Courrier des lecteurs

Le leurre des véhicules électriques

Lundi 6 Août 2018 - 11:49

Dans 30 ans, en imposant la voiture électrique, nous découvrirons sa face cachée : recyclage des batteries, utilisation des matières rares, émissions électromagnétiques de la batterie en recharge. Produire plus d’énergie électrique propre, faire que l’empreinte carbone ou le recyclage d’une batterie ne soient pas écologiquement désastreuses, trouver suffisamment de matières premières rares pour les cellules et la chimie des batteries dans la durée, traiter de la mobilité propre dans sa globalité : là sont les vraies questions.
 
Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique. Le subventionner n’a pas de sens. La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO2 qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique pour commencer à être moins producteur de CO2 qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !

Contrairement à ce que croient la plupart des gens, la voiture électrique n’est pas vertueuse pour le climat : conclusions de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), ignorées délibérément par le gouvernement (étude de novembre 2013). Ces voitures servent à des trajets courts : le kilométrage vertueux ne sera jamais atteint. De plus, tout le CO2 émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre. Et comme le signale le magazine Science et Vie de janvier 2015, « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diesel ». La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, mais elle a des freins, des pneus, et roule sur le bitume !
 
La voiture électrique n’est donc pas plus écologique que la voiture thermique. L’argent public considérable consacré à son développement est injustifié :
 
- Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 € pièce, soit un coût de 70 milliards d’€. 
- Il est triste de voir les édiles, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
- Le bonus à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 €, souvent complété par une prime de la Région.
- La quasi-totalité des acheteurs sont aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.
 
En France, l’électricité est à 80% nucléaire, elle est aux ¾ fossile à La Réunion : quel intérêt pour les véhicules électriques ?
Ceci n’est pas un plaidoyer pour la voiture thermique, elle-même calamité environnementale. Cependant personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 € à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé. Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du diesel : les 40 plus gros cargos du monde polluent autant que les 760 millions d’automobiles de la planète : ces porte-conteneurs qui brûlent chacun 10.000 t de carburant pour un aller-retour entre l’Asie et l’Europe. Ces 40 navires qui font partie d’une flottille de 3.500, auxquels on ajoutera les 17.500 tankers et les 100.000 navires qui sillonnent les mers.
 
La flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres ; la moyenne de ceux-ci brûle 900 litres de fuel/heure, alors que les 24 % de foyers qui se chauffent au fuel ont du mal à remplir leur cuve l’hiver.
On y adjoindra la flottille de pêche, les 4,7 millions de poids lourds à travers la France, les milliers d’avions qui strient le ciel, et la consommation agricole  moyenne qui est de 101 litres de fuel/ha.
 
Et surtout, continuons à nous laver le cerveau, à coup de greenwashing,  par médias désinformés, hommes politiques abrutis de conflits d’intérêts, et lobbyings intrusifs… N’est-ce pas, M. Elon Musk ?
 
Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
Lu 1811 fois



1.Posté par grongron le 06/08/2018 10:42

N’est ce pas le Dr Bourgeon que je croise très souvent sur un vélo à assistance électrique sur le sentier littoral .Ce vélo utilise bien une batterie,il se moque de nous quand il dénigre les voitures électriques et la pollution qu’elles engendrent

2.Posté par Titi or not Titi le 06/08/2018 14:51

Surtout Quand L'Espagne Fabrique Du
"Gazole" À Partir Du Co2 Via Des Algues !😜

ANouLa©®

3.Posté par yes ! le 06/08/2018 16:35

Concrètement, les ressources en lithium ne sont que de 20 millions de tonnes, soit de quoi fabriquer seulement 40 millions de véhicules. Après il existe une startup à la réunion (news solaire) qui propose le rétrofit des véhicules essence/diesel avec des kits d'hydrogène solaire, pourquoi pas adopter cette solution innovante ?

4.Posté par GIRONDIN le 06/08/2018 16:57

………….- Le bonus à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 €, souvent complété par une prime de la Région…………

+ octroi de mer à 0%



Titi
Salut l'ami, serieux pour l'algue?

5.Posté par chikun le 06/08/2018 17:00

La voiture électrique va faire cesser la dépendance pétrolière de la France
La voiture électrique est silencieuse et absente de vibrations
la voiture electrique est économique à l'utilisation
la voiture électrique demande peu d'entretien pas de courroie de distribution, de vidanges d’huile, de bougie, ni de courroie. Pas de tuyau d’échappement et d’alternateur.
Des accélérations plus vives et constantes sans changements de vitesses.
Une tenue de route et une stabilité remarquables grâce au centre de gravité plus bas.
Continuez à nous laver le cerveau, monsieur je sais tout et j'ai toujours raison.
Mais L'électrique est l'avenir proche de TOUS les transports.

6.Posté par JORI le 06/08/2018 17:24 (depuis mobile)

Et comment est recyclée et rechargée la batterie de votre vélo, docteur donneur de leçons ?.

7.Posté par polo974 le 06/08/2018 18:24

chikun veut rouler au charbon et au fuel lourd...

" sur une voiture élec, pas d'alternateur ", juste un gros moteur/alternateur...

" La voiture électrique va faire cesser la dépendance pétrolière de la France "
vu que la production élec nucléaire est plafonnée par la loi, onva charger toutes ces bagnoles avec quoi ? ? ?

bon, sinon, malgré tout, bonnes nouvelles:
on sait faire des moteurs électriques sans aimant permanents.
on commence à savoir faire des batteries avec du sodium à la place du lithium.

8.Posté par NIVET le 06/08/2018 18:36

Bruno Bourgeon, je suis en accord avec votre propos. D'après ce qu'il ressort des différentes analyses, la voiture hybride semble la meilleure solution. Toyota, d'ailleurs, est leader mondial en la matière tant dans le concept; que dans sa production.

A.N.

9.Posté par Question bete le 06/08/2018 19:20 (depuis mobile)

A quand la voiture à eau..à hydrogène..?

10.Posté par Titi or not Titi le 06/08/2018 19:21

@Girondin😜👍
J'Y Suis Aller ! 👍👌

https://abcmoteur.fr/actualites/carburant-bio-petrole-artificiel-a-partir-algues/

Sinon google : gasoil algue co2 espagne

11.Posté par Nogoya ve le 06/08/2018 20:15

Waoooouuuu
Toyota est leader en hybride et les batteries sont...sont.... en carton de bois (CITES)

12.Posté par Écolo rigolo! le 06/08/2018 21:51 (depuis mobile)

Ah ces écolos rigolos, toujours aussi rigolos...
Un peu comme Erpeldinger qui arrivait sans rire, dire que le tram train était écolo tout en disant que la voiture électrique, non... 😁
Sacrés rigolos que ces "écolos"...


13.Posté par sinsonido le 07/08/2018 08:31

Je plussoie @ CHIKUN : vous avez résumé parfaitement les avantages de la voiture électrique. Notre bon vieux docteur s'en (m..... ) depuis qu'il est à la retraite et intervient urbi et orbi sur tous les sujets avec une mauvaise fois patentée. Il faut être honnête dans ses interventions et donner aussi les avantages et non uniquement les inconvénients dudit VE. Dirigeant d'entreprise , je posséde une telle flotte depuis leur commercialisation à la RUN, il y a 5 ans, et procède actuellement à leur remplacement pour défiscaliser. Maintenant, si vous n'avez pas les moyens de vous acheter ce type de véhicule, il ne faut pas être envieux des autres heureux possesseurs. A chacun ses envies et ses libres choix et quand on aime , on ne compte pas. A bon entendeur, je ne vous salue pas !

14.Posté par GIRONDIN le 07/08/2018 10:38

10.Posté par Titi
Merci l'ami c'est une découverte pour moi!


+

LES Terres rares

Voyons que les côtés positifs, laissons aux autres, les problèmes de ce type de exploitationS / produitS /dechetS !!!!!!!!!!!!!!!!!


NOULAFé ET NOULAPALER

15.Posté par Atteré le 07/08/2018 12:02

Grongron : JFG ? ? ?

16.Posté par Titi or not Titi le 07/08/2018 12:53

@Girondin😜👍
Chez Nous : Bioalgostral

ANouLa©®

17.Posté par . PIL-POIL le 07/08/2018 13:23

Monsieur Bourgeon vous pourriez signer vos articles de vos seulsl prénom et Nom de famille, pourquoi spécifier votre métier "docteur" ? vous n'écrivez pas un article médical il me semble, soyer modeste cela n’enlèvera rien à vos propos et à vos convictions

18.Posté par Bla-bla-Karl. le 07/08/2018 13:50

Mon Cher toubib, si vous viviez comme moi dans une rue qui fut longtemps très calme mais qui maintenant retentit jour et nuit des pétarades infernales des scooters en échappement libre, des Harley dont on défonce les chicanes à coup de barre à mine à peine sorties du concessionnaire, et des autos tunées (i.e.trafiquées pour faire le plus de raffut possible avec leurs moteurs et leurs sonos), vous trouveriez un charme immense, quels qu’en soient par ailleurs les défauts, aux véhicule électriques.

19.Posté par chikun le 07/08/2018 17:35

17.Posté par . PIL-POIL le 07/08/2018 13:23

Monsieur Bourgeon vous pourriez signer vos articles de vos seulsl prénom et Nom de famille, pourquoi spécifier votre métier "docteur" ? vous n'écrivez pas un article médical il me semble, soyer modeste cela n’enlèvera rien à vos propos et à vos convictions
100% d'accord. Il signe également avec son "titre" de PRESIDENT .... Finira en s'admirant. Tout chez lui est fait pour se mettre en valeur
"Le paon faisait déjà la roue, bien avant que l'homme ne l'invente."
Hein?! Hein !?
Il n'est pas seul sur ce courrier. Des gauchos alcooliques nous abreuvent de bons sentiments léni(ni)fiants tandis qu'il vont se torcher à la boutique pendant leurs heures de travail.
Hein ?! Hein !?
Pourquoi pas des gens sensés, non imbus d'eux-même, et capables de comprendre et parler d' autre chose que la bien-pensance actuelle .

20.Posté par A mon avis le 07/08/2018 18:05

@ 2 Titi or not Titi :
Une société française : GLOBAL BIOENERGIES développe un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. Elle produit ainsi de l'iso-butène.
En partenariat avec AUDI, elle teste de nouveaux mélanges d'essence renouvelable.
Un arrêté vient d'autoriser les distributeurs de carburant routier français à intégrer les dérivés de l'isobutène renouvelable dans la formulation des essences, en complément de biocarburants durables traditionnels comme l'éthanol.

Le moteur à explosion n'a sans doute pas dit son dernier mot.

D'autres pistes sont à l’étude comme les piles à combustibles qui nécessitent l'utilisation de l'hydrogène.

Nous sommes dans une phase de transition.

Mais ce qui est le plus alarmant, c'est l'augmentation du trafic, aérien, maritime, véhicules individuels etc .... à l'échelle planétaire. En continuant ainsi, l'humanité court à sa perte, ou plus exactement vers sa disparition !...

21.Posté par A mon avis le 07/08/2018 18:18

@ 10.Posté par Titi or not Titi
Piste intéressante mais vous oubliez de préciser que ce procédé de production n'en est qu'au stade expérimental. Et il n'est pas précisé la nature chimique exacte du produit élaboré.

Nul doute qu'on trouvera des substituts au pétrole, si l'humanité n'a pas disparue avant ! 🌊🌊🌊 🌋🌋🌋 💣💣💣😭😭😭

22.Posté par A mon avis le 07/08/2018 18:29

@ 12 Écolo rigolo !
Depuis bien longtemps les écolos alertent sur les actions néfastes de l'Homme envers notre propre milieu de vie : la planète.
Et on se rend compte, mais un peu tard, qu'ils avaient, et ont encore raison.

Il n'y a plus que les imbéciles dans la ligne de pensée d'un Trump pour trouver encore les "écolos rigolos" !

23.Posté par li le 07/08/2018 20:53

dans 30 ans
et si on se donnait rdv dans 30 ans
naaannn
ca risque pas
zinfos sera devenu obsolète
tout comme l'électique
et puis d abord les vehicules n'auront plus besoin de roues ni de bitumes
on planera tous
sous le soleil ou pas...

24.Posté par Bruno Bourgeon le 08/08/2018 08:04

Rapport poids-puissance de mon vélo : 150 kgs à trimbaler sac et vélo compris, pour 250 W de puissance, plus les 250 W de mes petits muscles à moi = 500 W, donc 0.3 kg/W en rapport. Pour un véhicule électrique : 50 kW pour 1000 kgs (ce sont le plus souvent de petites voitures) = 0.02 kg/W, donc 15 fois plus de puissance, et 30 fois plus si l'on ne compte que la batterie. Le vélo consomme trente fois moins d'électricité qu'un véhicule électrique pour un même rapport poids/puissance. Dit autrement, si je pédale 6000 km par an, le véhicule électrique ne devra rouler que 200 km pour une même consommation électrique : ce n'est donc pas comparable, et pas raisonnable de les comparer.

25.Posté par Bruno Bourgeon le 08/08/2018 08:07

Sinsonido, à votre place, je ne me vanterai pas de profiter de subventions (= argent de tous) pour renouveler le parc automobile de votre entreprise : les pauvres pour alimenter les riches, c'est bien de cela dont il s'agit. De plus vous en profitez pour défiscaliser et vous en tirez quelque gloire : la conscience écologique et le devoir citoyen passent chez vous largement à l'arrière-plan.

26.Posté par Bruno Bourgeon le 08/08/2018 08:13

Chikun et Sinsonido, non, je ne suis pas à la retraite : ceux qui me connaissent le savent bien. La voiture électrique pour se passer de pétrole? Voilà le genre de péroraisons digne de quelqu'un qui n'a rien compris au cycle de vie d'une batterie, et qui n'a non plus rien compris à l'origine de l'électricité, qui est une énergie secondaire, sont la source originelle se répartir entre les énergies fossiles, majoritaires dans le monde, y compris à La Réunion, les EnR, l'atome... En France, pas à la Réunion, l'électricité est à 80% nucléaire, si bien que le véhicule électrique est coiffé du quolibet de véhicule atomique. Et sachez que l'énergie nucléaire ne serait rien sans le pétrole pour faire avancer les camions qui vont transporter le minerai de la mine à son raffinage, sans les cargos pour le transporter, etc. Je vous rappelle que le nucléaire français dépend de mines au Niger ou en Australie.

27.Posté par Bruno Bourgeon le 08/08/2018 08:17

L'algocarburant, sans emprise foncière, a de l'avenir; mais les expériences espagnoles ne sont encore qu'au stade de l'expérimentation. En plus il faudra bien raffiner l'huile extraite des algues, quelques usines sont en train de se monter en France, pour traiter annuellement environ 10000 t d'algues, de quoi faire avancer le parc automobile d'une petite ville : là encore, c'est affaire de proportions. croyez-vous que l'on puisse convertir l'ensemble de la consommation pétrolière mondiale en algocarburants?

28.Posté par Bruno Bourgeon le 08/08/2018 08:21

Dr je vous le concède est de trop, président de l'association AID est un titre que je ne peux nier. Tenez, je vous invite à notre prochaine réunion sur l'effondrement sociétal programmé, basé sur les travaux de Jared Diamond et de Joseph Tainter. Ce sera le mercredi 12 septembre à 18 h au restaurant Le manguier à Saint-Denis.
Mon but n'est pas de me pavaner tel le paon, mais est le même que celui de notre association : l'éducation populaire, au travers d'une pensée non normative justement, Chikun. car la pensée normative, celle des économistes orthodoxes dont vous semblez relever, est celle qui nous conduit dans le mur des limites planétaires. Revoyez sur ce blog mon texte sur les limites planétaires.

29.Posté par A mon avis le 08/08/2018 17:26

@ 26 Bruno Bourgeon : compléments sur le nucléaire :
en 2015 au niveau mondial :
> 437 réacteurs nucléaires répartis dans 30 pays. La France à elle seule compte 58 réacteurs.
> Electricité nucléaire : 10,8 %
> Electricité d'origine renouvelable 21,8% (dont 16,6% hydraulique)
> Et plus de 67% d'origine thermique (gaz pétrole charbon)
(source EDF)

A propos des mines d'uranium, vous n'évoquez que les problèmes d'énergie, sans parler des dégâts collatéraux sur l'environnement des zones impactées et la santé des travailleurs et des populations concernés.

30.Posté par JORI le 08/08/2018 20:48 (depuis mobile)

29. A mon avis. Faut croire que notre bon docteur n'évoque que ce qui l'intéresse et passe sciemment sur ce qui pourrait venir contrarier sa prose !.

31.Posté par Bruno Bourgeon le 08/08/2018 22:27

A mon vis, tu as tout à fait raison. Les données que tu avances sont les données mondiales. Jancovici nous dit que chaque fois qu'une nouvelle forme d'énergie primaire apparaît, elle se surajoute aux précédentes sans impacter à la baisse les précédentes. Aussi, croire que le véhicule électrique changera quoi que ce soit à notre mix énergétique est un leurre. On ne pourra se passer des énergies fossiles qu'à la condition d'une baisse drastique de notre consommation énergétique. Et quand je dis drastique, c'est peu de le dire...

32.Posté par A mon avis le 08/08/2018 23:34

@ 30 JPRI : mon commentaire va dans le même sens que ce qu'écrit M. Bourgeon ; je ne fais qu'ajouter quelques informations !

33.Posté par On rigole plus le 09/08/2018 10:42

De toute façon vous n'êtes jamais contents de rien vous êtes bien difficiles
Et bien vous savez quoi vous n'avez qu'à reprendre les bonnes vieilles habitudes et reprendre
la charrette tirée par le boeuf comme vous le faisiez par le passé quand vous alliez couper la canne
à sucre dans vos champ là au moins vous serez sûrs de ne pas polluer car vous commencez à nous
saoûler avec toutes vos considérations il n'y a pas encore si longtemps vous vous balladiez pieds nus avec
les machettes à la main.

34.Posté par JORI le 09/08/2018 21:08 (depuis mobile)

32. A mon avis. Rassurez vous, le tout électrique ne verra jamais le jour car la capacité de production suffisante et nécessaire sera impossible. Sauf si un jour on peut stocker l''énergie fournie par les éclairs. Essayez de concevoir un A380 électri

35.Posté par maikouai le 10/08/2018 11:53

Voiture électrique et écologie ?
Difficile, difficile d’alerter surtout quand la Science ou ceux qui prétendent la défendre avec des œillères, prennent le pas sur toute autre approche et considération par rapport « aux méfaits insoupçonnés du bienfait de la nouveauté et du toujours plus» (partie visible de l’iceberg).
En effet si par l’observation objective des faits et méfaits des nouvelles donnes après coup, le genre humain n’arrive pas à s’apercevoir que d’amélioration, en amélioration technologique s’accentuent de plus en plus, la destruction de la planète, difficile de croire en une sereine perspective. « L’Homme s’auto détruira » déjà il a tout à sa disposition pour le réaliser.
Le tout électrique, accentuera aussi et à terme, en plus des effets connus un nouvel aspect négatif hélas aux pollutions engendrées et prétendument combattues. Cela a été le cas par l’éradication des plantes endémiques et rabougries certes mais adaptées à la nature et climat du Sahel, au profit d’une production légumineuse dopée disait-on plus rentable. Conséquence, les nouvelles plantes n’ont pas tenu la distance et de la rentabilité promise depuis la désertification s’est emballée et la situation au Sahel est devenue pire. Autre exemple, Que n’a-t-on pas dit à l’encontre de l’anti détonant au plomb contenu dans le carburant auto pour justifier son remplacement, par un produit miracle de synthèse et prétendu non polluant. Quand est-il depuis du dépérissement de certaines forêts entre autres désagréments par rapport à cet additif de synthèse ? Il s’est produit là, comme pour l’utilisation dans le temps du plomb, de l’amiante, du plastique, du Pyralène, du fréon…, et de leur nocivité respective constatée après coup. Sans prévaloir des conséquences, v’là actuellement rebelote pour que tout transite par les ondes, le numérique ? A –t-on déjà prit la « mesure » de cet emballement dans l’utilisation intensive de cette énergie immatériel mais omniprésent ? Pourtant il y a bien des signes avant-coureurs d’alertes, les antennes relais n’affectent elles pas déjà la santé de certaines personnes ?
Enfin ne nous dit-on pas aussi que les technologies développées depuis le siècle passé sont causes principales du changement climatique, faut-il donc dans ce domaine toujours en rajouter ?
En conclusion, la consumérisation aidant, on ne fait que « changer » de polluant qui, du coup en rendant aussi obsolète l’ancien produit, conceptualise une nouvelle opération « marketing »
Constat effarant : les résultats globaux tirés de la contrepartie des améliorations technologiques apportées dans notre quotidien sont de plus en plus désastreux pour l’avenir
Merci Docteur pour avoir eu le courage d’exposer vos doutes sur la finalité réellement écologique de ce nouveau produit.

36.Posté par jmb le 24/08/2018 19:12

Sinsonido: Toutes les études prouvent que la défiscalisation est un échec, et les niches fiscales avec. Parlez de jalousie si vous voulez. Cependant, l'effet vertueux de la défisc étant généralement un échec comparativement à la consommation des ménages qui elle, créé plus d'emplois, on en déduit que ceux qui consomment en défiscalisant se sucrent sur le dos des autres. Autrement dit, défiscaliser, c'est voler le contribuable, légalement. Ne vous en vantez pas, c'est bien ce fléau qui génère de l'inflation spéculative et des inégalités (voir le secteur automobile, de la fourniture de matériel d'entreprise, de l'immobilier à la RUN). Qui au final, vont à l'encontre du but recherché, créer des emplois.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?