Société

Le radier surplombant la Rivière d'Abord impraticable à chaque intempérie

Lundi 12 Février 2018 - 10:49

Le sud de l'île n'a pas été épargné par les intempéries ce weekend, particulièrement soutenues samedi.

Des Zinfonautes nous ont envoyé quelques clichés des conséquences de cet évènement, notamment à Saint-Pierre, où le radier surplombant la Rivière d'Abord a été une nouvelle fois submergé.

Nous remercions notre Zinfonaute djf974 pour l'envoi de ce cliché !
NP
Lu 2064 fois



1.Posté par Gilles le 12/02/2018 14:13

C'est le propre même d'un radier non ?^^

2.Posté par Réveillez vous le 12/02/2018 14:28

c est pas le principe d un RADIER ????
par définition:

sous forme d'un passage empierré ou bétonné au fond d’une rivière temporaire permettant de passer à gué une ravine, ce type de radier se rencontre fréquemment soit dans des zones où la construction d’un pont ne se justifie pas, soit parce que des crues subites et violentes qui ravinent le terrain mettraient en péril la stabilité d’un pont.
Ces passages en creux des rivières se situent dans des zones à pluviométrie abondante sur une courte période, comme l’Afrique, les Antilles ou La Réunion. En cas de crue, des panneaux précisent le danger et interdisent tout passage.

3.Posté par Karl le 12/02/2018 18:14

Ils préfèrent reconstruire des radiers que construire des ponts.

Ca rapporte plus de fric aux entreprises du BTP.

4.Posté par Un créol le 12/02/2018 20:16

Sauf erreur de ma part, il y a un pont en aval de la rivière construit pour passer de l'autre côté en cas de submersion du radier...

5.Posté par polo974 le 13/02/2018 09:07

3.Posté par Karl le 12/02/2018 18:14
""" Ils préfèrent reconstruire des radiers que construire des ponts.
Ca rapporte plus de fric aux entreprises du BTP. """

Le pont de la rivière st Étienne, ça te parle ? ? ?

Alors pourquoi c'est une nrl en partie viaduc et pas un nouveau radier du littoral qui est en chantier.

En passant: les 1.6 Milliard sont bouffés, 0.5 Milliard prévu pour l'entrée de st Denis est déjà bouffé et en gros, si un tiers des gros travaux est fait, c'est beaucoup...

6.Posté par Le Taliban. le 13/02/2018 09:46

Mais c'est le pire si un radier n'est pas submergé.
Il doit être toujours submergé et on sera tenté de le traversé.
Bravo à Post 1.

7.Posté par ti pere le 13/02/2018 13:29

Ce radier au moins reste indem après chaque intempérie, pas le radier fusible de St Jo
N'est ce pas Patrick et Alin ?

8.Posté par justedubonsens le 13/02/2018 16:50

Les "intellos" comme il y en a bcp ici pour commenter acrimonieusement un article dès qu'il paraît ne doivent pas avoir à souffrir de ces problèmes récurrents. Sans doute qu'un radier peut être justifié pour des routes à faible circulation (s'il en reste encore dans cette ile) Mais Rrivière D'abord coupe 3 axes au Tampon plus son estuaire à St Pierre qui n'est pas un axe anodin pour les gens de Terre sainte ou du Sud. Des travaux ont été réalisés pour Ravine Blanche au Tampon sur la RN3, alors qu'elle submergeait extrêmement rarement cette route. Rien n'a été fait pour Rivière d'abord qui dégueule plusieurs fois par semaine depuis le début d'année rendant la circulation infernale au Tampon où reste l'axe principal RN3 embouteillée du matin au soir. Il en va de même pour le Ouaki emporté à chaque forte pluie où à St Joseph et les cumuls des coûts sont considérables. Alors avant de moquer réfléchissez un instant et pensez au montant de vos impôts qui sont absorbés par les impérities de nos élus !

9.Posté par Moi président le 13/02/2018 17:12

@4 : exact, en plus de celui qui est en amont, au niveau du boulevard Bank, et qui permet de rejoindre Terre-Sainte à la 1ère sortie.
Mais il est vrai que celui qui est en aval est beaucoup plus proche du radier, et c'est celui-là qu'empruntent les piétons quand le radier est submergé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter