MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le métissage culturel, une métaphore trompeuse et dangereuse


Par Reynolds MICHEL - Publié le Mardi 5 Mai 2015 à 10:16 | Lu 1344 fois

« C’est par la différence et dans le divers que s’exalte l’Existence » Victor Segalen Ni kaf, ni Malbar, ni Sinwa, ni Zarab… ! Nout tout lé mélanzé. Nout tout lé métis. « Le métissage, notre fierté. La Réunion, notre fierté », déclare Didier Robert, Sénateur Président de La Région/Réunion. D’où le lancement par La Région/Réunion, en 2010, du ‘Festival Liberté Métisse’, avec un double objectif : « inscrire la culture métisse dans l’espace public » et « valoriser l’identité métisse de La Réunion ». Et pourquoi cette célébration du mélange ? Tout simplement, ajoute le Sénateur Président, parce que « le métissage caractérise la population de La Réunion et celle de l’ensemble des Îles Vanille, fruit de la venue sur nos îles d’hommes et de femmes de diverses régions du monde au cours des derniers siècles…. Ce mélange a façonné notre identité réunionnaise unique. Il a fondé notre culture créole, une culture vivante, expressive et colorée, qui reste avant tout l’héritage de nos ancêtres. Le métissage fait partie intégrante de nos valeurs, de nos richesses, de nos atouts pour bâtir ensemble une société réunionnaise forte, fière et ambitieuse… » (WWW.regionreunion.com - Télécharger le programme…) Aveugle à la différence et à la diversité Du métissage biologique – mélange des corps, mélange des sangs – on passe allégrement au mélange des cultures. Et dans la foulée, on parle de « culture métisse », d’« identité métisse », de « pensée métisse ». Exit donc, la différence, l’hétérogène, le pluralisme culturel, l’altérité ! A moins de vouloir marier « diversité-différence » avec « métissage », c’est-à-dire deux logiques incompatibles. Il est, en effet, contradictoire de réclamer en même temps le respect de la diversité et la sauvegarde des différences et le métissage (mélange, fusion), c’est-à-dire la disparition des différences. Le métissage désigne, dès le départ, au sens propre, le passage d’une double origine à une seule identité où la différence originaire s’homogénéise. Dans le cas du métissage biologique, entre, par exemple, une mère noire et un père blanc, l’individu issu de l’union n’est pas blanc et noir mais d’une seule et même couleur qui en est le mélange. Le mélange uniformise, efface toute différence entre le noir et le blanc. Dans le métissage dit culturel, le produit nouveau est une nouvelle culture, née de l’interpénétration des cultures de départ. Entendu dans son sens premier de mélange, le terme réduit la complexité culturelle de la société, notamment des sociétés post-esclavagistes, et induit une fausse lecture de ces sociétés, considérées comme des sociétés harmonieuses, modèles d’un « vivre-ensemble pacifique ». Il ne convient pas d’oublier non plus que le métissage a émergé dans un contexte des rapports coloniaux marqué par la violence sexuelle et la domination. Et que dans ce monde dominé par le racisme anti-noir, les conduites métisses relevaient et relèvent encore très souvent des stratégies mimétiques de blanchiment. Les attributs physiques et sociaux du groupe dominant (les blancs) deviennent les « qualités » auxquelles la société toute entière devrait aspirer. L’enfant à la peau claire ‒ de « peau sauvée » ou de « peau chappée » (Antilles) ‒, est souvent le préféré de la fratrie. Pour se marier, l’idéal est de trouver plus clair que soi. Le critère racial joue toujours un rôle dans la façon dont les membres d’une société post-esclavagiste se classent et sont classés. L’identité métisse lave en effet toujours plus blanc. Idéologie du blanchissement et vision masculine De plus, la notion du métissage, entendue comme mélange, nous arrime à l’idée de « race » et de « pureté ». Car, elle nous oblige « à penser qu’il a existé des cultures pures, comme on pensait qu’il avait existé des races pures » (Jean-Loup AMSELLE, S-H, n° 110, nov. 2000). L’idée de pureté est simplement remplacée par l’idée du mélange. Et, dans les deux cas, comme le dit justement Laurier Turgeon (2004), l’identité est réduite à une essence, une donnée immuable, alors que l’identité se pense en termes de pluralité, de complexité, de négociation et de stratégie. L’identité métisse n’a donc rien à voir avec l’identité plurielle de nos sociétés créoles. Bref, loin d’obéir à une logique antiraciste de bien vivre ensemble, le métissage ne fait qu’alimenter et accentuer le recours à l’idéologie raciste de blanchissement et au préjugé de couleur (Jean-Luc Bonniol, 1990). Force est de constater que la promotion du métissage, comme « mélange », relève d’une idéologie de blanchissement, voire, selon une lecture féministe, d’une vision masculine où le viol perpétré par l’homme blanc sur la femme noire est passé sous silence. Le métissage des esprits et des cultures que promeut l’actuel président de la Région/Réunion, Didier Robert, par le biais du Festival Liberté Métisse relève objectivement de cette même idéologie, idéologie assimilationniste du nivellement de nos cultures singulières et de la négation de notre diversité culturelle. Son discours sur l’" identité unique" et la "culture métisse » et son combat contre la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise (MCUR) ‒ qui se proposait « de penser à la fois le multiculturel et l’interculturel, à la fois l’unité et les différences dans un même lieu, lieu commun, mais que chacun arpente à sa manière tout en respectant les manières des autres » ‒, ne laisse planer aucun doute sur sa pensée métisse, aveugle à la différence et à la diversité culturelle. Reynolds MICHEL




1.Posté par BERTRAND le 05/05/2015 12:12

ça vous semble pas bizarre

Si on parle de diversité alors pourquoi qu'on veut uniformiser tout le monde sauf !!!!!
plus de race , plus de racine..;; plus de fête caf plus de religion mais une seule mondiàle reconnue ( et devinez laquelle

Sarkozy avait dit que le métissage ce n'est pas un choix mais une obligation!!! que la république prendra des mesures plus contraignantes en cas de refus !!!!
Pourquoi ne se métisse pas lui même ou ses fils ...ce n'est bon que pour le petit peuple

Qui veut rester la seule race pure ( ça vous rappel pas un certain Adolphe avec sa race pure )!!!!

Politiciens , artistes , journalistes nous matraquent depuis des années avec cemessage subliminale ......plus de race pour avoir une paix !!!! Aujourd'hui encore on incite à la guerre raciàle pour que le métissage soit une évidence .... si le chinois veut rester chinois , le malbar pareil où est le problème c'est ça la richesse génétique ...Si je vaais au Japon c'est pour voir des japonnais et leur culture et non de l’Afrique ..... je me suis demandé pourquoi on nous martèle avec ce message subliminal métissage , métissage Pourquoi veulent -ils le faire à grande échelle créer des conditions pour y arriver le plus vite possible ...... il y a certainement une raison , un but, derrière ce masque de l'amour pour l'homme mais qui en inverse les fins .... J'ai trouvé ceci " le plan Kalergi " cherchez le c'est très instructif comme on nous manipule ....

2.Posté par Paul le 05/05/2015 16:05

à decrypter!

3.Posté par JANUS le 06/05/2015 10:07

Je n'ai jamais trop aimé les gens qui font systématiquement référence aux pensées des autres pour faire valoir les leurs ...

Mr MICHEL considère le métissage comme un "blanchissement" des autres ethnies ... en opposant le Blanc au Noir ... et en considérant que le résultat, le "Métis" n'est pas à la hauteur de ses origines, le "Blanc" ou le "Noir" ...
Peut-être que si Mr MICHEL voulait considérer le "Métis" comme l'addition des richesses du "Blanc" et du "Noir, il changerait sa vision des choses ...

Quand au métissage des cultures, je suis presque d'accord avec lui ... Lorsque deux cultures se rencontrent et "s'affrontent" ... L'une des deux va être "assimilée" par l'autre, et disparaître ... Il n'y a plus addition des richesses, mais une acculturation ... un appauvrissement de l'une d'entre elles ...

Comparez la Génétique (le "métissage des corps") à l'Acculturation (le "métissage des cultures") est aussi stupide que de vouloir comparer un Blanc à un Noir, et y établir une échelle de valeurs ...

Nous savons ou ce genre de discours peut mener ...

4.Posté par 974 le 07/05/2015 10:28

Doit-on refuser de mettre un terme au dénigrement systématique de la France, de son passé qui désarme des millions de français issus de l’immigration ou de la colonisation et les laisse sans identité enviable autre que celle de la religion ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes