MENU ZINFOS
International

Le président algérien continue de se faire soigner en France


- Publié le Mardi 8 Novembre 2016 à 14:37 | Lu 861 fois

Le président algérien continue de se faire soigner en France
Le président algérien était ce lundi au Groupe Hospitalier Mutualiste de Grenoble pour un contrôle médical périodique d’après son service de communication. L’hôpital n’a pas donné de détails concernant ces examens médicaux. Le dirigeant algérien y avait déjà séjourné deux fois en novembre 2014 et en décembre 2015. A 79 ans, Bouteflika est affaibli ces derniers temps par des soucis de santé. En 2013, il avait été frappé par un AVC, qui a entraîné des soucis d’élocution et le contraint à se déplacer en fauteuil roulant jusqu’à présent. Il avait alors séjourné pendant 88 jours à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris.
 
A noter que le cardiologue d’Abdelaziz Bouteflika, travaille actuellement au Groupe Hospitalier Mutualiste de Grenoble. Alors que Jacques Monségu était auparavant à l’hôpital militaire du Val-de-Marne. A noter que les soucis de santé du leader algérien ne sont pas passés inaperçus. Les opposants fustigent le fait que c’est son frère et conseiller, Saïd qui dirige l’Algérie à cause de la santé du président. Bouteflika est à la tête de ce pays depuis 17 ans. En 2014, il a été élu pour un 4ème mandat. 




1.Posté par Hugues Neau le 08/11/2016 15:13

Depuis l'indépendance, toujours pas de médecine au niveau en Algérie??!!...

2.Posté par Zarin le 08/11/2016 16:09

A l'œil ?

3.Posté par kld le 08/11/2016 18:52

tiens les vieux de l'oas interviennent encore en 1 et 2 ................ doivent commencer à avoir un bon age ?

4.Posté par stormbridge le 08/11/2016 19:20

J'espere que ce monsieur paiera les frais liés à son hospitalisation..... et pour ta gouverne kld je ne suis pas un ancien de l'oas..... par contre toi tu aurais fait un très honnête porteur de valises..... quitte à tuer tes propres concitoyens.....
.......

5.Posté par kld le 08/11/2016 20:47

yes post 4 , pourquoi pas ....................... ca vaut mieux que "les corvées de bois" ou la gégéne .................. kestion de karma, yes i .

6.Posté par Zarin le 08/11/2016 21:16

le 3

Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.

Shadoks

7.Posté par kld le 08/11/2016 22:11

ha les shadoks , c'est vieux ca , mais ca me faisait bien rire , pas comme les zarins .mais bon , on fait avec ce qu'on a sur les zéros sociaux , hélas.

8.Posté par Reveils le 08/11/2016 23:05

Ne jamais oublié a tout ceux qui aime ou on aimer l Algérie , le gouvernement français soutient le parti juste une question d intérêt..... Aimons nous ! citoyens

9.Posté par Zarin le 08/11/2016 23:13

7

La bêtise ne comprend pas; la sottise comprend de travers.
Diane de Beausacq

10.Posté par le taz le 09/11/2016 01:42

@kld le non-démocrate qui se verrait bien porteur de valise, voire plus.....

t'en penses quoi du développement de l'algérie depuis 1962 ?
pourquoi tant de jeunes algériens fuient-ils leur pays pour cette terre française que tu juges si mauvaise ?

un avis ?

ou toujours ces espèces de phrases stupides qui ne veulent pas dire grand chose et qui trahissent à la longue entre deux mots compréhensibles la haine de la france et des ses libertés.....

11.Posté par Babeuf le 09/11/2016 03:37

Proposition
Que l'Algérie verse à la Région Réunion ce qu'elle doit à notre sécu afin de financer les dépenses faramineuses engendrées par la nouvelle route littorale et tout le monde à savoir( OAS ou Porteurs de valises ) sera content.
Lire l'article du nouvel OBS


Algérie s'est toujours acquittée des créances "dûment documentées" entrant dans le cadre conventionnel bilatéral avec la sécurité sociale en France, a affirmé jeudi 23 janvier le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères, Amar Belani, dans une déclaration à l'agence algérienne APS. "Tout d'abord, je dois préciser que l'Algérie s'est toujours acquittée des créances dûment documentées dans le cadre conventionnel bilatéral", a déclaré Amar Belani.

La ministre française de la Santé, Marisol Touraine, avait déclaré mercredi à des journalistes français que la sécurité sociale algérienne avait déjà remboursé 15 millions d'euros à son homologue française. Elle a assuré qu'en janvier 2012, la Caisse nationale d'assurance sociale algérienne (Cnas) devait à la France 34 millions d'euros pour le remboursement de frais médicaux de patients algériens en France.

Nous considérons qu'il y a encore des sommes que l'Algérie nous doit"

Depuis 2012, "les discussions n'ont pas progressé, pas assez à mon goût", avait ajouté souhaitant qu'elles reprennent "de façon plus rapide et plus vigoureuse".

"Inapproprié de parler de dettes"

Pour Alger, "il est inapproprié de parler de dettes". Amar Belani a précisé qu'"il s'agit plutôt de contentieux portant sur des montants qui restent à concilier entre les organismes compétents des deux parties afin de ne retenir, en bout de parcours, que les créances authentiques".




Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à la Newsletter de l'Obs ×

S'inscrire
Votre adresse nous sert à vous envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant en écrivant à l'adresse abonnements@nouvelobs.com
Par "créances authentiques", Amar Belani explique qu'il s'agit des créances "découlant des prises en charge documentées établies par les institutions nationales compétentes, et notamment la Cnas, conformément aux dispositions de la convention bilatérale de sécurité sociale et du protocole de soins qui y est annexé".

"C'est d'ailleurs dans cet esprit que nous avions appelé à la tenue de la réunion de la commission mixte sur les affaires sociales, qui ne s'est pas réunie depuis 2010, pour parachever l'assainissement de ces contentieux", a-t-il souligné.

"La réunion de ce mécanisme, qui devrait nous permettre d'apurer les comptes, est prévue au courant du 1er trimestre 2014 conformément aux recommandations de la première session du comité intergouvernemental de haut niveau algéro-francais qui s'est tenue à Alger les 16 et 17 décembre 2013", a-t-il ajouté.

Cette affaire revient régulièrement sur le tapis en raison du trou de la sécurité sociale française qui affichait encore 16,2 milliards d'euros en 2013, dont l'essentiel pour la branche maladie. Le projet de budget du gouvernement français veut le ramener à 12,8 milliards en 2014.

L'Obs avec AFP
L'Obs avec AFP

Journaliste
Voir son profil
Suivre sur Twitter

12.Posté par Confiance ? le 09/11/2016 06:24 (depuis mobile)

N'aurait il aucune confiance dans le système médical de son pays ? C'est bien la peine d'avoir l'indépendance pour en arriver à se faire soigner dans un pays étranger. Ce sont les médecins et infirmiers qui doivent apprécier...

13.Posté par ANTHECHRIST le 09/11/2016 07:55

Fais ch(...) cet en(...), il va même pas payer sa note, il a pas la CMU, il à de l'argent qu'il se fasse soigner dans son pays...

_ Modéré.

14.Posté par @ kld le 09/11/2016 08:13 (depuis mobile)

Ce n''est pas en faisant du "flooding" que cela changera La vacuité de tes propos et autres arguments !
La présence de ce monsieur chez nous montre bien dans quel état est l''algérie depuis son "indépendance"... A l''abandon.

15.Posté par Zarin le 09/11/2016 09:04

Fiel

(Figuré) Haine, animosité, amertume.

Il était rongé de fiel et bouffi d’orgueil ; et, pour comble, c’était un bel esprit ennuyeux. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, IV. L’envieux, 1748)

Wiktionnaire

Il se reconnaîtra !!!

16.Posté par Trop C trop le 09/11/2016 18:15

Ah je comprends mieux l'augmentation de ma mutuelle ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes