Faits-divers

Le parquet financier: "A l'automne, des dossiers vont déboucher sur des poursuites"

Vendredi 14 Septembre 2018 - 18:48

Éliane Houlette aux côtés de Denis Chausserie-Laprée, procureur général de la cour d'appel de La Réunion
Éliane Houlette aux côtés de Denis Chausserie-Laprée, procureur général de la cour d'appel de La Réunion
La promesse d’une fin d’année agitée sur le plan de la délinquance en col blanc. Denis Chausserie-Laprée, procureur général de la cour d'appel de La Réunion a annoncé, aux côtés d'Éliane Houlette, procureure du Parquet national financier, qu'"à l'automne, des dossiers vont déboucher sur des poursuites". 

Mais le silence est évidemment bien gardé sur la teneur des investigations qui pourraient donc mener à des poursuites retentissantes.
 
Éliane Houlette est en déplacement à La Réunion depuis ce jeudi, accompagné d'un autre magistrat du PNF. La procureure du Parquet national financier a enchaîné les réunions de travail ces dernières 48 heures avec les acteurs de l'institution judiciaire locale.
 
Toute cette journée de vendredi, c’est à la cour d’appel de Saint-Denis qu’elle a échangé avec les personnels des services en charge des investigations sur les gros dossiers financiers. 
 
Ce vendredi après-midi, c’est déjà l’heure du bilan, face à la presse. Un exercice peu habituel pour les magistrats du Parquet national financier.

Alors que son déplacement depuis Paris donnait déjà une certaine idée de l’attrait de l’institution parisienne pour la délinquance en col blanc à La Réunion, Éliane Houlette a confirmé que le volume de dossiers à traiter pour un si petit territoire demeurait important, comparé à d’autres régions de France. Elle englobe dans sa réflexion le département de Mayotte.

Objectif : Réduire le délai des enquêtes
 
Ainsi, pas moins de 11 signalements ont été par exemple remontés depuis le début de l'année par la Chambre régionale des comptes concernant notre département et le 101ème, "ce qui est un volume d’affaires important face à des effectifs trop faibles", en vient-elle à déplorer. A titre de comparaison, le PNF travaille sur environ 500 dossiers en tout, soit une trentaine concernant des abus de marché, environ 200 pour des atteintes aux finances publiques et environ 230 pour des atteintes à la probité.
 
"Les dénonciations sont régulières auprès du parquet de La Réunion. Mais dans le même temps, explique-t-elle, "une enquête peut durer 3 ans". Des délais que ses services essayent de réduire à un an.
 
L’objectif de sa visite a également été de mieux "cartographier les zones sensibles". Localement, les services de justice pourront encore plus s’appuyer sur l’expertise du PNF. Ce dernier peut en effet apporter son "expertise technique avec des assistants spécialisés". Objectif : "que les procureurs puissent simplifier le travail des enquêteurs, le tout dans un délai contraint."
 
Dans la continuité du message qu'elle a souhaité délivrer lors de sa rencontre avec les acteurs de la justice, il s'agira aussi de "coordonner l’ensemble des services dès lors qu’un signalement est effectué, avec comme objectif de déboucher sur une réponse dans un délai maximum d’une année pour engager des poursuites judiciaires", affirme-t-elle.
 
Rappelons que le Parquet national financier a été créé en 2013 et il est composé de 16 magistrats spécialisés dans la lutte contre la grande délinquance économique et financière.
Zinfos974
Lu 7294 fois



1.Posté par KLOD le 14/09/2018 18:53

l'automne à la run ?????????????? c'est quand dans " l'hémisphère sud" ? ha........les "références" du nord............. pas le même climat , c'est sur .

2.Posté par JORI le 14/09/2018 19:03

La grande surprise sera l'abandon des poursuites!!!.

3.Posté par miro le 14/09/2018 19:10

KOK cette bande de voleurs ! avec micron, nu gagne pu manger et un bande z'arsouille y pille l'argent public à zot profit .... d'est ça la FRANCE ?

4.Posté par Manu le 14/09/2018 19:14 (depuis mobile)

Hum hum les chaud ça vient doucement doucement on va entendre non c est pas moi non je suis pas au courant 1+1=3 MDR enfin passe St Louis nous la besoin apprendre bana compté aussi vient svp

5.Posté par GIRONDIN le 14/09/2018 19:24

...... l'automne,..

Hihihihihi les prémisses de classement et non lieu !!!!

Ha ha ha

6.Posté par la langue na poin le zo le 14/09/2018 20:09

Zot canard lé noir!!!!!!! Essaie passer entre les balles !!!!!!!!!! mi espère que la chasse sera bonne

7.Posté par ti caf le 14/09/2018 20:15

totoché

8.Posté par Trop tard le 14/09/2018 20:16 (depuis mobile)

Ceux qui seront poursuivis auront pris beaucoup d'avance . De plus ce sont des lièvres la mare , ils ont la queue suiffée . Ici ils sont intouchables , enfin si cela peut occuper ceux qui ont du temps à perdre .

9.Posté par Gino le 14/09/2018 20:28 (depuis mobile)

Qui vivra verra

10.Posté par Fidol Castre le 14/09/2018 20:51

Il n'y a pas d'automne à la Réunion.
Les assoiffés de justice pourront donc s'asseoir sur leurs envies, moi le premier.

11.Posté par Desireless le 14/09/2018 21:02 (depuis mobile)

Justice pour tous je n'y crois pas.....
Poursuites sans condamnations....

Il y a les uns et les autres..... deux poids, deux mesures🙆😄😱

12.Posté par dadou le 14/09/2018 19:29

Comme toujours des poursuites judiciaires et des procès avec des avocats payés par nos impôts et au final RIEN !!

13.Posté par Kanal bisik le 14/09/2018 22:40 (depuis mobile)

Des revelations a la veilles des echeances électorale ? Lol ...les negoces sont en cour !

14.Posté par Pamphlétaire le 15/09/2018 00:50

Brasser du vent pour montrer que la justice est là....Mais derrière, rien, aucune condamnation mais cela fait penser aux citoyens lambda qu'il y a une justice qui marche....Comme la publicité que j'ai vu récemment sur un bus "la filière canne-sucre ça marche" mais il aurait fallu ajouter "avec des subventions" afin de rester honnête et rationnel.
Une preuve récente de brassage du vent? Voici ...

15.Posté par Môvélang le 15/09/2018 05:07 (depuis mobile)

Me référant à l''affaire ''''foyer terre rouge'''' je préfère attendre voir ce que dira la cour de cassation, d''ici là ils ont encore une petite dizaine d''années à dormir tranquille.
Didier Robert pourra faire encore un autre mandat.

16.Posté par Bryandoht le 15/09/2018 07:42

Comme par hasard les élus de gauche sont épargnés par le PNF de Macron à l'approche des municipales !

17.Posté par CONTRIBUABLE le 15/09/2018 08:28

COMME D HABITUDE TOUT CA C EST DE L ENFUMAGE NOS ÉLUS CONTINUERONT DE PLUS BELLE LE OU LA MINISTRE PASSE ET CA CONTINUERAS CES ÉLUS DEVRAIENT ÊTRE EXCLUS DE TOUTE GESTION D UNE COLLECTIVITÉS IL Y AS TROP D ABUS ON EN A MARRE .

18.Posté par C''est pas demain la veille le 15/09/2018 08:59 (depuis mobile)

L''automne , ici on l''appelle '''' l''été indien '''' . Comme il n''y a pas d''automnne , les élus ont encore des beaux jours devant eux

19.Posté par Jp POPAUL54 le 15/09/2018 09:06

"Le volume de dossiers à traiter est important pour un si petit territoire comparé à d'autres régions de France"
Une médaille d'or de plus !!
Vu le volume de subventions de tous bords ...on s'attend à un volume d'affaires très conséquent !!!

20.Posté par MICHOU le 15/09/2018 10:01 (depuis mobile)

Ah oui? Et pendant ce temps un homme sous le cadre d une enquête de retrouve au perchoir!

21.Posté par Proximaducentaure le 15/09/2018 10:31 (depuis mobile)

16. Bryandoht. Élus de gauche ! Qui ? Des noms SVP ? Gilbert Annette ?

22.Posté par Riposte le 15/09/2018 10:37 (depuis mobile)

Ce qui arrange les élus dans les enquêtes judiciaires c'est qu'ils ont beaucoup de temps pour les parades : destruction de preuves , préparation de la riposte , choix des arguments , pression sur des temoins éventuels , prescription ....

23.Posté par Le Jacobin le 15/09/2018 11:34

Le jour où: on saisira leurs comptes bancaires, la maison, le terrain, la voiture, interdiction de mettre le nez dans une collectivité une entreprise, dans la gestion, j'inviterai Madame La procureur à ma table.

Cette semaine le magistrat de la commune de St André condamné à 10 000€ d'amande alors qu'il a détourné 400 000€ par le bais d'une association. JUGEZ EN VOUS MÊMES.

24.Posté par nene le 15/09/2018 13:18

pour une fois sur les 23 1er posts on ne tire pas des plans sur la comète en désignant untel ou untelle comme les prochains possible mises en examens

25.Posté par Zandet le 15/09/2018 13:50

Na na un pé y doit fé 8....9: Mi pense dé trois maires, band zélus la rézion ek départment. Zot na intéré aller brile un cierge!

26.Posté par KLOD le 15/09/2018 19:13

pot 25 : ou fé "un service" .......... y fé ri !

27.Posté par Kanal bisik le 15/09/2018 19:34 (depuis mobile)

Nene , il y aurait trop de personne a citer ! Et si tu ose certains nom zinfo te zappe...

28.Posté par Isis le 15/09/2018 20:20

Zinfos, vous en avez parlé à Médiapart ? Car ils aiment bien mettre leur nez dans ce genre d'enquêtes. Tout comme l'association anticor :-)

29.Posté par CITOYENI le 16/09/2018 08:50

Y AS T IL RÉELLEMENT LA VOLONTÉ DE METTRE FIN DE LA PART DE LA JUSTICE D ÉCARTER TOUS CES POLITICIENS QUI DILAPIDENT LES FINANCES DES CONTRIBUABLES IMPUISSANTS TAXES DE TOUTES PART POUR SATISFAIRE LEURS AMBITIONS PERSONNELLES ET DE LEURS PROCHES ?

30.Posté par Bryandoht le 16/09/2018 09:24

C'est une opération gros doigt orchestrée par Macron destinée à affaiblir la droite locale avant les municipale. Il ne faut pas oublier que ce président n'aurait jamais été élu sans" l'intervention malsaine " de Hollande avec la justice qui a réussi d'éliminer Fillon définitivement de la scène politique , alors que ce dernier était donné largement favori au début de la campagne présidentielle.
Combien temps devront nous subir encore un Macron élu par un concours de circonstance anti-démocratique qui conduit actuellement la France droit dans le mur ?
Il est pire qu' Hollande et conforme à mon pronostic avant son élection !

31.Posté par jacques moraud le 16/09/2018 09:45

La Réunion perd ses valeurs. Je me souviens d'une époque où on aurait déjà vu apparaître sur les murs la fameuse formule magique : zistis zorey makro ! Mais tout se perd.

32.Posté par Ti kreol le 16/09/2018 11:20 (depuis mobile)

A L’autonne sur la renyon... pas trop de danger.
Soyons serieux la justice francaise n existe pas.
Aucune separation des pouvoirs en France.
Juste du blabla de baratineu ;).

33.Posté par Ti-renard le 16/09/2018 14:23

Les clacos qui puent vont tomber comme des pêches mûres.

34.Posté par Pamphlétaire le 16/09/2018 15:53

Emmanuel Macron : "L'esclavage ?" Oui, mais "négocié, entreprise par entreprise, avec les partenaires sociaux". Humour de droite n'est peut-être pas si loin de la réalité que ça... C'était en février 2015, souvenez-vous...Et regarder parler Filoche dans la vidéo...

35.Posté par Leonardevincui le 16/09/2018 16:55 (depuis mobile)

Pub / 11%touristes au deuxième semestre 2018,record battu.60% fraude fiscal par les nababs Pei record historique.Vive la France de la corruption, in yab des Yvelines



36.Posté par Ti kreol renyoné né den la koloni renyonez le 17/09/2018 02:55 (depuis mobile)

Nombre de touriste à la renyon= 240 000
Nombre de touriste à l ile mairice = 1 300 000
Mdr.
Et les mecs osent faire les malins.
;)

37.Posté par Ben-A-Ordur le 17/09/2018 10:56

M'étonne pas qu'on voit de + en + de lave-linges dans les ravines !

38.Posté par Sorcier le 20/09/2018 06:38 (depuis mobile)

Vous avez invité l’entreprise de bras fusil de saint Benoit j’espere? Récemment sous les projecteurs lors de la venue de Madame Houlette

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:53 Disparition inquiétante depuis le 13 novembre