MENU ZINFOS
National

Le gouvernement demande aux banques de diminuer les frais bancaires


Par - Publié le Lundi 3 Septembre 2018 à 18:13 | Lu 773 fois

Bruno Le Maire a annoncé aujourd'hui le lancement d’un dialogue avec les banques pour diminuer les frais bancaires pour les plus modestes.

Pas question pour le moment de mesures contraignantes pour le moment. Bercy compte sur la bonne volonté des banques pour faire des propositions.Ces mesures doivent prendre la forme d’engagements volontaires à ce stade, a précisé à l’AFP une source à Bercy.

"Je souhaite que nous parvenions à un plafonnement des frais bancaires à 200 euros par an maximum pour les personnes les plus fragiles, celles qui bénéficient de ce qu’on appelle l’offre spécifique", a déclaré le ministre.

Créée en 2014, cette offre doit être proposée par toutes les banques aux personnes en situation de fragilité financière. Elle prévoit un ensemble de services bancaires de base (tenue de compte bancaire, carte de paiement et de retrait, possibilité d’effectuer des virements et des prélèvements) au coût modéré de 3 euros maximum par mois.

Car, et c'est là tout le paradoxe du dossier, ce sont les personnes les plus modestes qui sont le plus susceptibles d'être à découvert ou de voir un chèque rejeté, et qui du coup se verront appliquer le plus de frais. Lesquels frais, qui peuvent attendre plusieurs centaines d'euros par an, ne feront qu'aggraver encore plus une situation déjà critique.

Le ministre souhaite également une augmentation de 30% de cette offre spécifique pour les personnes les plus fragiles. Cette offre concerne aujourd'hui environ 375.000 personnes. "Ce n’est pas assez", a estimé Bruno Le Maire.

"En troisième lieu, je souhaite aussi qu’on élargisse notre réflexion à tous les Français, tous ceux qui payent aujourd’hui des frais bancaires qui sont trop importants, et qu’on ait notamment un système d’alerte et de prévention qui soit beaucoup plus efficace que celui dont nous disposons aujourd’hui", a-t-il ajouté.

Ces mesures figureront dans la loi sur la croissance et la transformation des entreprises (loi Pacte), qui sera présentée dans quelques jours, a annoncé le ministre.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Desireless le 03/09/2018 19:33

Ils ont surtout très peur de la concurrence du compte sans banque à 1 ou 2 € par mois et des cryptomonnaies.....

2.Posté par klod le 03/09/2018 21:01

oui , "je vous demande de" ................. y fé ri !!!!

sans coercition , ya pas "de petits profits" ......................... pas de "main invisible" selon l'adam le Smith et ses contemporains suiveurs ..................... pas "de ruissellement" jupitérien ........... les actionnaires et "hauts dirigeants" ont la fibre "sociale" ? ha bon ? .................. monde angélique capitaliste ................

sans régulation coercitive , le capitalisme est aveugle , mais il parait que c'est ce qu'on a inventé de mieux , comme la démocratie , je veux bien y croire ????!!!!!

3.Posté par miro le 07/09/2018 19:38

c'est comme si, le gouvernement y pissait dans un violon ..... !

4.Posté par Choupette le 08/09/2018 16:45

Avec effet rétroactif sur les 3 dernières années écoulées, c'est possible ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes