Economie

Le passif d'Air Madagascar enfin connu: il est de 88 millions de dollars

Mercredi 7 Juin 2017 - 13:43

Le montant du passif de la compagnie Air Madagascar était jusqu'à aujourd'hui un véritable secret d'état dans la Grande Ile. Ce chiffre est désormais connu. Selon L'Express de Madagascar, il serait de 88 millions de dollars, soit un peu plus de 78 millions d'euros.

Ce montant ne concerne qu'indirectement Air Austral puisque dans le cadre des accords en cours de finalisation avec la compagnie malgache, le gouvernement de la Grande Ile s'était engagé à l'apurer totalement avant de passer le flambeau à notre compagnie régionale.

Reste maintenant à savoir comment le gouvernement malgache va s'y prendre car, à l'échelle de l'économie malgache, la somme est colossale. Plusieurs pistes sont étudiées, dont le "coup de l'accordéon" déjà réalisé par la Sematra à la Réunion dans le capital d'Air Austral. Elle consiste à la réduction du capital de la compagnie suivie de son augmentation immédiate. Autre solution : un prêt contracté auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD). "L’État malgache dispose désormais des garanties nécessaires concernant l’apurement du passif net de la compagnie nationale", a annoncé le conseil d’administration d’Air Mada­gascar le 28 mai.

Les négociations avec Air Austral sont entrées dans la phase finale la semaine dernière et devraient aboutir. Interrogé hier à ce sujet, Marie-Joseph Malé, le PDG d'Air Austral, s'est montré très optimiste quant à la signature du contrat de partenariat stratégique dans les prochains jours.
Pierrot Dupuy
Lu 5699 fois



1.Posté par GIRONDIN le 07/06/2017 14:15

... Ce montant ne concerne qu'indirectement Air Austral puisque dans le cadre des accords en cours de finalisation avec la compagnie malgache, le gouvernement de la Grande Ile s'était engagé à l'apurer totalement avant de passer le flambeau à notre compagnie régionale.....

Une 1ere mondiale du jamais vue, elle bouche elle même le déficit..... Ahahahahahha

Hihihihi j'adore les économistes de l'économie.
Il y a juste un trou qu'il faut bouger et on recommence comme avant.... Voilà... Voilà.... Voilà..... Comme chez AA....... 😆......



Après nana à nouveau le trou...... Et bin oui..... mon coco...... ton pneu il est crevé.... tu vas à la station et tu lui mets plein d'air...... Et..... Et... Et....... Et il est à nouveau crevé......



MiLiKe AA organisateur de coquetel et d'événementiel et son barman et son économiste......

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 07/06/2017 14:56

fukcd473
1.Posté par GIRONDIN le 07/06/2017 14:15
Et nous avons la crème des crèmes d'économistes de l'économie à la Région.

Je me souviens du bouffon 1er du nom et je nomme Théodoricus Roberticus 1er du nom, Chef de tribu, grand argentier, qui se vantait dans un courrier adressé à la CRC, que lui, au travers de sa banque la Sématra s'était comporté comme un investisseur avisé lors de la recapitalisation de la régionale compagnie aérienne, the french holidays carrier (mdr !), Australe Air. Pdr !

A sa place, je ferai comme Montelabourg Arnaud, le baveux, ex-Ministre de Bercy, j'irai faire des études supérieures en sciences financières, dans la régionale université classée dernière des dernières. Pdr !

3.Posté par GIRONDIN le 07/06/2017 15:49

2.Posté par PATRICK CEVENNES
Salut, tu écris n'importe quoi..... Le chef de tribu
a vendu des bagnoles... Donc en matière d'économie il s'y connaît.... 😆

4.Posté par Dazibao le 07/06/2017 16:10

Interrogé hier à ce sujet, Marie-Joseph Malé, le PDG d'Air Austral, s'est montré très optimiste quant à la signature du contrat de partenariat stratégique
................................

Le mot stratégie n'est-il pas de trop ? Le PDg d'Air Austral en connait-il la vraie définition? Même si les comptes sont apurés, quel matériel va t-on nous refiler? En effet, il y a peu de temps, jusqu'à mi 2016, Air Madagascar figurait sur la liste noire du comité aérien de la sécurité européenne, ce qui lui interdisait de voler dans l'espace aérien européen en raison d’un manque de supervision de la sécurité par les autorités de l’aviation de ces États . Mais soudainement, cette compagnie interdite depuis 2011, est devenue d'un coup de baguette magique plus sûre? Peut-on avoir sous les yeux les éléments impartiaux, l'ayant permis d'autant que concomitamment à cette décision de retrait de la liste noire, Air Madagascar a immédiatement commenté la décision -comme si c'était programmé-, en affirmant que ce retrait de la liste noire lui permettrait de rechercher un nouveau partenaire stratégique alors que la compagnie nationale malgache a enclenché un plan de redressement pour remettre ses comptes à l’équilibre.

En l'espèce, vous avez des avions peu sûrs, et vous avez en sus un gros déficit financier mais d'un coup, tout est OK, et un partenaire (Air austral) sort du bois et les deux usent du même langage ("stratégie"). Quand il y a un flou, il y a un loup.

En novembre 2016, Zinfos 974 publiait:

"Air Austral et Air Mauritius sont sur les rangs pour entrer au capital d'Air Madagascar. Les deux compagnies des îles sœurs font partie, avec Kenya Airways et Airlink, une compagnie sud-africaine , des sept finalistes sélectionnés pour devenir le partenaire stratégique d'Air Madagascar. Le gouvernement malgache envisage de céder 49 % du capital de la société afin de rester majoritaire".

Méditez sur le timing: fin juin 2016, Air Madagascar sort de la liste noire et suite Air Madagascar cherche un partenaire stratégique. En novembre 2016, soit à peine quatre mois après, Air Austral veut entrer dans le capital d'Air Madagascar . Y a t-il eu un véritable audit de cette compagnie VU QUE LE PASSIF N'EST CONNU QU'EN JUIN 2017 ?

Je rappelle qu'Air Austral a signé un protocole d'accord en avril 2017, avant même de connaitre le montant du déficit d'Air Madagascar. Il serait bon que l'on nous explique par quelle astuce Air Austral ne supportera pas le passif d'Air Madagascar. Quand on a signé pour hériter on prend l'actif et le passif. Peut-on entrer au capital d'une société et ensuite clamer "je ne suis pas concerné par le passif".

Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre mais il est vrai que dans les strates aériennes volent des choses bizarroïdes.

5.Posté par almuba le 07/06/2017 16:41

Et c'est avec cette compagnie qu'Air Austral veut s'associer ?
Quoique!
Entre bras cassés il est possible de s'entendre.

6.Posté par Yabzoreil le 07/06/2017 17:54

Il y a un véritable potentiel de développement du transport aérien à Madagascar.
Aujourd'hui les tarifs pratiqués sur les lignes intérieurs sont sans doute les plus chers du monde avec une fiabilité pitoyable.
Tout le secteur économique ,particulièrement le tourisme souffre de cette situation alors ne tirez pas sur une ambulance.
Si Air Austral peut participer à la construction d'une compagnie aérienne malgache fiable cela sera très positif pour la Reunion et surtout pour nos cousins malgaches.
Ceci étant ,l'Etat malgache restant majoritaire ,j'ai quelques doutes sur la possibilite du redressement de cette compagnie.
L'autre option qui finira sans doute par arriver est probablement la disparition dAir Mad.
Qu'une compagnie réunionnaise puisse participer à ce renouveau serait aussi très positif,alors,encore une fois ne tirez pas sur l'ambulance

7.Posté par La vérité si je mens ! le 07/06/2017 17:57

Didix robertix est un "k " particulier dans l'aérien , 88 millions de dollars, soit un peu plus de 78 millions d'euros , le passif de la compagnie Air Madagascar .

L'échec, c'est la réussite du con. (Frédéric Dard)

8.Posté par verolia le 07/06/2017 18:07

partenariat stratégique

stratégie par çi stratégie globale par là.... c'est le mot magique que ces gens là (Région Air Austral etc) emploient du 1er janvier au 31 décembre persuadés que cela leur donne un air compétant... ça me file la gratelle !

Des fois ils utilisent " pilier" aussi. Mon 1er pilier mon second pilier stratégique . Mon 3èm...e pil...

9.Posté par DOGOUNET le 07/06/2017 20:46

DR était déjà un "chef d'escadrille" redouté, voilà que son premier lieutenant majo décroche son grade de colonel...sur le dos des Kons de créoles captifs.

10.Posté par PATRICK CEVENNES le 07/06/2017 22:07

fukcd473
3.Posté par GIRONDIN le 07/06/2017 15:49
Ah bon DiDiX a vendu des bagnoles ? Quelle marque ? Mdr !

11.Posté par Dazibao le 07/06/2017 22:53

Passif de 88 millions de dollars
.......................

Une paille pour les contribuables réunionnais ....Un peu plus d'octroi de mer et d'OMR et la pilule passe.

Et l'achat des autres compagnies régionales (Air Kerguelen par exemple, car ils sont capables de nous dire qu'elle existe), c'est pour quand ?

Air austral use tellement du mot "stratégique" qu'il faudrait rebaptiser la compagnie "Stratégic Air Austral".....

12.Posté par Air Mad + trou financier de 75 000 000 € => on a trouvé une grosse "rustine" (AA/UU) le 08/06/2017 07:29

Post 4: tout à fait d'accord que c'est flou. Je n'ai pas du tout compris le "coup de l'accordéon". Quelqu'un peut m'expliquer?

Post 6: Merci d'arrêter le langage de promotion commerciale, genre AA/UU va participer au redressement d'Air Mad, nos cousins malgaches seront contents ....etc

La vérité: un trou financier de 75 000 000 euros, une compagnie qui était sur liste noire, un Etat malgache à problèmes (euphémisme), du matériel probablement problématique.

Alors le développement, pour AA//UU, ça va être le développement des problèmes....

Avec de la concurrence sur Mayotte et la métropole, je ne vois pas trop où va AA/UU.

Si j'étais méchant, je dirais: dans le mur ? (du çon, comme dirait le Canard Enchaîné)

13.Posté par Réveillez vous le 08/06/2017 09:15

Dazibao
*
"il y a peu de temps, jusqu'à mi 2016, Air Madagascar figurait sur la liste noire du comité aérien de la sécurité européenne, ce qui lui interdisait de voler dans l'espace aérien européen en raison d’un manque de supervision de la sécurité par les autorités de l’aviation de ces États "

Oui effectivement,
seul 2 ou 3 avion été autorisé a ce posé sur l Europe car plus récents...
Air mada est en double vitesse...une pour les locaux complétement dé-sué et dangereuse ( du simplement a un manque de maintenance pour économiser) et l extérieur (ou tous est bien respecté...)

donc si il y a accord...faudra juste faire le trie sur les avions et faire une belle check list pour les réparations...ET SORTIR LE PORTE MONNAIE ....

Après pour nous, on ne peux que contempler de loin tous ca ..

14.Posté par ZembroKaf le 08/06/2017 09:33

@10 "Patrick Cevennes"
Du temps où il était "ti garçon TAK"... chez Sud Automobiles (Renault) à saint pierre..."les pièces comptables"....rigolent encore aujourd'hui...devant ce "grand gestionnaire" !!!
Du coup il est devenu "compteur" de piliers...à la "rézion"...et "barman" pour Air Austral !!!

Et dire qu"avant Air Madagascar était une belle compagnie...et professionnelle dans l'entretien des avions !!!

15.Posté par Le Jacobin le 08/06/2017 09:54

Alors là je tombe sur le cul, le coup de l’accordéon une pratique déjà utilisée par nos fin limiers en économie de la SEMATRA, je doute de ma compréhension en économie je vous prie de m'aider résumons:

le génie SEMATRA. de Didier robert pilote incontesté de l'aviation.

Supposons que le capital est de 10 000€ Didier le magicien arrive fait disparaître ce capital,un chef d'entreprise comprendrait que sa société serait en faillite, et bien NON, la SEMATRA fait réapparaître de suite 10 000€ en lieu et place de ce qui vient de disparaître toujours dans la même structure et la société deviendrait bénéficiaire. Comment Pythagore n'avait pensé ce tour de passe passe? le génie Réunionnais devrait s'exporter, il est de notre devoir d'en faire profiter l'ensemble de l’humanité. Je prends rendez vous avec mon Banquier pour expliquer le mécanisme.JE NE ME SUIS TOUJOURS PAS COMPRIS.

L'accordéon retrouve sa vraie vocation un coup on ouvre pour faire sortir, on referme de suite pour faire entrer.

16.Posté par yabzoreil le 08/06/2017 11:47

poste 12
En fait la seule chose autorisée set de dénigrer l'accord avec Air Mad.
(en ne lisant même pas l'article qui explique clairement que le déficit est à la charge de l’État Malgache)

17.Posté par Elle le 08/06/2017 19:19 (depuis mobile)

16. yabzoreil
Ou lé naïf ou.... ?
Le mot "indirectement" i interpelle pas ou ?
Cálins aux bisounours. Smacks

18.Posté par GIRONDIN le 08/06/2017 19:24

10.Posté par PATRICK CEVENNES
Salut t'as eu la réponse..... R5


14.Posté par ZembroKaf
Même Renault Réunion n'a pas résisté..... La vende ça qui rester..... 😆

19.Posté par Titang curieux le 08/06/2017 22:30 (depuis mobile)

Mesdames, messieurs, nous vous souhaitons la bienvenue sur AIR MAFIA ...la compagnie de l''impossible ....

20.Posté par Le Jacobin le 09/06/2017 10:33

Didier Robert nommé Ministre des finances du gouvernement Macron pour faire disparaître le déficit de la France qui d'un coup d'accordéon passe de 77.4 milliards d'euros en 2015 à reculé de près de 69 milliards d'euros soit une baisse de 3.3% à la SEMATRA tout le monde danse au son de l'accordéon.

21.Posté par Rirififiloulou le 11/06/2017 02:27

L'offre de la plus belle compagnie d'Afrique, Ethiopian Air-Lines a été balayée par les réseaux de la Françafrique qui ont imposé cette mise sous tutelle française de ce reliquat de la souveraineté malgache en lambeaux.
C'était l'occasion rêvée pour Madagascar de se tourner enfin vers l'Afrique et de laisser la Réunion franchouillarde patauger dans sa suffisance et son mépris.
Mais les dirigeants Malgaches et Français ont actionné l'habituelle machine de leur tandem néo-colonial et on en est là aujourd'hui, deux pays qui se méprisent mutuellement dont les dirigeants font des affaires dont la portée échappe totalement à l'intérêt mutuel. De la basse politique, du tripatouillage économique entre dirigeants dans l'opacité.
Madagascar méritait mieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:36 Crise letchis : F. Faby, le PDG de Colipays rassurant