MENU ZINFOS
Océan Indien

Le président malgache rappelle ses revendications sur les iles Éparses à la tribune de l'ONU


Lors de son allocution à la tribune de l'assemblée générale des Nations-Unies, le président Andry Rajoelina s'est rappelé au bon souvenir de la France au sujet des îles Éparses. La Grande île demande toujours la restitution de ces ilots, dont la plupart sont immergés, plus de 60 ans après l'indépendance de Madagascar.

Par La rédaction - Publié le Vendredi 23 Septembre 2022 à 14:37

Capture d'écran Youtube ONU
Capture d'écran Youtube ONU
Sujet de dispute depuis l'indépendance de la Grande île, les îles Éparses, actuellement administrées par la France, doivent retourner à Madagascar selon le président Andry Rajoelina.

Alors que les commentateurs malgaches attendaient une position ferme vis-à-vis de l'ancienne puissance coloniale, le chef de l'État a défendu une position mesurée, appelant à "une solution concertée, juste et apaisé. J'invite notre organisation, les Nations-Unies, à endosser son rôle pour veiller à cela de façon bienveillante et cohérente".

Signe d'une discussion apaisée, le chef de l'Etat a souligné "l'excellence des relations" avec Paris. Le président malgache n'a tout de même pas manqué de rappeler que les arbitrages de l'ONU avaient tranché cette question en faveur de Madagascar en 1979 et 1980.
 

Des discussions sur la bonne voie ?
 
Saluant la reprise des discussions cette année lors d'une commission mixte franco-malgache, Andry Rajoelina espère également compter sur le soutien de l'assemblée générale à New-York. Une nouvelle réunion de la commission mixte est attendu pour le mois d'octobre à Paris. Cette attitude conciliante avec la France indiquerait que les négociations avancent, même si l'Élysée ou le quai d'Orsay se refusent à tout commentaire pour le moment





1.Posté par Davidgoliath le 23/09/2022 15:49

Il est infoutu gérer correctement les centaines de milliers de km2 dont il a la charge et il en veut plus...!

2.Posté par Hegel le 24/09/2022 05:23

Les îles éparses éternel sujet de diversion des politiques malgaches qui se servent de la fibre patriotique des malgaches pour mieux les manipuler et pouvoir continuer leurs manœuvres de pillage du pays.
La France ne lâchera jamais les îles éparses et personne n'a les moyens de la contraindre. Enfin si, d'après Aristote la Russie mdr
Fermez le ban.

3.Posté par Von der la hyenne le 24/09/2022 06:42

il y avait plus de monde dans la tribune pour écouter le président malagache

que notre pourriture natioanale

4.Posté par Ti-Tang le 24/09/2022 18:12

Si les autorités malgaches remettent la main sur ces îlots , c'est pillage assuré et destruction environnementale en moins de 10 ans !
( au moins avec la France il n'y a que quelques scientifiques qui peuvent prétendre y poser le pied )

5.Posté par Hegel le 25/09/2022 10:31

@post3: Vous êtes l'archétype du mec qui prétend que l'on est en dictature mais qui peut se permettre de traiter le Président de pourriture. Dans les autres pays dont je sens que vous êtes admirateurs (genre la Russie au hasard), vous finiriez au poste de police et plus si affinités ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes