MENU ZINFOS
Société

Le monde d’après-demain est déjà là


Par Mohamed AÏT-AARAB - Publié le Jeudi 18 Février 2021 à 11:04

Crise sanitaire, réchauffement climatique, déséquilibres économiques et sociaux, montée de l’intolérance et du fanatisme, insécurité alimentaire et hydrique, conflits meurtriers, etc., les motifs d’inquiétude ne manquent pas. Quel monde allons-nous laisser à nos enfants et petits-enfants ?

Heureusement que des citoyens à la conscience écologique aiguisée et au civisme affirmé donnent l’exemple. Et le bon ! Ce que je rapporte dans les lignes qui suivent, nombre de lecteurs de Zinfos en ont fait l’expérience et pourraient témoigner à ma place.

Garée impeccablement le long du trottoir, une berline (mais ça marche aussi avec un SUV ou une petite cylindrée) a, à son bord, un passager. Femme ou homme, peu importe ! Le moteur est en marche depuis … je ne sais plus combien de temps. Mais il va le rester encore un bon moment. En attendant sa progéniture qui doit sortir de l’école ou d’un entraînement de hockey subaquatique, l’occupant du véhicule savoure la fraicheur d’un habitacle délicieusement climatisé. Regardant du haut de son improbable importance le pékin qui chemine, pedibus, transpirant à n’en plus finir en ce jour d’été caniculaire.

Est-ce là, me direz-vous, une preuve de civisme ? J’avoue que la situation mérite une subtile analyse (moi même, j’avais, dans un premier temps, réagi comme vous). Mais réfléchissons bien : en médecine, l’acharnement thérapeutique n’est pas conseillé dans les situations où aucun espoir n’est plus permis.

Eh bien nous en sommes là, nous terriens. Nous avons soigneusement, consciencieusement, méticuleusement, saccagé un bien qui ne nous appartient pas, dont nous ne sommes que locataires. Un bien que nos ancêtres nous avaient transmis, à charge pour nous de le remettre à nos descendants. La consigne était pourtant précise et ne souffrait aucune ambiguïté : laissez cette planète aussi propre que vous l’avez trouvée en arrivant.

Mais nous avons joué aux enfants gâtés. Nous avons cru que nous étions les maîtres du monde. Nous avons été coupables du crime d’orgueil, ce que les anciens Grecs nommaient hubris.

Mais, me direz-vous, avec l’esprit d’à propos qui vous caractérise, quel rapport avec la dame ou le monsieur dans sa belle auto climatisée ? Eh bien, c’est clair comme de l’eau de source de Cilaos. Foutu pour foutu, le citoyen en question, refusant l’acharnement thérapeutique, accélère le processus pour abréger nos souffrances communes. En participant, bénévolement, il convient de le souligner, à l’augmentation des gaz à effet de serre, en apportant son écot, même modeste, au réchauffement climatique, il nous épargne une longue, lente et douloureuse agonie. Et rien que pour cela nous devrions lui en savoir gré. Alors continuons ! Fonçons droit dans le mur, en klaxonnant et sourire aux lèvres !




1.Posté par A mon avis le 18/02/2021 18:00

Tous responsables !
Et certains sont plus coupables que d'autres !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes