Océan Indien

Le jet privé de Rajoelina victime d'un sabotage ?

Vendredi 29 Avril 2011 - 15:41

Andry Rajoelina a-t-il manqué de peu une tentative de sabotage de son jet privé lors d'un vol vers la Zambie ? C'est ce que croit savoir la Haute Autorité de Transition de Madagascar qui n'a pas tardé à communiquer. Pour elle, et même si des expertises complémentaires doivent être effectuées, la tentative de sabotage est réelle.


Le jet privé du président de la transition, sur le tarmac de la Base aéronavale d'Ivato (crédit : HAT)
Le jet privé du président de la transition, sur le tarmac de la Base aéronavale d'Ivato (crédit : HAT)

Le président de la Haute Autorité de la Transition, Andry Rajoelina, son épouse, le Président du Congrès de la Transition, Randrianantoandro Raharinaivo, et le Ministre des Affaires étrangères, Yvette Sylla, embarquaient ce jeudi 28 avril 2011, à 15h, à l’aéroport de la Base aéronavale d’Ivato, à bord d’un jet privé pour aller joindre la Zambie, en vue de l’entretien qu’ils devaient avoir avec le Président de la République de Zambie, Rupiah Banda.

Or, après tout simplement une vingtaine de minutes de vol, les deux pilotes du jet privé ont réalisé que celui-ci ne pouvait atteindre l’altitude normalement requise, ce qui les a amené à décider de refaire cap sur l’aéroport de la Base aéronavale d’Ivato.

Immédiatement après l’atterrissage, les mêmes pilotes ont procédé à la fouille minutieuse de l’intérieur de l’aéronef. Là, ils ont pu constater que l’une des couvertures et les toilettes du jet privé avait déjà été utilisés. Ces derniers ont immédiatement conclu qu’une ou des personnes étaient présentes à l’intérieur du jet privé, avant l’embarquement du Président de la Haute Autorité de la Transition et sa suite.

Risque d'explosion

D’ailleurs, les premiers constats qui ont suivi ont permis, tant aux pilotes qu’aux enquêteurs, de déduire que le jet privé en question a fait l’objet d’un sabotage technique. L’un des pilotes a même déclaré que s’ils avaient forcé le jet privé à prendre l’altitude requise, les réacteurs auraient pu exploser en plein vol.

En tout cas, sur ordre formel d'Andry Rajoelina, des enquêtes judiciaires ont déjà été ouvertes pour déterminer les circonstances réelles ayant entouré cet acte de sabotage. Un ingénieur international a également été saisi pour procéder à la vérification technique du jet privé, en collaboration avec les enquêteurs malgaches.

Le Président Rajoelina et sa suite devraient ainsi joindre incessamment la Zambie à bord d’un autre jet privé, précise le communiqué de la Haute Autorité de Transition.
Ludovic Grondin
Lu 2515 fois



1.Posté par Le Troll velu 974 le 29/04/2011 16:16

Qu'on lui donne une charrette boeuf !!

2.Posté par jamais 2 sans 3 !!! le 29/04/2011 17:19

D'habitude, les tentatives d'assassinat contre un chef d'Etat sont gardées sous silence, quand c'est possible.
A Madagascar, pour TGV, c'est le contraire ; il les communique à chaque fois, même si la tentative frise le ridicule !!
Qui va être encore le bouc émissaire, cette fois ?

Ou c'est vrai, et la sécurité de ce soit-disant Président est formée d'incapables.
Ou c'est encore un bobard, juste pour se donner de l' importance, alors que la majorité du peuple malgache est à bout !!!!

3.Posté par fiuman le 29/04/2011 19:00

Le "président" malgache aurait pu prendre air madagascar ! oh mon dieu non, air madagascar est interdit de vol est-ce aussi du à un sabotage?

4.Posté par Anti cons et connes le 29/04/2011 20:58

On se demande vraiment qu'est qu'il a à raconter au président d'un pays comme la Zambie. Ils se la jouent pour donner l'illusion de faire comme les grands pays ? Pas sûr que les conséquences économiques d'un accord quelconque remboursent les frais du voyage ...
Qu'ils s'occupent de leurs affaires intérieures. C'est déjà suffisamment compliqué.

5.Posté par Montfort le 01/05/2011 13:10

Le DJ fils à papa veut encore et encore faire pleurer dans les chaumières en se présentant en victime d'attentats récurrents. Le peuple créve de faim, mais lui a un jet privé et lorsque celui ci a les toilettes bouchées il trouve un autre jet privé franchement quand les malgaches vont ils être assez couillus pour se révolter tels les arabes du maghreb ????

6.Posté par jamais 2 sans 3 !!! le 05/05/2011 10:00

Je me permets de copier-coller un commentaire qui en dit long.......... !!!

"...... on sait maintenant que « se mettre toujours à la place d’une victime pour attirer l’attention des pauvres citoyens » constitue une stratégie habituelle de la HAT ! Je commence à me poser des questions sur les différentes tentatives d’assassinat de Mr Rajoelina depuis 2009.......... "

Sabotage » contre le jet présidentiel
Une affaire qui fait psschiiitt
5 mai 08:15, par jaune

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube