MENU ZINFOS
National

Le gouvernement prône "L’encellulement individuel" pour lutter contre la surpopulation carcérale


- Publié le Mardi 20 Septembre 2016 à 14:25 | Lu 636 fois

Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a présenté ce mardi matin son plan pour lutter contre la surpopulation carcérale. L’objectif est d’améliorer les conditions de détention en prison en France et d’éviter la "contagion morale", d’où 80 % des détenus à mettre en cellule individuelle. Notons que la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a toujours condamné la France pour les conditions des détenus, jugées indignes. De ce fait, le projet d’"encellulement individuel" fait son bonhomme de chemin.
 
Il ne s’agit pas cependant d’attribuer une cellule individuelle à chaque détenu. Mais d’accorder plus d’espace à chaque prisonnier suivant un barème préétabli. A titre d’exemple, un détenu dans une cellule de 11 m², deux détenus pour une cellule de 11 à 14 m², trois détenus pour une cellule de 14 à 19 m² et 20 détenus pour une cellule disposant d’une superficie de plus 94 m².

Pas de cellules dédiées pour les radicalisés
 
Pour atteindre cet objectif, le gouvernement français table sur la construction de 1.700 places supplémentaires. Le garde des sceaux a ajouté que les besoins en maisons d’arrêt se chiffrent entre 9.480 et 14.600 cellules individuelles. Ce projet nécessite un investissement entre 1 et 2,5 milliards d’euros. En termes de statistiques, la France compte un surnombre de plus de 14.500 détenus, soit, 69.375 détenus pour 58.311 places qui représentent un taux d’occupation de 119%. Par conséquent, 1.648 détenus sont obligés de dormir sur des matelas posés à même le sol dans les 86 maisons d’arrêt où sont enfermés les prévenus qui attendent leur procès.
 
Concernant les détenus radicalisés, le ministre Jean-Jacques Urvoas prévoit une loi de programmation. Par conséquent, l’idée d’établissements spécialisés et réservés aux détenus radicalisés est à écarter. Les moyens pour mettre en place la déradicalisation seront précisés ultérieurement selon le ministre.  




1.Posté par propergol le 20/09/2016 21:57

Les radicalisés? Je les laisserais mourir de faim dans leur cellule. Hop fini plus de radicalisés.

2.Posté par astra le 21/09/2016 16:06

Voila chambre individuelle avec tv... Apres la salle de sport et les sorties en cayak, faut plus s'étonner de rien.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes