MENU ZINFOS
Faits-divers

Le passionné de rallye et son cousin condamnés pour exploitation illégale de VHU


Georges et Joël* ont entreposé et démonté des véhicules hors d’usage (VHU) sur leur terrain dans le quartier de la Châtoire au Tampon sans autorisation. Au total, une trentaine de VHU et leurs déchets sont concernés et représentent un danger pour l’environnement et la santé publique.

Par - Publié le Vendredi 11 Février 2022 à 17:18

Le passionné de rallye et son cousin condamnés pour exploitation illégale de VHU
En juillet 2020, des passants donnent l’alerte. Un homme dans un fourgon vient de déposer des déchets dont beaucoup de pièces automobiles en pleine rue à la Ravine des Cabris. Sa plaque est relevée.

Les agents remontent jusqu’à Georges, un passionné de rallye. L’homme, qui a notamment une entreprise de location et de réparation de voitures, n’était pas au volant du fourgon incriminé. Georges a donné le véhicule à son cousin Joël. C’est ce dernier qui, à plusieurs reprises, réalise des dépôts sauvages. L’homme de 63 ans, illettré, survit grâce à l’entreposage marron de véhicules hors d’usage qu’il récupère et découpe moyennant 100 euros auprès de particuliers. Joël se débarrasse des pièces dont il n’a pas besoin dans la nature et les huiles dans sa fosse septique. Il laisse ensuite les véhicules s’entasser devant chez lui pour que la CASUD finisse par les ramasser.

Mais chez Georges, les agents de la DEAL sont également tombés sur une vingtaine de VHU entreposés sans autorisation. Le passionné de course automobile récupère les pièces pour les voitures de rallye ou ses véhicules de location. "Tous les copains pilotes de rallye viennent chez moi", se félicite l’homme de 61 ans. Chez Georges, on travaille également en famille, assure-t-il. Pourtant, les autorités l’accusent d’user de travail dissimulé. Des accusations que Georges réfute. "On travaille pour le plaisir, pour donner un coup de main"

Santé publique et contamination des sols 

A court terme, ces comportements peuvent mettre en péril la santé publique avec la dengue et à long terme risquer la contamination des sols, tance la procureure.

Georges a été mis en demeure de régulariser sa situation au mois d'octobre 2020. Depuis, le sexagénaire a nettoyé sa parcelle des VHU entreposés. "Ces questions d’atteinte à l’environnement sont des plus désagréables d’autant que nous avons ici une nature luxuriante et très variée. Et quand on voit des déchets domestiques et, pire, des déchets liés à l’industrie automobile, c’est révoltant". Conscient que l’affaire, ici, est motivée par "l’état de nécessité comme moteur du passage à l’acte", le parquet requiert tout de même 6 à 8 mois d’emprisonnement. 

Les conseils des deux prévenus plaident pour des peines aménageables. Georges est un ancien pilote, ses enfants sont également des pilotes. "C’est une passion qui lui font mettre ses obligations administratives de côté", excuse son avocate Amel Khlifi Ethève, à l’instar "de l’ancien secrétaire d’Etat souffrant de 'phobie administrative' ", ironise la robe noire. 

Georges et Joël sont finalement condamnés à 8 mois de prison aménageables. Georges devra régler 1000 euros d’amende ; Joël 600 euros pour les délits routiers et le dépôt sauvage. 


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Âne le 11/02/2022 21:10

Tous les jours mi monte la plaine des palmistes après pont Payet na un terrain mi t voit de jour en jour des déchets automobiles.
A ma grande surprise , hier matin en allant au travail si st benoit , ma vu la brigade verte de la CIREST , girophare allumé t train fait ramasse le band macottes, ti camion t plein à craquer.
Le soir en rentrant la kaz, le terrain t propre .
Totoche a zot même .

2.Posté par C ça oui le 12/02/2022 06:59

Et que dire de la grande surface sur un terrain agricole ou à été enterréré tout in tas de véhicule, na in peu pont payet y fé APL à la cirest po tire débris loto mais y di pa su terrain son papa néna la poison po les équidés🎻🎻🎻🎻🎻🎻🎻😂✊

3.Posté par bruce le 12/02/2022 08:47

c'est très léger comme peines pour des destructions de l'environnement qui affectent les habitants de la Réunion pendant des générations

4.Posté par justedubonsens le 12/02/2022 16:25

Tu parles d'une avocate. Comme argumentaire de défense il doit y avoir nettement mieux. Quelle cloche !

5.Posté par pouet pouet le 12/02/2022 16:59

Tuning et rallye = illettrés. Oui, on le savait. Impuissants aussi sans doute. Mais les petits dessins sur les panneaux ça demande pas non plus un gros cerveau. Verdict les tunings sont des cons, incapable de vivre en société. Un électeur idéal donc. Et c'est pour ça qu'il faut les pourrir jusqu'à disparition.

6.Posté par Pouet pouet l’idiot le 12/02/2022 23:21

@pouet pouet

Ahahah je ne sais pas si c’est ironique mais en tout cas… un grand merci pour ce grand fou rire 🤣

Si ça ne l’est pas (l’ironie de votre commentaire) vous venez de prouver par ce biais la disparition totale de votre capacité de réflexion.
Le monde ne tourne pas qu’autour de votre petit nombril.
Pas grand chose d’autre à ajouter tant votre commentaire en dit long sur votre personnalité, votre intelligence, votre savoir vivre, votre acceptation des autres ou encore VOS petites impuissances (pour être aussi négatifs envers autrui vous devez avoir un sérieux problème à ce niveau).

Ceci dit je ne vous souhaiterais pas une bonne disparition mais une longue vie, que vos nuits soient bercées par ces « con » et leur passion.

Signé, un « tuning con » (c’est pas très français d’ailleurs @pouet pouet)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes