MENU ZINFOS
Economie

Le prix du Fret, nouveau coup dur pour l’économie locale


Comme confirmé par la CCIR, le couvre-feu à 18h va avoir un impact économique indéniable pour les entreprises de La Réunion. Mais comme un malheur n’arrive jamais seul, les acteurs économiques locaux doivent en plus faire face à une explosion du prix du fret, qui risque de se répercuter sur les prix.

Par - Publié le Vendredi 12 Mars 2021 à 11:35 | Lu 3737 fois

Les visages étaient tirés hier lors de la conférence de presse organisée par la CCIR. Après avoir présenté une enquête sur les conséquences du couvre-feu à 18h, qui n’est pas rassurante, Ibrahim Patel avait une autre mauvaise nouvelle à annoncer : l’explosion du prix fret.

Dans l’étude réalisée par la chambre consulaire, 48% des entreprises affirment avoir des difficultés au niveau du fret. 73% de ces entreprises voient des augmentations du délai d’approvisionnement, tandis que 66% constatent une augmentation des coûts.

Plus de containers 

Au niveau du fret aérien, cette augmentation est due à la baisse du nombre de vols depuis le début de la crise sanitaire. Le prix est ainsi passé de 2,5 à 9€ le kilo.

Le plus inquiétant vient peut-être du côté maritime. Les prix ont augmenté de 50% depuis l'Europe et jusqu’à 200% depuis l’Asie. Si les prix ont explosé, c’est en raison d’une pénurie mondiale de containers, notamment en Asie. Une difficulté accentuée par le fait que les bateaux ne prennent pas de containers vides, ralentissant le rythme des rotations. Certains navires ne livrent plus à La Réunion et préfèrent décharger leurs marchandises à l’île Maurice ou au Sri Lanka.

Ajouté à cela une hausse de certaines matières premières comme l’acier, + 40%, et la note risque d’être salée d’ici quelques mois. « Jusqu’à maintenant, les entreprises ont supporté cette augmentation. Mais cela ne pourra pas durer. Les entreprises vont devoir répercuter le prix sur les consommateurs », prévient le président de la CCI.

Les grandes compagnies en profitent

Pénurie de containers ne rime pourtant pas avec crise pour les grandes compagnies de transport qui, au contraire, en profitent largement. Une situation qui énerve les élus de la chambre consulaire. "Les grands groupes ont un mode opératoire qui n’a rien à voir avec les petites entreprises. Ils privilégient la sous-traitance, qui s’apparente plus à de l’esclavage moderne", lance Théophane Narayanin, le trésorier de la CCIR.

Ibrahim Patel abonde dans ce sens. "Les grands groupes ont une vision de rentabilité et font pression sur les petites entreprises pour cela. Leur taux de rentabilité est important", ajoute le président.

Pour cette raison, la CCIR a écrit un courrier au ministre de l’Économie afin d’instaurer une taxe additionnelle et compensatoire sur les bénéfices de ces grandes compagnies.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par riverstar974 le 12/03/2021 12:19

tant que l'exécutif et son représentant local continueront à imposer des restrictions stupides qui ne servent à rien sauf à plomber le moral , l'économie etc on n'avancera pas. Les lendemains vont ^tre bien pires que cette soi-disant crise sanitaire. Ce n'est que le début des emm...

2.Posté par Dierdi le 12/03/2021 12:19

Vanessa va mettre de l'ordre dans tout ça.....🙏🙏🙏

3.Posté par Dormir dans la chambre le 12/03/2021 12:34

.... augmenté de 50% depuis l'Europe...
Comment peut-on raconter autant de connerie !

Réactions avec 4 mois de retard, et à 3 mois des régionales.



4.Posté par Veridik le 12/03/2021 12:58

Heureusement qu'il y a l'octroi de mer qui va nous pousser à consommer local ...
Ah mais au fait...
On produit quoi à part la canne ultra subventionnée déjà...?

5.Posté par Paniproblem le 12/03/2021 12:59

C’est bon on est là pour payer!
Les riches s’enrichissent, crise sanitaire ou non les schémas restent les mêmes

6.Posté par Capitaine Baba et le Roi Dodo le 12/03/2021 13:03

Le Roi Dodo dit: "Catastrophe, les bateaux qui ramènent les provisions demandent deux fois plus d'argent pour faire transiter les marchandises, tous les prix des produits exportés vont augmenter et le peuple des dodos va encore se plaindre de la vie chère". Capitaine Baba lui répondit: "Ce serait tout de même moins compliqué si il n'y avait pas autant de monopoles au port, nous pourrions développer l'aéroport du sud pour en faire un hub import / export pour nos producteurs locaux et faire entrer d'autres marchandises. Nous pourrions aussi négocier avec d'autres pays exportateurs de la zone". Le Roi Dodo répondit : "Oh la la, c'est trop compliqué, il faut que j'écrive une lettre au roi de l'économie". 1 an plus tard, le roi de l'économie répondit: "nous avons prévu un plan pour relancer l'économie". En attendant, le coût de la vie devint trop cher et un quart des dodos mourut faute de trouver de la nourriture bon marché.

7.Posté par Maya le 12/03/2021 13:16

Ce serait été bien si on se lançait davantage dans la création et que l'île devienne plus autonome sur le plan alimentaire et cela créerait un peu plus d'emplois locaux. Etre moins dépendant des autres, c'est mieux !

8.Posté par GIRONDIN le 12/03/2021 13:21

..... passé de 2,5 à 9€ le kilo.....
Ils parlent du fret ? 🤣
Ils sont tombés du placard de la chambre.
Zinfos974.com a-t-il interrogé les compagnies Maritimes et aériennes. Zinfos974 a-t-il interrogé la sematra/aa/region reunion ?

Souhaitez-vous avoir les coordonnées ?

9.Posté par Aïl landeur le 12/03/2021 15:31

8.
tu as lavé ton gilet jaune ? parce que ça va repartir..

un pronostic sur la date d'explosion sociale ?

10.Posté par GIRONDIN le 12/03/2021 15:34

Pour les ébahis :

1 juillet 2020
https://www.journalmarinemarchande.eu/actualite/shipping/les-taux-de-fret-a-leur-niveau-le-plus-eleve-depuis-cinq-ans

26 novembre 2020
https://market-insights.upply.com/fr/fret-maritime-et-aerien-un-marche-toujours-favorable-aux-transporteurs

2 déc. 2020 —
https://www.qualitairsea.com/blog-qualitair-sea-commissionnaire-et-transitaire-de-transport/actualites/articles/fret-maritime-hausse-des-taux-de-fret-manque-de-place-a-bord-des-navires-et-d-equipements

10 décembre 2920
https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Le-Commerce-du-Bois-nbsp-L-envolee-des-taux-de-fret-maritime--31984850/

11.Posté par GIRONDIN le 12/03/2021 16:28

9.Posté par Aïl landeur
Salut,
au prochain confinement français du gouverneur.



12.Posté par Verblanc le 12/03/2021 21:26

Encore et encore une fois il faudra payer plus cher les produits importes. Facilitez la production locale, je n'ai pas dit aider a coup de subventions. On doit privilegier les produits locaux. On peut aussi demander a baisser l'octroi de mer puisqu'il est calcule sur le la valeur du produit + le fret. Comme ce dernier augmente ca va arranger les affaires des collectivites. Il y a des solutions, mais c'est la volonte qui n'y est pas.

13.Posté par Kassulu Marine le 13/03/2021 06:14

Et certains veulent absolument continuer à fermer l'aéroport !! Qu'ils constatent par eux-mêmes l'augmentation folle des prix .
Si par dessus tout on ferme encore Gillot, ce sera l'apocalypse ici.

14.Posté par polo974 le 13/03/2021 11:34

Le fret maritime est long, mais ne représente quasi rien sur la facture totale. Ce sont les à côtés qui plombent la douloureuse.

15.Posté par P.mas le 13/03/2021 19:35

Et encore ne vous plaignez pas !
Le gasoil n'est pas taxé à la réunion ! l'essence oui à 22,5 %.
Où sont les écolos pour dénoncer la pollution du diesel et son avantage fiscal honteux ?
La route du littoral serait financée en mois d'un an ...

16.Posté par Andréa PIZZI le 22/03/2021 21:52

Bonsoir,crise ou pas crise à la Réunion,les denrées alimentaires importées ou locales ont toujours étaient très chères,championne des drom en la matière.Aux Antilles et en Guyane les produits importés sont aussi chers qu'ici,sauf que les produits locaux sont infiniments moins chers qu'â la Réunion.Quand aux gilets jaunes de grâce restez chez vous,votre mouvement n'a eu aucun effet sur la chèreté des produits alimentaires,je dirais même que les denrées alimentaires ont augmenter.Ainsi va la vie à la Réunion .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes