MENU ZINFOS
National

Le paquet de cigarette coûtera plus cher dès lundi


Par A.D - Publié le Mercredi 8 Novembre 2017 à 15:42 | Lu 6893 fois

Un arrêté qui homologue les prix des produits du tabac a été publié ce matin au Journal Officiel. Une première étape est donc franchie pour atteindre l'objectif du Gouvernement.

Pour rappel, le Gouvernement a décidé une augmentation du prix du tabac en se fixant un objectif de prix du paquet de 20 cigarettes à 10 euros en novembre 2020. Une mesure qui intervient dans le cadre de sa politique de santé publique et conformément aux engagements du Président de la République.

Les nouveaux prix entrent en vigueur le lundi 13 novembre 2017. Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes progresse de 35 centimes. 

Objectif de ce relèvement des prix : contribuer à inciter les fumeurs à arrêter la cigarette. Par ailleurs, le Moi(s) sans tabac, qui se déroule en ce moment, les accompagne dans cette démarche en leur offrant une palette d’outils pour les aider à s’arrêter et entretenir leur motivation.




1.Posté par taz le 08/11/2017 15:57

Pure hypocrisie ! Vol ! Racket fiscal ! Il n'y a aucune véritable volonté de faire que les fumeurs cessent de consommer du tabac car le manque à gagner serait énorme pour le racketteur à savoir l'Etat.


2.Posté par Ikki le 08/11/2017 16:52 (depuis mobile)

Impôts augmentent, contrôle technique augmente, gaz essence cigarettes nourriture... Et pendant ce temps on nous enfume avec les Paradise Papers ! L'état est le plus grand voleur. Arrêtez de voter !

3.Posté par ThierryMassicot le 08/11/2017 17:17

Bonne nouvelle....mais pourquoi pas le paquet immédiatement à 10€???? Peut-être pour ne pas que les distributeurs légaux de poisons violent que sont les buralistes ne descendent dans la rue, peut-être que trente centimes de temps en temps ne dissuaderont pas les accrocs de cette merde....Taz dit que ça rapporte aux caisses de l'Etat, il réagit de la même manière que la caste politique qui ne voit qu'à court terme, jusqu'aux prochaines élections; bien évidemment que ratio bénéfice/coût est < 1 pour la société...80 000 morts du tabac par an en France, les invalidités multiples causées par les AVC, les infarctus etc consécutifs à cette addiction morbide ont un coût infiniment supérieur aux gains engendrés....Et puis, il faut être cohérent, l'immense majorité des fumeurs veulent arrêter, je n'en connais pas un qui me dise :" Fumer, c'est génial, fumer c'est ma passion!" Le seul bénéfice du tabagisme et de remplir les poches de ces voyous de Philip Morris et consorts.

4.Posté par Moi président le 08/11/2017 17:24

@1 : plutôt d'accord. Cette mesure tend à faire diminuer la consommation de tabac, mais pas à l'arrêter d'un coup.
Pour faire arrêter d'un coup, c'est plus les images et les messages associés qui peuvent y contribuer (ne serait-ce qu'en pensée).

5.Posté par siropsorbet le 08/11/2017 18:50

a maurice on appelle cela "pleurer mam"

6.Posté par Anis le 08/11/2017 19:02

A quand l'augmentation sur le rhum ? Parce que là, il n'y a jamais d'augmentation, pourtant des poivrots, il y en a sur l'île et ailleurs aussi !!!

7.Posté par Yv le 08/11/2017 23:27 (depuis mobile)

Zot i crois que l''état inquiette pou zot santé au contraire li enrichi plus encore !!!!

8.Posté par menfin le 09/11/2017 07:16

le paquet est deja plus cher sur l'ile qu en métropole. Chacun pratique le prix qu il veut.

9.Posté par SNOEK le 09/11/2017 09:05

Tout ce qui peut contribuer à faire reculer et même disparaître ce poison qu'est le tabac mérite au moins d'être pris en considération. En revanche, la méthode qui consiste à faire payer exclusivement les individus me paraît plus contestable : les empoisonneurs (industries cigarettières) ne sont pas sanctionnés et leurs bénéfices continuent de croître en assurant de confortables dividendes à ces marchands de mort.
Par ailleurs, il est tellement facile et consensuel de désigner le tabac comme LA seule et unique substance toxique et maléfique dont il faut à tout prix sanctionner les usagers. En termes de santé publique, le sucre, le sel, le diesel, les huiles alimentaires saturées, les perturbateurs endocriniens et j'en oublie certainement, constituent des nuisances loin d'être négligeables qu'il conviendrait également de surtaxer si on veut rester dans la même logique.

10.Posté par Requin everywhere le 09/11/2017 09:12

à Anis le 08/11/2017 19:02,
L'alcool est également soumis à des augmentations de taxes depuis décembre 2011. Elles sont certes moins nombreuses et plus espacer dans le temps mais bien présentes.
L'évolution des taxes sur l'alcool n'est pas contre pas linéaire et se différencie selon les types de boissons.
https://www.ofdt.fr/statistiques-et-infographie/series-statistiques/alcool-evolution-de-l-indice-des-prix/

Ces augmentations sont surtout moins médiatiques et "putaclic". Les journalistes considérant peut être qu'une partie de la population est favorable à ce genre de mesure sur l'alcool alors que les réactions seront plus mitigés concernant les cigarettes.

Le lobbyisme des buralistes et des producteurs de cette drogue jouent également un rôle important.

11.Posté par 51889 le 09/11/2017 10:02

L'Etat ne mégote pas sur les augmentations, mais espère faire sans doute un tabac avec une mesure qui sera peu prisée par les esprits fumeux...

"Dieu est un fumeur de Havane... Tu n'es qu'un fumeur de Gitanes" nom d'une...pipe !

12.Posté par cmoin le 09/11/2017 11:46

Il faut une hausse de 5euros en une seule fois et le non remboursement des soins liés aux maladies que peuvent causer la cigarette.

13.Posté par Et l''''alcool ? le 09/11/2017 14:36

Comme d'habitude... entre temps l'alcool fait plus de morts et pose beaucoup plus de problèmes. On n'y touche pas, c'est normal ? Si on augmente l'alcool ça brisera la paix sociale ? Et bah bravo ! Faut continuer de viser les mauvaises personnes. Jusqu'à preuve du contraire les accidents de la route, les agressions, les syndromes d'alcoolisation fœtales etc etc... Faut arrêter de tout le temps taxer les même personnes. Les économies on peut les faire ailleurs.

14.Posté par klod le 09/11/2017 19:54

t'as pas une clope , man ?

fumer c'est dangereux , payer ses impots pour participer à l'arme nucléaire , honte de l'humanité , pour son karma , c'est pas bon !!!!!!

t'as pas une clope, sister ?

15.Posté par klod le 09/11/2017 20:41

post 12 où "cé mwin , et rienk mwin , et mwin lé content de mwin" du genre "assez pleur d'sus" comme deux trois comiques derrière zot loto, se croyant le centre du monde .


du cynisme .......... des gens comme ça font peur ..... enfin , précisément, ils doivent se faire peur à eux memes ici ou ailleurs ............ "be strong against iniquity"

16.Posté par Eschrich Thierry le 09/11/2017 23:31 (depuis mobile)

La France serais bien dans la merde si tout le monde arrêtait de fumer. Hypocrisie de toujours parler de ça que le tabac coûte et jamais de ce que ça leur fait rentrer dans les caisses et sus du nombre de chômeurs en plus que cela engendrerait

17.Posté par Doudou le 10/11/2017 16:12 (depuis mobile)

Plus cher que le gazon !!!!

18.Posté par klod le 10/11/2017 17:28

Doudou a raison , je passe du tabac au gazon !

19.Posté par Thomas GILBERT le 10/11/2017 21:40

A La Réunion aussi ? Ce n'est plus le Département qui fixe le prix et encaisse les taxes ?

20.Posté par 972 le 11/11/2017 07:04

Combien coûte la fabrication d’un paquet ? Le chiffre risque de donner le tournis aux fumeurs : alors qu’un paquet de cigarettes est vendu entre 6,50 et 7 euros, il ne coûte en moyenne que 12 centimes à fabriquer, selon le député PS Frédérik Barbier, qui doit rendre la semaine prochaine un rapport sur l’avenir des buralistes. Le transport et le marketing coûtent à peu près autant, ce qui laisse aux cigarettiers une marge allant de 55 à 70 centimes d'euros par paquet.

Un buraliste gagne 60 centimes par paquet. Vendu environ 80 centimes d’euro par l’industrie du tabac, le paquet voit son prix bondir à cause de la fiscalité : l’Etat touche en moyenne 80,05% du prix final d’un paquet. Ce qui laisse au buraliste 8,5% du prix final, soit 60 centimes en moyenne. Welcome en France ...

21.Posté par Tdr le 11/11/2017 07:17 (depuis mobile)

Pour post 12 tu as rien d'autres à faire de commenter des paroles ridicule comme toi même!!!!!

22.Posté par anonyme le 12/11/2017 12:43

Va augmente 10 euros ou plus les fumeurs ont en acheteront tj . La cigaret set la volonte si on decide d arreter.Si on a pas cette volonte on fumera tj .

23.Posté par Lucide le 12/11/2017 12:45

Évidemment que le but est de remplir les caisses de l'État. Si ils se souciaient vraiment de l'état de santé des gens, ils auraient interdit la vente de cigarettes depuis longtemps.

Même chose pour l'alcool.

Ce ne sont que des drogues "légales", dont le but est de faire un maximum de fric !!

24.Posté par @ 13 et l''alcool le 15/11/2017 18:41 (depuis mobile)

Justement, faut arrêter l''alcool et de fumer la moquette !
L''alcool, c''est ''''seulement'''' 49.000 morts/an.
La cigarette, c''est 78.000 morts/an, soit près de 20.000 de plus.
Devrait passer direct à 15€, là ça freinerait la consommation

25.Posté par Fumeurs égoïstes ! le 15/11/2017 18:55 (depuis mobile)

Il faudrait augmenter beaucoup plus le prix du tabac. Non seulement le tabac tue près de 78.000 personnes par ans, on glisse sur les soins pour les cancers, mais ils tuent près de 5.000 personnes innocentes avec le tabagisme passif par leur égoïsme !

26.Posté par Gamover le 15/11/2017 22:25

Amis fumeurs continuez à fumer ainsi la régulation de la population pourra continuer à se faire.
Amis buveurs de la même manière continuez à picoler vous irez plus vite dans le trou
Ne pleurez pas que le prix augmente car avec vos conneries ça coûte un bras à la sécurité sociale mais ça
vous en avez rien à foutre.
Assumez vos vices et vos dépendances
Chaque année entre le tabac et l'alcool 1million 300 milles personnes s' en vont , c'est une bonne moyenne
vous pouvez l'améliorer alors faites vous plaisir fumez buvez , mais surtout ne pleurez pas que ça revient cher.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes