MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Le parc des palmiers du Tampon : une gabegie financière aussi


Par jeanicot - Publié le Lundi 31 Mai 2010 à 08:40 | Lu 2897 fois

Le parc des palmiers du Tampon : une gabegie financière aussi
On savait que le parc des palmiers du Tampon est une gabegie écologique : au XVIIème siècle on ne recensait que 6 espèces de palmiers. En 1984 seulement 18 et en 2007 le conservatoire botanique de Mascarin ne recensait que 28 espèces de palmiers à la Réunion.

Le palmier de Californie (Washingtonia filifera) que l’association Palmeraie-Union a planté pour la mairie du Tampon entre autres, le long de la nationale à la Plaine des Cafres est considéré comme envahissant à Hawaii et en Australie dans la région de Perth.

Le Latanier de Chine (Livistona chinensis) est considéré comme envahissant dans les
Bermudes, à l'île Maurice. Il s’est naturalisé en Floride, sur la cote Est de nouvelle Calédonie et à Hawaii ou il se propage dans les fossés, les lits de ruisseaux, les ravins humides et ombragés.

Statistiquement, on sait que sur 1000 espèces végétales introduites, il faut s’attendre a ce qu’il y en ait une dizaine qui se révéleront invasives. Le parc des palmiers du Tampon c’est aujourd’hui 750 espèces ; ce chiffre sera porté à 1000 en 2015. On sait donc que c’est un sérieux coup qui sera porté à la biodiversité de la Réunion.

C’est d’autant dommage quand on compare avec ce qui a été fait au parcours de santé sous l’école de Terrain Fleury où sont plantées de nombreuses espèce endémiques : une pleine réussite.

A cette gabegie écologique, il faut ajouter la gabegie financière : le président de Palmeraie-Union, association 1901 sans but lucratif, touche à peine moins que la directrice de la MCUR (3900 euros) ; salaire versés par la mairie du Tampon pour le parc en question. Il dispose aussi d’un téléphone, d’un ordinateur et d’un véhicule de fonction communal.

Le parc doit être gros consommateur d’eau puisque la mairie a engagé des travaux pour son adduction d’eau à hauteur de …. 866.000 euros. Un comble quand à coté les fuites de la canalisation des Hirondelles qui jaillissent sur plusieurs mètres de haut rappellent les jardins de Versailles. N’oublions pas que cette eau non distribuée est quand même facturée aux usagers.

Jeanicot




1.Posté par latanier rouge le 01/06/2010 00:32

incroyable! Faut il des elus incultes ou tres mal conseillés pour s'etre laisses entrainer dans une entreprise pareille qui menace notre biodiversité! Qu'on protège plutot nos especes endemiques! stop aux importations qui peuvent etre dangereuses!

2.Posté par Cambronne le 01/06/2010 08:45

Merci boyer encore une fois vous avez su me convaincre , j'adhère totalement , voilà une raison supplémentaire pour que la Réunion n'obtienne pas les faveurs de l'unesco avec un classement inutile pour une protection d'un patrimoine naturel et culturel ...
Vive bisounours land festif

3.Posté par Pêche-Cavale le 01/06/2010 13:55

Mais, ce monsieur palmeraie n'est-il pas retraité de la DDE ( ancien directeur de l'antenne sud?)? n'y avait-il pas une autre personne tout à fait capable d'occuper ce poste et au chômage de surcroît, tout aussi féru des palmiers et ayant prospecté pour ceux-ci? je sais bien que rien n'interdit de cumuler retraite+ un ti-boulot mais, tout de même...

Au fait, j'échange quelques centaines de "mouches bleues" du plus bel effet contre mouches à miel .

4.Posté par boyer le 01/06/2010 14:32

on raconte aussi que l'absence d'enquête publique pour ce genre d'aménagement n'est clair non plus.

5.Posté par boyer le 01/06/2010 14:38

a lire dans wikipedia:

A priori, une association est à but non lucratif. Mais son régime fiscal peut être requalifié par l'administration fiscale, ou un tribunal, en association à but lucratif. Elle perd alors ses avantages fiscaux, se retrouve pratiquement avec les astreintes fiscales des sociétés commerciales mais conserve le statut juridique d'association et donc la capacité juridique restreinte.

Evidement quand on voit la bienveillance de l'admnistration fiscale envers le directeur du parc, on se doute bien que pour la pepiniere des palmiers "ya pas l'temps".

6.Posté par Tourbillllllon le 01/06/2010 20:08

Mais Didier Robert n'est plus couvrir de belle phrase, pour faire de beau discour qui anesthésie les mauvaises questions autour de ce dossier si épineu .....
Mais que se passe t-il dans cette collectivité, y a t-il encore un politique ou un administratif fiable
Didier au SOS didier au secours nous allons droit dans un fond dans un mur dans un vide .....

7.Posté par la ville le 01/06/2010 20:12

ohhh mais Didier Robert et loin de connaitre la bombe dont il a laissé la lourde de charge à Payet Paulet
Mais question qui commande en mairie l'administratif ou le politique ??

8.Posté par un employé le 01/06/2010 20:18

Question y a t-il encore la ligne jaune sur le sol de la mairie.... oui pour les traites qui s'amuse à sortir des vieux dossier ? la ligne jaune de Didier Robert parce que si c'est le cas il faut un vrai nettoyage juste et vrai parce que cette mairie et sur la mauvaise pente

9.Posté par long ten le 01/06/2010 20:23

grand kiosque, parc des palmiers, et après ....
le temps de la démocratie est belle est bien en terre avec le Maire actuel le bateau va droit au fond du gouffffffffffre dommmmmmmage pour cette belle dynamique de changement

10.Posté par bacchus le 02/06/2010 18:27

Si je peux me permettre...

Voilà ce que l'on peut lire sur le site de la mairie du Tampon, à propos du parc des Palmiers: "Pour piloter l’ensemble des opérations, la Commune du Tampon vient de recruter, un chargé de mission, Monsieur Thierry Hubert, ancien ingénieur subdivisionnaire de la DDE et Président de l’association Palmeraie-Union" et l'article en question est daté du 24/08/2009. Mais M. Hubert est en fonction depuis bien avant cette date...

A post 7: qui commande en mairie l'administratif ou le politique ?? C'est aussi la question que se posent quelques élus qui jouent la carte de la solidarité, mais qui n'en pensent pas moins...Il se murmure que la DGS (en place depuis TAK) a repris du poil de la bête et certains cadres municipaux voient en elle une "maire bis"...

A post 8: à propos de ligne jaune... et de "oui pour les traites qui s'amuse à sortir des vieux dossier ? la ligne jaune de Didier Robert parce que si c'est le cas il faut un vrai nettoyage juste et vrai parce que cette mairie et sur la mauvaise pente "

Nettoyage? Et tu proposes de commencer par qui? Celles et ceux qui brillent par leur incompétence à certains postes créés sur mesure il y a trois ans à l'occasion d'un organigramme, véritable usine à gaz?

Celles et ceux qui bénéficient de voitures de fonction alors qu'elles et ils n'en ont aucune utilité pour les besoins du service (un certain couple en a deux, une pour monsieur et une pour madame!)

Du côté de la régie touristique, dont un salaire est supérieur à celui de Miss Vergès?

Vois-tu, "employé" (payé à faire quoi?) dans sa grande majorité, le personnel communal du Tampon est dévoué et compétent et ceux que tu appelles "traites" (sans R) sont certainement plus dévoués que tu ne le pense, et en tous cas, ce personnel est d'une grande discrétion, même s'il n'en pense pas moins quand il voit ce qu'il voit et qu'il sait ce qu'il sait...

Enfin, pour avoir jeté un oeil sur le site de Palmeraie-union, sans dénier le travail de cette association, j'aimerai apporter une précision à propos de l'acanthophoenix rousselli, ou palmiste Roussel.

A en croire P°almerai-union, c'est grâce à eux que cette espèce endémique a été sauvée...Faux! C'est grâce au travail des Amis des Plantes et de la Nature (APN) et notamment d'un de ses membres, Eloi Boyer, qui a donné de son temps et de ses deniers personnels pour récolter des graines des derniers spécimen connus. Grâce au travail de ce passionné, des milliers de plants ont été produits. Si aujourd'hui le palmiste roussel n'est plus menacé d'extinction, c'est grâce à Eloi Boyer, sa modestie dut elle en souffrir! Il faut rendre à Eloi ce qui n'appartient pas à palmeraie-union!qt[

11.Posté par boyer le 03/06/2010 14:58

Il y a une autre énormité sur le site de palmeraie union: c'est le blabla au sujet du cap de l'abri à petite ile.

Non seulement palmeraie n'a rien apporté à la sauvegarde des lataniers de ce site mais s'est empressé d'aller y piller les graines pour en faire son commerce .

Pour ceux qui ne connaissent pas c'est très joli et ca donne une idée du paysage avant l'arrivée de l'homme.

12.Posté par Perinne le 04/06/2010 06:31

A post 10

Tu sembles bien connaitre les rouages du Tampon. Mais tu restes loin des réalités. Tu attaques par exemple le service tourisme et là je ne suis pas d'accord avec toi. S'il y a bien un service qui fonctionne bien c'est celui-là. Pour la 1ere fois, moi, en tant que giteur j'ai eu le nom de mon établissement dans un guide, sur un site internet en français et en anglais, (avant celui de l'irt). Où peut on en dire autant ailleurs dans l'île sauf à St Paul?

Les palmiers j'y connais rien mais si ce que vous dites est vrai et bien il faudra surveiller de près les prolifération et agir en conséquence.

13.Posté par boyer le 04/06/2010 08:17

surveiller la proliferation d'une espece invasive n'est pas suffisant pour se rassurer:

- il suffit de regarder la proliferation du longoze (plante introduite pour la distillation) et la lutte quasi impossible.
- il suffit de regarder comment l'ONF a classé le begonia rex comme invasif (foret de bebourg) alors qu'il est vendu chez gamm vert
- Il suffit de regarder chaque année la proliferation spectaculaire d'une année sur l'autre du petit glaieul

En Polynésie ce sont des flancs entiers de rempart campanulata qui ont été colonisé par le tulipier du gabon => impossible d'aller jouer du sabre ou de la tronçonneuse dans un flan de rempart

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes