MENU ZINFOS
Faits-divers

Le procès de La Cité des dirigeants renvoyé au 8 octobre


Sur le papier, c'était un projet prometteur financé par des chefs d'entreprise et deux collectivités, CINOR et CIVIS. Mais, dès sa deuxième année d'existence, la Cité des dirigeants avec Christophe Donato à sa tête, s'est avérée être un fiasco, ce dernier étant soupçonné de s'être enrichi sur le dos des contribuables.

Par Isabelle Serre - Publié le Mardi 13 Avril 2021 à 14:03 | Lu 2237 fois

Christophe Di Donato et son bras droit Arnaud Cottereau, ainsi que la société qu'ils dirigeaient, la SCIC La Cité des dirigeants, sont poursuivis en correctionnelle pour escroquerie. Le tribunal correctionnel de Saint-Denis devait cet après-midi se pencher sur un savant montage financier qui est soupçonné de les avoir enrichi sur le dos du contribuable. Mais, l'avocat de Gérald Maillot vient de reprendre le dossier a demandé un renvoi. Celui a été accepté, l'audience se déroulera le 8 octobre.

À leurs côtés, Michel Fontaine pour la CIVIS et Gérald Maillot donc, pour la CINOR, sont également poursuivis. Les deux collectivités sont également parties civiles dans cette affaire. 

Pour comprendre ce qui leur est reproché, il faut remonter à 2017.

Un projet prometteur financé par des fonds publics

Christophe Di Donato, président de la holding GBO comprenant un cabinet d'influence, des activités de coaching et de formation avait eu la séduisante idée de créer à La Réunion un "hub de l'innovation réunionnaise à rayonnement international", plus connu sous le nom de Cité des dirigeants.

Bien implanté dans le monde des affaires, le quinquagénaire n'avait eu aucun mal à convaincre une partie du monde économique réunionnais de participer financièrement à la création d'une école de dirigeants  basée sur le modèle américain de l'université d'Harvard : le centre de perfectionnement aux affaires (le CPA). Le projet s'est avéré être un fiasco.

L'idée reposait sur l'association du monde économique et politique et beaucoup ont mis la main à la poche à l'instar de François Caillé, Patrick Thiaw Kine ou Adam Ravate. Moyennant un taux de participation suffisant  à la formation et son financement via l'Agefos, les dirigeants tablaient sur un retour sur investissement dès la deuxième session de formation.

Convaincus par l'idée, la CIVIS et la CINOR étaient à leur tour devenus contributeurs et avaient largement participé au montage financier de la "SAS Cité des dirigeants" qui était devenue une SCIC, société coopérative d'intérêt collectif, qui permet de porter l'intérêt collectif de plusieurs acteurs économiques autour d'un projet économique commun. 

La SCIC avait ainsi reçu près de 700.000 euros de la part de chacune des deux collectivités pour constituer le capital de départ. Elles estiment aujourd'hui avoir été flouées.

La CIVIS et la CINOR investissent 700 000 euros chacune

Entre 2017 et 2019, des patrons sont diplômés du CPA, une formation qui coûte 45.000 euros. Mais au milieu de sa deuxième et dernière année d'existence, la formation CPA s'arrête en cours de route, Agefos ayant limité sa prise en charge à cinq dossiers contre une trentaine prévue. Les dépenses de fonctionnement dépassant largement ses recettes, La Cité des dirigeants s'enfonce.

Quelques mois plus tôt, Christophe Di Donato atteint d'une tumeur au cerveau avait quitté le navire. Le travail d'un commissaire aux comptes révèle alors un salaire de 10.000 euros par mois pour le président et des notes de frais dispendieuses.
Au total, l'homme d'affaires est soupçonné d'avoir dépensé la moitié du capital - 1,4 million d'euros - de la société à des fins personnelles et une partie du reste pour régler les salaires élevés de ses collaborateurs et des facturations à sa propre holding GBO.

Un signalement au procureur de la République et une enquête déclenchée en février 2020 plus tard, six personnes dont la SCIC sont à la barre du tribunal correctionnel ce mardi 13 avril. Elles devraient finalement être jugées le 8 octobre.




1.Posté par Didier g le 13/04/2021 15:07

attentons de voir car si MAILLOT et FONTAINE demandent un renvoi ... c'est que les choses ne sont pas forcement comme on veut bien nous les présenter

2.Posté par Nota Riviere le 13/04/2021 15:34

Fontaine Michel ne sait pas même déplacé .. sa Lesse dire

3.Posté par Zele le 13/04/2021 16:17

A la fin relaxe

4.Posté par Koklespes le 13/04/2021 17:48

Encore une bonne raison d aller voter pour ces super gestionnaire, citoyen votez

5.Posté par Kaspalbol le 13/04/2021 17:51

pour ces gens là tout est possible. G.Maillot veut gagner du temps, les élections approchent ! Utilisera t-il le même procédé pour les autres dossiers en cours le concernant ou a t-il le bras aussi long ?
foutez-moi tous ces zélus sans mandats électifs vous allez voir comment ils vont rigoler, NOUS AUSSI !

6.Posté par Bleu outre mer le 13/04/2021 19:08

Tien mon commentaire n'a pas été mis pourtant sur clicanoo
https://www.clicanoo.re/Faits-Divers/Article/2021/04/12/Proces-de-la-Cite-des-dirigeants-un-fiasco-14-million-deuros_620787

Le président de la CIVIS Michel Fontaine, a donné son feu vert pour une subvention de 699 864 euros. Un copié-collé en somme de celle accordée par la Cinor de Gérald Maillot.

Ce qui donne les 1, 4 millions, c'est affaire est assez grave

7.Posté par GIRONDIN le 13/04/2021 20:18

Quelle perte de temps !

8.Posté par Bagatelle le 14/04/2021 04:43

A la fin se sera rien
Même pas du sursis de la relaxe
Et après on nous fait croire qu' il a une justice sur cette île

9.Posté par JEUNE CREOLE le 14/04/2021 10:58

je crois pas que les choses se sont passés comme ça ..
mais plutôt que FONTAINE & MAILLOT font tout pour fuir leur responsabilité et pour ça il pense avoir trouvé l'homme qui prendra tout sur ses épaules

mais le type la (DI DONATO) ça n'étonne personne que depuis que l'affaire i a éclatée, il n'a donne aucune mais vraiment aucune explication à la presse???

toutes les personnes qui le connaissent savent que le boug super diplômé s'il ne dévoile pas son jeu c'est qu'il va peut-être faire tout pété le jour du procès ..?.!

en tout cas hier j'étais la au tribunal et je l'ai vu arriver avec son avocat et son garde du corps il n'avait pas l'air plus inquiet que ça
les dynisiens le croisent tous les jours en vélo dans les rues de la ville tranquille et tous les soirs le long du front de mer promener son gros toutou TOUT BANC😂😂😂

moi je dis attentons de voir

10.Posté par Bleu outre mer le 14/04/2021 14:24

J'aime bien la rubrique sponsorisé
La CIVIS, première intercommunalité de La Réunion en investissement;
Mais oui Mr Fontaine premier investisseur, lol.....

11.Posté par Zelus barrés le 14/04/2021 22:10

Zelus stupides pigeons, et/ou complices !?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes