MENU ZINFOS

Le président de Région Didier Robert signe l’accord Etat-Région-Département pour la relance économique locale

Vendredi 26 Mars 2021

Plan de Relance Régional « Local Lé Vital »

Ce jeudi 25 mars, le Président de la Région, Didier Robert, a signé avec le Préfet de La Réunion, Jacques Billant et le Président du Département Cyrille Melchior, l’Accord « France Relance à La Réunion ».

La dernière Conférence Territoriale de l’Action Publique organisée en décembre dernier par La Région avait permis aux instances publiques d’élaborer une stratégie sur fond de cohérence des politiques publiques, avec la capacité de mobiliser les fonds de la solidarité nationale et de l’Europe, à identifier les projets dans l’intérêt de la Réunion. 
Cette volonté s’est traduite par un « Accord Régional pour le Plan de Relance » entre l’État, le Département et La Région, pour poser les bases d’un plan de relance commun. L’objectif est de mutualiser les leviers d’action pour une reprise économique.

Cet accord partenarial concerne la coordination des dispositifs déployés sur le territoire dans le cadre de la relance économique et sociale au regard de la crise sanitaire du COVID 19.

Des instruments financiers spécifiques pour La Réunion : mettre en cohérence le financement des actions territoriales : 
-  les fonds propres du Conseil régional de La Réunion et REACT UE FEDER : 461 300 000 € 
-  les fonds propres du Conseil départemental de La Réunion et du volet relance du FEADER : 189 800 000 € 
-  le Plan France Relance pour l’État et l’Europe (REACT UE FSE) : 389 300 000€


Ces instruments spécifiques de relance vont ainsi mobiliser au moins 1 040 M€ sur la période 2021-2023 pour le territoire réunionnais. Les thématiques prioritaires éligibles concernent la santé & médico-social, la relance de l’économie et sauvegarde de l’emploi, la transition vers une économie verte, et la transition vers une économie numérique. 

En complément, des instruments financiers dédiés à La Réunion viennent s’ajouter, sur la prochaine génération des programmes européens FEDER et FSE+, soit plus de 1,5 milliard. 

Cet accord partenarial est basé sur une gouvernance à plusieurs niveaux :

- un Comité de pilotage coprésidé par le Préfet de région, le Président du conseil régional, le Président du conseil départemental et le Directeur Régional des Finances Publiques. Ce comité vise à donner une vue d’ensemble de l’application des mesures de relance à La Réunion. Il assure également l’information des citoyens, des collectivités et des entreprises sur les mesures de la relance.

un Comité technique régional opérationnel réunissant le SGAR, le sous-préfet à la relance et les DGS du conseil régional et du conseil départemental. Le secrétariat de ce comité sera assuré par l’Agile. Ce Comité veille notamment à l’articulation des dispositifs et à la déclinaison des lignes de partage. Il prévient tout double financement des projets. Les moyens de l’Agile seront spécifiquement renforcés pour assurer cette nouvelle mission.


un Comité de suivi technique dans chaque micro-région réunissant les services des EPCI, des communes membres, de l’Autorité de gestion FEDER-FSE+, de l’Agile et de l’État. Le secrétariat de ce comité sera assuré par l’EPCI. Comité mis en place par la Région avec les EPCI, l’État a accepté de s’associer à ce processus pour étendre le champ. Ce comité sera chargé de faire un suivi territorial de l’état d’avancement des projets et d’identifier les difficultés de mise en œuvre.

Les enjeux du Plan de relance Régional « Local Lé vital » : 
- Concerter l’ensemble des acteurs locaux  
- Mobiliser les moyens de la solidarité nationale et de l’Europe  
- Soutenir les entreprises, l’activité, l’emploi  
- Dynamiser la Commande publique, les chantiers partout dans l’île  
- Développer le numérique 
- Améliorer la résilience / l’adaptation du territoire face aux menaces climatiques

Le Plan de Relance Régional Local Lé Vital s’articule autour de 3 axes majeurs pour relancer l’Économie Réunionnaise.

Un panel d’Aides, fruit des concertations avec les acteurs économiques locaux :
➜ pour répondre à l’urgence et sauvegarder l’activité l’emploi mise en place d’aides directes aux entreprises (Fonds Solidarité Nationale / Fonds Solidarité Régionale / Chèque numérique, prêts, aides aux commerces de proximité, aides aux artistes, aux filières événementiels...) 
➜ 120 millions d’euros déjà mobilisés en 2020 
➜ + de 100 millions d’euros inscrits pour 2021 

La solidarité & les partenariats entre Région / EPCI / Communes pour stimuler la Relance : 
➜ Pour accompagner la réalisation des chantiers et de projets à travers des conventions de partenariats Plan de Relance Régional 
➜ Pour garantir la qualité et l’accès à la santé - des investissements dans les produits et services de santé 
➜ Les 5 EPCI de La Réunion souscrivent au Plan de Relance Régional 
➜ L’ensemble des 24 communes de La Réunion ont été associées au Plan : déjà 13 communes déjà signataires.

Objectif : permettre la réalisation de projets dans toute l’île (suppression de radiers, bâti scolaire, équipements sportifs…) 

L’engagement de l’Europe et la solidarité nationale  
325 M€ de REACT-UE adossé à la programmation FEDER 2014-2020 ; 
250 M€ du Plan France Relance 
114 M€ de REACT-UE adossé à la programmation FSE 2014-2020 
67 M€ de FEADER pour la période 2021-2022




“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes