Politique

Le ministre de l'Education entame sa visite dans les écoles de La Réunion

Lundi 19 Août 2019 - 08:34

​​Jean-Michel Blanquer a été accueilli ce lundi matin par le nouveau préfet Jacques Billant. Pas le temps de se reposer, une visite rythmée de pas moins de 10 séquences attend le ministre.


Le ministre de l’Education nationale entame une visite sur deux jours. Demain mardi, il sera rejoint par la secrétaire d’Etat Sophie Cluzel.

C'est la troisième fois, après 2017 et 2018, que le ministre programme une visite à l'occasion de la rentrée des classes dans notre département.

La visite a commencé par l’école maternelle Françoise Mollard aux Camélias à Saint-Denis. Après un petit-déjeuner en présence de la marmaille, les dossiers gouvernementaux en faveur de la réussite scolaire seront très vite abordés.

Dans cette école maternelle du chef-lieu, c'est notamment le cas du projet de "coéducation avec les parents" et celui de l'échange sur "l’enseignement des langues vivantes étrangères en maternelle" qui seront évoqués, en présence de l'équipe pédagogique et du recteur Velayoudom Marimoutou. 

20 % des élèves ne maîtrisent pas les savoirs fondamentaux à la fin de la primaire

Le programme chargé se poursuivra dans le sud juste après cette séquence à Saint-Denis. A 9H45, le maire de Saint-Louis et l'équipe pédagogique de l’école élémentaire Paul Salomon 2, présenteront l'application du programme de "dédoublement des CP et CE1" voulu par le gouvernement.   

Le dédoublement des classes de CP en REP+ a commencé en septembre 2017 et a bénéficié à 60.000 élèves durant la première année de lancement du dispositif. Cette mesure s’inscrivait dans la priorité donnée à l’école primaire par le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse sur le fait que "100% des élèves doivent maîtriser les enseignements fondamentaux à la sortie de l’école primaire (lire, écrire, compter et respecter autrui)."

En France, plus de 20 % des élèves ne maîtrisent pas les savoirs fondamentaux à la fin de l'école primaire. Au total, la mesure s’est traduite par la création de 10.800 classes de CP et de CE1 en REP+ et REP à 12 élèves. En septembre 2019, elle bénéficiera à 300.000 élèves, soit 20% d’une classe d’âge.

Zinfos974
Lu 5235 fois



1.Posté par miro le 19/08/2019 12:04

lu vien, lu vien pas, mi secouille mon paletot ! vive Pierrot. maire de Saint Denis.

2.Posté par Nul le 19/08/2019 12:47 (depuis mobile)

Il est venu vendre une réforme dont personne ne veut....élèves parents enseignants...
Rende à nous nos séries S ES L
Nous comprends pi rien dan lycee depuis la rentrée vendredi....

3.Posté par titecréole le 19/08/2019 13:10

il faudrait revoir également le poids des cartables. moderniser les écoles. et modifier totalement l'éducation des enfants : prenez exemples sur certains pays (les profs se déplacent et les enfants restent dans la même classe, les cours le matin et des activités sportives et culturelles l'après-midi....)

4.Posté par parlamer le 19/08/2019 19:59

le progrès en marche:

nivellement par le bas,
extrait:
"Michel Onfray énumère ainsi comme les 7 principes fondamentaux qui régissent la dictature du futur :

Détruire la liberté, car les assujettis au système ne doivent pas lui échapper, moralement ou physiquement.

Appauvrir la langue, en l’amenuisant scientifiquement, en détruisant/construisant des mots pour arriver à ne plus pouvoir exprimer autre chose que la “pensée” officielle.

Abolir la vérité, c’est-à-dire le réel, pour lui substituer une nouvelle “vérité” qui n’a plus rien à voir avec les faits mais que les assujettis finissent par croire authentique (c’est le fameux 2+2=5) .

Supprimer l’histoire, car elle contient trop de faits gênants, trop de contre exemples qui vont brouiller le message simple que les assujettis doivent assimiler ; on lui substitue une nouvelle histoire, le passé réécrit se trouvant en continuité harmonieuse avec le présent."

etc....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 07:01 JH Ratenon apporte son soutien à Dominique Gigan