Société

Le préfet insiste : "Evitez tout déplacement dans le sud de l'île"

Jeudi 18 Janvier 2018 - 11:16

Le préfet insiste, il faut éviter de se déplacer dans le Sud de l'île. Voici le communiqué de la préfecture :


Compte tenu de la situation météorologique et des conditions dégradées sur le terrain, la préfecture confirme les consignes de vigilance et de prudence pour la journée dans l'arrondissement Sud de l'île, conformément aux modalités du plan Orsec - alerte Orange.

Les personnes se trouvant à leur domicile doivent s'abstenir de tout déplacement.

Les personnes ayant quitté leur domicile doivent rester en sécurité et s'abstenir de prendre la route sans s'être informées au préalable de l'état du réseau routier.

Des centres d'hébergement sont ouverts en cas de nécessité.
N.P
Lu 3909 fois



1.Posté par Yann le 18/01/2018 11:27

Mise en danger des citoyens. Il faut porter plainte contre ce préfet. Il a passé la nuit sous tôle dans le sud ou sous béton dans le nord cet inconscient ?

2.Posté par cmoin le 18/01/2018 11:34

Agnagnagneugneu!
On doit tous aller travailler,donc impossible de ne pas se déplacer.
Vous voulez que tous reste ouvert même si peu de personnes aillent dans les commerces.

3.Posté par titi974 le 18/01/2018 11:36

Pourquoi ne pas passez juste la zone sud en alerte rouge afin que les gens de cette zone soient en sécurité ...quand on arrêtera d ' être gérer par des bureaucrates incapables en France on en finira avec l ' adage pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué....

4.Posté par Mann97450 le 18/01/2018 11:39

Il faut le muté dans un autre département il a prouvé ses compétences aux réunionnais.

5.Posté par lemur le 18/01/2018 11:42

bon, on mets pas alerte rouge, vous pouvez aller bosser, mais eviter de vous deplacer, et de sortir, nouvelle forme d alerte, entre le orange et le rouge, ca fait quoi alerte sanguine ( orange et rouge) ,

6.Posté par ANTHECRIST le 18/01/2018 11:42

ESPÈCE DE C... EN MAINTENANT L ALERTE ORANGE VOUS OBLIGEZ LES GENS A SE RENDRE A LEUR TRAVAIL ET APRÈS VOUS VOULEZ QU'ILS AILLENT DORMIR DANS DES CENTRES D HÉBERGEMENT ISOLES DE LEURS FAMILLES. VOUS N ÊTES QU INCOMPÉTENT ! PAS FOUTU DE PRENDRE UNE DÉCISION CENSÉE ! L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE COMPTE-T-ELLE PLUS QUE LA DES GENS ??? VOUS CROYEZ QUE LES GENS VONT ALLEZ A LA BOUTIQUES PAR UN TEMPS PAREIL PLUTÔT QUE DE SE PRÉPARER POUR LA TEMPÊTE . DEPUIS 7H30 JE N AI REÇU DANS MON BUREAU QUE 5 PERSONNES ET ILS PLEUVAIT MOINS QU A CET INSTANT. CA VALAIT BIEN LA PEINE DE SE DÉPLACER...

7.Posté par pika974 le 18/01/2018 11:44

Ben pourquoi avoir laissé les gens aller travailler pour ensuite dire de s'abstenir de circuler?
Assumez vos choix Mr Le prefet.

8.Posté par Fidol Castre le 18/01/2018 11:51

Il y a une alerte rouge dans le sud ? Non ? ben...

9.Posté par azerrty le 18/01/2018 11:52

Mr le prefet a ou y paye ma journée travail car mon entreprise lé ouvert. fais un document officiel comme quoi Ou prend en charge la partie financiere de ma journée de travail

10.Posté par La vérité vraie... le 18/01/2018 11:52

Il y a eu Perreau Pradier, il y aura désormais lui. L'alerte rouge interdit la circulation. Je me décide, je vais faire un tour pour regarder les radiers...Ce cynisme et cette suffisance. Sortez de Saint-Denis bon sang !!! Maintenant pas quand tout est terminé !

11.Posté par yika le 18/01/2018 11:55

Y DORS SUR ZOTE LIEUX DE TRAVAIL PEUT ETRE FALLAIT Y PENSER AVANT NON??????

12.Posté par Nephelus le 18/01/2018 11:56

Evitez tout déplacements mais quand ton patron te demande de venir bosser parcequ'on es pas en alerte orange . on demande la facture de la journée au prefet ??

13.Posté par Cimendef le 18/01/2018 11:56 (depuis mobile)

Il est bien marrant l'Amaury, il demande aux gens de ne pas circuler dans le sud alors qu'il n'a pas décidé d'appliquer l'alerte rouge.

14.Posté par réunionnais le 18/01/2018 09:00

Il prend conscience de ses conneries : je travaille st jo et j habite St Paul

15.Posté par brocoli le 18/01/2018 12:01

C’est un peu comme s’il contredisait le non passage en alerte rouge, c’est un grand écart et une parade aux catastrophes qui pourraient survenir.
On devrait apprendre aux responsables qu’il n’y a pas de déshonneur à revenir en arrière sur une première décision. Ce n’est pas se déjuger, c’est prendre une décision adaptée et plus conforme à l’intérêt général. J’ai l’impression qu’on leur apprend le contraire …

D’un autre côté faut qu’on arrête de prendre les décisions du Préfet comme parole d’évangile et agir comme si c’était des ordres impératifs car tout humain peut se tromper.

Et c’est bien nous-mêmes, et personne d’autre, qui sommes bel et bien responsables des décisions individuelles que nous prenons.

16.Posté par babi le 18/01/2018 12:04

"Je mets pas d'alerte rouge, mais ne sortez pas."
Et je justifie comment ma journée avec mon employeur abru** ?

17.Posté par Par ici la sortie Amaury le 18/01/2018 12:18

Foutez le camp Monsieur, tirez vous toute de suite, vous êtes un incapable. De l'eau i monte partout dans le sud, et ou fi fout' de notre gueule.
Le premier phénomène c'est ou, ou mérite un camion de moques en tôles, ou lé com un' tête la chiasse.
Je déclare l'alerte rouge, tu déclares l'alerte rouge, nous déclarons l'alerte rouge et nous demandons au
sieur jus de pitèr de mettre un timbre sur le q de ce monsieur et le renvoyer à ses chères études.
Un vrai couillon, un boug' i pense rien que le nord et qui dit aux habitants du sud "évitez de vous déplacer"
il faudrait lancer une pétition pour demander son départ aux iles éparses ou au pôle nord

18.Posté par David le 18/01/2018 12:23

C'est surprenant comme attitude.
Cette personne est tout de meme le garant de la securité des habitants de tout le departement.
Il faudrait alors relancer le debat de la bidepartementalisation...
La vie des gens sont et ont ete mis en danger dans "l'arrondissement sud du departement".
On apprend au passage que comme dans les grandes villes en metropole, nous avons aussi nos arrondissements.
Le prefet a annoncé ce matin que l'alerte rouge n'était pas declenché car il allaiit y avoir une amelioration cette nuit en oubliant accesoirement qu'il nétait pas encore 9h du mat quand il faisait son intervention.
Bon courage a nos compatriotes les plus touchès.

David de 4 rob a st Leu

19.Posté par fonctionnaire indexé à 35% le 18/01/2018 12:58

il est marrant le prefet. si on va pas au boulot, ca s'appelle "abandon de poste" et en plus des sanctions on nous oblige a compenser sur notre temps libre pour rattraper les statistiques.

20.Posté par Honteux le 18/01/2018 13:02 (depuis mobile)

Le préfet pourra toujours se recycler chez Lactalis.

21.Posté par MENFIN le 18/01/2018 13:13

Pas de vent de plus de 150 kmh, pas d'alerte rouge.

On a bien eu un temps aussi pourri, voir plus, la semaine dernière avec de fortes pluies et vents et personne à rien dit.
Le simple fait de prononcer le mot "cyclone" les gens deviennent fou..

22.Posté par Zandette le 18/01/2018 13:52

Incroyable, le "Nord de l'ile est relativement épargné", donc c'est qu'il fait beau partout, non ? Mais comme ce soir le vent et la pluie vont impacter St Denis, cette fois ce sera rouge pour tout le monde peut-être ? La Réunion commence et s'arrête à St denis apparemment! Sans gêne...
Formidable décision de laisser les gens du sud aller au travail dans des conditions de circulation dégradées, voire dangereuses et de dire ensuite (voir journal télé du midi) que l'état appelle "les gens à leur responsabilité" et leur "demande de rester chez eux"... c'est une blague! Comment peut-on dire des inepties pareilles? C'est inadmissible de tenir de tels discours au plus haut niveau de l'Etat. Depuis quand dans ce pays les gens peuvent décider d'aller ou non au travail de leur propre chef et tout ça pour faire tourner une activité économique... alors qu'on demande aux gens de ne pas pas sortir de chez eux, toute une logique ! Ou pas !

23.Posté par NOM PRENOM le 18/01/2018 14:33

Le prefet a dit :

" pas d'alerte Rouge, allez tous travailler"

le prefet a dit:

"mais si vous sortez de chez vous c'est super dangereux vous pouvez provoquer ou être victime d'un accident !! "

(lui il a un logement de fonction)

Mais il a pas dit Jacquadit ?

24.Posté par Ma sonnerie le 18/01/2018 14:37

de l'importance d'avoir des creoles aux commandes...

25.Posté par Ti boois de cul le 18/01/2018 14:37

Tout à fait OK avec le post 16
Il faut le renvoyer à sa case départ, cet A-D-Q est fêlé, il faut immédiatement l'aider à faire ses valises
Sak lé pli drôle c'est que lu vient de brûler un feu rouge

26.Posté par Paul le 18/01/2018 14:43

Comment est-il arrivé préfet celui-là?.
Il ne déborde pas d’intelligence en tout cas

27.Posté par Berthe le 18/01/2018 14:49

On ne le souhaite pas, mais en cas d’accident mortel, le préfet verra les tropiques dans une autre dimension.
Est-ce que le poste de préfet est bien utile ? Est-ce que tous ces sous préfets sont bien utiles ? Ils coutent cher et sont d’une incompétence sans nom.
Des parasites authentiques payés par nos impots.

28.Posté par Et un technocrate de plus ... UN ! le 18/01/2018 14:54

Je partage pleinement les avis en ligne. C'est de l'incompétence technocratique. Je m'accroche aux consignes administrative ( ouaf ouaf ) peut importe si des gens se trouvent en danger. Mais il a oublié essentiel, au delà des consignes, il a pour devoir de prendre des mesures pour protéger les concitoyens. Et là, en prenant des mesures s'appuyant sur ses saintes consignes administratives, voilà où on en est... ( pas alerte rouge donc on doit aller travailler puis évitez de sortir, mettez vous à abri dans des centres hébergements?;..).
Mais quel C..? Ca m'a échappé ...
J'espère qu'il ne sera plus là avant la prochaine saison cyclonique.
Et les Elus du Sud, ils peuvent pas raisonner ce coco dans sa tour d'ivoire..?
De manière générale, tant que notre pays sera géré par des technocrates en col blanc, on sera foutu.

29.Posté par li le 18/01/2018 14:56

Il a tout vu tout compris
Il est frit

30.Posté par Citoyen 974 le 18/01/2018 12:20

Vraiment très constructif de traiter quelqu'un de "tête la chiasse". À longueur d'année, les réunionnais se plaignent d'être traités (selon eux) différemment de la métropole. Et quand on se contente d'émettre des bulletins de vigilance en cas de fort vent et de pluie (comme c'est le cas en métropole en pareille situation), on réclame une alerte cyclonique rouge (alors qu'IL N'Y A PAS DE CYCLONE).Qu'y a t'il de si difficile à comprendre dans la formule "avis de fort vent et de fortes pluies, évitez tout déplacement non indispensable"? Et concernant la perte de salaire, peut être aurait-il suffit d'appeler son employeur ce matin pour trouver une solution (congé, RTT ou rattrapage si votre employeur vous retient cette journée) au lieu de réclamer au préfet le droit de rester chez soi en étant payé.

31.Posté par mazenbron le 18/01/2018 15:31

Ben voyons: il donne le bon exemple,notre cravaté entété,en s'abstenant de se déplacer dans le sud.

32.Posté par La Morie de St Pantin le 18/01/2018 15:33

Mi espére pour pes vié toboz la morue là que na point moune y krev.
Sinon, n'a met la main si li !

33.Posté par the boss 974 le 18/01/2018 16:07

faite votre démission idi......

34.Posté par pierre le 18/01/2018 16:15

Le préfet est le représentant du gouvernement en région(administrative - du verbe administrer: petit Robert:" j'administre un suppositoire"... ) Bien!
Le gouvernement Macron s'ennorgueuit de rebooster l'économie de ce pays: tout ce qui peut favoriser les entreprises est bon a prendre!
Si un patron veut se débarrasser d'un employé , rien ne vaut un absentéisme injustifié , pas vrai?
S'il décrète , le Gouverneur, qu'il n'y a pas d'alerte rouge ( au pretexte que les vents ne dépassent pas 149, 5 kms/h) tout en ouvrant son parapluie en précisant qu'il faut rester chez soi , il met l'employé déjà dans le viseur de son patron dans la position suivante:
soit il va au boulot en risquant sa vie au pire et au mieux en risquant de ne pas pouvoir rentrer chez lui,et de passer 24 à 48 h dans 1 centre d'hébergement en prime d'assiduité! soit il n'y va pas et il risque au pire de se faire virer , et au mieux de se faire sucrer une journée de boulot ...
Bien VU l'Artiste!
Une telle hypocrisie , malhonnêteté intellectuelle releve du grand art!
Je croyais qu'en ces circonstances le rôle des pouvoirs dits publics était de protéger les citoyens... eh bien non , ce serait plutôt de protéger les interêts de l'économie!!!
le reste ( conditions de déclenchement des alertes , sectorisation etc ne sont que blabla pour noyer le poisson....
Juridiquement , portons plainte pour mise en danger de la vie d'autrui et bravo aux Maires courageux qui ont courcicuité Mr Le Préfet
Que votre Suffisance , votre Majesté,votre Excellence, votre Grôôsseur puisse sévir au sein de notre Administration à la science infuse encore longtemps , mais de grâce sous d'autres cieux....

35.Posté par boulguitta le 18/01/2018 21:40

post 24 je suis pas sur que les créoles aux commandes soit mieux,avec les exemples qu'on a

36.Posté par Pamphlétaire le 19/01/2018 01:57

Le citoyen lambda que je suis se demande comment privilégier l'économie de la Réunion avec la formule "Evitez tout déplacement dans le sud de l'île"? Certainement en travaillant depuis son domicile ou de l'endroit où on se trouve...Berguitta ayant apporté l'eau, il fallait avoir le Ricard pour boire le pastis afin de boire sans déplacement! Merci M. le représentant de l'Etat car ainsi je participe à l'économie de la Réunion : je travaille depuis mon domicile et je bois du Ricard qui rapporte de l'argent à toute la chaîne de distribution ainsi qu'à l'Etat par la taxe sur les bouteilles d'alcool importées.

37.Posté par Fabiho le 19/01/2018 08:28 (depuis mobile)

Une graine...

38.Posté par Partage le 19/01/2018 09:42 (depuis mobile)

Post 24 vous avez raison pour que ce soit un vrai bordel sans nom

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter