MENU ZINFOS
Animaux

Le préfet de La Réunion présente son plan de lutte contre l’errance et la maltraitance animale

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA PREFECTURE DE LA REUNION - Lutte contre l’errance et la maltraitance animale : le préfet rencontre les associations de protection animale

Mercredi 24 Juillet 2019 - 01:03

Patrick Garcia et Laurent-Xavier Delmotte de la DAAF Réunion et Marie-Amélie Vauthier-Bardinet, directrice de cabinet du préfet
Patrick Garcia et Laurent-Xavier Delmotte de la DAAF Réunion et Marie-Amélie Vauthier-Bardinet, directrice de cabinet du préfet
La condition animale est une préoccupation constante des pouvoirs publics dans le département. Cet engagement est l’expression d’une volonté affirmée d’intervenir pour diminuer le nombre de chiens errants et pour renforcer la lutte contre la maltraitance animale par la mobilisation de moyens conséquents.

Ainsi, le préfet de La Réunion a rencontré les associations de protection animale le 23 juillet 2019 pour effectuer un point de situation des actions, tant engagées que planifiées, de lutte contre l’errance animale et la maltraitance animale. Le préfet a proposé aux représentants des associations de lui transmettre, via les services de DAAF, les propositions d’action qu’elles jugent prioritaires.

1. La lutte contre l’errance animale

L’État a décidé d’intervenir début 2017 en mettant en place un plan de lutte triennal (2017-2019) contre l’errance des carnivores domestiques, en appui de l’action des cinq structures intercommunales réunionnaises responsables de la gestion du service des fourrières.

Ce plan de lutte est reconduit et renforcé dans le cadre du contrat de convergence et de transition (2019-2022), sur la base de 6 actions majeures :
  • Une étude pour asseoir et évaluer le plan d’actions, financée à hauteur de 100 000 euros en 2018, a permis d’évaluer la population de chiens errants à hauteur de 73 000, et de collecter des données afin de mieux comprendre le phénomène d’errance et ainsi ajuster les actions publiques. Une seconde étude, sera financée (66 000 euros) et menée à l’horizon 2022 pour réévaluer le nombre d’animaux errants.
  • Le renforcement des campagnes de stérilisation est une des actions majeures du plan de lutte grâce à un financement initial sur 3 ans de près de 600 000 € pour augmenter de 50% le nombre d’animaux stérilisés entre 2017 et 2019. Cette action majeure est ainsi reconduite à hauteur de 200 000 euros/an pour 4 ans dans le cadre du contrat de convergence et de transition.
  • L’amélioration des moyens de capture notamment pour les animaux difficiles à capturer ainsi que les animaux dangereux. Un budget de 15 000 euros sera consacré à cette action.
  • En matière d’infrastructures (refuges et fourrières), l’État investira, dans le cadre du contrat de convergence et de transition, 900 000 € dans cet objectif sur 4 ans. Ce budget se traduira en participation financière en crédits d’aide à l’investissement, aux études et à la construction, l’agrandissement ou la réhabilitation de bâtiments gérés par les établissements publics de coopération intercommunale, qu’il s’agisse de fourrières ou de refuges animaliers.
  • Le renforcement de la sécurité des personnes et des biens susceptibles d’attaques par des animaux errant fait l’objet d’une attention particulière. Dans ce contexte, des réflexions sont en cours pour permettre de comprendre les attaques de personnes ou de cheptels et de définir l’adaptation des moyens au regard de cette priorité.
  • Une campagne d’information a été lancée en 2018 afin de sensibiliser le grand public. Cet objectif de communication est reconduit pour 4 ans dans le cadre du contrat de convergence et de transition pour un montant total de 55 0000 euros par an.

2. Le renforcement de la lutte contre la maltraitance animale


De manière complémentaire aux dispositions prises en matière d’errance, une politique de lutte contre la maltraitance animale des animaux domestiques est en cours d’étude par les services de l’État. Le monde associatif de la protection animale va y être associé. L’objectif est de renforcer la réponse aux constats d’existence de mauvais traitements sur des animaux, notamment chez des particuliers, d’abandon volontaire ou d’actes pouvant s’y rattacher.

Structurer la lutte en :
  • désignant un service de l’État comme référent unique de cette lutte,
  • organisant les partenariats avec les autorités administratives, judiciaires, territoriales et les associations de protection animale,
  • structurant la remontée et l’analyse des signalements.
Les principales actions de ce plan consisterons en :
  • collecter et analyser les cas de maltraitance signalés au service,
  • appuyer, à leur demande, les forces de l’ordre lorsqu’elles sont saisies directement d’un cas de maltraitance,
  • mettre en œuvre les enquêtes et les suites requises tant administratives que pénales avec la collaboration des partenaires.

Zinfos974
Lu 6886 fois




1.Posté par Chantage à la vie le 24/07/2019 06:38 (depuis mobile)

Faisons tous la greve de la faim pour obtenir une.baisse du chomage, la baisse des prix à la consommation...que fera le.prefet??

2.Posté par MôveLang le 24/07/2019 06:51 (depuis mobile)

Il doit manquer un zéro quelque part, ce serait plus de 730 000 chiens errants et 4000 écrasés par semaine, soit 210 000 par an, il y a un ou des menteurs quelque part. On ne peut pas écraser plus de chiens errants qu''il n''en existe

3.Posté par STJOSEPHOISE le 24/07/2019 07:44

SI NOS ELUS PRENAIENT A COEUR LEURS SENS DES RESPONSABILITES EN MATIERE DE POLICE ET COMBATTAIENT TOUTES LEZS INCIVILITES SANS ARRIERE PENSEE ELECTORALE LA SITUATION DANS LES QUARTIERS SERAIT PLUS DISCIPLINE IL FAUT COMBATTRE TOUTES LES INCIVILITES SANS ARRIERE PENSEE ELECTORALE A QUOI SERT LA POLICE MUNICIPALE ?

4.Posté par Henri MANDREA le 24/07/2019 08:02 (depuis mobile)

A la sortie, il faudra encore payer pour les abrutis qui ne s occupent pas de leurs animaux, les laissent sans soins, attachés bien souvent et qui s enfuient dès qu'ils le peuvent.

5.Posté par contribuable indignée le 24/07/2019 10:38

A @ 3.Posté par STJOSEPHOISE le 24/07/2019 07:44

Excellente analyse qui concerne tous les élus réunionnais lesquels par clientélisme n'osent pas prendre leurs responsabilités sauf pour gaspiller l'argent public !!!

6.Posté par Yaboss le 24/07/2019 11:23 (depuis mobile)

Cela me fait penser aux Dalton : j'ai un plan!
Mais ça échoue tjrs

7.Posté par abdoul le 24/07/2019 13:44

La Réunion il n'y a que les animaux comme problème, chomage, logement, etc violences ne comptent pas ? n'est ce pas ? Ou est le réunionnais la dedans, il n'existe pas !

8.Posté par ticréole le 24/07/2019 13:48

A quand un plan pour sensibiliser la population sur les chiens errants, les enfants errants, la saleté des rues, la pollution des ravines et des forêts, les dépôts sauvages, la pollution sonore des musiques trop fortes, des voitures et les motos qui font trop bruit, les gens qui crient ou parlent fort sans aucune honte.
Quand la population sent fout et bien il faut passer à la répression. une vraie police, une vraie gendarmerie et de vrais élus, un vrai plan à long terme.

9.Posté par Anne Mangue le 24/07/2019 17:06

C'est une bonne chose cette rencontre. J'ajoute que dans l'est et l'ouest on aurait bien besoin d'un refuge animalier digne de ce nom, les fourrières étant des mouroirs. Oui aux stérilisations massives mais STOP aux euthanasies abusives massives coûteuses, malsaines et sans fin, dans les fourrières à longueur d'année sur des animaux en bonne santé ou qu'on peut arriver à soigner. L'euthanasie ne devrait être qu'exceptionnelle (animal gravement malade incurable et qui souffre le martyr). Et moi je me demande comment un vétérinaire digne de ce nom peut avoir le coeur à euthanasier toutes les semaines des pauvres bêtes dans les fourrières et qui n'ont pas demandé à mourir, c'est contraire à l'éthique et cela est révoltant.

10.Posté par Kayam le 24/07/2019 21:38

Anne Mangue...je comprends un peu votre vision mais vraiment à la longue c'est fatiguant de toujours sucer le même noyau (de la mangue) avec vous !! Il y a d'autres phrases qui existent hein !! une autre variété de mangue qu'on puisse goûter ?

11.Posté par MICHOU le 24/07/2019 22:52

La campagne de stérilisation est annoncée comme gratuite, sauf qu'au moment où on emmène son animal on doit payer le produit, ce qui n'et pas dit avant

12.Posté par MICHOU le 24/07/2019 22:53

Il faudrait que les SPA et autres soient joignables et accessibles

13.Posté par sud sauvage le 25/07/2019 07:44

QUE NOS ELUS FONT PREUVE D AUTORITES ET ARRETENT LEURS BONIMENTS LORS DES REUNIONS QUE DIS JE DES JOUTES ELECTORALES JE SERAIS L ELU DE TOUS ET A 100%POUR100% IL FAUT QUE LES CITOYENS S INFORMENT ET ARRETENT DE CROIRE A CETTE BANDE DE MENTEURS UNE FOIS ELUS ?

14.Posté par vieux loup de mer le 25/07/2019 08:56

A @ 8.Posté par ticréole le 24/07/2019 13:48

En clair, vous voulez dire à quand de vrais citoyens responsables à La Réunion et non peuplée d'assistés irresponsables qui ont tous les droits mais pas les devoirs ?

Savez vous que vous rêvez de cette île parfaite qui s'appelait Utopia ?

15.Posté par STJOSEPHOISE le 26/07/2019 02:36

POUR AVOIR DES CITOYENS RESPONSABLES IL FAUT COMMENCER PAR NOS ELUS QUI S’AUTORISENT TOUS LES DROITS ET NE SONT JAM1IS RESPONSABLES ET CONDAMNER PAR LA JUSTICE .

16.Posté par Halimi le 29/07/2019 17:55 (depuis mobile)

BARDOT À POUSSER UN COUP DE GUEULE ET CA DEPUIS 20 ANS. LES PRÉFETS DISPARAISSENT ET LÀ MISÈRE ANIMALE CONTINUE D EXISTER. LA HONTE DE LA FRANCE MÉTROPOLE OU PAS

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Mai 2020 - 22:41 Nina, la mascotte de la SPA, s'en est allée



Zanimos perdus

Diesel a disparu
Chat perdu - 17/09/2020 - Romane PEYRON

URGENT DONNE CHÂTON DE 4 MOIS
Chat vu - 02/09/2020 - Jennifer MARTINEZ

Perdu metite chienne
Chien perdu - 02/09/2020 - Julie GIANGRECO

Éros et Kira / Tampon
Chien perdu - 19/08/2020 - Gwendoline ORANGE

Perte
Chien perdu - 09/08/2020 - Damien ELISABETH

Perdu chienne de type Pékinois
Chien perdu - 05/08/2020 - Thierry COURTOIS






 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes