Courrier des lecteurs

Le gouvernement a trouvé la méthode : Pour lutter contre le chômage, luttons contre les chômeurs !

Lundi 26 Mars 2018 - 16:39

Le ministère du Travail a présenté lundi 19 mars aux partenaires sociaux les mesures pour lutter contre le chômage. Il s’agit en fait de mesures contre les chômeurs : durcir les sanctions, diminuer ou supprimer les allocations, augmenter la durée d’exclusion, redéfinir l’offre raisonnable d’emploi…. et pour accentuer davantage la pression, ils auront l’obligation de renseigner mensuellement un rapport d’activité. 
 
Après avoir imposé aux usagers de Pôle Emploi des modalités d’accès restreintes via l’outil digital, qui conduit chaque mois à exclure un grand nombre de chômeurs (radiations pour défaut d’actualisation).  Le gouvernement passe à la vitesse supérieure, obligation est faite à Pôle Emploi de multiplier significativement les contrôles. Le nombre d’agents affecté à cette mission passera de 200 à 1000.
L’objectif n’est plus d’accompagner les chômeurs vers l’emploi mais vers la sortie de Pôle Emploi !
 
Pour masquer l’idée maitresse de faire baisser mécaniquement le nombre de chômeurs, Macron et ses partisans (Medef et consort) inventent le concept du contrôle bienveillant  et « remobilisateur » ! Les associations de chômeurs dénoncent cette hypocrisie. Pour le Mouvement National des Chômeurs et Précaires : « l’urgence n’est pas de contrôler que les chômeurs cherchent du travail, mais d’être capable de leur en trouver ! »
 
Si le contrôle était la solution à tous les maux, alors :
 
Pourquoi ne pas renforcer le nombre de contrôleurs chargés de lutter contre le travail dissimulé qui fausse la concurrence, augmente artificiellement les coûts de production et prive les caisses de retraite et de sécurité sociale de recettes évaluées à 20 Milliards d’Euros selon un récent rapport de la Cour des Comptes ?
 
Pourquoi ne pas contrôler d’avantage certains organismes de formations qui n’ont pas d’autres objectifs que de s’enrichir sur le dos des chômeurs, en leur proposant des formations bidons, sans titre ou qualification professionnelle ? Là aussi, la Cour des Comptes a chiffré la fraude à plusieurs Milliards d’Euros. 
 
Les vrais profiteurs du système, ceux qui s’enrichissent à coup de milliards, ne sont pas inquiétés. Ce sont eux qui passent leurs vacances dans des paradis… « fiscaux ». 
 
Dans notre société, ceux qui sont sans emploi ne le sont pas par choix !
 
A la Réunion, faire face à la cherté de la vie et aux difficultés quotidiennes  (logement, transport, éducation, santé, culture…) avec un RSA ou une allocation chômage inférieure à 1000 euros, n’est pas une situation enviable. 
 
Avec un taux de chômage record, qui concerne aujourd’hui plus de 179 000 demandeurs d’emploi dont plus de la moitié est considérée comme chômeurs de longue durée, les priorités de pôle emploi doivent être d’indemniser plus et/ou mieux les chômeurs et d’accompagner plus et/ou mieux les chômeurs. 
SNU FSU Pôle emploi Réunion
Lu 1275 fois



1.Posté par noe le 26/03/2018 17:34

C'est une bonne tactique !
Combien se font "chômeurs" pour vivre d'aides et se réveiller à 11 h du matin ?
Combien s'engraissent sur le dos des impôts ?
Ce qui est curieux c'est qu'on voit les chômeurs très gros , obèses alors que les bosseurs sont maigres et maladifs ! donc ils ne meurent pas de faim ????

2.Posté par JORI le 26/03/2018 18:07 (depuis mobile)

Et pourquoi ne pas contrôler l'efficacité de pôle emploi ?.

3.Posté par Biloute le 26/03/2018 18:24

Petit rectificatif
L'Etat renforce les contrôles des faux chômeurs vous savez ceux qui on pris
l'habitude de vivre aux crochets de l'Etat pendant que les autres bossent, alors là
oui il a bien raison de renforcer les contrôles trop de glandeurs professionnels se laissent
vivre et se contentent d'alllocations versées alors oui pour eux les contrôles sont là, mais
pour les autres que craignez vous de quoi avez vous peur à moins que vous aussi.........

4.Posté par Marie le 26/03/2018 19:03

tout à fait d'accord avec le post 3 "Biloute"

5.Posté par JANUS le 27/03/2018 10:00

Encore un syndicat qui raconte n'importe quoi !!!

Il me paraît normal qu'il y ait un contrôle des demandeurs d'emploi, et des allocations qui leur sont versées ... Il s'agit d'argent public ...
Si ce travail n'avait pas été fait, ce sont les mêmes syndicats qui auraient hurlé que l'Etat jetait l'argent public par les fenêtres ...

Quand aux organismes de formation, ce syndicat semble ignorer qu'il y a eu une reforme de la formation professionnelle en 2014 qui a fait disparaître certains de ces organismes qui manquaient de professionnalisme ... Et qu'une nouvelle réforme est en cours pour nettoyer encore plus ce monde "pourri" de la Formation professionnelle ...

Et il me semble que ce même syndicat s'oppose à cette réforme ...

Trouvez l'erreur !!!

6.Posté par margouillat974 le 27/03/2018 10:22

C'est vrai ça, qu'on oblige enfin les chômeurs à accepter une formation de coiffeur à des agents administratifs ,quoi, pas d'accord? Qu'on coupe les indemnités, non mais!
On vous a trouvé un boulot en or à 80 KM de chez vous, quoi pas de voiture? prenez le car ou achetez-en une!
Nous avons relevé seulement 60 dépôts de candidature sur le mois dernier : faut vous secouer mon gars, si vous voulez VRAIMENT travailler!
Comment, vous osez critiquer le travail fabuleux des contrôleurs de pole-emploi?
On va embaucher 1000 personnes pour fliqués 6 millions de chômeurs , ça sera pas suffisant!

7.Posté par LesclichésDesGrincheux le 27/03/2018 10:52

Tout d'abord, je suis agréablement surpris que "Pôle "Emploi" ait conscience du travail dégueulasse que les gouvernement successifs leur impose... Oui le but est non pas de lutter contre le chômage, mais de gonfler les statistiques de toute façon bidonnées en facilitant les radiations. j'en veux également pour preuve que par exemple le pôle emploi du Tampon lutte contre le chômage en verrouillant les portes d'entrée du bâtiment et en ne recevant les "clients" que l'après midi sur RDV!!! Waaouh! Je suis sûr que le chômage a peur, là!
J'aimerai surtout répondre aux 2 "prix nobels" du post 1 & 3: aaaah les clichés! Ça aide à stigmatiser une catégories de personnes pour défouler sa propre frustration; c'est à ça que servent les boucs émissaires; je récapitule: tous les chômeurs, pardon les "faux chômeurs" (mais comment les distinguer? il faudrait leur mettre un signe distinctif, genre étoile jaune ou une marque sur le front pour pouvoir leur cracher dessus!) se lèvent à 11 h du matin, sont obèses, et profitent grassement de la vie! Alors que l'honnête travailleur (dont font sûrement partis haineux et grincheuse des post 1 & 3) sont tout maigres et maladifs...
Je vais vous expliquer (connaissant un peu le sujet), en partant du postulat que vous avez raison de vous confondre dans de tels clichés: le vrai travailleur honnête est maigre parce qu'il accepte un boulot d'esclave moderne qu'il déteste payé au lance pierre; pressé comme un citron, traité comme un larbin méprisé, il ne comprend pas que le problème vient du fait qu'il a perdu toute dignité en se mettant à quatre pattes devant son patron, son gouvernement ou tout autre autorité qui compte sur cette soumission... Mais comme il n'arrive pas à se remettre debout et vivre comme une femme ou un homme digne de ce nom du coup il maigrit et est maladif parce qu'il réalise qu'il ne vaut pas mieux que le chômeur qui est encore plus dans la merde que lui et qu'il est aussi minable au final (respectons la parité)... Le faux chômeur, lui, a vite compris que quitte à crever à petit feu, autant le faire à sa manière: il se lève à 11 h du mat parce que l'angoisse de n'avoir aucun avenir, d'être traiter en plus de "salauds" toute sa misérable vie par des pseudos-travailleurs honnêtes l'oblige à avaler alcool et anxiolytiques le soir pour espérer trouver un peu le sommeil... le réveil de bonheur le lendemain ne peut être que difficile. Il est obèse parce que vu son budget il ne peut qu'acheter de la bouffe 1er prix bourré de sucre et de gras qui alimenteront son obésité morbide... Quant à profiter de la vie: les crédits: niet! les voyages: niet! les ptis restos avec madame ou Monsieur: niet! les longues après-midi et soirées devant des programmes TV abrutissants: oui! Alors, sincèrement, je suis conscient qu'il existe des gens malhonnêtes qui savent frauder et profiter du système, mais ne tomber pas dans le piège du "c'est la faute du chômeur"... ceux qui nous dirigent n'attendent que ça... N'oubliez pas: "diviser pour mieux régner" (merci machiavel) et la stratégie du "pompier pyromane" (je crée le chômage de masse pour niveler les salaires vers le bas en faisant croire au travailleur que l'ennemi c'est le chômeur alors que moi je capitalise des milliards de bénéfices!) c'est la logique de tout dirigeant... et surtout n'oubliez pas!!! vu la tendance actuelle, vous pourriez devenir un de ces salauds de chômeur du jour au lendemain... Et là on en reparlera...car ça n'arrive pas qu'aux autres...

8.Posté par MICHOU le 27/03/2018 17:24

Des chômeurs qui se lèvent à 11h, des gros....Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre de la part de gens qui n'ont aucune connaissance semble t il de la réalité de terrain. Et si chacun passait une journée à pôle emploi et dans une circonscription d'aide sociale, on pourrait en reparler.
Tous les services connaissent par coeur les fraudeurs et ce qui ne va pas mais c'est plus facile d'entretenir la rumeur, de diviser, ça évite de traiter le problème.
Travailler avec ceux qui représentent ceuxqui emploient et qui font la pluie et le beau temps, ce n'est guère facile.
Sanctionner, punir, brimer c'est plus jouissif et reste plus confortable que s'attaquer aux vrais problèmes

9.Posté par VIEUX CREOLE le 29/03/2018 17:22

JANUS ,JE VOUS LIS RÉGULIÈREMENT AVEC INTÉRÊT ... Cependant je ne suis que partiellement d'accord avec vous quand vous écrivez : " ce SYNDICAT RACONTE N'IMPORTE QUOI quand li écrit que "pour lutter contre le chômage ,l e Gouvernement lutte contre les Chômeurs" :! C'est pourtant est un peu l’impression que l'on ressent ACTUELLEMENT !!! Un certain contrôle est nécessaire , VOIRE INDISPENSABLE ( nos Responsables politiques locaux ont beaucoup contribué à l'installation d'une certaine mentalité d'assistanat qu'il sont les premiers à dénoncer comme le peuple peut le constater !!! !!

_ « Je ne suis tombé de la dernière pluie » comme on dit … Je connais très bien qui sont les Dirigeants de ce Syndicat - et de deux autres- qui sont tout simplement des Personnes idéologiquement connues pour  accomplir une mission précise !! On s’en est rendu compte depuis longtemps : ce qui jette malheureusement , le discrédit sur certaines actions syndicales compréhensibles  !!! Je suis - sur cette question de chômage --plutôt de l’avis de JORI (post 2 ) : L’ÉTAT DEVRAIT MIEUX CONTRÔLER L’ACTION DE »PÔLE-EMPLOI  » !!!
- J’ai une Enfant de 53 ans  « Bac plus 5 » ( mère de deux enfants dont l’un suit toujours des études en Métropole ) qui après trois C.D.D. non cédéisables » a été envoyée à Pôle- Emploi ! Je précise que le secteur public où elle travaillait , manque terriblement de « spécialistes ou d e gens formés » ,  «  qualifiés » … Vous DEVINEZ quelle aide substantielle , mensuelle elle perçoit  … Pôle -Emploi est censé la guider et la suivre par un(e) Conseiller(e) ,rarement tle( ou la) même et , régulièrement , faire le point de la situation  . Or  , depuis quelque temps ,elle n’est plus convoquée : c’est elle qui » se convoque elle-même »  à ce" Service public " (elle n’est pas la seule dans ce Cas !! Est-ce un comportement voulu et délibéré ??? PÔLE-EMPLOI ,DIT-ON ,NE DISPOSE PAS SUFFISAMMENT DE CRÉDITS (d’argent!) … Mais il se dit - et , j’utilise le conditionnel --qu’il subventionnerait des Entreprises privées pour trouver des emplois à ceux dont ’il est chargé de suivre le parcours : On ne comprend plus rien !! Combien de CHÔMEURS sont ,chaque année , PLAC2Spar ce Service  et sortis de la "galère"???

-Faut-il ,une fois de plus souligner l’incohérence ,la démagogie et le populisme de nos collectivités locales ? Elles ont ,dans un passé récent «  négligé » - ou" refusé" -d’utiliser " les emplois aidés" mis à leur disposition ( le Gouvernement AURAIT menacé de les attribuer ailleurs ) ! Et ,aujourd’hui ,elles réclament avec une insistance répétitive qu’’on leur en donne bien davantage !!!

- En attendant(??) l’incompréhension et la colère grandissent dans la Pays !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie