Social

Le manque d'agents des impôts "va impacter les usagers"

Jeudi 5 Octobre 2017 - 12:15

Solidaires Finances Publiques a investi ce jeudi les locaux du centre des Finances publiques de Champ Fleuri à Saint-Denis.

Le syndicat dénonce un manque d'effectif depuis juillet. Une vingtaine de personnes supplémentaires seraient nécessaires au bon fonctionnement du centre, selon les syndicalistes. Et la situation risquerait d'empirer: "Certains partiront dans le privé et il n'y aura pas de remplacement des départs en retraite", affirme Magali Billard, secrétaire départementale de Solidaires Finances Publiques. Selon elle, l'accueil des usagers est impacté ainsi que la chaîne de contrôle fiscal, à savoir la programmation, la vérification et le recouvrement.

"La fraude fiscale est importante à La Réunion, avec plus de 600 millions d'euros par an", précise la syndicaliste selon qui la gestion des cantines et crèches, par exemple, sera touchée. "En plus de la perte de la taxe d'habitation, les collectivités verront des pertes au niveau de ces services là". Certains ont également pu remarquer des retards de réclamation de plus de 6 mois, "faute de manque de personnel", justifient les agents du service public.

Des négociations ont été entreprises avec la direction locale et nationale ainsi qu'à la Préfecture, sans solution trouvée. Une vingtaine de personnes ont donc entrepris de déployer des tentes dans le hall d'accueil ce jeudi matin, pour montrer leur mécontentement. Un rendez-vous avec la direction est prévue cette après-midi. Si le syndicat n'est pas satisfait, ils resteront sur place ce soir et cette nuit.

Zinfos974
Lu 2251 fois



1.Posté par La vie en rose le 05/10/2017 12:31

"La fraude fiscale...... 600 millions d'euros par an"

vite, vite des noms !

2.Posté par jean claude payet le 05/10/2017 16:46

tu m'etonne...pas d'impots des goyaves pas de faya le 5.....on va bientot rigoler

3.Posté par Dada le 05/10/2017 18:09

C'est une blague !!kombien d'année mi fé la keu pou paye mon zimpot...le pire cette st André ban na i boss ke le matin alé comprendre....

4.Posté par L''''innocent le 05/10/2017 18:18

Messieurs et Dames des agents, vous croyez vraiment qu'INTERNET, c'est uniquement pour les films pornos ?

5.Posté par Agent des impots indéxé à 35% avec prime de charbon le 05/10/2017 20:57

ahahaha je me gausse en lisant les commentaires 1,2,3 et 4.

...c'est exactement le meme genre de conneries qu'on pouvait lire quand xavier bertrand inaugurait le RSI - probablement les memes momies. goutanou!

6.Posté par PATRICK CEVENNES le 05/10/2017 20:57

fukcd473
Nous avons les dernières élections, nos députés "constructifs", mdr !
Aujourd'hui nous recherchons désespérément des fonctionnaires "productifs", pdr !
Sinon 600M€ de fraude fiscale. Et nos productifs ils font quoi ? Ils recouvrent les sommes ou ils ne font rien au prétexte qu'on leurs demande de bosser ? Pdr !

7.Posté par DOGOUNET le 05/10/2017 21:40

...mais surtout de les empêcher de "jouer le nombre" en défilant dans la rue. Tout fout l'camp avec une pensée émue pour nos planqués retraités du fisc ! Salaud d'internet !

8.Posté par Patron au RSI le 06/10/2017 07:19

allo boby? je trouve pas la case pour mettre le code de ma declaration en ligne comme pour les cartes grises. Aux impots il y a un vigile du privé à l’accueil qui me dit d'aller sur internet . Je refuse d'aller en boutique payer 30 euros meme si la prestation est reglée en 20mn car je trouve dégueulasse de payer pour creer ces emplois marchands.

J'ai eut un pv de 400 euros car j'ai payé sur internet mon pv trop vite depuis la nouvelle loi de micron

9.Posté par gabriel le 06/10/2017 08:25

le sujet est mal explique:

pour commencer il y a une grosse différence de compétence entre l’accueil, le Control et le recouvrement.

l’accueil n'a plus lieu d’être avec la généralisation d'internet.
pour les controles il suffit de se mettre devant un resto ou coiffeur ect ect et de compter les clients quotidiens pour faire une moyenne.



10.Posté par margouillat974 le 07/10/2017 06:42

OUAIP, mais en cas de litige avec ce service , pas d'accueil , pas de possibilité de contestation par internet. Obligé de sacrifier un demi journée de boulot pour s'expliquer avec un agent des impôts. Et vite fait, sinon saisie-arrêt sur compte bancaire (minimum de perception par la banque= 100 euros , en plus de la prétendue créance de l' état!) Alors quelques agents supplémentaires ne serait pas du luxe!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >