MENU ZINFOS
La revue de presse National / International

Le gouvernement ouvre la chasse aux économies


Par - Publié le Lundi 25 Juin 2012 à 19:34 | Lu 452 fois

Le gouvernement ouvre la chasse aux économies
"Gouvernement cherche 7 à 10 milliards d'euros. Besoin urgent. Pour toute proposition, appelez Bercy." Telle pourrait être la petite annonce passée par Pierre Moscovici. Le ministre de l'Economie réunit ce lundi 25 juin tous ses camarades du gouvernement pour un séminaire. Le thème global : trouver de l'argent.
L'équation est simple. François Hollande avait bâti son programme sur une hypothèse de croissance de 0,5% cette année et de 1,7% l'an prochain. Mais après un premier trimestre de croissance nulle, la Banque de France table désormais sur un recul du PIB de 0,1% au deuxième trimestre. Moins de croissance signifie moins de rentrées fiscales. Toute bonne idée est donc à prendre pour garantir des économies rapides.

Les économies prévues en 2013

Le projet de loi de finances rectificative pour 2012, qui sera vraisemblablement présenté en Conseil des ministres dès le 4 juillet, devait comporter "essentiellement des recettes", selon Moscovici. C'était le premier volet de la grande réforme fiscale annoncée par François Hollande.
Les économies devaient attendre un peu. Le projet de loi de finances qui fixera à l'automne le budget 2013, devait en comporter la majeure partie. Mais désormais, la priorité est de trouver des sources de rentrée d'argent dès la fin de l'année. Pierre Moscovici, interrogé lundi matin sur iTélé, affirme que la politique du gouvernement s'appuiera également sur des mesures "[d']économies de dépenses, parce qu'il faut absolument marquer que notre politique sera équilibrée. Il y aura des mesures fiscales justes, et il y aura des économies de dépenses, nous jouerons sur les deux tableaux", a-t-il affirmé.
Le ministre s'est enfin inscrit en faux contre les critiques qui assimilent ces mesures à de la rigueur. "Je récuse toute idée d'austérité dans ce pays", a-t-il déclaré. "Nous ne voulons pas toucher les couches moyennes. Nous voulons garder un dynamisme à la consommation parce qu'il ne faut pas que la politique budgétaire qui sera suivie soit une politique qui casse l'activité, qui casse la consommation et qui casse la production".

La suite de l'article sur Le Nouvel Observateur.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes