Société

Le mécontentement des parents de l’école élémentaire Jules Joron

Les parents de l’école Jules Joron à la Possession sont exaspérés. Selon eux, la maîtresse d'une classe de CP est souvent absente. Problème, le système de remplacement a du mal à fonctionner parfaitement.

Jeudi 11 Décembre 2008 - 15:43

Le mécontentement des parents de l’école élémentaire Jules Joron
Le remplacement des professeurs des écoles est un système complexe. Et les parents de l’école Jules Joron de la Possession en font l'amère expérience.
Pour les mères de ces enfants, ces absences deviennent difficiles à vivre pour elles comme pour leurs enfants: "Nous sommes très en colère car on nous tourne en bourrique. Nos enfants sont extrêmement perturbés et je ne vous parle pas des désagréments éducatifs liés à ces absences répétées et aux différents remplacements. Il existe des absences récurrentes dans cette école élémentaire. Nous ne sommes pas insensibles à la situation personnelle de ce professeur mais il commence à y avoir du retard non rattrapé… et à cet âge…»

Il est clair que des absences répétées peuvent nuire au programme qui s’étend sur cinq périodes. Le vrai problème est, en réalité, lié au remplacement parfois tardif des professeurs.

Pour le directeur de cette école qui est aussi instituteur, il n’y a pas matière à polémiquer et pour cause: «Le remplacement a été effectif ce matin. Il est vrai qu’il y a eu des difficultés… Il y a bien eu des absences justifiées mais, en aucun cas, elles n’ont atteint quatre semaines cumulées! Nous n'en sommes qu’à la seconde période de formation et je vois mal comment ces élèves pourraient déjà être pénalisés ! Il y a parfois un temps de latence lorsqu’il y a des absences mais, en général, les remplacements interviennent rapidement".

Les parents de leur côté constatent que leurs enfants se retrouvent avec des remplacements répétés, ce qui peut nuire au bon déroulement du programme, mais aussi les déstabiliser.

Pour la chargée de communication du rectorat, Nathalie Collienne, il existe trois type de remplacement des enseignants :

-    les congés longs (hospitalisation, maternité)
-    les interventions localisées gérées par les inspecteurs
-    les brigades de formation

On le voit, les remplacements restent compliqués à prévoir et une grosse gestion est souvent nécessaire ainsi qu’une bonne communication. Les mères des élèves promettent, cependant, de ne pas en rester là et prévoient un "sitting" au cas où ce type de situation viendrait à se reproduire. Cet après-midi, le comité des parents devait rencontrer un inspecteur afin de lui exposer le problème mais aussi leurs revendications.
Ludovic Robert
Lu 2908 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 7 Décembre 2019 - 16:38 📷 Le Téléthon en mode karting