MENU ZINFOS
Politique

Le président de la CCI Réunion s'exprime sur la réforme des retraites 


Dans un communiqué ce jeudi 29 août, Ibrahim Patel, président de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion, répond à l'annonce du Premier ministre quant à la réforme des retraites et demande à ce que le gouvernement prenne en compte la situation préoccupante du département ainsi que l'Outre-mer en général.

Par . - Publié le Jeudi 29 Août 2013 à 11:58 | Lu 712 fois

Le président de la CCI Réunion s'exprime sur la réforme des retraites 
Le Premier Ministre a annoncé le 27 Août 2013 les grandes lignes du projet de réforme des retraites aux termes des différents échanges menés avec les organisations patronales et salariales.
 
La Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion a noté avec satisfaction que le Gouvernement n’a pas souhaité faire augmenter la Contribution Sociale Généralisée.
 
Pour autant, nous souhaitons exprimer notre inquiétude quant aux autres mesures qui ont été annoncées et qui vont peser sur les entreprises dans le cadre de cette réforme.

En effet, celles - ci devront supporter en premier lieu une hausse progressive des cotisations vieillesse sur 4 ans, de 0.15 point en 2014 puis de 0.05 point  par an jusqu'en 2017, soit une hausse finale de 0,3 point. L’effort demandé aux entreprises sur l’ensemble du territoire national se chiffrera à l’horizon 2020 à 2.2 milliards d’euros de charges supplémentaires.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif de prévention et de prise en compte de la pénibilité, il sera demandé à partir du 1er janvier 2015 à toutes les entreprises de verser une cotisation minimale. Un effort supplémentaire pourra être demandé à chaque entreprise tenant compte de la pénibilité qui lui est propre.

Dans le cadre des mesures annoncées, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion tient à rappeler par la présente la conjoncture économique difficile dans laquelle se trouve notre département et ses entreprises.
 
En effet, en raison du ralentissement de l’activité sur notre île, près de 14 000 entreprises ont été fermées depuis 2008. 17 000 autres entreprises ont des difficultés depuis de nombreux mois à faire face à leurs obligations fiscales et sociales. Enfin,  les derniers chiffres de l’emploi faisait état d’un nombre de chômeur de catégorie A de près de 135 000 en juillet 2013.
 
La Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion, souhaite donc que le Gouvernement prenne en compte la situation préoccupante du département afin que ne soient pas alourdies les charges qui pèsent sur les entreprises de la Réunion et de manière générale celles de l’Outre - mer.


Ibrahim PATEL




1.Posté par mi marche ec Melenchon le 29/08/2013 13:39

ce qu'il appelle "les charges des entreprises" sont nos salaires, nos salaires directs et nos salaires indirects.

Si les entreprises au Bengladesh refusent de payer la retraite de leurs salariés, qu'il gardent leur merdes pour eux ou pour les chinois. marre de ces commercants fieleux qui importent le sang et les larmes.

2.Posté par Bien fait le 29/08/2013 14:04

Vous l'avez voulu le hollandais
Maintenant assumez

3.Posté par Patel est-il incomptetent? le 29/08/2013 17:16


(...) Qui va payer ?

La réponse est stupéfiante dans sa simplicité : ce sont les salariés qui supporteront la quasi totalité du poids de la réforme. Pas l’essentiel du poids, non… effectivement, sa quasi totalité ! Et les entreprises, elles, seront quasiment exonérées, en bout de course, de toute contribution.

On peut le vérifier en se reportant au dossier de presse que les services du premier ministre ont diffusé, mardi soir, lors de l’annonce de la réforme (on peut le télécharger ici) ou en consultant le tableau ci-dessous qui en est extrait (...)

4.Posté par nabila le 29/08/2013 20:31

Encore un courrier de ce triste si dénué de sens et d’intérêt. Sa missive est nulle et non avenue et encore une fois trop longue, mais c'est normal eu égard au rédacteur très prolixe (je parle du nègre de service).
Vivement un vrai chef d'entreprise aux commandes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie






Publicité


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes