MENU ZINFOS
Société

Le gouvernement ferme les frontières avec Madagascar, l’Inde et l’Afrique du Sud


Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé le renforcement des dépistages Covid-19 avec 16 pays classés rouges à partir du 1er août. Trois pays de l’Océan Indien sont concernés : l’Inde, l’Afrique du Sud et Madagascar. Les frontières étant fermées, seuls les Français ou les ressortissants de ces pays résidant en France pourront arriver de ces destinations.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Samedi 25 Juillet 2020 à 09:41 | Lu 16406 fois

Face à la remontée des cas de contamination en France, le gouvernement a décidé de réagir : les frontières sont fermées avec 16 pays classés à risque. Seuls les citoyens français et les ressortissants de ces pays qui résident de manière stable en France pourront traverser la frontière avec un test de dépistage négatif. Les autres se retrouveront placés en quatorzaine. Les préfets pourront prendre un arrêté individuel de privation de liberté contre les récalcitrants.

"Nous savons que dans un certain nombre de ces pays, il n’existe pas de stratégie de dépistage et que donc l’accès aux tests est difficile, en conséquence de quoi nous avons décidé de généraliser les tests à l’arrivée" a annoncé le Premier ministre en visite à l’aéroport de Roissy. Les pays concernés sont les États-Unis, les Émirats arabes unis, Bahreïn, Panama, Afrique du Sud, Koweït, Qatar, Israël, Brésil, Pérou, Serbie, Algérie, Turquie, Madagascar, Inde et Oman. 

La Réunion se trouve donc concernée par trois pays : Madagascar, l’Inde et l’Afrique du Sud. Mais rien ne change réellement pour l’île puisque ces mesures sont celles imposées depuis une semaine. Des mesures similaires seront déployées dans les ports.




1.Posté par west le 25/07/2020 10:21

DIEU MERCI

2.Posté par Pascale le 25/07/2020 11:49

Quand c'est TROP tard... :) le virus est la et il circule bien...

3.Posté par Emm le 25/07/2020 17:47

Pascale..............
tais toi par pitié

4.Posté par Hoareau le 26/07/2020 00:06

Pas trop tôt , il faut être vigilant sur les entrées et sortis, chacun doit rester dans leur pays respectif, sauf cas majeur ...

5.Posté par plié de rire le 26/07/2020 10:56

Pour info, les pays qui sont aux alentours sont les victimes de ce virus ramené par les Européens qui ne savent oas pas rester à leur kaz. Ce qui vaut pour les pauvres de ce monde ne l'est pas du tout pour les riches de ce monde ! Comment pensez-vous que cette maladie soit rentrée à Mada et autres ? Parlez-nous des gros charters qui ont quitté la Réunion. Pour aller où alors que ette maladie sévit avec rage dans le monde ? Diffuser et ramener le cirus mais accuser les autres !
Personnes pour dire à ban reste zot kaz, protegez-vous et les autres !
Non ? Hypocrites !

6.Posté par Matthieu le 26/07/2020 15:20

Il faut reconfiner l'ensemble de la population à la Réunion au moins jusqu'à novembre, l'arrivée de la chaleur, c'est sagesse

7.Posté par Mdr le 26/07/2020 17:51

Post 6 reconfine toi tout seul si ça t amuse

8.Posté par IXE le 27/07/2020 13:27

6.Posté par Matthieu

Lorsque je vois les japonais, au départ coronasceptiques et réfractaires au confinement, qui s'y mettent maintenant, je me dis comme vous que les climats chauds pourraient aider.
Et si nous regardons vers le Brésil et l'Amérique du sud, pays où il fait chaud, l'on constate que le virus progresse...

Le confinement fonctionne, mais combien de temps pouvons-nous rester à l'arrêt ? Combien sont encore prêts à le supporter ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes