L'invité de Zinfos

Le procureur Legras de retour à La Réunion : Grâce à lui, 22 des 24 maires avaient été mis en examen

Samedi 19 Janvier 2019 - 00:06

Bernard Legras. Un nom qui a marqué l'histoire judiciaire de La Réunion.

A son arrivée à la Réunion en 1992, la corruption est omniprésente. Dans son entretien avec Pierrot Dupuy, il révèle même que Louis Nicollin, qui avait été inculpé puis condamné aux côtés de Gilbert Annette, lui avait avoué qu'il y avait retrouvé les mêmes méthodes qu'en Afrique, avec des tarifs de corruption proportionnels aux montants des marchés publics.

Six ans plus tard, quand il quitte l'ile pour partir officier en Corse, l'opération "mains propres" se solde par un bilan impressionnant : 22 maires sur 24 mis en examen, comme 5 membres sur 7 de la Chambre de commerce. Mais surtout, l'histoire retiendra les condamnations du sénateur Eric Boyer, qui cumulait les fonctions de président du conseil général, de Gilbert Annette et de Pierre Vergès.

Bernard Legras revient sur ces 6 années passées à la Réunion au cours d'une discussion à bâtons rompus avec Pierrot Dupuy. L'occasion de rappeler quelques anecdotes croustillantes sur ces affaires qui sont restées dans les souvenirs de nombre de Réunionnais.

Pierrot Dupuy
Lu 19566 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

98.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 24/01/2019 19:26

95.Posté par " V IEUX CREOLE"

Pour plus de précision , je n'affirme pas - par exemples- que les Magistrats Bernard LEGRAS ET Eliane HOULETTE sont des MODÈLES TOTALEMENT IRRÉPROCHABLES (des parangons de vertu :çà n'existe pas ) ! ! Cependant ,leur passé parle en leur faveur car ils essaient d' appliquer dans les affaires qui leur sont confiées UNE ETHIQUE qu'on voudrait bien rencontrer ....

.......................................

Un Procureur est un fonctionnaire aux ordres du Gouvernement.

(j'avais posté : "Je vous rappelle que La Cour européenne des droits de l’homme, avec l’arrêt Moulin , a considéré que le procureur n’était pas une « autorité judiciaire », car il n’était indépendant ni de l’exécutif, ni des parties (il est lui même l’une des parties, la partie poursuivante).

Ne pas être indépendant, cela veut dire être dépendant. Une ordonnance du 22 décembre 1958 prévoit que les "magistrats du parquet sont placés sous l'autorité du garde des Sceaux.").

Dès lors, un fonctionnaire aux ordres peut-il opposer l'éthique à un ordre ? Quel fonctionnaire (préfet, magistrat, policier etc...), oserait prendre ce risque ?

Au cas où vous ne le savez pas, un procureur fait partie des magistrats sortis de l'ENM à Bordeaux. On y entre pour faire carrière dans la magistrature. La carrière dépend des notes et appréciations des supérieurs. Un magistrat procureur qui s'oppose aux ordres de ses supérieurs (procureur général et ministre de la justice), ne fera pas une grande carrière.

97.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 24/01/2019 16:27

95.Posté par " V IEUX CREOLE"

Et l'affaire HILARION ?

96.Posté par Michel GILSON le 24/01/2019 15:37

Avec ou sans "Monsieur propre" il est un dossier sur lequel nous mériterions quelques éclaircissements. Je citerais par exemple la pose particulièrement onéreuse de RALENTISSEURS. Très souvent immédiate, incompréhensible, excessive, anarchique, hors réglementation, non conforme aux normes imposées, pourquoi celle-ci résulte toujours d’une mise en place prioritaire ? Alors que certaines chaussées à grande circulation endommagées par des nids de poule ou autres enfoncements localisés et parfois même cerclés à la peinture afin d’alerter l’automobiliste du danger attendent aujourd’hui encore d’être restaurées ?

95.Posté par " V IEUX CREOLE" le 23/01/2019 12:22

"AU Curé totocheur " ( post 84) . jE NE CONTREDIS PAS VOTRE REMARQUE !
- "internet""est un outil qui permet d'accéder à différentes sources d'informations ( concordantes ou divergentes) ! Je fais un peu comme vous avant de me forger certaines opinions . . .Pour plus de précision , je n'affirme pas - par exemples- que les Magistrats Bernard LEGRAS ET Eliane HOULETTE sont des MODÈLES TOTALEMENT IRRÉPROCHABLES (des parangons de vertu :çà n'existe pas ) ! ! Cependant ,leur passé parle en leur faveur car ils essaient d' appliquer dans les affaires qui leur sont confiées UNE ETHIQUE qu'on voudrait bien rencontrer plus souvent( dans les jugements rendus par les Tribunaux ( jugements RENDUS par des hommes ! )! ! Il serait souhaitable que dans l'atmosphère " de corruption banalisée" d'une bonne partie de la classe politicienne locale que des" MAGISTRATS DE CETTE TREMPE" se penchent sur toutes " les casseroles malodorantes qui pendent aux basques " de trop de Politiciens de notre Île ! ! LA LECTURE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE LOCALE LE PROUVE CLAIREMENT ! ! !
----- Comme je dis trés souvent : "IL FAUT NETTOYER ET ASSAINIR ,UNE BONNE FOIS POUR TOUTES "LES ECURIIES D' AUGIAS " .DE LA RÉUNION ! LA LECTURE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE LOCALE ET LES COMMENTAIRES DE NOS COMPATRIOTES LE PROUVENT CLAIREMENT ! ! !

94.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/01/2019 02:59

Et si M. LEGRAS parlait de ce qu'il n'a pas fait ou n'a pu faire ?

93.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/01/2019 14:06

Je cite une des questions (celle qui m’intéresse) posée à M. LEGRAS par le journal MIDI LIBRE - 28/07/2014 .
Justice : l’ex-procureur général de Montpellier livre ses inquiétudes
FRANÇOIS BARRERE- Interview de M. Bernard LEGRAS
Question : La demande de justice est pourtant de plus en plus forte chez les citoyens.
Réponse : On a ouvert le débat sur la responsabilité des décideurs. Les préfets, les élus ont beaucoup donné et c’est au tour des magistrats. S’est imposée l’idée que les magistrats devaient répondre de leurs actes. On a mis en place cette procédure de saisine directe du CSM par les justiciables mécontents. Tout ceci a permis l’éclosion de ce que j’appelle les paranoïaques procéduriers et, plus poliment, les quérulents processifs. Ce sont des personnes qui s’estiment victimes de faits souvent imaginaires, qui s’érigent en justiciers solitaires, qui fabriquent des procédures, savent utiliser toutes les voies offertes par la procédure pénale et qui parviennent assez régulièrement à convaincre certains médias de la pertinence de leur combat.
…………………………………………………………………………………………
(Définition : La quérulence est, en psychiatrie, un délire de revendication qui amène à multiplier les actions en justice pour redresser un dommage réel ou fictif. Le malade, souvent paranoïaque, amplifie démesurément son préjudice et poursuit indéfiniment celui à qui il en impute la cause).
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

M. LEGRAS, votre vision n’est-elle pas quelque peu méprisante ?

1. Cela ne serait que « VRAIE JUSTICE » que les magistrats rendent compte de leurs décisions, car n’est-elle pas rendue au nom du peuple français ? Cette procuration n’est pas un blanc-seing d’irresponsabilité. Il ne faut point oublier la liste des erreurs judiciaires ni penser qu’elle serait un épiphénomène comparé au volume des décisions rendues. Nullement, car même une seule erreur est scandaleuse compte tenu du « temps judiciaire » dont dispose le juge pour construire son dossier (parfois des années d’enquêtes, d’instruction, d’expertises, etc.). L’erreur n’est compréhensible qu’envers le travailleur qui oeuvre dans l’instantané. Dès lors, les magistrats étant payés par la Nation, ils doivent répondre de leurs actes eu égard aux conséquences fâcheuses qu’ils peuvent générer.

2. Le doit d’agir en justice est un droit fondamental (art. 6 CEDH), reconnus à tous même aux «paranoïaques procéduriers ». Ensuite, le principe du bénéfice de la « présomption d’innocence », prévaut même en médecine, ce qui veut dire qu’un diagnostic ne peut-être établi sans examen médical ni celui des causes de ce que vous qualifiez de « quérulence », qui ne trouverait existence si la Justice fonctionnait bien. L’article de ZINFOS 974 du 16 février 2014, corrobore ce constat :« Les trois quarts des Français (75%) estiment que la justice en France fonctionne mal, révèle un sondage BVA publié dans Le Parisien du dimanche 16 février. Parmi les critiques à son égard : "lente, incompréhensible, déshumanisée, élitiste, complaisante, inégalitaire".

Sur ce sujet, voilà ce qu’en disait M. GATEGNO sur BFM/TV dans son émission Le Parti Pris: les Français n’ont pas confiance en la justice ; ils ont raison !

Les politiques englués dans une affaire utilisent toujours la formule : "J’ai confiance en la justice de mon pays." Ils n’en croient rien et les citoyens, usagers de la justice, non plus. De nos grandes institutions, la justice est celle qui a le plus de défauts – plus que l’école et la police : elle est lente, peu efficace, peu professionnelle, pas assez équitable.

Cela tient au manque de moyens, mais aussi à l’organisation et la formation. Et puis à la psychologie collective des magistrats, qui sont coupés de la société qu’ils sont censés réguler, et qui veulent être à la fois fonctionnaires et indépendants. Ils jugent souvent mal ; on peut comprendre qu’ils soient mal jugés.

.........................................

Dès lors, si la Justice fonctionne mal, si elle est peu professionnelle, pas assez équitable, je trouve messéant de reprocher au justiciable de la possibilité offerte de ramener son dossier au « service après-vente » de la Justice. Et puis, en contrepartie, s’il y a abus de ce droit, la Justice a pouvoir de le sanctionner.

Concernant le recours devant le CSM, ce droit est inscrit dans la Constitution (article 65). Dès lors, où est le problème ?

Tout professionnel qui sait avoir fait honnêtement et correctement son travail ne devrait avoir rien à craindre. D’ailleurs, le bilan 2015 (article France Inter « Dans le prétoire » du 6 février 2015) est édifiant: « pendant 4 ans, le CSM a reçu 1278 plaintes. Seulement 29 d'entre elles ont été déclarées recevables, sur ces 29, seulement 3 magistrats ont été poursuivis devant l'instance disciplinaire. Et ces 3 magistrats n'ont finalement pas été sanctionnés. L'autre problème, c'est que le CSM ne peut pas mener d'enquête ni auditionner le plaignant. Donc si la plainte du particulier n'est pas complète, avec la preuve d'une faute caractérisée du magistrat mis en cause, sa plainte ne sera pas traitée ».

92.Posté par Duchamps le 22/01/2019 13:28

¨Propos teintés de colonialisme condescendant : certains pays d'Afrique sont plus démocratiques que La Réunion qui possède une presse muselée aux ordres du petit dictateur de La Région. M. Dupuy en est un bel exemple. Et puis quelle voix éraillée et inaudible, il devrait se contenter d'écrire des articles, enfin des vrais avec enquête et investigation : il existe quand même des journalistes plus jeunes et plus aptes à l'audiovisuel dans cet île. Un site pitoyable, nul et putassier-clic !

91.Posté par Elle est pas belle la vie le 21/01/2019 09:30 (depuis mobile)

Quand je vois tout c''est commentaires qui disent bravo c''est bien , mais ce qui extraordinaire c''est que c''est politiciens véreux sont toujours en place , alors posez vous la question qui les mets en place si ce c''est pas vous les créoles ,

90.Posté par Injustice974 le 21/01/2019 08:34 (depuis mobile)

Il y en avait un qui défendait les justiciables mais étant gênant on l a renvoyé en métropole c est le proc Philippe Muller.....

89.Posté par Mortier le 21/01/2019 07:17 (depuis mobile)

44.titi. Pourtant, c''était une promesse phare de notre cher President !

88.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 21/01/2019 01:55

Je cite une des questions (celle qui m’intéresse) posée à M. LEGRAS par le journal MIDI LIBRE - 28/07/2014 .

Justice : l’ex-procureur général de Montpellier livre ses inquiétudes

FRANÇOIS BARRERE- Interview de M. Bernard LEGRAS

Question : La demande de justice est pourtant de plus en plus forte chez les citoyens.

Réponse : On a ouvert le débat sur la responsabilité des décideurs. Les préfets, les élus ont beaucoup donné et c’est au tour des magistrats. S’est imposée l’idée que les magistrats devaient répondre de leurs actes. On a mis en place cette procédure de saisine directe du CSM par les justiciables mécontents. Tout ceci a permis l’éclosion de ce que j’appelle les paranoïaques procéduriers et, plus poliment, les quérulents processifs. Ce sont des personnes qui s’estiment victimes de faits souvent imaginaires, qui s’érigent en justiciers solitaires, qui fabriquent des procédures, savent utiliser toutes les voies offertes par la procédure pénale et qui parviennent assez régulièrement à convaincre certains médias de la pertinence de leur combat.
…………………………………………………………………………………………
(Définition : La quérulence est, en psychiatrie, un délire de revendication qui amène à multiplier les actions en justice pour redresser un dommage réel ou fictif. Le malade, souvent paranoïaque, amplifie démesurément son préjudice et poursuit indéfiniment celui à qui il en impute la cause).

87.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/01/2019 21:21

J'espère bien sûr que tout éventuel soupçon s'avèrera faux car il est difficile pour un magistrat, en l'espèce Procureur de la R2PUBLIQUE à Nice, de travailler dans de telles conditions.

86.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/01/2019 21:19

@85

L'ancien procureur de Pointe-à-Pitre visé par des perquisitions

L’ancien procureur de Guadeloupe, Jean-Michel Prêtre dans le collimateur de la Justice de Nice. Son bureau et son domicile ont été perquisitionnés par les services spécifiques de la magistrature. En cause, des soupçons concernant la succession d’un hôtel de luxe sous administration depuis 2013. Les enquêteurs cherchent à savoir quel rôle il a pu jouer dans cette transaction de plusieurs millions d’euros.
RCI.FM | le 21/12/2018 à 12:23
Par Rinsy Xieng/AFP
Image

85.Posté par PEC-PEC le 20/01/2019 19:19 (depuis mobile)

Themis. J. M. Prêtre est devenu au début des années 2000 procureur de Guadeloupe ou il a fait quelques ravages chez les corrompus et traficants de drogue. L''idée de la médaille de la ville
de St Denis remise par Mr le maire me plaît bien...

84.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/01/2019 18:42

89.Posté par " V IEUX CREOLE"
...............................

Moi, pour me risquer sur la réputation de quelqu'un, je ne me satisfait pas de ce qui ce dit sur internet car cela peut-être surfait, déformée, reformée, manipulée etc (à moins que l'intéressé n'y apporte son obole d'écriture ce qui permet d'y porter un jugement sur les idées développées). Vous croyez qu'internet détient la vérité ?

Je vous rappelle que La Cour européenne des droits de l’homme, avec l’arrêt Moulin , a considéré que le procureur n’était pas une « autorité judiciaire », car il n’était indépendant ni de l’exécutif, ni des parties (il est lui même l’une des parties, la partie poursuivante).

Ne pas être indépendant, cela veut dire être dépendant. Une ordonnance du 22 décembre 1958 prévoit que les "magistrats du parquet sont placés sous l'autorité du garde des Sceaux."

Puisque vous aimez tapotez, tapez "affaire Théo Hilarion". La juge Danielle BRAUD a été exemplaire

83.Posté par " V IEUX CREOLE" le 20/01/2019 15:32

Au " Curé totocheur". . . ( POST 78 )

"DES ÉLÉMENTS," ? Oui beaucoup mais je ne voudrais pas allonger davantage cette page de" Zinfos97-4" ! Il y a"presse locale ( "les affaires célèbres dont il était chargé d'instruire ) ; la presse parisienne ( les affaires jugées en Corse ) ; son rapport sur " la criminalité organisée en Corse "
aprés l'assassinat du Préfet Erignac ! ! IL VOUS SUFFIT DE CLIQUER SUR iNTERNET: " BERNARD LEGRAS PROCUREUR" pour obtenir une foule de renseignements de différentes sources, sur ce Magistrat . . .

82.Posté par Observateur Legros le 20/01/2019 12:53

Les chastes et vertueux lecteurs de la bonne lecture qu'est Zinfos974,...

Oublient un peu trop facilement que si des élus cupides sont aujourd'hui aux manettes de toutes nos institutions nationales, régionales, départementales, locales ainsi qu'aux chambres consulaires et intercoms,..

C'est parce que ces mêmes lecteurs amnésiques, ont voté pour eux !!!

CQFD .

81.Posté par Elle est pas belle la vie le 20/01/2019 11:39 (depuis mobile)

En 1992 la corruption était omniprésente , ça fait sourire quand même et en 2019 on en n''est où ?_

80.Posté par Elle est pas belle la vie le 20/01/2019 11:39 (depuis mobile)

En 1992 la corruption était omniprésente , ça fait sourire quand même et en 2019 on en n'est où ?_

79.Posté par Zarin le 20/01/2019 11:27

Capitaine Flam tu n'es pas
De notre galaxie
Mais du fond de la nuit
(Capitaine Flam)
D'aussi loin que l'infini
Tu descends jusqu'ici
Pour sauver tous les hommes
Capitaine Flam tu n'es pas
De notre voie lactée
Mais tu as traversé
(Capitaine Flam)
Cent mille millions d'années...

Chantal Goya

78.Posté par Le Jacobin le 20/01/2019 10:31

67.Posté par THEMIS pleure le 19/01/2019 20:04

L'idée n'est pas mauvaise il le mérite, je pencherais plutôt pour une remise de médaille de ville de St Denis par Gilbert Annette sa devrait avoir de la gueule, un ancien client du Procureure lui accrocher le Rubicon sur le revers de son veston veston. Pierrot su tu peux œuvrer pour un rapprochement pour la cérémonie je veux être au premier rang.

77.Posté par La Poucave le 20/01/2019 09:48 (depuis mobile)

Bravo à ce Monsieur, Les réunionnais seraient contents si vous repreniez du service pour. Nettoyer les Mairies et Aussi et Surtout la justice, car ici celle-ci est corrompue et gangrenée par les réseaux francs maçons, elle fonctionne à trois vitess

76.Posté par Olivier le 20/01/2019 09:13

Qu'il retourne en France hexagonale chasser macron et sa clique de mafieux

75.Posté par Briandoht le 20/01/2019 07:55 (depuis mobile)

"Je dirai que le dossier est même plein comme un oeuf" n'' était pas une plaisanterie et a valu la descente aux enfers d''un grand nombre d''élus dont certains ont définitivement laisser leurs peaux, d''autres rescapés épargnés réélus miraculeusement

74.Posté par Tikaf le 20/01/2019 07:19 (depuis mobile)

22 sur 24 et COMBIEN ENCORE EN FONCTION?
PARFOIS JE ME POSE DES QUESTIONS SUR LA LOGIQUE DE LA JUSTICE ET DU GOUVERNEMENT !

73.Posté par Mehdi BOUACHRA le 20/01/2019 04:02

Les réunionnais votes des 2 mains pour avoir des élus corrompu, c'est que cela les arrange, donc circuler il y a rien a dire...... on a les élus qu'on mérite.

Annette maire de st Denis aprés avoir été en cabane.......tout le monde applaudit, idem pour claude hoarau a st louis et un peu partout a la réunion, même vergés qui se présentait comme le defenseur du pauvre était loin d’être blanche neige, il suffisait de visiter les bureaux luxueux du sivomr au port.

Créole y aime demoune lé pas clair......


72.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/01/2019 03:08

68.Posté par " V IEUX CREOLE" le 19/01/2019 20:10

MONSIEUR LE PROCUREUR LEGRAS A , EN EFFET , LAISSÉ , A LA RÉUNION , LE SOUVENIR D ' UN MAGISTRAT QUI A ACCOMPLIT SON TRAVAIL AVEC UNE INTÉGRITÉ EXEMPLAIRE : IL FAIT HONNEUR A LA MAGISTRATURE ! !
.........................................................
Vous avez des éléments ?

71.Posté par Eveil le 20/01/2019 02:55 (depuis mobile)

Aujourd''hui ya plus de procureur ya de la politiques .le dernier c''était le procureur de la république Muller 2014 ...

70.Posté par Ken le 20/01/2019 00:23

C’est vraiment un très bon format ces entretiens, surtout avec de tels invités : la parole aux invisibles des médias mais reconnus pour leur intégrité et qui bâtissent une Réunion meilleure.

69.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/01/2019 22:40

Est-il franc ?

68.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/01/2019 22:39

56.Posté par Pro no stick le 19/01/2019 16:45

39.

un face à face Legras / Robert D. sur la moralité en politique, avec Sinimalé, Lacouture , Fontaine pour ne citer qu'eux, et Pierrot en monsieur Loyal aurait été plus pertinent.
..................................................

Mettez-moi au milieu et croyez moi ça vaudra le coup....

67.Posté par chavez le 19/01/2019 21:02

66.Posté par THEMIS pleure me suis planté j etais trop heureux de voir le titre de l article

66.Posté par TICOQ le 19/01/2019 20:12

Depuis don départ, combien de maires condamnés ont été réélus ????? Des fois, créol lé couyon.....a un point oté !

65.Posté par TICOQ le 19/01/2019 20:10

La Réunion aurait bien besoin d'un autre coup de Karscher. Malheureusement les procs successifs n'ont pas eu les couilles de Legras......

64.Posté par " V IEUX CREOLE" le 19/01/2019 20:10

MONSIEUR LE PROCUREUR LEGRAS A , EN EFFET , LAISSÉ , A LA RÉUNION , LE SOUVENIR D ' UN MAGISTRAT QUI A ACCOMPLIT SON TRAVAIL AVEC UNE INTÉGRITÉ EXEMPLAIRE : IL FAIT HONNEUR A LA MAGISTRATURE ! !
----- Ce n'est certainement pas l'avis de Certains de ses anciennes " Victimes" ( le terme ne convient peut pas exactement puisqu'il y en a qui ont reçu "la MISÉRICORDE des Électeurs" et retrouvé leur "ancien Fauteuil perdu" ! ILS ont retrouvé" la virginité de leur casier judiciaire" d'antan ( Jupiter n'a pas voulu changé la Loi et le Parlement avec lui , je crois ! Ils peuvent DONC à nouveau se représenter à de prochains scrutins ! ! CE SONT TOUS d'ailleurs des "JUPITéRISTES" CONVAINCUS ET DÉTERMINÉS (on les appelle aussi des "MACRONCOPMPATIBLES" ! ! !
-- J'ai comme une PETITE LUEUR D'ESPOIR ; connaissant l’Honnêteté et l' Intégrité reconnues de l'Actuelle Présidente DU P.N.F de PARIS ( qui aurait séjourné dans l'Île à la fin de l'année dernière ) QU' "'UN GRAND NETTOYAGE " des " ÉCURIES D'AUGIAS DE LA RÉUNION " N E TARDERAIT PEUT-¨ÊTRE PAS ÉTERNELLEMENT ! CROISONS LES DOIGTS ! ! !

63.Posté par THEMIS pleure le 19/01/2019 20:06

57.Posté par chavez le 19/01/2019 16:48

Bienvenue Monsieur le Procureur , un lourde tâche vous attend, beaucoup de courage et un soutien indéniable de ma part
......................................

Bienvenue pour quoi faire ?

Il est à la retraite ce bougre. Il vient voir de la famille manifestement vu que son fils était un temps à la Reunion ou doit y être encore.

62.Posté par Mortier le 19/01/2019 20:05 (depuis mobile)

26. Jocelyne. Malheureusement, il n''est plus Procureur Pricipal. Il est à la retraite. Bien qu''on lui a confié une mission je ne suis pas certain qu''il puisse encore intervenir dans ces genres d''affaires.

61.Posté par THEMIS pleure le 19/01/2019 20:04

41.Posté par rekin le 19/01/2019 13:32

On devrait lui donner la légion d'honneur mais bon il est trop honnête pour la recevoir.
......................................


En plus, la légion d'honneur, il faut la demander.....Donc ce monsieur l'a demandée.

60.Posté par ali la kafhir le 19/01/2019 19:52

beaucoup d'hypocrite
combien ont profité de la corruption pour batir leur maison trouver un travail pour leur enfants aller en france pour guérir de maladie ... bref voir leur situation évoluer

je cautionne plus ce système mais je suis certain que beaucoup de réunionnais sont la grâce à la corruption (c'était l'époque et il faut la juger quand on connait l'époque !! c'est sur que certains se sont remplis les poches mais au final tout le monde y a trouvé son compte grâce aux gouvernements complaisants)

59.Posté par Matthieu le 19/01/2019 18:59 (depuis mobile)

C'est très bien

58.Posté par Questions le 19/01/2019 17:44

C'est bien gentil tout ça, car au fond,qui paie, au final, les magouilles publiques (marchés publics, mauvaise décisions...) ? Réponse: les CONS-tribuables!

Cela m'inspire quelques questions.

1 - Quand (et c'st très rare) un élu est condamné à payer (ex.: 4 millions de francs par Gilbert Annette), les élus s'exécuent-ils?

Ex. Gilbert Annette: il a remboursé DE SA POCHE les 4 millions de francs?


2 - A quand une vraie responsabilité personnelle des élu(e)s qui ont gaspillé de l'argent public ou détourné de l'argent public?


3 - B. Legras était en poste à la Réunion apparemment de 1992 à 1998. Depuis 20 ans, tout est rentré dans l'ordre ici ? Plus rien d'anormal dans les marchés publics et les élections (voir par ex. l'élection de E.Macron....Ou des maires et roitelets locaux : Mdr)?

57.Posté par Joseph le 19/01/2019 17:43

Discutions "à bâtons rompus..."

Faut pas exagérer quand même, ça a été très bon enfant, et sans ambiguïté, sans jeter l’opprobre sur qui que ce soit.

Un grand Monsieur, merci et encore Bravo pour votre nettoyage.

Je pense qu'il y aurait encore pas mal à faire, comme éclaircir ce problème de la NRL avec ces 4 Km de digue imposés entre la Grande Chaloupe, et la Possession...

56.Posté par une réunionnaise 97410 le 19/01/2019 17:21

"Le proxénète présumé fabrique aussi de faux laissez-passer de l’ONU "
Jeudi 25 octobre 2018, cet article a apparu dans Zinfos, çà m'a intrigué, et je me suis dit sur une ile à la Reunion, c'est pourquoi faire?Et pourtant personnes, mais alors, personnes n'a creusé plus profond cette histoire .Là, avec Benalla et ses passeports, çà me reprend ,car l'ONU ce n'est pas rien quand meme, dans la main d' un type comme ils ont montré dans les médias…...

55.Posté par popol le 19/01/2019 16:55

Vira n'a jamais été inquiété depuis ses mandatures il faut dire que le bougre lé fort !

54.Posté par chavez le 19/01/2019 16:48

Bienvenue Monsieur le Procureur , un lourde tâche vous attend, beaucoup de courage et un soutien indéniable de ma part

53.Posté par Pro no stick le 19/01/2019 16:45

39.

un face à face Legras / Robert D. sur la moralité en politique, avec Sinimalé, Lacouture , Fontaine pour ne citer qu'eux, et Pierrot en monsieur Loyal aurait été plus pertinent.

J'ai pas encore la conversation de nos deux bonhommes...vacances oblige ! ;-)

52.Posté par Fidol Castre le 19/01/2019 15:40

A son arrivée à la Réunion en 1992, la corruption est omniprésente.


Depuis, ça a empiré. Mais si le code pénal réprime la corruption, dans les faits, c'est autorisé et encouragé.

51.Posté par une réunionnaise 97410 le 19/01/2019 15:31

je n'ai pas vécu sur notre ile,surtout dans ces années là.Résultats, je ne connais pas ce monsieur, je découvre.

50.Posté par THEMIS pleure le 19/01/2019 15:10

41.Posté par rekin le 19/01/2019 13:32

On devrait lui donner la légion d'honneur mais bon il est trop honnête pour la recevoir.

.....................................................................................

Légion d'honneur : promotion du Nouvel an (3e partie)

Par Le Figaro Mis à jour le 01/01/2009

Ministère de la justice

Au grade d'officier

M. Legras (Bernard, Emile, Pierre), procureur général près la cour d'appel de Montpellier. Chevalier du 8 octobre 1999.

49.Posté par Athena974 le 19/01/2019 15:06

Un grand magistrat exemplaire ... Il faudrait qu'il revienne travailler à La Réunion ! ...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie