Justice

Le prêtre tamoul malgache soupçonné de viol, devant les Assises

Mercredi 29 Novembre 2017 - 12:52

Le procès de David Ramara débute ce mercredi à la cour d’Assises. Le prêtre tamoul malgache est accusé de viol sur deux adolescentes entre 2012 et 2014. Connu à Sainte-Suzanne pour ses multiples relations avec les femmes et pour avoir couché ou tenté de coucher avec d’autres jeunes filles, l’homme de 41 ans s’en serait pris à ces adolescentes après des cérémonies malgaches.
 
Entendues ce matin : la police, une des victimes et sa mère. Selon la mère, la famille avait fait confiance à l’accusé qui animait des "Vélas", cérémonies malgaches d’offrandes et de communication avec les ancêtres, durant lesquels David Ramara était l’interprète.




Une famille d’abord, puis plusieurs familles s’y joignent. La famille des victimes cherche à "apaiser leur souffrance" depuis l’incarcération du père de famille pour viol sur sa belle-fille (demi-sœur de la victime dans ce procès) en 2011. La famille est donc "vulnérable", selon l’avocat de la victime, Fabrice Saubert.

Une "situation exploitée" par le suspect qui décide de rendre les cérémonies payantes et commence à "insulter" et "donner des ordres", selon la mère. Il décide également de faire de la victime, âgée de 14 ans au moment des faits, une "vicaire", un enfant qui assisterait les prêtres dans leur fonction.
 
Le procès se déroule ce mercredi et jeudi.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 2300 fois



1.Posté par Choupette le 29/11/2017 13:12

Je louche, j'ai cru lire un prêtre maboul ... .

2.Posté par Zarahoustra le 29/11/2017 13:57

Ce "prêtre" exploite de façon éhontée l'ignorance et la naïveté de pauvres gens vulnérables: la punition doit être exemplaire!

3.Posté par Bibi la bicrave le 29/11/2017 14:09

Bon alors il est Tamoul ou Malgache ?

4.Posté par anonyme le 29/11/2017 14:22

PERSONNAGE TRES CONNUE JUDICIAIREMENT..

5.Posté par Jean le 29/11/2017 14:46

Combien d'abrutis donnent encore des biens ou de l'argent à ce genre d'escrocs, se faisant passer pour des prêtres, guérisseurs, désensorceleurs, désenvouteurs, ou autre débilité.

On a parfois mal à croire qu'on vit en l'an 2017...

6.Posté par HUG le 29/11/2017 14:52

connue sur ste suzanne et rien de fait????

A croire que nous fantasmons sur les pretres

7.Posté par Anonyme le 29/11/2017 15:31 (depuis mobile)

Combien de personnes á ce jour se font encore arnaquer par ses escrocs qui se disent prêtres . J''ai toujours su que les prêtres prêchent dans des églises catholiques qui ont fait des études (théologie etc). Alors ne mélangez pas .

8.Posté par Ah le 29/11/2017 15:36

Prêtre ! Mon cul! La plupart de ces mecs s’intitulent prêtres mais ne connaissent rien en réalité ....mais la crédulité des « fidèles » permet toutes les outrances ...
Les religions , opium du peuple , c’est toujours d’actualité...et comme c’est « la mode » , oui, le terme est choquant , aujourd’hui les victimes parlent ...mais combien se sont tu?

9.Posté par babar run le 29/11/2017 19:02

POST@1......ET MOI "UN PIÈTRE MABOUL".......


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >