MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le petit Chaperon Rouge, ses noisettes et l'Ecureuil


Par Bernard - Publié le Mardi 13 Décembre 2016 à 10:26 | Lu 521 fois

Le petit Chaperon Rouge, ses noisettes et l'Ecureuil
Comme tous les contes (comptes ? ),
Cette histoire commence par il était une fois…

Il y a bien longtemps de cela, des lustres sans doute, notre petit chaperon rouge allait se promener dans la forêt toute proche. Son entrain et sa bonne humeur lui avaient valu la sympathie de bon nombre de ses habitants, dont un petit écureuil, tout gentil, tout mignon avec qui il échangeait volontiers un peu de tout, un peu de rien… Ils se retrouvaient souvent auprès de l’arbre qui servait d’abri à notre petite boule de poil et dans lequel notre gentil chaperon rouge avait pris l’habitude de cacher ses « provisions » de toutes sortes…

L’amitié aidant, notre encore petit écureuil proposa tout naturellement à ce bon chaperon rouge de veiller en son absence sur son petit, tout petit trésor, d’autant qu’il était sur place et que cela ne le dérangerait pas le moins du monde, son abri étant conséquent.
Peu de temps après, il proposa à notre chaperon rouge de transformer son petit trésor en noisettes, à ses yeux plus faciles à caser dans son abri. Notre écureuil avait bien grandit…

Notre chaperon rouge accepta et le temps passa.

Un beau jour, longtemps après, notre chaperon rouge ayant grandit lui aussi, retourna dans la forêt à la recherche de son ami… Il avait besoin de ses noisettes … Il retrouva facilement l’arbre de son enfance même si ce dernier avait plus que doublé de volume, mais pas son ami du temps passé… A sa place, une matrone écureuil fit comprendre sans détour et sans autre forme qu’un si petit tas de noisettes ne servait à rien… Dépité, notre chaperon s’en fût en prenant une bonne partie de ses noisettes et une fois encore le temps passa…

Jusqu’au jour où, une alerte informa notre chaperon rouge que les noisettes à usage courant, celles du compte (conte ?) avaient purement et simplement disparu…

N’en croyant pas ses yeux, notre chaperon rouge retourna précipitamment dans la forêt, s’arrêta à une branche de l’arbre et là, un jeune écureuil sémillant et péremptoire, expliqua à notre chaperon rouge qu’il en « coûtait » à la famille écureuil de conserver des noisettes « dormantes »… Rien que ça !!!

Que nous sommes loin aujourd’hui de la relation passée, peut-on sous prétexte de « non usage » se servir directement dans le porte noisettes de tout un chacun sans avoir de compte (conte) à rendre ? Il faut croire que la réponse est OUI aujourd’hui.

Que j’eusse aimé conter cette histoire à un Monsieur de La Fontaine, qui sans aucun doute, par son talent, en aurait fait une fable avec une morale bien sentie, mais moi je ne la trouve pas.
Bernard



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes