MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le racket des banques


- Publié le Jeudi 4 Août 2016 à 17:36 | Lu 1365 fois

Le racket des banques
Le mot n'est pas trop fort à l'examen de sa définition: fait d'extorquer quelque chose sous une pression quelconque. En l'occurrence,il s'agit,ici, d'une loi inique qui a rendu obligatoire l'ouverture d'un compte bancaire à tous les français qui voulaient continuer à toucher leur salaire et autres allocations sociales. Quel beau cadeau fait aux banques par nos représentants politiques !

Depuis la crise de 2008 à laquelle les banques ont largement contribué et ont été renflouées par nos impôts pour leur perte au casino de la Finance, elles prêtent de moins en moins et ont donc décidé de plumer leurs clients captifs en faux frais.

Et,croyez-moi,la créativité bancaire a excellé en la matière:

_frais de découvert...à la limite du taux d'usure (19,92% pour les sommes < 3000 euros). Attention! Quand votre banque vous accorde un certain montant de découvert pour les comptes assez bien garnis,ça ne veut pas dire qu'elles n'appliqueront pas ce taux proche de l'usure.

_frais de gestion...pour compte laissés inactifs!? (alors qu'elles utilisent ces capitaux pour financer leurs prêts)

_facturation des retraits... de votre argent par CB (comme si votre argent ne vous appartient plus!)

_frais d'accès à vos comptes par internet (pour faire une partie de leur boulot,vous devez payer bien qu'elles fassent des économies de personnel)

_frais des virements effectués par le client sur internet

_frais pour des packs au contenu volontairement nébuleux (je vous recommande de faire le tri de toutes les options inutiles,vous diviserez par deux votre facture)

_les comptes courants ne sont plus gratuits depuis le 1 janvier 2016 (pour 2 grandes banques). Les autres arrivent en misouk au fur et à mesure.

C'était pourtant la contrepartie de l'obligation d'avoir un compte bancaire.Cependant, les "pigeons",je voulais dire les clients,ont le droit de refuser de payer pour la tenue de leur compte,mais, la loi est quand même bien faite...pour les banques qui pourront dégager les récalcitrants!

Petite illustration de cette petite arnaque (c'est-à-dire faire payer plus sans aucun service en contrepartie),une banque de Paris fera un bénéfice supplémentaire de 210 millions d'euros sans avoir bougé le petit doigt.

Quant aux pigeons écolos soucieux d'économiser la planète en acceptant de ne plus recevoir leurs relevés par la Poste (mais qui devront les imprimer à leur frais chez eux),ils n'auront droit à aucun avantage quelconque.Comme dirait l'autre,"qu'ils s'estiment heureux qu'on ne fasse pas payer ce service!

Par contre,il est hors de question d'accorder un petit intérêt pour les comptes régulièrement créditeurs.

Autre petite arnaque: les banques "gratuites" sur internet sont en fait des filiales des banques ayant pignon sur rue avec un objectif de faire des économies de locaux et de personnel.

En raison d'un grand nombre d'agressions (près de 6000 par an),je pense qu'il est nécessaire de rappeler que les employés des banques ne sont que des pions,même pas bien rémunérés (à l'exception des cadres supérieurs au siège social). Souvent,ils travaillent dans ce secteur comme des chômeurs qui intègrent l'armée par dépit et qui se font dégommer sur les théâtres d'opérations décidées par des politiques planqués.

Quant à la guerre contre les paradis fiscaux lancée par Sarkozy et reprise par notre Ennemi de la Finance, elle est fictive!Les banques françaises réalisent 33% de leur bénéfice dans ces paradis fiscaux. Nos gouvernants ferment les yeux sur ces centaines de milliards d'euros non soumises à l'impôt.

Il a été calculé par des ONG que si les banques payaient leurs impôts comme toute entreprise normale,tous les déficits budgétaires seraient comblés.Je peux comprendre qu'entre gens de la "bonne " société,il est normal de s'accommoder de ces petits détournements.

La BCE (banque centrale européenne) prête de l'argent aux banques à 0,05% jusqu'en mars 2016 et à 0% depuis et nos chères banques refacturent à 2, 3 jusqu'à 3,5% aux pigeons.Elle est pas belle, la vie (financière)?

Cerise sur le gâteau: non seulement Hollande n'a pas respecté sa promesse électorale de séparer les activités spéculatives (banques d'affaires) des banques de dépôts,mais,en plus,il les a laissé profiter des crédits du CICE (crédit d'impôts compétitivité emploi) pour un coût de 500 millions en 2014!

Vouloir encore augmenter la compétititvité du secteur bancaire est une aberration. Elles sont déjà au top de leur savoir...comment arracher les dernières plumes restant sur les pigeons captifs que nous sommes.

Pour conclure en apothéose,un certain nombre de pays européens (11) souhaitait mettre en place une très petite taxe sur les transactions financières (0,1%sur les actions/obligations et 0,01% sur les produits dérivés) qui aurait pu rapporter 34 milliards d'euros aux pays participants. Hollande a bloqué cette initiative européenne.Vous avez là le profil de ce qu'une gauche ultra libérale (depuis hollande,ce n'est plus un antonyme,mais un pléonasme) peut faire pour compromettre les idéaux de contributions équitables au pot commun et de redistribution équilibrés des richesses de la 5 éme nation la plus riche du monde.

    Oh,les banques!on dit "merci qui"?
             
Un pigeon qui a perdu toutes ses plumes...




1.Posté par Babylone Grondin le 04/08/2016 17:59

Bien d'accord avec ce courrier.
Si ce n'est que les employés des banques sont également coupables à mes yeux : en acceptant ce boulot d'esclave ils contribuent à faire perdurer ce système.
Leurs boulots payés au SMIC, pour se faire insulter la moitié du temps, et être tenu en laisse par les supérieurs, personne ne devrait les accepter.
Autant aller faire la pute directement.

2.Posté par kersauson (de) p. le 04/08/2016 17:55

qd vs parlez de Hollande c est donc le pays ? vous ne parleriez pas ainsi de Mr Hollande President de la Republuque .. j ose esperer..

3.Posté par Vassili le 04/08/2016 19:57

Tout est dit !!!!
Pour les TPE et PME c'est pareil, impossible d'avoir un prêt même quand on dispose de la somme demandée sur son compte.
C'est les banques qui coulent le pays mes amis !

4.Posté par anecdote véridique ... le 04/08/2016 20:46

un jour un cadre bancaire m'a dit la chose suivante :
" Quelle est la différence entre un oiseau et une banque ?.....
L'oiseau s'arrête de temps en temps de VOLER !!! "
Ce même cadre a été forcé à démissionner ou viré quelques années plus tard pour des malversations.
Bien sûr. Affaire étouffée pour ne pas nuire à image de l'institution !!

5.Posté par Ma sonnerie le 04/08/2016 21:08

Changez de banque !

6.Posté par Ray_au_Port le 04/08/2016 23:34

"... Changez de banque !..."

Toutes "pourrites" ! ! !

7.Posté par totor le 04/08/2016 22:04

Dans une société qui vit à crédit, les banques sont rois ( pas reine! ).

Un jour pourtant il faudra que cela change !

8.Posté par un créole ex lenoir le 05/08/2016 10:49 (depuis mobile)

les usuriers s'enrichissent, quoi de plus banale dans un système basé sur le profit et la dette......

9.Posté par le pigeon sans plumes le 05/08/2016 16:01

Je précise que j'ai de bonnes relations avec mon conseiller clientèle depuis des décennies,mais que je dénonce un système pernicieux.une autre petite couche?les propriétaires des banques,autrement dit les détenteurs de capitaux,ont décidé de rendre payant les chéques afin d'obliger ses pigeons à migrer vers le tout CB dont ils détiennent la gestion et les dividendes qui vont avec.n'étant pas matheux pour un sou,un lecteur,pourrait-il calculer la culbute en pourcentage de 0%(BCE) à 3,5% (pigeons).enfin,un mensonge répété finit malheureusement par devenir une vérité.si j'ai écrit une contre vérité,n'importe quel responsable de communication d'une banque peut remettre les pendules à l'heure par un droit de réponse.sinon,merci d'avoir confirmé par votre silence.malgré tout,finissons par une bonne nouvelle:la loi macron a prévu de faciliter en 2017 le changement de banque qui,jusqu'à maintenant était volontairement un casse tête chinois.
par ailleurs,j'ai l'habitude de respecter que les gens respectables,certainement les traîtres aux idéaux de gauche...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes