Social

Le gouvernement veut durcir le contrôle des chômeurs

Mercredi 27 Décembre 2017 - 12:33

Cette mesure risque de faire grincer les dents des personnes à la recherche d'un emploi…Comme révélé ce mercredi par Le Canard enchaîné, qui cite une note confidentielle du ministère du Travail, le gouvernement réfléchirait à renforcer le contrôle des chômeurs défaillants en durcissant certaines sanctions.

Ainsi, le gouvernement réfléchirait à réduire de 50% pendant deux mois les allocations perçues par un chômeur si celui-ci ne cherchait pas suffisamment un emploi, refusait une formation ou deux offres d'emploi raisonnables proposées. En cas de récidive, ces allocations seraient purement et simplement supprimées pour une durée de deux mois.

"Un accompagnement plus efficace"

Dans le système actuel, une personne au chômage peut voir son allocation être réduite de 20% pendant 2 à 6 mois, en cas de recherches d'emploi jugées insuffisantes. L'allocation peut même baisser de moitié pendant 2 à 6 mois si les manquements sont répétés.

Dans la note confidentielle, on apprend également que chaque demandeur devra remplir un "rapport d'activité mensuel". Ce dernier liste l'ensemble des démarches effectuées par le chômeur pour retrouver un emploi.

Pour rappel, les discussions autour de la réforme de l'assurance-chômage doivent débuter à partir du 11 janvier jusqu'à la mi-février. Une réforme qui permettra selon le ministère du Travail "de moderniser les règles relatives à la proposition d'une offre raisonnable d'emploi" et sera génératrice "d'une meilleure application des règles et d'un accompagnement plus efficace des demandeurs d'emploi".
NP
Lu 6347 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

55.Posté par CONTRIBUABLE le 28/01/2018 10:08

ENFIN UNE BONNE CHOSE CELUI QUI EST HONNÊTE N AS RIEN A CRAINDRE CEUX QUI SE LAMENTENT SONT CEUX QUI VEULENT A TOUT PRIX ÊTRE ASSISTER .

54.Posté par simple élève niveau CM2 le 28/01/2018 06:11

51.Posté par Moi président le 29/12/2017 09:58

Vous êtes le président des cancres ???

AUTANT pour moi !!!

53.Posté par Lassé Dick le 29/12/2017 13:34

Remarquez qu'il y a une certaine continuité dans la politique menée par Macron.

Il permet au patronat de licencier plus librement et à moindre frais avec sa réforme du Code du Travail, puis quelques semaines plus tard, il met en place des mesures de flicage renforcée des travailleurs privés d'emplois et menace de supprimer leurs indemnités pendant deux mois

Coup double : les patrons pourront augmenter la productivité, donc la rentabilité de leurs travailleurs en faisant trimer deux fois plus ceux qui restent sur les chaînes, pendant que l'Etat se charge de réduire les indemnisations versées à ceux qui ont été virés des entreprises s'ils n' acceptent pas de retravailler pour des salaires et des conditions de travail inférieurs à ceux d'avant leur licenciement.

Ca sent la politique du chabouk à plein nez !

52.Posté par Kayam le 29/12/2017 12:48

Bonjour (Moi) Président... Donc c par oute fote si bane somèr y sava ète pri dan la koljak ? Faute avouée est à demi-pardonnée... Ouna enkor ène ti chance et ... rézmen ou t à louest, y fé bo. 😎

Rassurez Moi² Président, vos idées sont quelque peu brumeuses... vous n'allez pas perdre le nord ? En cette fin d'année... quand même... !?

51.Posté par Moi président le 29/12/2017 09:58

@51 Kayam : re-bonjour, après relecture, je m'aperçois que j'étais à l'Ouest dans mon post 50.
En effet, vous parliez de prise en charge des déplacements pour chercher du travail, alors que je vous parlais de prise en charge quand on en a déjà.
Au temps pour moi.

50.Posté par Moi président le 29/12/2017 02:18

@39 Kayam : bonjour, l'employeur est obligé de financer au minimum 50% de votre abonnement transport public pour vous rendre au boulot. C'est le minimum légal.
Certaines conventions ou accords collectifs prévoient également une prise en charge partielle de vos trajets domicile-boulot quand vous les effectuez à l'aide de votre véhicule personnel.

(ref : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19846)

49.Posté par SEVERIN le 28/12/2017 19:11

Comme tous les présidents élus dans le passé,comme pour le nouveau Napoléon bobo Macron.Mais qui n'a rien d'un charisme du Napoléon,je dirais le nouveau plouc de notre république bananière.C LES CHÔMEURS montré du doigt,le bouc émissaire et tjrs la cause de la catastrophe de notre économie.Traité de fainéant/avoir un poil dans la main/profiteur/qui vivent au crochet de l'état.
Mais le gentille politique bourré de corruption,menteur,voleur,qui fais sans cesse les titres de nos journaux a scandales.Qui vont devant les tribunaux comme ils vont aux chiottes,qu'ils ressortent toujours et souvent avec une condamnation la relaxe et sursis.De quoi révolter notre pauvre peuple sans cesse bafoué par le manque de choix a chaque fois qu'il est appeler au moment crucial des urnes.
La encore quand je vois la majorité des commentaires,on tire encore sur les minables du RSA qui travaillent au noir,le minable de chômeur qui veut tjrs rien glander préférant rester dans sa merde.Pour tjrs vous donnerez le fouet a ses maudits politiciens pour mieux nous enfoncer un peu plus.A les croire le motif de la casse sociale est le seul problème de notre société.Par contre le CAC quarante continue a enrichir de plus en plus les riches,les pauvres plus pauvres.Comme dit GABIN dans la traversée de Paris ( Saloperies pauvres )continuez a regarder pas plus bas de votre nombril en attendant la caravane passe.In yab des Yvelines

48.Posté par margouillat974 le 28/12/2017 16:52

Quand au "nouveau code du travail" qui permet de ne plus embaucher en C.D.I. et en même temps en contrat de chantier et non plus sous l'appellation de C..D.D: Je trouve que le résultat est le même !!! Quand le carnet de commande est vide, on licencie !! ( Ah, mais j'oubliais : l' employeur ne paye plus les 10% de précarité, les 4% de prime de fin de contrat et les congés payés) bref, tout bénèf'.

47.Posté par jean gilles le 28/12/2017 16:51

Allez gout à nou ...zot la voulu zot la gagné ....mange aster ...met encor

46.Posté par Ikki le 28/12/2017 12:52 (depuis mobile)

Ouvrir une entreprise c'est donner 66% à L'état ou plus précisément aux riches. Pourquoi aller bosser ? Être employé c'est juste un moyen de survivre et là encore d'enrichir les riches.

45.Posté par Kayam le 28/12/2017 12:31

Correction : Charges principales et non charges principaux.
----
"Ainsi, le gouvernement ... pour une durée de deux mois. "

deux offres d'emploi raisonnables : le cas du chômeur serait-il à l'avance correctement étudié par le futur employeur ? En vis-à-vis, aura t-il assez de temps pour cela ?
Des fois, le manque de respect des entreprises est flagrant car, pas même un retour de mail disant que la candidature n'a pas été retenue ! Embauchez des secrétaires pour répondre à ces demandeurs d'emploi, foutor !!

Et Pôle Emploi, comment fera t'il un choix parmi la quantité de postulants ? Est-ce que tous les demandeurs seront traités de la même manière ? Y'aura t'il un suivi ou faut-il harceler Pôle Emploi pour qu'un emploi soit "donné" afin justement de ne pas être pénalisé de la réduction et/ou de la suppression des allocations.

Pour une durée de deux mois, ne pas avoir d'argent d'allocation chômage alors que cela est un dû est complètement "malfondé" ! On entendra des cas de suicides, des mises en grève de la faim juste pour de l'argent que les chômeurs n'ont plus, n'ont pas volé mais qui était légal. Lamentable !!


44.Posté par fabien le 28/12/2017 12:01

@ le macroooo post 26 & 36 :
je crois bien que tu es le seul à avoir raison !!!!
pcq tout le monde, je dis TOUT LE MONDE ne se rend pas compte qu'on se fait baiser et bien profond !!!!!
c'est le système TOUT entier qui est à revoir Mesdames et Messieurs ! c'est clair que c'est La Révolution la seule solution !
avec Mélenchon et son idée de revoir la Constitution on aurait peut-être pu faire quelque chose ! mais là maintenant il n'y que la Révolution ! déjà dans un premier temps Nationale puis Européen et ensuite une belle Révolution H U M A N I T A I R E contre tous ces dirigeants qui gouverne notre planète : ROTHCHILD & co
bien vu le macrooooo !!!!!!

43.Posté par alcide le 28/12/2017 11:40

Nos élus nous doivent des comptes, pressons les d'agir !

https://framaforms.org/reponse-des-deputees-a-linterpellation-citoyenne-sur-le-partage-du-temps-de-travail-1512480122

42.Posté par alcide le 28/12/2017 11:34

Il existe une solution, mieux répartir le travail entre les réunionnais, sinon les plus pauvres se chargeront de dépouiller les plus riches. Bref il est temps de se pencher sur la répartition des richesses selon le travail ou d'autres critères...

41.Posté par margouillat974 le 28/12/2017 09:22

On marche sur la tête : 162 890 chômeurs pour 967 offres d'emploi, soit 168,44 postulants par offre!! La plupart des offres sont des temps partiel, soit moins de 500 euros net/mois .

40.Posté par CITOYEN le 28/12/2017 05:43

LE CHÔMEUR QUI N AS RIEN A SE REPROCHER N AURAS AUCUN MAL A ASSUMER LES CONTRÔLES TOUT AU CONTRAIRE CA FERAS DU BIEN A CELUI QUI SE DÉCARCASSE POUR SORTIR DE CETTE SITUATION PAS COMME LE REPRÉSENTANT LOCAL D UN SYNDICAT QUI S INSURGE CONTRE CETTE MESURE ALORS MÊME QU IL NE TRAVAILLE PAS ET QU IL EST PEUT ÊTRE DÉTACHE PERMANENT POUR SOIS DISANT DÉFENDRE LES TRAVAILLEURS A T-IL UNE SOLUTION AUX DÉFIS DE CE MONDE TOUJOURS ENTRAIN DE BRANDIR UN ÉPOUVANTAIL ?

39.Posté par Kayam le 28/12/2017 00:06

Il faut aussi donner aux chômeurs une possibilité de réduire les coûts de transports pour aller chercher du travail. Les allocations ne sont pas suffisantes. Déjà, il faut compter les charges principaux du ménage, les différents prélèvements, etc... Que se soit en tickets de bus ou en voiture, c'est également des dépenses qu'il faut rajouter.

Quant à Pôle Emploi, jamais vu un organisme aussi indifférent au sort d'un demandeur d'emploi... ! Un conseiller qui ne donne aucun bon conseil---- et par exemple, qui appelle (comme ça) pour "prendre" des nouvelles d'une formation faite 1 an 3 mois avant... Complètement ahurissant !

Le mieux c'est de se débrouiller seul/e. Frapper à plusieurs portes et envoyer des candidatures spontanées. Et puis aussi mettre la paresse de se lever tôt dans un coin. Accepter qu'il y aura toujours quelqu'un au-dessus de soi (ça me fait sourire...). Enfin, savoir se vendre favorablement, quoi !

Pour le contrôle : mon conseil (sic) c'est de faire un tableau avec : date, nom et adresse de l'entreprise, nom et coordonnées de la personne qui vous a reçu, cachet et signature. Ne pas oublier le CV et un stylo. Avant de serrer la main pour prendre congé, avec un grand sourire, vous dites : "Je ne manquerais pas de vous envoyer par mail ma lettre de motivation et de nouveau mon CV". Quand vous ressortez, demandez à la secrétaire (qui ne doit pas porter des baskets) l'adresse mail de l'entreprise.

Gardez une copie du tableau et lors du RdV avec Pôle Emploi, vous aurez la preuve de vos démarches.

38.Posté par Pleurnicheur le 27/12/2017 23:55 (depuis mobile)

Sa sent le sapin gars....macron y va mettre l ordre dans ton caze....faudra zote y travaille dans ce pei de grosse faignace .....

37.Posté par jean le 27/12/2017 23:19

Et si on durcissait plutôt le contrôle du travail des salariés du Pôle emploi. Pas sûr qu'avec ces derniers , on a de vrais chances de trouver du boulot puisque leur véritable préoccupation est de sortir les demandeurs d'emplois de leurs statistiques...

36.Posté par le macroooo le 27/12/2017 22:45

ET SI ON CONTROLAIT SERIEUSEMENT LES COMPTES DE MACRON ...OU SONT PASSES LES MILLIONS DONNES PAR ROTHSCHILD??????????????

35.Posté par Ikki le 27/12/2017 22:43 (depuis mobile)

Il est temps de vérifier la présence des politiques à leur boulot sinon radiés ! Ils doivent répondre de leurs frais, de leurs actes ! Ils seraient tous virés. Ne vous laissez plus faire ! Rebellez vous.

34.Posté par MDR !!! le 27/12/2017 21:09 (depuis mobile)

Vous l''avez voulu, vous l''avez eu dans......l''os ! MDR !!!
Le plus drôle, c''est que les râleurs sont en très grande partie, ceux qui ont votés pour MACROn ! MDR !!!
Ne venez pas vous plaindre aster, zot la rôdé, zot la gaingné... ATPR !!!

33.Posté par Moi président le 27/12/2017 20:33

Les salariés-patrons de SASU ne devraient pas ruiner la caisse d'indemnisation du chômage.
En effet, la création de leur société leur a déjà coûté de l'argent, et c'est pas eux qui iront fermer leur boîte régulièrement pour toucher le chômage volontairement et rouvrir une autre boîte pour recommencer le cycle.
Dès lors, pourquoi hésiterait-on à les faire entrer dans le régime chômage ?

32.Posté par Dj le 27/12/2017 20:19 (depuis mobile)

La ou travail,ou gagn l''assédic ,ou n''a marmaille pou soigner,ou n''a crédit, i coupe nous l''argent n''a cotiser,sa mète à nous dans la merde,nousa ni plus misère,nou sa perdre toute, assise un p out case, repose un peu i gagn pi,

31.Posté par Choupette le 27/12/2017 19:45

18.Posté par Veridik

Véridique !

Quant à demander à la Direction de se bouger, alors qu'ils ne savent même pas écrire correctement le français, c'est l'hôpital qui se moque de la charité.
"batiment" au lieu de "bâtiment". (Savanna) L'accent circonflexe pour rappeler le toit du bâtiment.
Des illettrés qui se moquent des chômeurs ... .

30.Posté par KLOD le 27/12/2017 19:39

et si les chômeurs décidaient de durcir le contrôle du gouvernement .^............un VRAI 1789 ................

respect d'ailleurs à M. Técher , "le dernier condamné à mort de ce cailloux perdus" .

29.Posté par roberto le 27/12/2017 19:27

17.Posté par Marie ***ce qui serait logique et surtout normal !

28.Posté par roberto le 27/12/2017 19:26

22.Posté par Phil***ne racontes pas n importe quoi ! avec le temps et les interpretations on ne peut s apercevoir qu il n a jamais affiché et dit qu il n aimait pas les pauvres et les retraités. mais aujourd hui il est clair qu il n aime pas les c...................

27.Posté par JORI le 27/12/2017 19:13

Mais où est le problème car ceux qui cherchent vraiment n'auront aucune difficulté à apporter la preuve de leurs recherches!!. MDR

26.Posté par le macroooo le 27/12/2017 19:04

bat ce président dehors......REVOLUTION!!!!!!!!!!! FAUT BOUGER LES GARS!!!!! REVOLUTION!!!!!!!!!

25.Posté par CONTRIBUABLE le 27/12/2017 18:58

IL ÉTAIT TEMPS DE METTRE EN PLACE UN CONTRÔLE DES DIT CHÔMEURS QUI TRAVAILLE AU BLACK ET TOUCHENT LES ASSEDICS ET MÈNENT UN TRAIN DE VIE SUPÉRIEUR A CELUI QUI TRAVAILLE LÉGALEMENT, ET QUI BENEFICIE DES CCAS ET DE TOUS LES AVANTAGES DONT ILS DEVRAIENT NE PAS AVOIR LE DROIT QUE NOS ÉLUS OUVRENT LES YEUX SUR CES FILOUS .

24.Posté par Vive l'alcool vive l'economie de lalcooL le 27/12/2017 18:56

@ 23 LOL
Mais si tu fais cela, tu tues l'économie réunionnaise.

As tu conscience du nombre d'(emploi directe ou indirecte que général le marché de l'alcool de notre ile.

Qu'on arrête cette hypocrisie fasse à l'alcool et qu'on remercie le kreol de boire car sinon pas d'économie sur notre ile.

23.Posté par Claire comme de l''''eau de source le 27/12/2017 18:24

NORMAL !!!

A quand l'interdiction de la vente d'alcool aux chômeurs et aux femmes enceintes ???

A quand le triplement des taxes sur les alcools, surtout ceux produits localement ???

A quand l'interdiction dans nos rues, d'affichages publicitaires sur les alcools ???

22.Posté par Phil le 27/12/2017 17:54 (depuis mobile)

On connaissait à l avance qui était Emmanuel MACRON. Ce monsieur n aime pas les pauvres et les retraités.

21.Posté par roberto le 27/12/2017 17:41

13.Posté par cyanure***et tu as oublié une chose : pourquoi la France continue a payer pour des dom tom qui coutent la peau des fesses et dont les habitants pleurnichent sans arret mais ne veulent rien foutre pour beaucoup , c est aussi cela l economie

20.Posté par roberto le 27/12/2017 17:39

9.Posté par Christi***tu as oublié une chose : et...les employeurs qui recherchent des employés et ne les trouvent point , tu ne poses pas de questions ?

19.Posté par roberto le 27/12/2017 17:37

4.Posté par ste suzanne**certainement n y a t il pas du travail pour tous , mais aussi combien d emplois ne sont comblés du fait que certains vivent sur l acquis des autres , souriez aujourd hui mais demain pour ceux qui travaillent la retraite sera difficile mais ceux qui ne travaillent peut etre que pour beaucoup la retraite sera ds la rue

18.Posté par Veridik le 27/12/2017 17:05 (depuis mobile)

Lorsque vous bénéficiez des allocations , pôle emploi vous convoque toutes les 2 semaines pour retrouver au plus vite un emploi.
Lorsque vous ne bénéficiez plus d'allocation pôle emploi n'en a rien à cirer de votre tronche

17.Posté par Marie le 27/12/2017 16:49

pour répondre au post 10 ...à mon avis ils vont y arriver lentement mais surement, tout le monde passera à la trappe....!

16.Posté par Thierry le 27/12/2017 16:33 (depuis mobile)

Les chômeurs ils ont cotisé avant non. Le gouvernement se trompe de cible.
À quand le contrôle des RSA qui travaille au noir et qui vivent mieux que les travailleurs moyens.

15.Posté par Moi président le 27/12/2017 16:12

De toute façon, à mon avis c'est une mesure qui vise une certaine catégorie de chômeurs.
Ceux qui travaillent dans un secteur qui embauche bien, mais recherchent des CDD pour profiter ensuite du chômage alors qu'il y a du travail pour eux. Ceux-là touchent des indemnités substantielles, c'est eux en priorité qu'on vise.

Ceux qui sont au RSA ne perçoivent rien de Pôle Emploi, ils ne sont donc normalement pas concernés. Ceux qui sont en ASS, à moins d'être soupçonnés de travail au noir, ne doivent pas risquer grand chose également, à mon avis.

14.Posté par Moi président le 27/12/2017 16:04

Certains ont vraiment du mal à comprendre un texte pourtant clair.
Ce n'est pas contre les gens qui n'ARRIVENT pas à trouver d'emploi qu'on s'en prend, mais à ceux qui n'ESSAIENT pas d'en trouver.

En d'autres termes, les chômeurs ont une obligation de moyens, mais pas de résultats.
C'est pareil pour l'Etat (voir Constitution, "droit au travail des citoyens", et les arrêts de la Cour d'Etat sur la question).

Personnellement, ce que j'attends du gouvernement, c'est qu'ils mettent la SASU (et éventuellement d'autres types d'entreprise ou de société) au régime d'indemnisation chômage.
En effet, chacun peut créer une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) et se placer sous le statut salarié, relevant ainsi du régime général de Sécurité sociale plutôt que du RSI. Mais même sous ce statut de salarié de sa propre entreprise, il ne cotise pas à Pôle Emploi, et n'a donc aucun droit à indemnisation si son entreprise ferme.

Et à moins que ça ait changé ou que je n'aie rien compris, il me semble qu'une promesse de Macron était de faire rentrer les travailleurs indépendants dans le régime d'assurance chômage. Si un travailleur indépendant peut le faire, pourquoi pas un salarié-patron de SASU (ou autre) ?

13.Posté par cyanure le 27/12/2017 15:11

Accompagnement, laissez moi rire!
Effectivement le plein emploi est une utopie, et puis l'année prochaine on perdra notre place dans les 5 pays les plus puissants économiquement! Le gouvernement doit avoir du mal à l'encaisser...

12.Posté par En France cela ve devenir dure d etre chomeur lol. le 27/12/2017 15:06

Les politiciens sont incapables de faire baisser le chômage;
Mais ils ont trouver le truc pour qu'il y ait pu de chômeur.
Cela va devenir très dure de rester chômeurs mdr.

Au fond c est trop comique.

11.Posté par fabien le 27/12/2017 14:27

très bien dit POST 2 pourquoi ne pas contrôler plutôt les dépenses des parlements et autres politiciens au lieu de casser les C....... à ceux qui ont travaillé et cotisé pour leurs droits aux allocations chômages

10.Posté par Christi le 27/12/2017 14:27 (depuis mobile)

A quand le contrôle des gens sui bénéficie des primes pour Noël , du Rsa de largent braguette et jen passe .
Il y a aussi tous ces anciens premiers ministres et bien d'autres baiseur de ppaquet .
Cest la qu'i faut avoir des contrôles.

9.Posté par Christi le 27/12/2017 14:22 (depuis mobile)

Les chomeurs comme vous dites , ont cotisé pendant plusieurs années , et voila que quelques connards venue de je ne sais ou voudrait les sanctionner pour les obliger a aller chercher du travail tous les jours . A quand le contrôle ( rsa , caf , prime

8.Posté par SEVERIN le 27/12/2017 13:55

Bravo 1/2/3,faudrait arrêter les emplois de complaisance militantisme dans toute l'enceinte de nos administrations.
Ministère/Assemblée/Sénat/Région/Département/mairie et autres.Supprimez la gratuité des billets d'avion/TGV première classe POUR TOUS LES ÉLUS quelque soit sa fonction.
Mettre a exécution la promesse de son programme du bobo Macron,réduire ne nombre de députées / sénateurs.
Réduire le parc immobilier de l'état et le parc du matériel roulant,qui nous coûte énormément en frais d'entretiens.
C sur avec ce genre d'exemplarité de nos élus de tous bord,le peuple pourrait se remettre en cause.In yab des Yvelines

7.Posté par Tyrol le 27/12/2017 13:46

Et pourtant tous les économistes s'accordent à dire que le plein emploi c derriére nous.
Alor koi i fé ?

6.Posté par Satya le 27/12/2017 13:44

D'accord pour l'accompagnement. Combien de postes créés ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >