Blog de Pierrot

Le racisme et la discrimination ne sont pas toujours là où on pense...

Jeudi 18 Août 2016 - 07:45

Dessin de Karim Bouguemra
Dessin de Karim Bouguemra
Il arrive que certains de mes billets soient le fruit de mes lectures sur la toile. J'aime fureter de ci, de là, ce qui aide à se forger une opinion en confrontant celles diverses, souvent opposées, que l'on a la chance de pouvoir consulter aujourd'hui facilement sur le net.
Il arrive aussi que ce soit l'un d'entre vous qui me transmette (pierrot.dupuy@gmail.com) un article qu'il a jugé intéressant. C'est ce qui s'est passé ce matin avec ce texte d'Amaury Grandgil sur l'excellent site causeur.fr que je vous recommande fortement. 
Plutôt que de le reprendre en moins bien, je me suis résolu -ce que je ne fais que très rarement- à vous le soumettre ci-dessous in extenso.
Le racisme et la discrimination ne sont pas toujours là où on le pense...
Pierrot Dupuy
PS : La reprise de ce texte est également pour moi l'occasion de lancer un hommage à la communauté asiatique de la Réunion, symbole de discrétion, de travail, de réussite et d'intégration.


Un couturier de 49 ans, Chaolin Zhang, a été assassiné sauvagement à Aubervilliers il y a quelques jours au cours d’une agression par des "jeunes" selon le terme pudique en vigueur, sans doute de jeunes dépressifs fragilisés. Il a été vraisemblablement agressé en raison de son origine chinoise. Dimanche, 500 personnes ont défilé calmement dans une atmosphère de colère sourde, scandalisés par l’indifférence des gouvernants et de la plupart des observateurs politiques assermentés.

C’est donc un meurtre à caractère raciste. Ce n’est pas la première fois que cela touche des asiatiques. Les Français d’origine chinoise sont réputés tous riches, tous bien dotés, un peu comme les juifs dans certains milieux…

Et pourtant, étonnamment ou pas, l’on chercherait vainement les réactions habituelles des indignés professionnels, leurs commentaires outrés sur le racisme quotidien envers les personnes d’origines asiatiques, une communauté pourtant aussi présente que d’autres. Chaolin Zhang n’aura pas son portrait géant sur la façade de l’Hôtel de ville de Paris, il n’aura pas le droit à une "marche blanche" des associations "citoyennes", et encore moins à un déplacement de François Hollande ou Bernard Cazeneuve ou autres puces ministrables pour affirmer avec gravité : “Plus jamais ça !

Cette communauté "issue de la diversité" ne mérite pourtant pas leur sainte colère. La communauté asiatique dans Paris est un modèle d’intégration sociale, de travail constant grâce à la méritocratie républicaine, à l’école publique. Mais dans son cas, cela ne semble pas très important. Ils travaillent d’arrache-pied ? Ils n’entretiennent pas le sentiment d’insécurité bien connu par des "actes inciviques" ? Ils n’ont pas de revendications communautaristes sans cesse répétées ? Et pire encore, ô horreur, ils paient des impôts !

"Et alors ?" paraissent penser très fort les bons apôtres. Cela ne fait pas d’eux une communauté respectable, une communauté éternellement opprimée devant susciter le masochisme mémoriel à répétition des français. Ils ne peuvent avoir le droit à la culture de l’excuse, c’est dans l’ordre des choses qu’ils réussissent, rien d’extraordinaire…

Je ne ferai pas d’eux non plus évidemment un portrait idéal, il existe aussi une délinquance dans les quartiers marqués par l’Extrême-Orient dans Paris comme il y en a partout là où se trouvent des être humains car "là où il y a de l’homme il y a de l’hommerie" pour reprendre la phrase de saint François de Sales.

On me rétorquera également que de nombreux humoristes et comiques douteux de gauche, à l’humour engagé et concerné, le fameux "humour de combat" de Jean-Michel Ribes, n’hésitent jamais devant une bonne blague sur les Vietnamiens, les Chinois, les Japonais. Avec un accent caricatural et une élégance dans le trait à faire rougir de confusion Michel Leeb lui qui "imitait" les africains dans les années 80. Là par contre, dans son cas, les arbitres des élégances politiques poussaient les hauts cris, en appelaient au risque de retour des fameuses heures les plus sombres de notre histoire etc….

Dans les films des comiques de cette obédience, tels ceux d’Eric et Ramzy, on trouve toujours des bonnes blagues racistes d’une manière souvent très primaire : dans La Tour Montparnasse Infernale dans Halal police d’état. Mais ces grasses plaisanteries ne déclenchent jamais aucune manifestation, aucune indignation vertueuse alors que ce racisme est d’une abjection aussi intolérable… À moins qu’il ne s’agisse de la fameuse dérision citoyenne…

Les Asiatiques de France ont subi et subissent encore un racisme ne paraissant pas choquer grand-monde en France puisqu’il est souvent le fait d’autres "communautés" "issues de la diversité" selon le terme hypocrite. Dans les films des comiques de cette obédience on trouve des bonnes blagues racistes d’une manière souvent très primaire. Mais ces grasses plaisanteries ne déclenchent jamais aucune manifestation, aucune indignation vertueuse alors que ce racisme est d’une abjection sans bornes…

Amaury Grandgil
Lu 7575 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par fred le 18/08/2016 09:40

le racisme "anti asiatiques" n'est pas suffisemment vendeur on dirait....
Les priorités de sos racisme , du cran et autres organisations sont ailleurs...
Donc...sois jaune et tais-toi !
FRED

2.Posté par Zozossi le 18/08/2016 10:53

Ce texte a certes le mérite d'énoncer une évidence, mais il prend bien garde de respecter l'omerta que fait régner la terreur policière et judiciaire de l'antiwâââcizme bidon.

Amaury Grandgi désigne l'agressé: l'Extrême oriental (plutôt que l'"Asiatique", terme trop vague).
Mais il ne désigne pas l'agresseur autrement que par le ridicule terme convenu de "jeune" dont il moque à juste titre l'hypocrisie, imposé par la censure gouvernementale et l'auto-censure médiatique. Car s'il appelait ce chat un chat… disons… siamois (à tout hasard…), il s'exposerait à des poursuites judiciaires.

Le silence d'Amaury Grandgi ne peut donc s'expliquer que par la peur.
Voilà où on en est dans la France de 2016, censée bénéficier de liberté de pensée, de parole, de droidloms et autre démocrassie que le monde nous envierait.
On a peur -et de plus en plus peur- de dire ce qu'on pense et -pire encore- ce qu'on voit, car c'est interdit par des lois aussi idiotes que scélérates.

Pour les gogos indécrottables, précisons qu'en Russie, on peut s'exprimer librement sur ce sujet comme sur beaucoup d'autres interdits chez nous.

C'est la dénonciation de cette véritable terreur répressive qu'on aurait aimé lire sous la plume d'Amaury Grandgi.
Mais il préfère détourner notre indignation sur une voie sans risque en prétendant voir du "racisme" dans l'imitation d'accents étrangers, que les comiques ont toujours pratiquée à la grande joie du public : qu'il est loin (20 ans seulement!) le bon temps de la liberté où Les Inconnus (deux Blancs et un Noir) faisaient se tordre de rire la France entière en imitant les Noirs, les paysans, les Juifs, les beaufs, les Chinois, les bobos, les Arabes…
Les pisse-froid larbinesques de la censure antiwâââciste vertueuse et autres tristes bouffons inquisiteurs ne régnaient pas encore en maîtres sur notre société alors encore gauloise dans son esprit sinon dans sa composition.

Le bon sens populaire fondé sur l'observation et l'expérience sait très bien que peuples et races existent, et qu'ils présentent des différences, des particularités, de langage, d'accent, de mentalité, de pratiques et -pourquoi pas- d'aptitudes.
Il n'y a nul "racisme" dans la reconnaissance de cette évidence, mais la pratique d'une liberté de pensée et de parole dont l'exercice devrait aller de soi dans une société normale et saine.

Tant qu'on n'aura pas publiquement dénoncé et éradiqué cette maladie mentale mortelle qu'est l'imposture antiwâââciste érigée en dogme, les Amaury Grangil continueront de nous administrer des placebo en passant pour de grands médecins méritant notre admiration…

3.Posté par john koufar damour le 18/08/2016 12:43 (depuis mobile)

rien de neuf, les plus racistes on les connaît : anti-noirs, anti-juifs, anti koufars et anti-chinois. Et tjs prompts à la victimisation. A ce propos sympa le dessin... et si on inversait les bulles ? le ccif deboule ?

4.Posté par Choupette le 18/08/2016 12:59

C'est une communauté respectable dans le sens intégration. Les asiatiques ne font pas de vagues dans leurs pays d'accueil qui, ils en sont conscients, leur donnent une seconde chance. Ils ne cherchent pas à imposer des mœurs rétrogrades. Bref, ils ont toujours su s'effacer et s'entendre avec la population.

Cependant, il y a une vidéo qui court sur le net qui montre des chinois (en Chine) battre à mort des petits chiens (coton pour la plupart) enfermés dans un enclos.

C'est atroce. Je l'ai visionnée 2 secondes.

Alors, je me dis que, quelque part, il y a une vengeance (animale) ... .

5.Posté par L'Ardéchoise le 18/08/2016 13:11

Merci, Pierrot, de nous faire partager ce billet.
Juste un petit bémol : les redites des trois dernières parties, qui auraient mérité d'être condensées.
Mais bon, c'est ainsi peut-être juste au cas où certains ne comprendraient pas...

En ce qui concerne "les communautés issues de la diversité", si l'on "parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître" (Aznavour), pourquoi ne pas être autrement qu'hypocrite et appeler un chat, un chat ?
Fut une époque où lorsqu'à Paris on voulait manger un couscous, acheter des "glibettes", on allait à Barbés ou à La Goutte d'Or, si on préférait manger vietnamien, acheter des produits asiatiques, c'était Porte d'Italie.

Les asiatiques ne posaient aucun problème, faisait leur propre police et l'on pouvait fréquenter leur quartier en toute sérénité et sécurité.
En ce qui concerne les quartiers maghrébins, aucun souci dans la journée, mais le soir, mieux valait être bien accompagnée (par une équipe de rugby par exemple).

Petit à petit, les asiatiques ont investi les quartiers des maghrébins et se sont installés un peu partout, dans Paris et ses banlieues. En douceur, sans faire de vagues, ni de bruits.
Dans l'ensemble travailleurs, opiniâtres, ils réussissent tout ce qu'ils entreprennent, ou presque.
Leurs enfants scolarisés sont souvent parmi les têtes de classe et bien intégrés.
Mais une telle situation ne pouvait qu'engendrer une guéguerre, que la montée de l'intégrisme ne cesse d'alimenter, point-barre.
Et j'ai bien peur que de ce crime ne soit suivis d'autres.

Ne voulant pas être classée "raciste primaire", je n'énonce que des constats, des faits réels et vérifiables, je connais bien les deux communautés (j'ai vécu au Maghreb, et j'ai de plus de la famille vietnamienne), j'ai passé de nombreuses années à Paris et j'y vais régulièrement puisque mon fils y vit encore.

6.Posté par A mon avis le 18/08/2016 15:48

Quelques remarques :

Il a été vraisemblablement agressé en raison de son origine chinoise. Dimanche,


Tout est dans le "vraisemblablement" : Texte et indignation basés sur une information non avérée !

On me rétorquera également que de nombreux humoristes et comiques douteux de gauche, à l’humour engagé et concerné, le fameux "humour de combat" de Jean-Michel Ribes, n’hésitent jamais devant une bonne blague sur les Vietnamiens, les Chinois, les Japonais. Avec un accent caricatural et une élégance dans le trait à faire rougir de confusion Michel Leeb lui qui "imitait" les africains dans les années 80.qt

Les humoristes de "gauche" comme les appelle l'auteur de ce billet, ont largement contribué à désamorcer le racisme en France (malheureusement pas à le supprimer). Mais il est vrai que l'humour et le second degré n'est pas accessible à tout le monde !

Enfin, le classement de plus en plus fréquent des Français en "communautés", maintient cette ambiance de racisme.

Monsieur Dupuy, vous n'échappez pas à cette tendance quand vous dites avec condescendance :

qt["....pour moi l'occasion de lancer un hommage à la communauté asiatique de la Réunion, symbole de discrétion, de travail, de réussite et d'intégration".


Les membres de cette "communauté" sont-ils moins Français que vous, alors que vous les qualifiez de "symbole d'intégration" ?

Comme vous le dites si bien :
"Le racisme et la discrimination ne sont pas toujours là où on pense..."

7.Posté par A mon avis le 18/08/2016 15:52

"Le racisme et la discrimination ne sont pas toujours là où on pense..."

Comme par exemple à Maurice où le système électoral contient le Best Loser System : les candidats aux élections doivent déclarer leur appartenance ethnique.

8.Posté par A mon avis le 18/08/2016 16:16

@ 2 Zozossi :
Vous dites :

Pour les gogos indécrottables, précisons qu'en Russie, on peut s'exprimer librement sur ce sujet comme sur beaucoup d'autres interdits chez nous.


Votre admiration de Poutine vous aveugle pour proclamer la Russie du Poutine pays de la liberté d'expression. (je ne m'appesantirai pas sur les termes insultants qui illustrent habituellement vos propos).

Vous dites encore :

Le bon sens populaire fondé sur l'observation et l'expérience sait très bien que peuples et races existent, et qu'ils présentent des différences, des particularités, de langage, d'accent, de mentalité, de pratiques et -pourquoi pas- d'aptitudes.


Votre phrase est juste, à condition de supprimer le terme de "race". Les particularités que vous évoquez se rapportent bien aux peuples mais n'ont rien à voir avec des supposées "races".
En effet, la notion de "race" ne s'applique pas du tout à l'Homme. Nous appartenons tous à l'Espèce humaine (et non pas à la race humaine).
D'ailleurs, maintenir ce terme de "race" dans les législations participe aussi à valider le racisme.

9.Posté par jkd le 18/08/2016 16:21

@ 4 : au secours le n'importe quoi, si des chinois de Chine maltraitent des animaux, en quoi tous les chinois en sont-ils comptables ?

Pim-pom-pin...

10.Posté par Pif le yinch le 18/08/2016 17:22

Le racisme, on le trouve partout, et même la Réunion n'y échappe pas. C'est tout sauf une nouveauté.
Maintenant faut pas le voir systématiquement dès qu'un problème arrive entre 2 personnes d'origines différentes.
Comme tu l'as dit toi-même, les Chinois de Paris (et peut-être d'ailleurs) sont le plus souvent agressés pour leur voler la caisse de la journée, quand ils sont restaurateurs. Ca n'a rien à voir avec la "race", et c'est la raison unique dans la majorité des cas.

Pour les Juifs, c'est différent. Les Juifs ont subi le racisme depuis des siècles et des siècles, inutile de le rappeler celui qui sait pas ça doit être né la semaine dernière. Et c'est vrai que, au nom d'une solidarité "arabe" vis à vis des Palestiniens, l'antisémitisme s'est répandu chez bon nombre de Maghrébins. C'est complètement con, mais c'est le résultat d'une propagande politique venue du Proche-Orient. Les sites internet "antisionistes" sont blindés de commentaires antisémites.
Pour le coup, Pierrot, si tu voulais dénoncer une forme de racisme bien répandue chez des gens qui se plaignent eux-même de racisme, c'est surtout sur le cas des Juifs que tu aurais du baser ton article, plutôt que sur celui des Chinois (et autres Asiatiques : Vietnamiens, Thaïlandais .... l'argent n'a pas d'odeur).

Par contre quand j'entends que les Maghrébins seraient racistes vis à vis des noirs, je souris. Il n'y a qu'à simplement bien observer quelles communautés étaient présentes lors des manifs de solidarité envers la famille d'Adama Traoré, pour se rendre compte de l'absurdité de cette affirmation.
Les Maghrébins entre eux, parfois dans la même fratrie, s'appellent "qahlouches" pour déconner, et les noirs s'appellent très souvent "négros" entre eux. C'est du 3ème degré, ceux qui ont vécu dans cette ambiance le savent très bien. Bien écouter les sketches d'Omar et Fred pour s'en convaincre.
Au Mali, au Nigéria et dans d'autres pays de ce coin, il y a des noirs musulmans au nord et des noirs chrétiens au sud, ils se détestent entre eux et c'est pas une question de race, mais de religion. Il ne faut pas tout mélanger. Certains noirs chrétiens sont "racistes" envers les Maghrébins, les accusent de "racisme" anti-noirs, mais ces mêmes Maghrébins vivent et marchent avec des noirs musulmans, font les 400 coups ensemble, ce qui interdit de soupçonner de leur part toute forme de racisme anti-noirs.

Comme je l'ai dit, c'est le racisme anti-Juif qui est le plus alarmant en France, et comme de nombreuses personnes de toutes "races" confondues, je le dénonce. Les raisons politiques et religieuses ont bien plus de poids dans toutes ces histoires que les considérations raciales, et un jour il faudra finir par en prendre conscience dans les médias comme ailleurs.
Et on est en plein dedans avec l'histoire des burqinis, quand certains parlent de racisme alors que les raisons tiennent plus du savoir vivre (ensemble) élémentaire, de la décence et de la compassion, et à un moindre degré de la politique et de la religion.

11.Posté par Zozossi le 18/08/2016 20:01

@8.Posté par A mon avis

On peut librement s'exprimer sur les questions raciales, ethniques en Russie.
C'est un fait et non une opinion, et le reconnaître n'est pas "admirer Poutine" (lequel est en effet admirable, mais ceci est une opinion).

On ne le peut pas en France où des lois liberticides le punissent d'amende ou de prison, et où la notion de "racisme", complètement subjective, est susceptible d'interprétations arbitraires de la part de juges politisés.
C'est un fait, pas une opinion.

Sur ce point (comme sur d'autres), c'est donc bien un fait qu'on est plus libre en Russie qu'en France, que ça vous plaise ou non.

Je vous considère en effet comme un gogo indécrottable -ou, si vous préférez, un naïf invétéré, car vous croyez à la "vertu" de pareils interdits.

Comme une éponge médiatique qui régurgite sans le moindre recul la formule estampillée correcte de "L'immonde" reprise par tous les pantins politiciens interchangeables: "Assad l'assassin de son peuple", sans même réfléchir que grâce à l'armée syrienne, des dizaines de terroristes "français" ne reviendront jamais de Syrie.
Merci qui?
Merci Bachar, car si ces salopards (partis à l'encouragement de notre gouvernement) étaient revenus vivants en France, c'est vous qui auriez pu être leur victime.
Mais ça, vous ne pouvez pas le penser puisque votre média ne vous l'a pas dit.

Vous êtes en outre obtus puisque vous continuez imperturbablement à confondre "faits bruts et présentations gauchies", formule que j'avais employée pour tenter (sans espoir) de vous amener à penser par vous-même -au moins pour opérer cette distinction indispensable à l'expression d'une pensée claire, y compris un désaccord.

Obtus car il suffit qu'on vote une loi supprimant un mot vieux comme le monde ("race") et la réalité d'évidence qu'il a toujours exprimée pour que vous acceptiez avec une servilité empressée de croire que ce qui existe n'existe pas sous prétexte qu'il est devenu obligatoire de nier l'évidence.
Tout obtus que vous êtes, jamais vous n'auriez eu tout seul l'idée absurde que les races n'existaient pas si les gnomes fanatiques qui nous gouvernent ne vous en avaient imposé légalement la croyance.

Quand votre pékinois se fera dévorer par un dogue allemand, n'oubliez pas d'expliquer à ce dernier qu'il a tort car, les races n'existant plus, ils appartiennent tous deux à l'espèce canine: pourquoi ce qui devient vrai pour les hommes ne le serait-il pas aussi pour nos parents mammifères?

Fin du sketch.

12.Posté par A mon avis le 18/08/2016 21:15

@ 11 Zozossi : votre ton de donneur de leçon est admirable.

Et vous ne perdez pas votre habitude de fleurir vos propos de termes insultants.

Mais se faire traiter "d'obtus" ou autre mots du même tonneau par quelqu'un formaté aux thèses du FN est plutôt rigolo, quant on voit avec quelle constance vous réfutez toute information ne relevant pas de vos théories douteuses.
En toute modestie, vous dites vouloir "m'amener à penser par moi-même". Mais mon pauvre Zozossi, vos propos ne peuvent convaincre que des imbéciles.

Que Assad soit responsable des tortures de plusieurs milliers prisonniers, tortures dénoncées encore aujourd'hui par Amnesty International, ne vous empêche pas de lui trouver toutes les qualités !

Quant à la notion de race, il semble que vous ayez de vastes lacunes dans le domaine de connaissances scientifiques. Vos propos incohérents sur le sujet ne sont que stupidement ridicules.

13.Posté par Pif le yinch le 19/08/2016 00:56

Si les Russes peuvent s'exprimer librement sur des questions raciales et ethniques, dans leur pays, c'est peut-être que dans leur pays les conséquences en termes de sécurité publique ne poseraient pas de problème à leur gouvernement.

En France, nos dirigeants connaissent parfaitement les enjeux, et s'ils encadrent strictement les questions raciales et ethniques, c'est qu'ils n'ont pas envie de subir les conséquences en termes de sécurité publique. (Moi non plus, mais ceci est une opinion !)

14.Posté par Pif le yinch le 19/08/2016 01:10

Surtout en pleine période de lutte contre le terrorisme salafiste takfiriste, quand à la moindre défaillance on se fait pourrir par l'opposition et une partie de la population (sans oublier bien sûr les propagandistes à la solde de l'étranger) ...
Dans ces conditions, il faudrait être un bien piètre politicos pour jouer avec le feu d'une guerre civile.

15.Posté par Pif le yinch le 19/08/2016 03:28

Si les Russes peuvent s'exprimer librement sur des questions raciales et ethniques, dans leur pays, c'est peut-être que dans leur pays les conséquences en termes de sécurité publique ne poseraient pas de problème à leur gouvernement.

En France, nos dirigeants connaissent parfaitement les enjeux, et s'ils encadrent strictement les questions raciales et ethniques, c'est qu'ils n'ont pas envie de subir les conséquences en termes de sécurité publique. (Moi non plus, mais ceci est une opinion !)

Surtout en pleine période de lutte contre le terrorisme salafiste takfiriste, quand à la moindre défaillance on se fait pourrir par l'opposition et une partie de la population (sans oublier bien sûr les propagandistes à la solde de l'étranger) ...
Dans ces conditions, il faudrait être un bien piètre politicos pour jouer avec le feu d'une guerre civile.

16.Posté par mortier le 19/08/2016 10:04 (depuis mobile)

Zinfos974 ne semble pas d''accord avec des commentaires neutres et respectueux. Si vous insistez dans ce sens, il vous file 1 voir zero commentaire par jour alors que certains s''accochent sur tous les sujets sans probleme

17.Posté par Glamalabou le 19/08/2016 12:29

Pour ceux que ça intéresse ! Et vous constaterez que c'est réellement du Racisme et non de la simple délinquance.. depuis le mois de novembre dernier les agressions sont quotidiennes (sur des enfants, des femmes, des vieillards...) et même s'ils remettent leur sac ou portefeuille sans discuter, ils se font tout de même tabasser... (certains sont prompts à toujours tout ramener aux juifs ! Ouvrez les yeux et les cerveaux...)

Dans cette pétition encore d'actualité, vous pourrez lire les innombrables témoignages des asiatiques
confrontés quotidiennement au bien vivre ensemble :

https://www.change.org/p/agression-anti-asiatique-lettre-au-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique

(voir tous les commentaires)

https://www.change.org/p/agression-anti-asiatique-lettre-au-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique/c


(Au fait monsieur Dupuy ? Des infos concernant le restaurant L'Anse des cascades que l'ONF (alias La Dindar et consorts) ont fichus dehors ? Qui vont-ils favoriser encore ? Quelles magouilles ? Dîtes-nous tout svp...)

18.Posté par jkd le 19/08/2016 14:08

@Pif : va demander aux migrants subsahariens quand ils passent par l’Afrique du Nord...ils y subissent des traitements d'un racisme sans nom. après dans les cités, effectivement c'est sans doute différent....

19.Posté par redoutable le 19/08/2016 14:17

Le racisme engendre le racisme comme la putréfaction le ver, c'est bien l'infirmité la plus répugnante parmi les diverses laideurs de l'humanité.

20.Posté par jkd le 19/08/2016 15:52

Les juifs... objets de tous les fantasmes. Un grand "merci" à nos islamistes de cité pour avoir remis au goût du jour la haine DU juif. Le maréchal Pétain, aussi bien, se convertirais à la mosquée de Brest aujourd'hui. Pourquoi cette haine que l'on peut qualifier de lieu commun au sein du monde arabo-musulmans (et leurs affidés d'extrême gauche pour qui le capitaliste = le juif) ? Serait-ce parce que l'islam à sa naissance a allègrement plagié les textes sacrés juifs ?

L'antisémitisme atteint de tels niveaux aujourd'hui que l'on peut se demander si le pro-palestinisme (que l'on pourrait comprendre s'il s'agissait de réellement défendre les palestiniens) n'est pas un antisémitisme à peine voilé...

C'est quand qu'on re-gagne la coupe du monde ?

21.Posté par bonnemémoire le 19/08/2016 23:27

Au marché de la "diversité" l' égalité n'est pas la règle , pas plus qu' au marché des religions la déférence est la même.
D'où des traitements différents que nos bons amis de la presse parisienne pratiquent en experts , bien sûr, selon les situations et les religions au nom droit à l' impertinence ou du respect des cultures, de "l'esprit français " ou du racisme .
Ainsi vont les marchés aux " valeurs" .
Donc ce n'est pas demain la veille que l' on verra en boucle sur les chaînes d' infos et en sautoir chez nos experts , politiques et médiatiques es discrimination des manifestations pour défendre ces malheureux .

22.Posté par Pif le yinch le 20/08/2016 18:33

18.Posté par jkd

Oui John, je parlais de la situation en France, que j'ai connue personnellement.
Mais tu as bien raison d'évoquer la situation au Maghreb, en Algérie en particulier.

Ce qui se passe en Algérie n'est pas sans rappeler ce qui se passe à Calais : des masses (20 000) de migrants venus de pays (Mali, Niger, Nigeria) subissant le terrorisme salafiste. Ces migrants passent par l'Algérie dans le but de rejoindre l'UE, mais finissent par s'installer.
Pourquoi ? Parce qu'en Algérie on n'a pas la même législation du travail qu'en France, plus précisément sur les salaires, qui sont libres. Alors certains patrons (beaucoup, en fait) emploient ces migrants pour des salaires plus bas que les Algériens. Du coup il y a une compétition sur les salaires entre les travailleurs algériens et les migrants. Il faut se rappeler du taux de chômage énorme en Algérie, qui en plus compte une grande part de population jeune (-25 ans). Il y a donc ce 1er facteur, qui est social, lié à la subsistance.

D'autre part, il y a un facteur religieux qui n'explique pas tout, mais aggrave la situation : la majorité des migrants qui ont fui les islamistes dans leur pays sont chrétiens. Et il est vrai que la discrimination religieuse en Algérie est 3 ou 4 niveaux supérieure à celle qu'on peut trouver en France. Incomparable.

Après il y a aussi la connerie humaine, qu'on trouve partout dans le monde, mais qu'on combat grâce à l'école et à l'éducation de masse (films, documentaires, etc ...). Les moyens dont disposent ceux qui luttent contre cette connerie humaine en Algérie, ne sont là aussi pas comparables à ceux dont on dispose en France. C'est d'ailleurs à cause de cette éducation de masse, basée depuis l'indépendance sur l'appartenance incontestable (les berbéristes en savent quelque chose !) au monde "arabe", donc essentiellement musulman, que la discrimination religieuse est forte.

Enfin il y a aussi la mentalité spécifique au moins à l'Algérie, qui consiste à faire du chauvinisme local une norme : on parle souvent de l'antagonisme entre les Kabyles et le reste des Algériens, mais c'est loin d'être l'unique exemple. A l'armée, quand tu es du coin d'Oran (Nord-ouest) et que ton supérieur est du même coin, tu auras un traitement bien plus favorable que ton camarade de chambrée qui est d'Annaba par exemple (Nord-est). Tu feras beaucoup moins de corvées et de gardes que lui, et du coup il éprouvera de la jalousie. On dirait presque que cette division est entretenue, voulue par le système. En même temps, la culture berbère (c'est à dire algérienne de base) a toujours été comme ça : passer son temps à se faire des guéguerres entre villages de la même région, en alternant les alliances pour changer un peu d'ennemis. C'était une culture guerrière et farouchement indépendante, très comparable à celle des Gaulois. C'est pour ça que les invasions arabes, ottomanes et françaises ont été assez faciles, on savait qu'on n'avait pas à redouter un grand risque de résistance solidaire. Lors de l'invasion française, la seule figure connue pour avoir tenté de rassembler les tribus, c'est l'émir Abdelkader. Chez les Gaulois c'était Vercingétorix, et on a vu à Alésia les limites de la solidarité gauloise.

Une page qui résume la situation :
http://www.slateafrique.com/472367/en-algerie-un-vent-de-racisme-souffle-sur-les-immigres-africains
Une autre qui aborde le facteur religieux et traditionnel, et témoigne des difficultés rencontrées par les assos anti-racisme locales :
http://www.slateafrique.com/93581/les-enfants-ces-racistes-qui-signorent-algerie
Une autre avec une vidéo sur un test de "racisme" mis en oeuvre par des jeunes voulant dénoncer la discrimination preuve à l'appui :
http://www.tsa-algerie.com/20150729/video-le-racisme-anti-noir-chez-les-algeriens/
Une autre sur le "racisme" africain en général et le rôle qu'ont pu jouer les pouvoirs coloniaux à certaine époque (on n'oublie pas ce facteur dans la guerre civile du Rwanda) :
http://www.slateafrique.com/411163/racisme-africains-histoire-proverbe-expression
Une autre vite fait sur la situation au Maroc :
http://www.slateafrique.com/323088/racisme-pourquoi-les-marocains-naiment-pas-les-africains
Et une analyse locale algérienne sur ce qu'il se passe en France (on notera que le facteur "palestinien" est bien mis en avant) :
http://www.liberte-algerie.com/contributions/la-france-plonge-dans-lislamophobie-252225

Tu as bien raison John, il faut parler de tout ça en France. Quand les rôles sont inversés, ça permet de prendre conscience de beaucoup de choses "de l'autre côté du mirroir".
Pour relativiser il y a aussi ce document sur les anciennes vagues d'immigration en France, qui m'a permis de comprendre que ce qu'on appelle souvent "racisme", c'est plutôt de la xénophobie. Pas que la xénophobie soit un motif de fierté, mais quand on pense que les Belges et les Polonais (entre autres) ont également subi ça et avec les mêmes rengaines, ça permet de relativiser, donc d'apaiser les débats :
http://www.preavis.org/formation-mr/Luttins/brochure_immigration_1-0.a5.pdf

Mon credo à moi, pour le moment, c'est qu'en France on prenne les mesures suivantes pour contribuer à lutter contre la radicalisation chez les jeunes (et moins jeunes peut-être) :
- diffuser régulièrement dans le système scolaire et à la télé des documentaires sur la "décennie noire" en Algérie, pour montrer les atrocités subies par des Algériens de la part des terroristes salafistes takfiristes internationalistes (dégoûter les jeunes de l'islamisme)
- diffuser chez ceux qui disent "les Français sont racistes" les documents dont je viens de mettre les liens dans ce message, pour montrer que le racisme n'est pas l'apanage de tel peuple plutôt qu'un autre, mais un fléau humain naturel qu'il convient de combattre tous ensemble au nom de la civilisation mondiale, au lieu de perdre du temps en reproches stériles et infondés
- mener des réflexions sur ces sujets dans les écoles, introduire la lutte contre le racisme et l'extrémisme salafiste (il y a d'autres extrémismes religieux, mais celui-ci est le plus préoccupant en ce moment)
- faire des sports de combat (boxe thai, kick, mma en particulier), très prisés des jeunes de banlieue toutes origines confondues, quelque chose de comparable au foot, avec les mêmes avantages à la clé en termes d'intégration sociale, d'éducation morale, et d'activité économique de poids.
Pour moi, c'est une personne comme Fadela Amara, si ce n'est elle-même, qu'il nous faut pour gérer les problèmes particuliers des banlieues, qu'on croyait avoir géré efficacement depuis 30 ans alors qu'on voit bien aujourd'hui que c'est pas vrai. Les banlieues, foyers d'exclusion sociale et de contestation violente, sont un de nos points faibles, et daesh mais aussi d'autres organisations bien françaises capitalisent là-dessus pour mener notre pays à sa ruine.

Tant que j'y suis, je reconnais que les agressions subies par la communauté asiatique en France peuvent avoir des connotations racistes, et j'en tiendrai compte dans mes commentaires à l'avenir.
Mais je persiste à dire que ce sont les Juifs qui morflent le plus, et si les écoles et lieux de culte juifs n'étaient pas protégées par des militaires, ça deviendrait évident pour tout le monde. Et le cas des Juifs est particulier, car les motifs politiques et religieux se mêlent allègrement aux motifs "racials" : le judaïsme, c'est Israel et pas un autre pays, et les pays juifs c'est Israel et pas un autre pays. Donc les motifs politiques peuvent cacher des motifs religieux et racials, ce qui explique qu'un antisémite peut facilement se faire passer pour un "antisioniste". Et je rappelle que la France et même les USA ont plusieurs fois dénoncé l'occupation illégale des territoires réservés aux Palestiniens. Ce qui les empêchent pas de marcher avec Israel pour des raisons de politique mondiale, exactement comme ils le font avec l'Arabie Saoudite.

23.Posté par Athée islamophobe le 22/08/2016 13:55 (depuis mobile)

A tous les amateurs de pavés épais comme la bible :
Vos délires ne sont lus que par vous-mêmes, par les censeurs de zinfos, et par 3 ou 4 lecteurs. Alors : arrêtez de polluer ! Vous serez gagnants en énergie et en temps.

24.Posté par Pif le yinch le 22/08/2016 15:05

23.Posté par Athée islamophobe

Chef, oui, chef !!!

25.Posté par Dazibao le 24/08/2016 17:55

23.Posté par Athée islamophobe
A tous les amateurs de pavés épais comme la bible :
Vos délires ne sont lus que par vous-mêmes
..........................

Bible: 4 milliards d'exemplaires vendus
Coran: 800 millions d'exemplaires vendus

Total: 4, 8 milliards

Et pour les contes de la folie ordinaires combien de lecteur? (le fait que je n'accorde pas au pluriel suffit à l'indentifier)...

26.Posté par Dazibao le 24/08/2016 17:59

le judaïsme, c'est Israel et pas un autre pays, et les pays juifs c'est Israel et pas un autre pays
.........................

"L’État juif est d'une part le terme utilisé par l'ONU dans sa résolution du 29 novembre 1947 pour désigner un des deux États à créer en Palestine, l'autre étant l'État arabe, et d'autre part le terme dont l’État d’Israël se qualifie dans sa déclaration d’indépendance."

Dès lors écrire "les pays juifs" tient de la .......

27.Posté par Dazibao le 24/08/2016 18:18

ce qui explique qu'un antisémite peut facilement se faire passer pour un "antisioniste".
...........................
Et un illéttré pour un académicien....

28.Posté par Dazibao le 24/08/2016 18:35

Antisémitisme et antisionisme ne sont pas synonymes. En effet, même des juifs sont antisionistes.

"Certains courants juifs religieux prônent la disparition de l’Etat d’Israël parce qu’ils le jugent hérétique. Ils estiment que sa fondation est en contradiction flagrante avec l’enseignement de la Torah qui interdit toute proclamation d’un État juif. La Torah contraindrait les Juifs à rester en exil jusqu’à la délivrance divine (annoncée par l’arrivée du Messie) qui annoncera la paix éternelle à toutes les nations du monde". (Michel Staszewski : citoyen bruxellois d'origine juive).

En Israël, les Neturei Karta constituent un groupe de juifs radicalement antisioniste prônant le « démantèlement » de l’État d’Israël. Ils sont pro-palestiniens et clament aux palestiniens « C’est votre terre, elle est occupée de manière illégitime et injuste par des gens qui l’ont volée, kidnappée au nom du judaïsme et de l’identité juive ».

...............................

Un juif aurait le droit d'être anti-sioniste et pas les autres? Mais c'est quoi cette conception de la liberté.

Et pan dans le PIF......


Moi, je suis pour que juifs et palestiniens vivent ensemble. Les juifs ont droit d'exister....

29.Posté par li le 24/08/2016 22:07

Oh oh oh
Ça parle racisme et ça vire religion
Les deux seraient ils liées ?
Ouep ouep ouep
Le chemin paraîtrait peut être moins tortueux avec un scooter....Le vert à l air sympa. ..vroum vroum direction les petits cons éternels non coupables victimes d un système pensé mais non réfléchi.

30.Posté par kafir le 25/08/2016 15:12

La faute incombe aux élus de la république !!!

kafir

31.Posté par de mieux en mieux le 25/08/2016 17:42

Effectivement ...
Les évènements qui ne me laissent pas indifférente sont nombreux en ce moment. De plus en plus.
Le dernier en date c’est ce « séminaire de formation à l’antiracisme interdit aux blancs » qui va se tenir à Reims avec la bénédiction de bien des élus qui s’en lavent les mains.
Si c'était interdit aux non blancs on parlerait surement d'apartheid.

Moi qui commençais à croire que les races n’existaient pas … franchement c’est ballot !

Vous allez surement nous faire un billet là-dessus Monsieur Dupuy ...

32.Posté par Athée islamophobe le 26/08/2016 12:42 (depuis mobile)

Je parlais de commentaires qui sont "épais comme la bible" selon l''expression populaire. Et voila que l''oligophrène de service me fait une diatribe pour sous-entendre que le coran est mieux que la bible puisqu''il a été moins vendu ...
Au secours !

33.Posté par zoreil de Sin Dni le 30/08/2016 14:25

Un courrier de Pierrot qui n'est pas écrit par lui sur le problème que rencontre la communauté asiatique (je n'utilise pas le mot race car je suis comme beaucoup je pense qu'il faille le retirer du dictionnaire pour l'homme et ne le garder que pour l'animal) part dans tous les sens pour arriver au problème entre les Palestiniens et les l'état d’Israël c'est fort de café !!! Franchement je comprends pas comment on peut en arriver à ce résultat... C'est un mystère pour moi !!!!
Je suis très touché par ce courrier personnellement car c'est le cri d cœur d'un homme qui ne comprend pas un certain sens de l'humour qui banalise une communauté. L'humour à ses limites et certains humoristes les dépassent malheureusement trop souvent....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie