MENU ZINFOS
Santé

Le personnel soignant du CHU autorisé à déroger à la septaine


Face aux "fortes tensions" pesant sur les ressources humaines au sein du service public hospitalier, les agents du Centre hospitalier universitaire peuvent être amenés à ne pas respecter la septaine de précaution.

Par Ludovic Grondin - Publié le Dimanche 24 Janvier 2021 à 17:39

Le CHU Bellepierre (Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
Le CHU Bellepierre (Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
L'entrée en vigueur lundi dernier de la septaine de précaution a pris tout le monde de court. Les hôpitaux n'échappent pas à la règle.

Tout en rappelant le cadre légal posé par l'arrêté préfectoral, cette note autorise donc les chefs de pôle et de service "à produire des attestations autorisant de façon dérogatoire la reprise de leur service, sans respect de la septaine"  comme le mentionne une note interne diffusée en début de semaine au sein des services de l'hôpital public et publiée par Réunion La 1ère ce dimanche. 

Un recours à du personnel revenant de voyage qui s'explique au vu de la nécessité de "la continuité des soins et des fortes tensions pesant sur l'organisation", avance la direction du CHU.
 

la note interne émanant de la direction des RH (Réunion La 1ère)
la note interne émanant de la direction des RH (Réunion La 1ère)




1.Posté par abeille le 24/01/2021 17:57

le pauvre personnel soignant il n a meme pas droit a la septaine. donc meme avec le covid il doit etre au plus pres des patients. c est bien vu ca

2.Posté par Cool le 24/01/2021 18:26

Allé gout à nou!!!! Pas de septaine pour moi.... de toute façon mwin n’aurai pas fait!!!! Goute et test à J 7 .... je m’assoie sur le coton tige 😂😂😂😂

3.Posté par Aurele le 24/01/2021 19:02

Bande de nuls

4.Posté par jo le 24/01/2021 19:02

pas de septiane pour ces transmetteurs de maladie ? berk on ne veut pas de vos service plein de mircrobe !

5.Posté par Veridik le 24/01/2021 20:51

Encore une mesure qui mérite... des applaudissements

6.Posté par infirmar le 24/01/2021 21:19

Post 4 jo : comme je sais qui tu es je n'espère pas te voir dans nos services prochainement.... je te rapellerai ce que tu viens d'écrire...

7.Posté par Pat974 le 24/01/2021 21:54

Bin la la ... C'est l'hôpital qui se fout de la charité 😂

8.Posté par Beast le 24/01/2021 22:31

Payez nos soignants pour leur dévouement, au CHU et ailleurs dans les autres établissements.
Amen!

9.Posté par Nazbroke le 25/01/2021 06:47

Si on commence à faire bosser le medical pourquoi pas l education nationale pendant qu on y est ...je deconne évidemment ilsbont une rente a vie ces faignants

10.Posté par Vacances le 25/01/2021 10:27

Les pauvres ont vu leurs vacances raccourcies prolongées raccourcies

11.Posté par DODO le 25/01/2021 12:42

Quels responsabilités en cas d'apparition d'un cluster avec en plus un variant....bon courage M. Le Directeur et M. Le Préfet 🤨🤨🤨

12.Posté par JORI le 25/01/2021 16:55

C'est tantine qui va être contente. Le personnel pourra travailler normalement puisque le covid est inoffensif !! 😂 😂 😂

13.Posté par JORI le 25/01/2021 21:25

5.Posté par Veridik le 24/01/2021 20:51
Faudrait savoir, quand on empêche les gens d'aller travailler vous ralez et quand on les autorise à aller bosser, puisque pour vous le covid est sans danger, vous ralez aussi !! 😂 😂 😂

14.Posté par tantine le 26/01/2021 13:01

je vous manque à ce point ? vous allez faire comment quand mi sa sot la mer lol ?

rien de nouveau sous le soleil, on a déjà fait venir bosser les soignants et les enseignants malades et contagieux ou cas contacts, notamment en pleine épidémie de mars-avril quand le virus était virulent et qu'on ne savait pas comment soigner les malades.

et depuis la rentrée 2020 on demande aux personnels du mammouth de faire un arrêt maladie (avec un jour de carence) si malade covid, même si attrapé sur le lieu de travail (donc pas considéré comme accident de travail) alors même que jacadi continuait à désinformer et interdire de soigner et que les personnels n'avaient pas les fameux masques qui étaient censés les protéger. on se contente de déclarer des chiffres à l'ars et comme on considère que les enfants, même sans masque, ne sont pas des contacts à risque, on ne ferme une classes qu'après 3 malades de familles différentes !

ce qui ne s'est quasi pas produit à la réunion. preuve qu'on n'a pas d'épidémie, que les écoles ne sont pas dangereuses, et qu'on peut arrêter de maltraiter les marmailles avec des masques chauds, humides et sales, sous le soleil des tropiques.

15.Posté par JORI le 27/01/2021 21:06

14.Posté par tantine le 26/01/2021 13:01
Je crois qu'en mars/avril on était en confinement. Alors ça m'étonnerais, vu qu'il n'y avait plus d'école, que l'on ait fait venir des enseignants malades et contagieux ou cas contacts, comme vous le prêtendez.
Vous prêtendez que le gouvernement interdisait de soigner ??. Et par quel décret.
Si quelqu'un fait de la désinformation sur ce site c'est bien vous car tous vos propos peuvent être contestés.
Autre désinformation :"Depuis le 10 janvier 2021, les personnes symptomatiques, en attente d'un test au Covid-19, peuvent comme les cas contact bénéficier d'arrêts maladie indemnisés sans jour de carence et délivrés automatiquement en ligne sur le site de l'Assurance maladie"
"Coronavirus : une semaine après la rentrée d'août , au moins 30 écoles sont déjà fermées à La Réunion" sud ouest. Si vous appelez ça pas une preuve d'épidémie !! 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes