MENU ZINFOS
Economie

Le prix de l’eau va encore augmenter en 2009


La facture d’eau sera salée en 2009. Eh oui, les élections municipales sont finies, et 2009 sera sans doute l’une des années de transition qui conduiront à terme, au doublement du prix de l’eau dans certaines communes. C’est désormais une nécessité pour financer le renouvellement des réseaux d’alimentation et de distribution, l’assainissement et les stations d’épuration.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 22 Octobre 2008 à 15:48 | Lu 1891 fois

Le prix de l’eau va encore augmenter en 2009
Pierre-Henry Maccioni incite les municipalités à augmenter le coût du mètre cube d’eau. A chaque fois que le préfet de La Réunion réitère sa demande, il y a toujours un élu, soit pour invoquer l’incapacité d’une partie de la population à payer, soit pour s’en offusquer.
Malheureusement, c’est le représentant de l’Etat qui a raison. Et sa position est sans doute la plus sensée tant nos élus ont commis des erreurs énormes dans la gestion de l’eau au cours de ces trente dernières années: absence de politique à long terme, tuyaux vétustes, déperdition de l’eau d’au moins 50% lors de la distribution, captages souvent victimes d’éboulis…
Un clientélisme électoral et des comportements irresponsables… Une partie de la population de Saint-Paul doit encore près de 6 millions d’euros à Véolia. Les Centres d’actions communales et les autres services sociaux croulent sous les demandes d’aide, et les demandes de paiement “en plusieurs fois” se multiplient chez les fermiers… Le constat d’échec est ahurissant!
Seule solution pour s'en sortir: l’augmentation du coût de l’eau, qui est désormais incontournable.
Car, il y a d’abord les textes. La loi sur l’eau de 1992 a contribue à une “gestion équilibrée de la ressource en eau”.
Mais si le SDAGE, le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux a pour “objectif principal d’aboutir à un bon état de l’ensemble des masses d’eau (eaux douce et en surface, eaux côtières er eaux souterraines) au plus tard en décembre 2015, la modernisation des structures ne relèvent elle, que des municipalités ou des intercommunalités.
Cela signifie que pour des villes comme le Tampon et Saint-Denis, la modernisation du réseau d’alimentation et de distribution, coûtera près de 100 millions d’euros pour chaque commune. Les autorités évitent d’avancer le chiffre pour l’ensemble de La Réunion. Sans de probables surcoûts, c’est déjà un milliard d’euros.
Il faut aussi prendre en compte, en plus, le coût de l’assainissement et la réhabilitation et la construction des stations d’épuration. A Saint-Rose, c’est la population qui paiera une partie de la future station d’épuration. La mise aux normes européennes de La Réunion, en matière d’assainissement, coûtera approximativement de 600 à 700 millions d’euros.
Tous ces investissements vont se retrouver peu à peu sur les factures d’eau qui devraient, à terme, doubler. Et, ultime précision, le consommateur ne paye pas l’eau qu’il utilise, mais juste son acheminement jusqu’à ses robinets.
Ça fait cher le verre d’eau tout de même…




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes