MENU ZINFOS
National

Le prélèvement à la source arrêté avant même d'avoir commencé


Par - Publié le Samedi 1 Septembre 2018 à 14:22 | Lu 14557 fois

Le prélèvement à la source arrêté avant même d'avoir commencé
Alors que la réforme devait rentrer en vigueur à compter de 2019, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé ce samedi que "l'arrêt du prélèvement à la source n'était pas exclu", comme le révèle nos confrères de BFM TV.

Gérald Darmanin rencontrera le président de la République et le Premier ministre mardi. Ils clarifieront les choses avant de prendre une décision définitive. Ce serait Emmanuel Macron lui-même qui aurait eu "besoin d'une série de réponses très précises" avant que cette réforme ne soit réellement mise en place. 

Le prélèvement à la source aurait des effets psychologiques. "Est ce que techniquement on est prêt ? Oui on est prêt. Est ce que psychologiquement les Français sont prêts ? C'est une question à laquelle collectivement nous devons répondre", a souligné Emmanuel Macron sur BFM TV.

Or de nombreux foyers avaient déjà opté pour ce système. De plus, le prélèvement à la source s'étalera sur douze mois et non dix comme ça l'était avec le système de mensualisation actuel. C'est pourquoi Gérald Darmanin reste tout de même confiant de la mise en place de cette réforme.


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

55.Posté par klod le 04/09/2018 18:46

bon , balcon dit que je le fatigue et que "je comprends rien" ................ bonne nouvelle !!!!!!!!!!

salut ami Girondin : je savoure la "st klod" tous les jours , fectivement , c'est bon le gout de "la vie" , sur zinfos ek balcon (sic!!) ou dans la vraie vie ................. cooooool !!!!!
salut ami Massicot !!!

dommage que "titi" se fait plus rare !!!!!

en attendant : "à la source" ou " sans la source" ....................?????????? balcon nous répondra , pour sur .......... et darmanin et macron en seconde main .............

bonne semaines les zamis............... vive zinfos , et bon anniversaire ............. le "site" qui déchire et "di sak na pou di!!!" , on en rit tous les jours , ou pas !

un vieux Ziskakan : "chemin là lé long mounoir, chemin lé dure , viens voir , bon pé fine passe par là, avant nous ........... ziska , chemin là , y arrive, la Source "! ................

54.Posté par polo974 le 04/09/2018 13:56

sur https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source#xtor=AD-344-[impots-gouv] """ L’entrée en vigueur du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est fixée au 1er janvier 2019. Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu vise à adapter le recouvrement de l'impôt au titre d'une année à la situation réelle de l'usager (revenus, événements de vie) au titre de cette même année, sans en modifier les règles de calcul. Il a pour objectif de supprimer le décalage d'un an entre la perception des revenus et le paiement de l'impôt sur ces revenus. """

donc en 2019, on paiera (si maintenu) pour les revenus 2019. ce qui veut aussi dire qu'on ne paiera pas d'impôts sur l'année 2018 (sinon, je vous dis pas la gueule du contribuable!), ce qui rend la réforme irréversible ! ! !

ce cadeau d'une année d'impôt sera étalé sur le temps qui reste à vivre aux différents contribuables (les héritiers n'auront plus à payer les impôts de la dernière année de leur aïeul).

perso, ça m'emmerde que mon patron ait connaissance d'infos privées sur ma famille.

en passant, c'est tellement au point que la bascule est déjà remise à 2020 pour les assmat (qui paieront rien en 2019 mais double en 2020...)

53.Posté par Pierre Balcon le 03/09/2018 22:38

à post 51

Vous nous fatiguez !
Vous causez mais en fait vous n'avez rien compris !

Dans le système actuel l'Etat "fait crédit" de plus d'un an puisque les acomptes sur la dette fiscale née l'année N ne sont payés que l'année n+1 . On ne s'en rend pas compte quand on est déjà dans le "flux" de perception de l'IRPP . Mais ceux qui commencent à travailler le savent bien : Ils touchent leurs premiers revenus l'année N et ils ne paient leurs impôts sur ces revenus qu' en sept de l'année suivante , n'étant pas assujettis aux acomptes provisionnels . Donc plus d'un an de crédit au démarrage
idem pour les contribuables dont les revenus de l'année n sont supérieurs à ceux de l'année n-1 .Leurs acomptes restent calculés selon le taux antérieur jusqu'à l'avis d'imposition de sept

Ceux qui sortent du processus complètement ( mort ..) ou partiellement ( , les retraités par exemple , ou les chômeurs parce qu'ils voient leurs revenus baisser ) s'en rendent aussi compte négativement parce qu'il y a une latence entre la perception de leur revenu minoré et l'acquittement de la dette fiscale

Dans le nouveau système plus de crédit ! le prélèvement des acomptes sur l'impôt du au titre de l'année N-1 (1) seront contemporains de la perception des revenus de l'année N suivante , alors que la déclaration n'aura pas encore été ni faite ni exploitée et donc que le taux de prélèvement restera celui de l'année n-2 . Mais le solde ( en cas de majoration des ressources par exemple ou de changement de situation ) restera évidemment du après exploitation par le fisc de la déclaration qui est maintenue.

Donc l'Etat non seulement ne fait plus crédit mais se sert par anticipation le cas échéant en excès sur des bases éventuellement majorées .

Alors vous pensez bien se faire arnaquer le 5 ou le 16 du mois aucune importance !

Ce qui m'interpelle dans cette affaire c'est qu'elle démontre les effets de la propagande . 99% des gens n'ont rien compris mais ça cause et c'est favorable à plus de +60% à l'arnaque du siècle .
Démonstration de la servitude volontaire en somme

(1) j'espère que vous avez compris que les modalités de calcul de l'IRPP n'ont pas été modifiées . Ce qui change c'est le cycle de paiement des acomptes . En septembre de chaque année , après l'avis d'imposition portant sur les revenus de l'année N-1 les écritures devront être régularisés. Et là il y aura des mauvaises surprises !
Ce qui cloche dans le système c'est qu'on plaque sur un impôt calculé selon un barème progressif un mode de paiement calculé proportionnellement . Supposons que ni votre situation , ni vos charges , n'aient changé et que l'on soit dans un mécanisme de flat tax alors là pas de problème .
D'ailleurs je vais vous dire cette usine à gaz n'a été conçue que pour préparer les esprits au passage à la flat tax .
C'est là le problème .

Et vous le crypto socialo , vous êtes pour une flat tax ???

52.Posté par GIRONDIN le 03/09/2018 21:57

klod
L'ami c'est la Saint klod, presque tous les jours...... i fait rire.....!!!... et tu devrais arrêter de cracher sur les pt suisses..... c'est sucré ok..... Mais t'es pas obligé de consommer...!!! Surtout entre le 16 et le 5!!!! lol

Thierrymassicot
Salut, effectivement on partage pas mal de chose.
Rassures toi, darmanin retombera sur ses pattes..... sans honte.
Pour rappel ce type a été coordinateur de la campagne de Nicolas Sarkozy pendant la primaire à droite.
Le prélèvement a la source va être enterré mais lui ne démissionnera pas.

51.Posté par klod le 03/09/2018 20:56

"Et que ce soit le 5 ou le 16 du mois il n'y a pas de débat la dessus.". dixit le "balcon" ..........................ha bon ?

balcon n'a pas de problème de "budget" , grand bien lui fasse , qu'il en profite ........... à partir de là ................. on "conclura" sur la "mentalité à la balcon" ou "attitude balconesque" . les mêmes depuis si longtemps que je vous dis ....................

50.Posté par klod le 03/09/2018 20:52

merci Thierry , mister Massicot.................... mais laisse braire les "je suis content de moi depuis si longtemps"............. et Dieu reconnaitra les siens , quelque soit son nom ( à dieu, pas aux "siens" !!!) ................ merci l'ami !

"persevare diabolicum" .............. et pourtant le monde continue de tourner , avec les mêmes , sauf certains, les vrais "meilleurs d'entre nous" , rien de nouveau , restons "positif"!

49.Posté par Thierrymassicot le 03/09/2018 20:04

@48 klod.....Je pense honnêtement qu'il Jawad Benmacron a fait une grosse confusion, et j'y pense, parfois on voit passer un "kld" qui lui effectivement est comment dire...Limite?? Oui, disons limite (doux euphémisme quand même)...Ceci explique sans doute cela....

48.Posté par klod le 03/09/2018 18:38

post 46???????????????? "passe sa vie à cracher sur l'occidental et sur tout ce qui est européen" : ha bon ? zinfos , c'est trop comique ............... qu'est ce qu'on peut lire comme connerie, comme dans la vie réelle, remarque ! ..na pu de mot comme dit l'aut ! . la vie comme elle va avec les "meuilleurs plisse formidables d'entre nous" .

47.Posté par Thierrymassicot le 03/09/2018 17:58

@46 Jawad Benmacron

Salut, je ne suis pas l'avocat de Klod, mais cependant, je souhaite te dire que tu commets une grossière erreur en te trompant de personne ...En effet, jamais je n'ai vu un post de Klod qui crache sur l'occidental , sur l'Europe, la France etc....Tous ces posts sont républicains, anti-nationalistes, et le plus souvent humanistes....Donc je pense que tu confonds et mélanges (sans faire exprès) les pseudos de ceux qui oui, sont exactement ce que tu décris, mais "Klod", "Girondin", "A mon avis"........moi-même, appartiennent sensiblement à la même pensée philosophique et par conséquent, je me suis permis cette remarque. A+

Errare humanum est, perseverare diabolicum

46.Posté par Jawad Benmacron le 03/09/2018 14:56

Tiens donc le klod qui passe sa vie à cracher sur l'occidental et sur tout ce qui est européen, que ce soit l'individu ou le pays, se réfère pourtant à ce modèle quand ça l'arrange !


"Ouvre tes yeux, regarde avec. Es-tu en accord avec la vie que tu mènes ?" ch'bob

45.Posté par A post 39 le 03/09/2018 12:23 (depuis mobile)

Ben continuez à faire des rappels.
Vous servez au moins à quelque chose.

44.Posté par cheche le 03/09/2018 12:04

Déjà que la France est dans de beaux draps..deficit budgetaire,2500 milliards de dettes,chomage exhorbitant alors que le taux de recouvrant était de 95% on veut encore creuser ces deficits.Pas d'impots sur les revenus 2018,les patrons vont t'ils verser en temps et heure les impots(pour eux avance de tresorerie) et si la boite coule en cours d'année et que le pognon n'est pas reversé et si le couple qui travaille on retient deux fois les impots (chacun de son coté) et les changements en cours d'année;naissances,divorce,degrevements....Bref les services fiscaux vont s'arracher les cheveux (relances aux patrons notamment).Une vraie usine à gaz pompée dans le cerveau des jeunes enarques!!

43.Posté par MT CRISTO le 03/09/2018 09:54

Les français sont-ils aussi naïfs pour ne pas se rendre compte que nous vivons une Dictature déguisée en république. A-t-on voté pour ces ministres ? Pas de démocratie. Le président se sert des citoyens pour mettre en place une Oligarchie.

42.Posté par Gratel le 03/09/2018 09:33

@25 - Sauf que l'IS est un impôt qui se calcule sur le bénéfice alors que le PAS se calcule sur le revenu. Un peu comme la TVA payée mensuellement par les entreprises qui se calcule bien sur le CA. Ce n'est donc pas ça qui pose problème :

- dégradation du taux de recouvrement
- problèmes de confidentialité
- taux d'imposition qui est une usine à gaz dès qu'on veut prendre en compte des changements de situation
- taux d'imposition de 2019 calculé sur les revenus de 2017. Tu parles d'une contemporanéité !
- difficulté pour les TPE de suivre les changements de situation
- obligation de toujours déposer une déclaration de régularisation
-etc...

41.Posté par free le 03/09/2018 09:26

Un bordel !

40.Posté par De pitie le 03/09/2018 08:27 (depuis mobile)

On s'en fou ici on donne pas à manger au impôts mais plus le contraire voir très très vorace....le 5 le 5 le 5 allez tous ensemble tous ensemble

39.Posté par etpuisquoi le 03/09/2018 07:25

Je rappelle qu'à la Réunion 20% des gens payent des impôts donc cette réforme n'impacte pas grand monde.

38.Posté par etpuisquoi le 03/09/2018 07:23

8 @ amelie
Ce n'est pas "ils vous indiquent 3 enfants à charge", c'est vous qui déclarez 3 enfants à charge, si ce n'est pas ça c'est à vous de corriger... c'est vous qui faites votre déclaration, pas les services fiscaux.

Dans les autres pays la retenue à la source c'est plus facile c'est X % du salaire, point à la ligne. Mais en France on tient compte de la situation de famille, des enfants à l'école, des revenus du conjoint, il y a des tas de cas particuliers, des tas de catégorie de revenus, des tas de réductions diverses, ce qui n'est pas le cas ailleurs où on a pas d'état d'âme on ne s'occupe si il y a 10 enfants à charge ou pas. Et les employeurs font peut être moins de "black" qu'en France, c'est peut être ça qui gène les français, il y a un peu plus de civisme. Quant à la mensualisation elle fonctionne bien si le compte est approvisionné... et certains sont interdits bancaires... donc là on prends avant comme ça on est sur d'être payé...

37.Posté par Pierre Balcon le 03/09/2018 07:19

à post 35

Je ne suis pas sûr que vous soyez beaucoup moins con que les gaulois
Ce qui pose problème ce n'est pas le rythme des prélèvements mais leurs niveaux et leurs modalités autoritaires de perception ( retenue directe sur le salaire ou l'allocation ou prélèvement sur un compte cible , à la place du mandat SEPA volontaire ) .

Le principe de l'IRPP est qu'il s'agit d'un impôt progressif ( non proportionnel donc ) assis sur un revenu annuel consolidé , net de nombreuses exonérations .
Le paiement donne lieu pour l'heure à des acomptes ( quadrimestriels ou mensuels) constituant des provisions jusqu'au calcul définitif de la dette fiscale qui intervient en août de l'année n+1 de la perception des revenus, sur la base de la déclaration faite en juin .

La réforme ( avortée ?) n'a pas modifié , contrairement à ce que soutient la propagande à destination des
débiles , le mode de calcul de l'impôt .
Elle a touché seulement au rythme des acomptes en raccourcissant le délai entre la perception des revenus et le paiement des acomptes t . On attendra plus la consolidation annuelle mais on paiera par anticipation .C'est tout bénef évidemment pour le créancier ( l'Etat ) mais c'est évidemment au détriment des débiteurs ( les contribuables ) .
Techniquement , comme le calcul de ces acomptes se fera au fil de l'eau encore plus en aveugle qu'aujourd'hui , et ce jusqu'au calcul définitif de la dette qui interviendra comme présentement en août sur les revenus de l'année n-1 , cela donnera lieu à plein de bugs, toujours au détriment bien évidemment des contribuables .

Au total on a un système excellent , fiable et contrôlé Pas besoin de le changer : les imprévoyants qui sont incapables de provisionner leur dette future peuvent déjà mensualiser leurs acomptes. Et que ce soit le 5 ou le 16 du mois il n'y a pas de débat la dessus.

Quant à vos autres élucubrations , j'imagine que c'est pour noyer le poisson qui sent un peu la marée .

36.Posté par Laulo le 02/09/2018 21:35 (depuis mobile)

Moi qui avait déjà prévu de me faire employer sous un faux nom, c est bon j'économiserai du temps en retouche photoshop. Par contre je vais devoir payer des impôts. Mince.

35.Posté par kersauson de (p.) le 02/09/2018 20:08

qu ils sont CONS ces francais !!,
deja il n y a QUE CEUX qui payent l impot qui sont concernés
donc 50% a peine
ensuite pour les mensualisés, ce sera donc a la fin du mois, voir le 5 du mois suivant, au lieu du 16 du mois, et étalé sur 12 mois
ensuite pour les retraités, la pension CGSS versée le 9 du mois suivant ici , l impot sera prelevé ce 9 au lieu du 16 du mois .
seule la retraite complémentaire donnera lieu a un prelevement des le 1 au lieu du 16 .. ET ALORS
qt à l informatique pourquoi ca buggerait ????
qd il s'agissait d exonerer les heures sup de l impot, ca a marché, AUCUN salarié ne s'est plaint, demandez chez CAILLé ..

demandez au ministre que les quinzaines entieres sur les livret soient supprimées , systeme franco-francais, qui remontent au temps ou il n y avait pas d informatique
et demandez que les interets acquis soient versés au trimestre ou semestre
a moriss c est au jour le jour, et versé au semestre
ca ne genera pas beaucoup les banques , et ca vous fera des rentrées en cours d 'année.
au lieu de vus plaindre betement comme des gaulois que vous etes

34.Posté par Pierre Balcon le 02/09/2018 19:33

Rien à voir avec le prélèvement à la source! encore que ce sont probablement les mêmes causes ( incompétence et nullité ) qui produisent les mêmes effets :
les statistiques mensuelles de l'emploi ne sont plus commentées ni d'ailleurs réellement rendues publiques . Elles sont devenues confidentielles.
La DARES et Pôle Emploi continuent pourtant de tenir le tableau de bord mensuel du chômage .

Et qu'apprend on pour l'évolution entre juin 2018 et juillet ?

Au niveau national on constate une augmentation de 0,6 % en cat A ( on est passé de 3 442 000 chômeurs à 3462 000) .
Au niveau local +0,4 % en un mois ( 140 810 chômeurs de cat A en juin , 141 440 en juillet ) Et sur un an au niveau local ce sont 10 000 chômeurs de plus .

Et ce piètre résultat un an après la réforme du code du travail et les cadeaux fiscaux aux premiers de cordée.

Et il y a encore des supporter de Macron. C'est cela la véritable insulte à la raison.

33.Posté par Bêêê le mouton noir de l europe le 02/09/2018 15:44

10.Posté par klod

encore un commentaire cretin... c'est pas parce que la plus part des pays europeens sont passé a une economie liberale que la france doit faire pareil et se tirer une balle dans le pied.

32.Posté par klod le 02/09/2018 14:18

balcon et son "j'ai dit"., avec l'insulte au bout de sa langue baveuse , comme à chaque fois ............l'arrogance personnifiée ( un ancien haut foncts, ceci explique peut etre cela, .quoique , il y en a des sympas, reusement ..............) ...rien de nouveau sur balcon , c'est chouette les néros sociaux et leur grand sachant .

tiens le comique balcon va répondre ............. : pas d'arguments . c'est fé nexprés pour énerver le balcon, mon bon .

31.Posté par PATRICK CEVENNES le 02/09/2018 13:45

fukcd473
Je viens de lire l'article du Parisien et je ne m'étonne même pas des cafouillages de Bercy sur le prélèvement à la source. On peut lire dans l'article que Bercy a mobilisé 5000 de ses informaticiens et a fait appel à 500 prestataires ! J'aimerai bien connaitre le montant de la facture de cette usine à gaz pensée par des fonctionnaires et des prestataires certainement très peu scrupuleux ? Pdr ! Cela me rappelle la plateforme pour enregistrer les cartes grises et surtout la plateforme d'écoutes inter police-gendarmerie dont Safran en est le concepteur. Il se dit que de 12M€ coût initial, on serait passé à 90M€, tout ça pour des bugs. Ça fait cher le bug.

30.Posté par Tony le 02/09/2018 12:28 (depuis mobile)

Politique de con... pour un peuple con !...
Il est bon ce Macron !...
Merci les francais qui on voté pour cet idiot !
On a pas fini d'avoir des surprises..

29.Posté par Vrai remaniement le 02/09/2018 11:11 (depuis mobile)

Un vrai remainement : changer de président de la République

28.Posté par Zoizobleu le 02/09/2018 11:06

Des ministres et un président "gros doigts" comme la Vième République où l'outrance et l'argent sont rois....

27.Posté par Beaucoup de bugs le 02/09/2018 10:50 (depuis mobile)

D'après la presse, l'impôt à la source montre énormément de bugs.

Conclusion :
- Darmanin se plante royalement et avale des couleuvres effectivement
- Macron n'a pas de profil de président

26.Posté par Chavria le 02/09/2018 09:02 (depuis mobile)

La raclee aux prochaines elections, faut qu ils la prennent! Question d assainir ces hauts lieux de la democratie usurpee !

25.Posté par Pierre Balcon le 02/09/2018 08:02

Ce système est dans son principe absolument absurde puisqu'il s'agit de faire payer par anticipation une dette alors qu'elle est assise sur des revenus consolidés annuellement.
C'est comme si on faisait payer l'IS avant que le compte de résultat ne soit déposé .

Mais en plus contrairement à ce q'affirme Darmanin, qui est donc un menteur , sa mise en oeuvre serait un gigantesque fiasco !

Ainsi le Parisien dévoile une information qui rend limpides les hésitations du gouvernement.

Le prélèvement à la source est essayé depuis des mois dans des centaines d'entreprises françaises : la Direction générale des finances publiques leur envoie le taux d'imposition de chacun de leurs employés et les entreprises simulent le calcul et le versement de l'impôt..

Eh bien, à en croire Le Parisien, les conclusions sont désastreuses !

Le quotidien relate ainsi une réunion ayant eu lieu au ministère de l'Économie, à Bercy, au mois de juillet, au cours de laquelle un document accablant a été remis aux participants.
Longue d'une trentaine de pages, la note ultra-confidentielle fait état de bugs innombrables et surtout contre lesquels il est impossible de "se prémunir". En février dernier, le texte recense par exemple plusieurs centaines de milliers d'anomalies et d'erreurs.

Et celles-ci sont tout sauf négligeables puisqu'il peut par exemple d'agir de prélèvements multiples de l'impôt sur le revenu. En clair, vous toucheriez un salaire sur lequel vous auriez été taxé deux, trois, quatre fois. Parfois, c'est même l'impôt d'un homonyme qui est prélevé.

Tant et si bien que les services de l'État craindraient un scénario cauchemardesque dans lequel ils devraient rembourser subitement des centaines de milliers de contribuables lésés.

Nous avons à faire à un gouvernement de menteurs et d'incompétents .

Et Klod et quelques autres applaudissent ! Nous avons donc des citoyens "idiots inutiles" .

24.Posté par les syndicats des impots quand macron etait ministre des impots le 02/09/2018 07:13

Deja sous hollande les tracts des syndicats des impots disaient ce que les media "decouvrent" aujourd'hui:

- un systeme existant qui marche avec un taux de recouvrement à 98%
- la mise en place d' une machine a gaz qui amene de la bureaucratie
- il faudra continuer de souscrire une declaration annuelle

et oui, le liberalisme c'est encore plus de bureaucratie privée


23.Posté par Modeste le 02/09/2018 07:08

réponse de Jupiter le 15 septembre en principe! mais de toutes les façons autant régler sur 12 mois que sur 10, financièrement plus intéressant et de toutes les manières nous devons payer cet impôt alors source ou pas source!

22.Posté par Tikaf le 02/09/2018 06:55 (depuis mobile)

Faite ce que je dis mais pas ce que je fais....Pu....,bien content de ne pas avoir voté pour lui...Mi na gros l''auto mi paye pas zimpot allé goute mon coco. Anon bec la clé astère l''état favorise le travail au black..anon anon

21.Posté par Jp POPAUL54 le 01/09/2018 22:38

Pour l'heure ce n'est toujours pas arrêté .
C'est la tête d'article qui doit être suspendue.

20.Posté par Enfin le 01/09/2018 22:08 (depuis mobile)

Enfin ils ont compris que cette reforme stupide ne sert a rien....il suffit d obliger la mensualisation pour tout le monde....c est tres simple et ca ne coute rien

19.Posté par @ amelle le 01/09/2018 21:56

Pourquoi dites vous que beaucoup de français ne la veulent pas ? Pour ceux qui sont mensualiser, ce sera plus indolore (1/12 chaque mois au lieu de 1/10). Pour les autres, soit ils pensent qu'il sera plus difficile de dissimuler une partie de leurs revenus, soit ils n'y comprennent rien. Alors, de quoi à peur Macron ?

18.Posté par Pierre Balcon le 01/09/2018 21:42

A post 10 qui répète benoîtement ce que les médias mainstream lui ont dit de penser.
Merci d'indiquer à nos lecteurs les avantages que vous y trouvez par rapport notamment à la mensualisation actuelle.
Nous reprendrons ensuite un par un vos arguments .
Quant à la majorité des pays civilisés qui font comme ci ou comme ça , on connait la chanson !
La majorité des français boivent un verre de vin ou de boisson alcoolisée par jour et on vient de nous apprendre que c'était pas bon pour la santé !

17.Posté par Santa le 01/09/2018 21:37 (depuis mobile)

Le plus important ces pas que les français soient prêt mais que l'état soit prêt depuis quand l'état en a foutre des français, même les français on en rien à foutre de la France

16.Posté par Thierrymassicot le 01/09/2018 21:23

@19Klod....Ok, la majorité des pays européens ont le paiement de l'impôt à la source....Mais il ne faut pas oublier que la France possède une multitude de niches fiscales, d'allègements de toutes sortes, de frais réels, de possibilités de défiscalisation de toutes sortes qui sont absents ailleurs.....Donc le prélèvement à la souce, chez nous ne peut-être qu'une usine à gaz.....Et de plus virer des postes de fonctionnaires au Trésor Public, et les remplacer par les comptables des entreprises, faut quand même pas déconner!!!! Si Jupiter recule, quelque soit son petit calcul politique, c'est bien!!! Qu'est ce qui a pu prendre à Hollande de vouloir mettre une telle connerie, en place???
Et puis nous sommes des Gaulois et par Toutatis, Césarion ne vas pas nous la faire à l'envers

15.Posté par Precursor le 01/09/2018 21:14

"Est ce que psychologiquement les Français sont prêts ?"
Au moins cette fois c'est sur le sol français que le Président fait allusion aux gaulois réfractaires que nous sommes !
L'ennui c'est que le prélèvement à la source est une GOPÉ, c'est à dire une "recommandation" du Conseil (rédigée par la Commission) qu'il est obligatoire d'appliquer sous peine d'amende. Macron sait que, s'il repousse cette réforme un an de plus, il obtiendra moins de souplesse sur d'autres sujets à Bruxelles.

14.Posté par Dagober le 01/09/2018 21:07 (depuis mobile)

Rien que le bondieu peut faire ce qu'il veut

13.Posté par Serpent à deux têtes le 01/09/2018 20:36 (depuis mobile)

C''est surtout qu''ils ont peur de se prendre une grosse raclée à la prochaine élection !

Et oui, c''est de l''argent en moins sur vos livrets A... .... que c''est bon de vous voir bosser pour rien ! Vive les intérêts de la dette et la macronie !

12.Posté par RÉUNIONNAIS le 01/09/2018 20:24 (depuis mobile)

Décidément Macron n'a pas les épaules pour être président.

11.Posté par Desireless le 01/09/2018 20:01 (depuis mobile)

Vivement la prochaine séance des questions au gouvernement .... au moins les zinfos seront plus claires..... (assemblée nationale)

10.Posté par klod le 01/09/2018 19:38

la majorité des pays européens ont adopté le prélèvement à la source, avec différentes formules, depuis longtemps .................c'est la France qui est une exception sur ce sujet ..sacré gaulois, par toutatix !

9.Posté par Thierrymassicot le 01/09/2018 18:09

Pauvre Darmanin....Lui aussi il avale des couleuvres.....Mais pour lui, c'est bien fait!

8.Posté par amelie le 01/09/2018 18:01

Dans la posture qui est la sienne en ce moment le président n'a pas d'autres choix que de mettre en stand by cette réforme que beaucoup de francais ne veulent pas et qui n'est pas au point moi par exemple sur mon compte ils m'indiquent 3 enfants à charge ce qui n'est vraiment pas le cas.

7.Posté par Kifkif le 01/09/2018 17:07 (depuis mobile)

C est une saisie sur salaire. Rien d autre.

6.Posté par cmoin le 01/09/2018 16:33

Donc il n'est pas arrêté.Merci pour ce titre.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes