Société

Le préfet aurait-il dû selon vous placer La Réunion en alerte rouge ?

Vendredi 19 Janvier 2018 - 19:36

Photo : Pierre Marchal/Anakaopress
Photo : Pierre Marchal/Anakaopress
L'alerte Orange a été maintenue pendant le passage de Berguitta à proximité des côtes réunionnaises. Amaury de Saint-Quentin a décidé de ne pas placer la Réunion en alerte rouge jeudi matin. Une décision qui a suscité de nombreuses polémiques, compte tenu des dégâts subis par le Sud de l'île. Alors que Berguitta s'est depuis éloignée de La Réunion, la question reste posée.

Le préfet aurait-il dû selon vous placer La Réunion en alerte rouge ?
 
Donnez-votre avis via ce sondage : 

Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs
Zinfos974
Lu 1861 fois



1.Posté par martigue le 19/01/2018 19:56

ah l'article ! tout le monde va répondre oui c'est évident.

Pensez-vous que l'eau mouille ? que le feu brûle ?

C'est un sondage démago, ça, non ?

J'ai pas répondu au sondage mais nos amis vont répondre et il va y en avoir plein, lol !

2.Posté par Moi président le 19/01/2018 20:44

Une décision qui a suscité de nombreuses polémiques, compte tenu des dégâts subis par le Sud de l'île

En tout cas, sur Zinfos974, la polémique ne concernait pas les dégâts matériels, mais les questions de sécurité des personnes.
J'ai l'impression, d'après votre phrase, que maintenant la question se rapporte à l'indemnisation des dégâts matériels par les assurances.
Me trompe-je ?

Si c'est le cas, je pense qu'avec des politiciens diplomates, de nombreux problèmes vont être réglés. La loi n'est pas si rigide qu'on le pense, même si au départ on peut tomber sur des têtes de c..., en remontant on finit par trouver des gens de bon sens. Il ne faut pas perdre de temps avec les éventuelles têtes de c....

Je parie que tout va s'arranger rapidement, après une bonne réunion entre gens de bonne volonté et de bonne foi. Bientôt sur Zinfos974.

3.Posté par Veridik le 19/01/2018 20:53 (depuis mobile)

Question rhétorique...

4.Posté par Portois le 19/01/2018 23:34 (depuis mobile)

Dans l'ouest, cela ne se justifiait pas du tout.
Parions que si cela s'était produit le week-end, beaucoup auraient râlé si l'alerte rouge avait été décidée.

5.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis le 20/01/2018 00:59 (depuis mobile)

Le président des États Unis à subi dernièrement des tests médicaux pour connaître sa capacité à diriger les USA. Le préfet de la Reunion et ses proches collaborateurs doivent t'' ils subir ses tests ?

6.Posté par Stef le 20/01/2018 04:49 (depuis mobile)

L alerte rouge se declanche si des vents moyen de 100km/h et des rafales de 150km/h sont prévu. Ce n était pas prevu et celà n as pas eu lieu. Donc la vraie question, est ce que le plan orsec cyclone est pertinent et adapté?

7.Posté par le visionneur le 20/01/2018 06:38

Bien sur que l'alerte rouge devait êtres déclenché.
Question de bon sens
Rôle du préfet :(veiller a la sécurité de son département)
y avait il danger: oui
le problème du déclenchement de l'alerte rouge a partir des vents de 150 Km/h est inconcevable .
regardez le résultat aujourd'hui, et les dégât subit sur l’île.
la préfecture voudrait elle éviter un tas de paperasse et faire des Economies si l'alerte rouge aurait été ???
pour les prévisions météo n'en parlons pas un désastre.
les meilleurs retour que nous avons eu provient des journaliste qui étaient sur le terrain.
donc peut êtres a l'avenir prendre en considération les journalistes qui n'ont pas eu peur de se mouiller, et qui nous ont apporter de vrais preuves de la dégradation du temps et des conséquences subi.
posons nous les bonnes questions: une alerte rouge coûte combien a la région.
a bonne entendeur.

8.Posté par huguette le 20/01/2018 08:50

Cette question n a pas lieu d'être !!!

Vous donner l impression de vouloir semer la zizanie, comportez vous comme des journalistes qui doivent rester neutre ce qui n est pas le cas ici ou a la radio.

Poser cette question a un citoyen reviens a lui demander s'il aimerait gagner plus d argent.

Vous connaissez les réponses par avance

9.Posté par RESPECTE ET RÉFLÉCHI ! le 20/01/2018 09:20 (depuis mobile)

NON : Parce que les critères pour le déclencher n''étaient pas réunis (force des vents, baisse d''intensité etc.) , parce que les maires et les collectivités disposent déjà d''outils à leurs disposition en cas d''urgence ou de danger pour la population.

10.Posté par et puis quoi encore le 20/01/2018 10:36

d accord avec post 8 :
-n'essayez pas de diviser pour mieux régner
-ce genre de question est déplacée et ayant pour but qu'on vienne sur votre site d'informations pour le rendre
plus populaire alors que vous n'avez pas besoin de cela
-la tempête est partie ;ce qui est fait est fait ,on ne va pas revenir là dessus encore pendant un 10 ans!

11.Posté par austrodoudou le 20/01/2018 12:21

Le préfet eût il décidé l'alerte rouge qu'il se fût de la même façon attaqué alors la question est idiote et la réponse non. La vrai question est justement posée par post 4

12.Posté par simone le 20/01/2018 12:31

le prefet a le dos large.....toujours la meme histoiree avec cette ile de brun

13.Posté par A mon avis le 20/01/2018 14:05

Question et sondage totalement absurdes et provocateurs

Pour juger, encore faut-il connaître le fonctionnement du plan de gestion de crise au niveau départemental et communal.

Seule une enquête d'évaluation peut déterminer les dysfonctionnements éventuels.
Et jusqu'à preuve du contraire, tout semble s'être passé comme pour les précédentes alertes cycloniques. Il semble bien qu'aucune victime ne soit à déplorer du fait d'un manquement éventuel du préfet.

14.Posté par bastos le 20/01/2018 15:40

L'alerte rouge n'était bien sûr pas justifiée. Oté La Réunion la oublié lé koi cyclone ? Après bien sûr, je ne veux pas minimiser les dégâts que le Sud et le Sud-Ouest de l'île ont connu. Mais il s'agit d'un épisode extrême de fortes pluies que la région Sud n'avait probablement pas connu depuis Firinga (où ces pluies se sont en plus accompagnées de vents cycloniques à 200-250 km/h en rafales). Ces épisodes pluvieux extrêmes sur l'île sont associés ou non à des phénomènes cycloniques (record mondial de pluie à Salazie en février 98 !!! Pas le moindre cyclone dans les parages !!!). On fait quoi la prochaine fois que ça se produit et qu'il n'y a pas de cyclone à proximité ? On déclenche l'alerte rouge cyclonique ? .... c'est n'importe quoi !!! La polémique actuelle sur ce non déclenchement de l'alerte rouge est une vaste foutaise qui reflète (entre autre) la méconnaissance (l'oubli ?) de la population réunionnaise de ce qu'est un cyclone.

15.Posté par bernard seillier - 64 le 20/01/2018 17:41

5.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis **** la question se pose peut être pour e préfet de la Reunion et ses proches collaborateurs mais pour toi en tout cas pas de probleme c est indispensable mais surtout necessaire pour la securité de tes voisins !!!!!!!!!!

16.Posté par VFM974 le 21/01/2018 00:24

L'argument selon lequel les vents étant inférieurs à 150km/h l'alerte rouge ne se justifiait pas est absurde : l'eau peut faire aussi énormément de dégâts et contraindre les gens prendre la route pour se rendre à leur travail dans les conditions que l'on a connues jeudi était complètement irresponsable !

17.Posté par Le sondage le vrai le 21/01/2018 08:15 (depuis mobile)

Faut il supprimer l alerte rouge pour les bouseux du sud? La population reunionnaises doit elle payer plus dimpôts pour mieux rémunérer le prefet? Le faineant de creole avec son rsa d''assistés a t il des droits?Combien coûte une vie?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter