MENU ZINFOS
Mayotte

Le président du Département de Mayotte adresse un "message de solidarité" à Patrice Selly


Ben Issa Ousseni, président du Conseil départemental de Mayotte, a écrit un courrier de solidarité à Patrice Selly. S’il regrette la désignation d’une communauté, il assure que des mesures fortes sont nécessaires.

Par NP - Publié le Mardi 25 Janvier 2022 à 17:03

Le communiqué :

Dans un courrier adressé à Patrice Selly, maire de la ville de Saint-Benoît à La Réunion, le président du Conseil départemental de Mayotte, Ben Issa Ousseni, réagit aux violences répétées qui ont fait deux victimes dans les quartiers de Bras Fusil et Bras Canot.

"Je souhaite tout d’abord vous adresser un message de solidarité face à ces phénomènes que nous ne connaissons que trop bien à Mayotte", entame le président du Département avant de garantir la disponibilité de la Délégation de Mayotte à La Réunion, service du Conseil départemental de Mayotte sis à Saint-Denis. 

Par le passé, la ville de Saint-Benoît a déjà connu de tels événements, en réponse à ces faits, l’équipe de la DMR a conduit des actions de proximité en s’appuyant sur le tissu associatif : organisation de groupes de paroles sur la parentalité et la sécurité des enfants avec l’association Nourouldjanati Madaniya, rencontre entre une magistrate et des jeunes de Bras-Fusil avec Aouladi Junior. Tout récemment, au mois de décembre, l’association AISAJS a été soutenue dans l’organisation d’un tournoi de football interquartier visant à promouvoir le vivre-ensemble et la fraternité à Saint-Benoît. La semaine dernière, une délégation d’élus de Mayotte en mission à La Réunion, menée par le vice-président en charge de l’action sociale, a rencontré des responsables associatifs locaux pour s’enquérir de la situation générale des Mahorais de La Réunion.

"Si je regrette que de tels évènements puissent conduire à désigner telle ou telle communauté au risque de tensions plus graves, je ne peux que m’associer à la nécessité de mesures fortes et exemplaires ainsi qu’à celle, pour la commune, de ne pas agir seule", conclut Ben Issa Ousseni.




1.Posté par Narayanin le 25/01/2022 21:41

Vous devriez adopter votre loi expulsion des personne qui commet des violence

2.Posté par Ouais... le 25/01/2022 22:52

J'ai presque envie de lui demander, comment il a réglé le problème a Mayotte. Mais il n à rien réglé, si c'est pour faire une ronde des penauds, ici on a ce qu'il faut. La France est en guerre et on ne le savait pas. C est une honte, l un des village qui s oppose à l autre devrait demander un raid aérien pour un bombardements, 'l autre des division blindés. Et dire qu Hollande est parti au mali...je tiens à saluer le courage des forces de l'ordre qui ne sont plus dans le cadre de leurs fonctions (ils ne sont pas la pour faire la guerre)... On nous aurait caché la vérité?

3.Posté par Dj974 le 26/01/2022 05:07

Le bal des faux culs.

4.Posté par MartineB97 le 26/01/2022 06:42

On connaît dc le problème

5.Posté par té bana le 26/01/2022 07:35

Une communauté s'est désignée toute seule en agissant ainsi. Il n'y a pas besoin de la désigner pour qu'elle le soit. Des mineurs qui circulent la nuit sont de cette communauté.
J'aimerais qu'il y ait un couvre-feu à 18h pour empêcher la circulation des moins de 18 ans sur toute la commune, sauf accompagné d'un représentant légal! Ce serait un bon début!
Merci aux autorités de soutenir ce maire courageux qui prend ses responsabilités mais il faut que chaque famille prenne les siennes!

6.Posté par Marie le 26/01/2022 07:38

alors là....quel aveu de défaite...
Et quelle tristesse.

7.Posté par Ramier le 26/01/2022 07:53

Merci Mr Ben Issa Ousseni pour votre compassion et Soutien. Un Élu de Mayotte qui encourage Mr Sellly Maire de st Benoît .

Mais où est donc AMR , les Maires Individuellement , ´´ nos parlementaires ´´ 7 Députés , 4 Sénateurs que dire des FO , État et Justice .
Si ceux qui Font les Lois et ceux qui Doivent les Faire Appliquer sont Absents .
Alors il ne Faudra pas venir jouer les effarouchés , lorsque le Peuple qui vous a élu pour un Travail , le Fera à Votre Place .

8.Posté par degage le 26/01/2022 08:04

yaka! il na rien réglé à Mayotte et il vient nous donner des leçons! dégage ...

9.Posté par almuba le 26/01/2022 09:05

Où est le problème de parler d'une communauté.
Assez d'hypocrisie, il faut appeler un chat un chat et voir la réalité des choses.

10.Posté par Lulu le 26/01/2022 09:50

faut arrêter les bla bla mais prendre immédiatement les mesures qui s'imposent, la petite tape sur les mains ne sert à rien en échange vous aurez un coup de poing de cette racaille! alors des A C T I O N S, messieurs les élus.....au fait on entend pas les autres du cru, et RATENON qui gesticule pour un oui pour un non, aux abonnés absents tous?????

11.Posté par titine le 26/01/2022 07:32

Stop à la la violence, cette communauté qui lâche leur enfant à la réunion pour les prestations caf stop et stop

12.Posté par degage le 26/01/2022 10:55

ou est Ratenon? raté non?

13.Posté par bouzaron le 26/01/2022 09:16

depuis quand le conseil départemental de mayotte vienne mettre son nez dans les affaires d'une commune de la réunion???. si votre communauté est visée , c'est parcequ'elle est a l'origine de ces violences. c'est la réalité, arrêtez de vous faire passer pour des victimes.













 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes