MENU ZINFOS
Economie

Le mouvement des terrassiers va-t-il toucher toute La Réunion ?


A La Réunion, une partie des transporteurs qui ont manifesté il y a un mois exerce aussi la profession de terrassiers. Cela fait maintenant plusieurs jours que ceux qui ne font que le travail de terrassier réclament du travail et des marchés. La question est de savoir si les transporteurs, leurs "cousins", vont les rejoindre dans le mouvement et à nouveau bloquer toute la Réunion, histoire de faire aboutir leurs revendications...

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 10 Décembre 2008 à 07:28 | Lu 1025 fois

Le mouvement des terrassiers va-t-il toucher toute La Réunion ?
Si c’est nécessaire pour se faire entendre, nous le ferons”, ont indiqué des terrassiers. Pour ce faire, les manifestants se cherchent un leader car les discussions avec les professionnels des différentes régions de l’île, n’ont pas abouti à ce jour. Joël Mongin a été également sollicité.
Rappelons que de gros chantiers n’ont pas démarré souvent pour cause de changements de majorités municipales (hippodrome, Zénith, Pôle océan, route du Littoral, Rocade sud), alors que certaines entreprises avaient investi dans du matériel onéreux... C’était déjà le cas des transporteurs, et c'est ce qui avait motivé, entre autres, leur manifestation d'il y a un mois.
Il y a encore quelques appels d'offres qui sortent, mais les terrassiers sont souvent de "petites entreprises", comparées aux mastodontes que sont par exemple la SBTPC ou la GTOI, filiales de multinationales. Elles ne disposent donc pas, la plupart du temps, des moyens humains pour répondre aux appels d’offres.
“J’ai rencontré les terrassiers lundi, je leur ai expliqué qu’ils peuvent se regrouper pour soumissionner”, indique Giraud Payet, ancien président de la Chambre des métiers.
Joël Mongin intervient également dans cette nouvelle manifestation. Sur le barrage filtrant du rond-point du Sacré-cœur, il a regretté que les collectivés locales fassent la part trop belle aux grosses sociétés du bâtiment.
Joël Melchior a lui aussi été sollicité par les manifestants. Le président de la Capeb essaye également de proposer des solutions car, aucun responsable ne veut aujourd’hui porter la responsabilité d’une nouvelle crise, surtout en cette période de fête.
C’est ce qui ralentit pour l’instant l’objectif affiché des terrassiers d’une mobilisation plus importante et dans toutes les régions de l’île. Hier, ce sont les professionnels de l’Est qui ont été approchés.
Il y a unanimité sur les revendications, mais nous ne sommes pas d’accord sur les actions à mener”, reconnaît un professionnel. “Mais, il est vrai que nous tentons d’étendre notre mouvement à l’ensemble de La Réunion”.
La réunion prévue à 15h30 au palais de La Source peut-elle apporter un début de solution aux inquiétudes des terrassiers ? Joël Mongin sera-t-il à la table des discussions. Hier soir, il ne le savait pas encore…



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes