MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le gouvernement Valls insulte tous les chrétiens de France et d’outre-mer


- Publié le Lundi 22 Février 2016 à 11:58 | Lu 2786 fois

Le gouvernement Valls insulte tous les chrétiens de France et d’outre-mer
Le 16 février dernier, toute une escouade de flics débarquait chez un hébergeur de sites français dans l’Est de la France et saisissait dans le cadre de l’état d’urgence des serveurs hébergeant le site web d’un prêtre catholique du diocèse de Paris.

Ce prêtre qui évangélise via le Net est un homme pacifique qui met en lumière les mensonges et les violences du Coran et de l’islam. Il n’a reçu aucune lettre recommandée ni aucune convocation préalable au commissariat pour donner des explications sur son travail. Aucun reproche censé et juste ne peut lui être fait.

Grâce à l’état d’urgence, le triumvirat d’enfer Hollande, Valls, Cazeneuve qui a une haine maçonnique GODF sans limites envers le christianisme s’assied sur la procédure légale habituelle qui consistait à mettre le mis en cause en garde à vue et lui faire signer un document autorisant la police à pénétrer chez lui en sa présence pour investiguer et, au besoin, récupérer un ordinateur pour en examiner le disque dur.

Au vu de tous les attentats perpétrés en France par des musulmans et suite aux attentats récents, on aurait pu penser que c’est vers des musulmans radicalisés ou en voie de radicalisation que le gouvernement ferait des investigations. Pas du tout.

Après avoir failli dans sa mission de surveillance et de mise hors d’état de nuire des terroristes musulmans (il n’y a pas de terroristes chrétiens, bouddhistes, hindouïstes, agnostiques etc.) à Toulouse et à Paris au Bataclan, le ministre de l’Intérieur -et des Cultes- ne trouve rien d’autre à faire que de s’attaquer lâchement à un prêtre catholique.

La raison que l’on peut subodorer est que son site dénonce l’islamisme et les exactions sanguinaires et barbares ordonnées par un calife autoproclamé.

Cela dérange nos dirigeants politiques affidés à la Rue Cadet, à Paris, lesquels ne sont que les marionnettes du grand maître du Grand Orient de France, Daniel Keller.

Notre gouvernement n’est-il pas l’ami très proche de pays qui encouragent et financent le terrorisme de Daech, tels que l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie ?

Depuis Sarkozy, le gouvernement ne jure que par l’UOIF, la branche française des Frères musulmans, une organisation terroriste reconnue comme telle par plusieurs États musulmans, notamment l’Égypte où le maréchal Sissi les a déglingués.

Fabius lui-même n’a-t-il pas affirmé que le groupe terroriste africain al-Nosra faisait du "bon boulot" ?

En dérangeant un prêtre dans sa mission d’évangélisation, en lui mettant des bâtons dans les roues, c’est tous les prêtres de France et de tout l’outre-mer que le gouvernement Valls méprise et insulte.

C’est le cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris que le GODF nargue par l’intermédiaire de son ministre de l’Intérieur et des Cultes.

Ce sont tous les chrétiens qui se sentent atteints par cette provocation grossière et insultante qui, bien sûr, n’a pas fait la une de nos media.

Comment un membre du GODF (Valls puis Cazeneuve) éminemment hostile aux religions et surtout au catholicisme peut-il être ministre des Cultes et spécialement du culte catholique ?

" Réagissons !" souhaite que les personnes physiques et morales affectées collatéralement par cette action lâche fassent également un recours en référé-liberté auprès du T.A. de Paris contre cet outrage invraisemblable et inadmissible.

Armand GUNET
"Réagissons !"
 




1.Posté par Pamphlétaire le 22/02/2016 14:36

Manuel Valls déclare la guerre aux catholiques article paru le 24 janvier 2014 mais c'est dans la continuité, l'oligarchie de Valls.

Manuel Valls, est ministre de l’Intérieur mais aussi ministre des Cultes. Lui octroyer cette dernière responsabilité n’est pas sans incidence. Car Manuel Valls est un enfant rouge de la guerre d’Espagne. Il a pour le christianisme une viscérale hostilité qu’il justifie par la défense de la laïcité, son sacré à lui.

Manuel Valls s’est adressé mercredi avec solennité à la gauche pour dénoncer un « danger » : les « intégristes de l’ultra-droite catholique ». « Il faut mener un combat parce qu’il y a danger », a déclaré le ministre de l’intérieur lors d’une rencontre sur la laïcité, organisée par le groupe socialiste de l’Assemblée nationale.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de rencontre parlementaire sert à menacer les catholiques de France.

Pour Valls, il s’agit de pointer du doigt ceux qui continuent à s’opposer à la loi Taubira dénaturant le mariage et la parenté, ainsi que ceux qui remettent en cause la loi autorisant l’avortement. Le vocabulaire utilisé par Manuel Valls est martial : « on combat une droite extrême qui veut revenir sur l’IVG».

En somme, pour Manuel Valls, quiconque défend la famille traditionnelle et l’enfant à naître est un dangereux extrémiste. Pour un catholique, cela relève autant du bon sens que du respect de l’ordre naturel et des enseignements doctrinaux de l’Eglise. Dès lors, n’importe quel catholique non dévoyé devient un « intégriste » aux yeux du Ministre des Cultes et de la gauche socialo-maçonnique.

Manuel Valls est d’ailleurs clair puisqu’il considère le « fait religieux » comme un danger en soi. Il fut évidemment suivi dans cette voie par Robert Badinter, vrai intégriste laïciste, qui a parlé d’ « épreuve de force ». « Laïcité : y a-t-il un péril ultra-catholique en France ? », titrait hier le journal Metro.



Pour mener cette guerre aux catholiques de France, Manuel Valls a évoqué « la lutte contre les discriminations » et celle « pour l’égalité à l’école ». Sous ce vocable, il faut comprendre que Manuel Valls fait allusion à un renforcement des lois liberticides visant à criminaliser les mal-pensants ainsi qu’à un conditionnement des enfants dès le plus jeune âge en vue de les formater notamment au nouvel ordre sexuel mondial.

Durant la campagne électorale pour les présidentielles, Civitas avait mis en garde contre une gauche fondamentaliste qui se voyait héritière des législateurs de 1905. Nous y sommes.

2.Posté par Boa Bill le 22/02/2016 15:30

L'Armand, l'âme égarée des pauvres d'esprits endoctrinés religieusement et adeptes des extrémismes religieux.... entre autres, aurait-il oublié que La Loi de La République prévaut sur celle du culte ... ce qu'il semble oublier lorsque cela concerne sa chapelle privée ! .... dont les membres sont aussi nombreux que ceux de la Droite, Libérale ... LOL... chère à l'Ibrahim... d'une autre chapelle !

3.Posté par Boa Bill le 22/02/2016 16:30

Civitas avait mis en garde contre une gauche fondamentaliste qui se voyait héritière des législateurs de 1905. Nous y sommes.

Mais c'est QUI Civitas ?

Et QUI est Pamphlétaire ... qui relaie dans la minute ... en temps réel ... les délires du gunéen qui VEUT sa GUERRE DES RELIGIONS... Lol



E

4.Posté par 974 E.D le 22/02/2016 16:56

faut pas oublier qu'il est éternellement lié à "israel" grâce à sa dame.....et qu'en France c'est le crif qui gouverne.....Tout le gratins politique de gauche comme de droit mangent à la même table lors du ""diner du crif"".....

5.Posté par La Gauche ou le Goulag Intellectuel le 22/02/2016 17:02 (depuis mobile)

MERCI pour ton COURAGE Armand ! Il n''y a rien à rajouter tout est dit....Je recommanderai le livre '' LE VRAI VISAGE DE MANUEL VALLS '' d''Emmanuel Ratier aux Éditions Facta. Sa vie résumée en 3 ''M'' : Menteur - Manipulateur - et...Minable

6.Posté par Pamphlétaire le 22/02/2016 17:05

Dans le même ordre des choses pour ne pas dire que les chrétiens sont pris à partie et quand ils sont victimes, ils sont délaissés par la Justice française...

UN « JUGEMENT » QUE L’HISTOIRE DE LA HAINE ANTI-CHRÉTIENNE EN FRANCE RETIENDRA. Note du commentateur : on espère bien car cela donne des ailes à nos ennemis


Le tribunal de Paris a relaxé ce mardi 16 février 2016 les membres du groupe extrémiste anti-catholique des Femen qui avait le 18 novembre 2012 agressé par projection de gaz et injures odieuses des familles catholiques manifestant pacifiquement pour la défense du mariage.

Dans l’utilisation d’un extincteur puissant et projection d’on ne sait quel produit, le tribunal a négligé le fait évident que cela aurait pu entraîner une dangereuse panique.
L’AGRIF est obligée de citer ici intégralement les motifs de la relaxe :
« En l’espèce, il y a tout lieu d’abord de relever que l’expression « in gay we trust », qui ne fait que refléter le soutien des Femen aux homosexuels, en reprenant de manière parodique la devise des États-Unis « in God we trust », ne présente aucune dimension outrageante ou méprisante, sauf à estimer qu’exprimer un tel soutien serait de nature à outrager les catholiques, ce qui n’est nullement démontré.
Par ailleurs, le slogan « occupe-toi de ton cul », pour vulgaire qu’il puisse apparaître pour certains, ne fait que traduire la revendication des Femen visant à ce que les manifestants se consacrent à leurs propres affaires et n’interviennent pas aux seules fins de priver d’autres personnes d’un droit. Il ne peut en aucune manière, par conséquent, être analysé comme une injure envers l’ensemble des personnes de confession catholique.
S’agissant du surplus des propos poursuivis, qui ont tous, de fait, une connotation religieuse, qui’l s’agisse de « fuck church », « Holy sperm », « Jesus sperm » ou « saint-esprit étroit », il convient tout d’abord de souligner que si les expressions « Holy sperm » ou « Jesus sperm » ne peuvent, comme le soulignent les prévenues, être réduites à la simple « qualification d’un liquide biologique », elles ne peuvent pour autant être analysées comme injuriant « ce qu’il y a de plus sacré pour un catholique ». Elles ne font, en effet, qu’associer, sur un mode humoristique et parodique qui peut certes être plus ou moins apprécié selon la sensibilité de chacun, une référence religieuse à une substance associée au sexe et à la reproduction , et traduire ainsi de manière métaphorique l’opposition des prévenues à une manifestation hostile, illustrée par le port d’un extincteur, « d’éteindre le brasier de l’intolérance », selon les propres termes de l’association Femen France.
Il en est de même de l’expression, au surplus anodine, « saint-esprit étroit ».
Quant au slogan « fuck church », qui traduit incontestablement une position à la fois tranchée et injurieuse, il ne peut être perçu, en raison de sa généralité, que comme une critique certes virulente de la religion, voire même de la religion catholique, eu égard aux coiffes arborées par les prévenues, mais en aucun cas comme une attaque directe et personnelle dirigée contre les catholiques, les prévenues ayant par ailleurs toutes spécifié qu’elles n’entendaient viser, par cette action, que les seules dérives ou supposées telles de ladite religion et le rôle joué par l’Église prise en tant qu’institution.
Au regard de ces différentes considérations, et en prenant en compte le fait que les propos poursuivis s’inscrivaient à l’évidence dans un débat d’intérêt général, quelles que soient par ailleurs les interrogations, l’irritation, l’indignation voire la colère que peuvent susciter chez certains la forme et les modalités des interventions des Femen, il y a lieu d’estimer que les propos poursuivis n’excèdent pas les limites admissibles de la liberté d’expression et que les prévenues doivent, partant, être renvoyées des fins de la prévention. »
L’AGRIF pose donc la question suivante : est-ce que, pour des femmes notoirement entraînées au combat, se jeter seins nus en parodiant des religieuses et en vociférant, en projetant le contenu d’extincteurs qualifiés de « sperm de Jésus » dans une manifestation catholique défendant le mariage selon la morale naturelle et chrétienne, ne constitue pas une attaque contre les catholiques ? N’est-ce pas à ces derniers dans leur ensemble qu’elles s’adressent en leur lançant « occupe-toi de ton cul » ?
Si l’État français est en effet laïque, les catholiques doivent-ils pour autant être considérés comme des citoyens de deuxième catégorie dont les valeurs et les convictions peuvent faire l’objet de toutes les injures, et en l’espèce par des harpies dépoitraillées et hystériques ?
L’AGRIF n’accepte pas cet état de chose et fait appel.

7.Posté par Pamphlétaire le 22/02/2016 18:14

3.Posté par Boa Bill
Mais c'est QUI Civitas ? Civitas, 17 rue des Chasseurs, 95100 Argenteuil.

Civitas victime de la république maçonnique

Rivarol : Civitas a subi un contrôle fiscal aux évidents relents politiques, Qu'en est-il au juste ?

Alain Escada : A l'issue du contrôle fiscal, l'administration fiscale prive Civitas du droit d'émettre des reçus fiscaux permettant à nos donateurs de déduire partiellement leur don de leurs impôts et inflige à Civitas un redressement fiscal de 55 000 euros.

Rivarol : Quel est l'argument invoqué par le fisc ?

AE : Les contrôleurs fiscaux ont considéré que les objectifs et les activités de Civitas n'étaient pas « d'intérêt général ». Or cette notion semble laissée à l'appréciation du pouvoir en place.

Ainsi, l'administration fiscale ne voit pas de problème à ce que l'inscription de 900 euros par personne au banquet du Conseil représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) soit déductible des impôts. Les dons au MRAP, à la LICRA ou à SOS Racisme restent déductibles d'impôt. Financer la construction d'une mosquée, c'est déductible d'impôt. Soutenir financièrement une association d'homosexuels ou de transgenres, cela reste déductible d'impôt. Remettre de l'argent à l'ADMD qui promeut l'euthanasie, c'est déductible d'impôt. Faire un chèque aux ayatollahs de la laïcité ou aux loges maçonniques, c'est déductible d'impôt. Même verser de l'argent à l'association juive Tsidkat-Eliaou pour offrir des pizzas à des soldats israéliens, c'est déductible d'impôt.

Aux yeux de l'Etat républicain et maçonnique, tout cela est « d'intérêt général », contrairement à la défense de la France catholique et de la famille traditionnelle.

Rivarol : Est-il vrai qu'une pétition est à l'origine de ce contrôle fiscal ? Et que la franc-maçonnerie y est impliquée ?

AE : L'Union des Familles Laïques (UFAL), dont les liens avec le Grand Orient de France sont notoires, s'est vantée par communiqué d'avoir, par cette décision de l'administration fiscale, obtenu « victoire ».

Depuis novembre 2012, l'UFAL faisait circuler une pétition exigeant de l'Etat de priver Civitas de la possibilité d'émettre des reçus fiscaux. En plus de trois ans d'efforts répétés, cette pétition n'a pas atteint les 16 000 signatures. Mais si les signataires ne sont pas nombreux, on y trouve par contre beaucoup de représentants de l'anti-France et de tous les mouvements subversifs qui sévissent en France, y compris une longue liste d'élus de la gauche et de l'extrême gauche. Leur pouvoir de nuisance est proportionnel à leur collusion avec ceux qui gouvernent la France.

Je tiens également à préciser que la plupart des organismes dont les responsables ont signé cette pétition, bénéficient eux, non seulement de la déductibilité fiscale mais aussi de plantureuses subventions.

Rivarol : Civitas peut-il se relever de ce mauvais coup ? Un redressement fiscal de 55 000 euros, cela s'avère probablement être une rude difficulté pour l'avenir de votre mouvement ?

AE : Il est certain que l'objectif est de nous asphyxier financièrement. 55 000 euros, c'est à peu près ce que Civitas avait en caisse... Nos projets et notre fonctionnement au quotidien sont donc sérieusement mis en péril. C'est pourquoi nous lançons un appel à tous ceux qui, sans nécessairement partager toutes nos convictions, souhaitent nous témoigner leur solidarité et leur soutien. C'est le moment ou jamais de nous adresser un don, un abonnement ou une simple adhésion. Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Nous n'avons pas l'intention de courber l'échine. Nous n'allons pas laisser nos adversaires triompher. Nous sommes déterminés à continuer à nous battre. Ensemble, si Dieu veut nous relèverons l'étendard de la Chrétienté !

8.Posté par SOCIALISTES - SALAFISTES : MÊME COMBAT ? le 22/02/2016 20:36 (depuis mobile)

Quand on voit Valls gouverner la France, on se dit qu''il a perdu le manuel ...

9.Posté par Oups ! le 22/02/2016 20:41

Aucun reproche sensé et juste
A. Gunet

10.Posté par kld le 22/02/2016 20:54

marcel lefebvre , épisodiquement dit monseigneur , le retour ..........................

11.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 22/02/2016 21:26



Allez tape a li gugunosse, au lieu de crier dans un tuyau....

12.Posté par Zozossi le 22/02/2016 23:09

Ce pouvoir aux abois s'affole et multiplie ces derniers temps les mesures de répression brouillonnes, souvent illégales, contre ceux qui s'opposent à sa tyrannie.

Il est intéressant que tout cela se fait, comme aux Etats-Unis après le 11 septembre, sous le prétexte de l'"état d'urgence" consécutif à un attentat que le pouvoir n'a pas "pu" empêcher.

Il est tout aussi intéressant que Valls vienne de prédire que "c'est une CERTITUDE" (sic) qu'il y aura d'autres attentats.
Comment est-il si bien renseigné?...

En attendant, la répression s'abat "bizarrement" non sur les terroristes, mais sur les ennemis du pouvoir qui dénoncent le terrorisme.

Outre le cas de l'abbé signalé par Armand Gunet, citons entre autres:

-l'arrestation du général Piquemal à Calais le 8 février,
-l'arrestation à Calais le 20 février de quatre anciens militaires venus déposer une gerbe au monument aux morts et protester contre l'arrestation du général Piquemal,
-la mise en garde à vue le 19 février de Thomas Joly du Parti pour la France, pour avoir diffusé des photos d'atrocités commises par Daech,
-la troisième perquisition le 16 février chez Jean-Marie Le Pen par 18 (!) policiers, sous des prétextes absurdes, dans des conditions dont le pouvoir aura à rendre compte.

Et tout cela alors que les hordes d'envahisseurs et leurs complices collabos sont laissés libres par la police de semer la terreur à Calais (mais pas seulement) depuis des mois.

Quant au caractère maçonnique de ce pouvoir, il saute aux yeux avec l'annonce d'un colloque franc-maçon pour les jeunes à Paris le 2 avril, auquel assistera la Vallaud-Belkacem, "la" ministre qui se gargarise de "laïcité républicaine".
Bel aveu de sectarisme revendiqué.

Toute cette violence d'Etat sent la fin de règne.
Ils devraient être plus prudents.

13.Posté par julien 49 le 23/02/2016 07:00

Juste pour que tout le monde soit bien d'accord : Rivarol, qui donne la réplique à Civitas dans cette charmante discussion d'intégristes catho traditionalistes qui fustigent le mariage pour tous et le droit à l'IVG, ce n'est pas Astrapi ou Popi Magazine, c'est un torchon connu pour son son orientation extreme droite. Ceci étant dit, je laisse Gunet et Pamphlétaire se palucher entre eux et défendre les curés violeurs de scouts comme tout bon catho coincé qui se respecte, et vive le retour à l'âge de pierre !!!!

14.Posté par Zozossi le 23/02/2016 10:39

@13.Posté par julien 49

Vos étiquettes, on s'en fout.
Ce qui compte, c'est ce que disent ou écrivent les gens, qu'ils soient classés d'extrême ci ou ça ou pas, et de savoir si ce qu'ils disent et écrivent est vrai et intelligent.

Si les viols vous intéressent, faites donc le compte de ceux commis par des prêtres d'une part, et de ceux commis d'autre part par des profs ou instits (plutôt d'extrême gauche), ou par des envahisseurs exotiques (généralement pas très catholiques).
Faites vos comptes puis revenez nous parler de "catho coincés".

15.Posté par Pamphlétaire le 23/02/2016 10:47

13.Posté par julien 49

Vous oubliez de citer les commentaires :
5.Posté par La Gauche ou le Goulag Intellectuel qui mentionne de lire un livre d'Emmanuel Ratier... plus proche, je cite votre prose, du "torchon connu pour son son orientation extreme droite"...(Moi j'aurais écrit extrême avec un chapeau!)
10.Posté par kld qui mentionne le retour de l'Evêque Marcel Lefebvre...
Par contre, vous mélanger les catho traditionalistes et intégristes avec ceux de l'Eglise catholique actuelle : merci de me faire connaître les noms des curés traditionalistes poursuivis pour viols...
Vous écrivez un commentaire à mauvais escient pour dénigrer, attaquer, calomnier, critiquer, déblatérer, décrier, déprécier, dépriser, discréditer, médire, noircir, rabaisser,...Ce qui laisse supposer que vous êtes plus un citoyen français ennemi de la Nation qu'un ami de la Patrie. Oui, retournez à l'âge de pierre, c'est vous qui le dites, vous le méritez bien et vous y avez votre place.

16.Posté par Boa Bill le 23/02/2016 11:44

"13.Posté par julien 49 le 23/02/2016 07:00 "

SOUTIEN Total et Intégral à vos propos !

LE problème de l'élection Présidentielle de 2012.... c'est que les intégristes de tous bords n'ont jamais admis les résultats : Hollande, qu'on l'apprécie ou pas... a été élu pour CINQ ANS !

Les intégristes de tous bords, le ridicule gunéen en tête sur ce site, qui emploie le NOUS comme s'il était plusieurs... LOOOLLLL.... ne se sont jamais privés des moyens numériques pour cracher leur Haine sur nos Institutions... depuis mai 2012 !

Ils sont trop cons pour comprendre qu'ils sont ridicules et DANGEREUX... pour eux-mêmes !

(...)

- Modéré par la Rédaction.

17.Posté par madibastard le 23/02/2016 13:11

La cathophobie la plus extrême et la soumission la plus éhontée au pouvoir occulte des frères 3 points sont une constante chez cette pauvre gauche française et ce depuis la Révolution....

18.Posté par Zbob le 23/02/2016 15:39

À ce que je vois , la sphère facho chrétienne de la Réunion s'en donne à cœur joie ! Continuez brebis ...galeuses ,vous en dites plus sur vous que sur ceux que vous " dénoncez"!

19.Posté par OBSERVATEUR ATTENTIF le 23/02/2016 16:32

Monsieur Gunet , malgré é vos certitudes" ou par suite d'une trop grande "supériorité intellectuelle "par rapport aux Citoyens "lambda , VOUS NE PARVENEZ PAS TRES SOUVENT ,à faire preuve d'objectivité élémentaire sur certains sujets !!: On dirait que voue êtes englué dans des opinions totalement partisanes ou des positionnements plutôt extrémistes! La discussion tourne vite avec beaucoup d' internautes en polémiques violentes !!!

20.Posté par Boa Bill le 23/02/2016 17:21

Modérez, Monsieur le Modérateur...en ce qui me concerne, il n'y a pas de soucis ... modérez autant que vous voudrez mais faites preuve de la même et juste modération envers tout le monde....

Je vais donc le dire autrement puisque mon propos était "modérable" !

Mon Dieu, si vous envoyez l' Assemblée Générale.... ( l' A.G. ) au paradis... SVP, même si je mérite mieux.... mettez moi en enfer ! Ce sera dur... Lol... je le sais mais ce sera toujours mieux que de supporter le gunéen pour l'éternité !!!

21.Posté par A Jean-Claude Barret (post 16) le 23/02/2016 17:29

Pas la peine de signer d'un pseudo.
Un seul mot suffit à vous faire repérer dans tous vos commentaires, que vous signiez Boa Bill ou Bayoune ou tout autre pseudo.
Un mot exclusivement utilisé par Bayoune, puis, plus récemment que par Boa Bill.
Il serait en outre instructif pour tous les zinfonautes de savoir pourquoi vous haïssez tant M. Gunet et lui seul.
Que vous a-t-il fait ?

22.Posté par kld le 23/02/2016 22:04

ben post 21 , Gunet , à par sa passion pour les orques, pardon , les orgues n'est qu'un extrémiste par ses propos .et c'est fatiguant et triste les extrémistes ..voilà ce qu'il a fait , ça vous a échappé ?

23.Posté par Tiens, KLD ? le 24/02/2016 13:32

KLD : ben, un autre pseudo du Boa Bill !!!

24.Posté par polo974 le 24/02/2016 16:35

Le pov gunet n'a pas compris que c'est contre la radicalisation en général qu'il faut se battre.

Petit rappel, Mahomet, c'était avant Charlemagne, donc une toute autre époque, où la "civilisation" européenne était dans un fénoir notable.

Par la suite, des politiques se sont encore plus emparés des paroles de Mahomet pour les mettre sur papier à leur convenance.

Mais d'un autre coté, la papauté s'est aussi mélée de politique, donc les vieux grimoires, ben, il faut savoir s'en distancier...

25.Posté par Mahomet ??? (au post 24) le 25/02/2016 18:35

Un être de légende inventé par un calife malin, pour établir son autorité sur des bases pseudo religieuses.
Ce grand "prophète" a reçu et transmis des révélations dans un arabe clair qui n'existait pas à l'époque où les musulmans le situent (610-632).
Toujours selon les musulmans, il aurait vécu quelques années à La Mecque, ville qui n'existait pas encore au début du VIIe siècle !!!
Et dire qu'au XXIe siècle, il ya encore des millions de personnes à croire dur comme fer à cette mystification !!!!!!!
P.S. : Pensez à mettre poliment une majuscule à un nom propre.

26.Posté par Boa Bill le 27/02/2016 11:40

25.Posté par Mahomet ??? (au post 24)

Pour mettre un nom PROPRE... il faut s'adresser à des gens propres !... pour beaucoup... une minuscule suffit largement !

KLB... Bayoune... pas plus que le pauvre Barret sur lequel vous vous acharnez ou tous les autres, dans vos délires... n'ont rien à voir avec moi !

Foutez-leur donc la PAIX !... et allez apprendre la bienséance, le savoir-vivre NUMéRIQUE en vous choisissant UN PSEUDO et UN SEUL !... ou alors continuez à être RIDICULE !

27.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 27/02/2016 13:50

Voilà un article intéressant sur le haineux Gugunosse:

"Des chercheurs de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont annoncé, mercredi 24 février 2016, dans la revue scientifique américaine PlosOne, la mise au jour de trois sépultures musulmanes à Nîmes. La découverte a eu lieu au cours d'un chantier de fouilles, en 2006-2007, qui devait précéder la construction d'un parking souterrain. Ces tombes sont datées entre les VIIe et IXe siècles. Il s'agit des plus anciennes sépultures musulmanes découvertes en France, donc du premier témoignage archéologique d'une présence musulmane à cette époque.

Les tombes font partie d'un groupe de vingt sépultures découvertes au cours des fouilles, datant de plusieurs époques, des VIIe au XVIe siècles. Ces trois sépultures se distinguaient des autres par la position des corps, déposés sur le côté droit et le visage orienté vers le sud-est. Dans un communiqué, l'Inrap précise que « la position du corps, la tête orientée vers la Mecque comme le dépôt direct dans une fosse sont des caractéristiques évoquant les rites musulmans ».

Grâce à une analyse paléogénétique réalisée dans un laboratoire à Bordeaux, les chercheurs ont pu identifier l'origine des trois individus, qui seraient nord-africains, « du moins en ce qui concerne leur lignée paternelle ». A partir de là, les chercheurs émettent l'hypothèse qu'il puisse s'agir de soldats berbères, enrôlés dans l'armée omeyyade pendant l'expansion arabe en Afrique du Nord. Jean-Yves Breuil, archéologue à l'Inrap, a précisé au Monde que l'hypothèse des soldats était la plus logique, puisqu'il s'agit des « premiers groupes musulmans arrivés en Europe », dans le cadre de la conquête.

Pourquoi est-ce une découverte importante ?

La présence musulmane en Espagne est attestée, après la conquête de la fin du VIIe siècle, par de nombreuses traces archéologiques. Mais on ne disposait pas de preuves physiques de leur présence en France à cette époque-là. « Il y a des tombes musulmanes du XIIe siècle à Marseille et à Montpellier, précise Jean-Yves Breuil, mais celles de Nîmes sont les plus anciennes qu'on ait jamais trouvées. » Ces informations rejoignent des sources historiques qui attesteraient de la présence musulmane à Nîmes dès 720.

Mais la découverte de ces sépultures soulève aussi d'autres questions. « Ces trois hommes ont été enterrés par d'autres qui connaissaient parfaitement le rite musulman, explique Jean-Yves Breuil. Cela signifie qu'il y avait au moins un petit groupe, qui est resté quelques années à Nîmes, puisque certains y sont morts et que d'autres étaient là pour les enterrer. » L'un des hommes étant assez âgé, autour de cinquante ans, on peut donc imaginer qu'il est « resté assez longtemps » à Nîmes.

Deuxième élément essentiel, la place des tombes, retrouvées à l'intérieur de la ville antique, « près d'un chemin médiéval » et à une dizaine de mètres de tombes chrétiennes. « Elles ne sont pas reléguées dans un lieu sans signification, souligne Jean-Yves Breuil. Au contraire, elles sont dans la ville antique, ce qui, à l'époque, a du sens pour les gens du coin. »

Est-ce à dire qu'un groupe de musulmans a pu cohabiter avec la communauté wisigothique de Nîmes, pendant quelques années, autour de 720 ? « Il est difficile de dire dans quelles conditions, si c'était une cohabitation subie ou non, si les rapports étaient pacifiques ou pas », tempère Jean-Yves Breuil. Mais il est certain que cette découverte va « plutôt dans ce sens » et pourrait nuancer l'idée que les musulmans n'auraient fait que des « incursions » dans une logique de conquête. Au contraire, cette découverte tend à montrer qu'un rapport de cohabitation a pu s'instaurer avec la population locale."

28.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 27/02/2016 13:54


@21
"Il serait en outre instructif pour tous les zinfonautes de savoir pourquoi vous haïssez tant M. Gunet et lui seul."
...............................

Il serait intéressant de savoir pourquoi le Gugunosse à plus de fiel que d'eau et muscles dans le corps, contre le musulman. Cette haine il ne cesse de la distiller à longueur de posts imbéciles de surcroît......

Nous tenons la preuve que la musique de l'orgue n'adouçit pas l'homme.....

29.Posté par ALAIN DIMITRI le 27/02/2016 15:31

état dictateur

30.Posté par A Pierrot DUPUY le 27/02/2016 19:52

Zinfos se sent-il autorisé à bafouer la loi française sur la presse ?
En autorisant M. Barret à insulter un seul zinfonaute (moi) lorsqu'il publie des commentaires méprisants et diffamatoires.
Ce gugusse s'autorise, en outre, à m'appeler le Gugunosse.
Après m'avoir appelé le gunéen.
Cela amuse-t-il quelqu'un à Zinfos ?
Je ne crois pas avoir vocation à subir dans Zinfos les délires de cet homme au pseudo unique (Bayoune, Boa Bill, Bertel de Vacoa, O Kaïdi).
A. Gunet

31.Posté par A Pierrot DUPUY le 28/02/2016 09:45

Zinfos se sent-il autorisé à bafouer la loi française sur la presse ?
En autorisant M. Barret à insulter un seul zinfonaute (moi) lorsqu'il publie des commentaires méprisants et diffamatoires.
Ce gugusse s'autorise, en outre, à m'appeler le Gugunosse.
Après m'avoir appelé le gunéen.
Cela amuse-t-il quelqu'un à Zinfos ?
Je ne crois pas avoir vocation à subir dans Zinfos les délires de cet homme au pseudo unique (Bayoune, Boa Bill, Bertel de Vacoa, O Kaïdi).
A. Gunet

(Réponse de Pierrot Dupuy : Le forum des commentaires de Zinfos est un espace de liberté que j'offre aux lecteurs dans les limites de la loi.
J'ai estimé en mon âme et conscience qu'il n'y avait aucune violation de la loi à traiter Armand Gunet de "Gugunosse" ou de "Gunéen". Je peux concevoir que ça ne fasse pas plaisir, mais il n'y a aucune loi qui l'interdit.
Quand on accepte de se placer sous le feu des projecteurs, il faut accepter les critiques, voire les "moucatages".
Je le fais pour moi, je ne vois pas pourquoi Armand Gunet bénéficierait d'un traitement de faveur.
Alors si Armand Gunet considère que j'ai violé la loi en agissant de la sorte, libre à lui de porter plainte contre Zinfos. Et il reviendra au juge de dire qui avait tort ou raison)

32.Posté par A Pierrot DUPUY (der) le 28/02/2016 16:13

J'ai estimé en mon âme et conscience qu'il n'y avait aucune violation de la loi à traiter Armand Gunet de "Gugunosse" ou de "Gunéen". Je peux concevoir que ça ne fasse pas plaisir, mais il n'y a aucune loi qui l'interdit.

Pierrot, tu sembles avoir totalement oublié des règles élémentaires de courtoisie, de déontologie et de typographie.
N’en déplaise au barrétéen, je suis Armand Gunet ou M. Gunet.
Pas Gugunosse ou « le gunéen » avec un « g » bas de casse comme dans « le chien ».
Ce type est d’ailleurs le seul zinfonaute grossier et calomniateur à mon sujet.
C’est gravissime que Zinfos participe à ses calomnies.
C’est effectivement contraire à la loi française et à la déontologie du journaliste.
Tu devrais, en outre, faire preuve de plus de modestie et écouter les conseils avisés de l’ancien correcteur de presse que je suis plutôt que de nous dire : « Si vous n’êtes pas content, allez vous plaindre au tribunal ».
Figure-toi, Pierrot, que je fais régulièrement des copier-coller de certains posts.
Leurs auteurs ont toutes les chances d’être condamnés si je porte plainte contre eux.
Et Zinfos également, tu t’en doutes bien.
Que tu acceptes des çonneries sur toi ne t’autorise pas à en accepter pour les autres.
Encore que tu aies tort de les accepter pour toi.
Car c’est une pollution pour Zinfos et, finalement, un manque de respect pour tous les zinfonautes qui doivent se farcir un certain nombre de çonneries.
Au lieu de tirer des zinfonautes vers le haut, tu contribues à les cantonner dans la médiocrité.
Moi, cela fait des décennies que je ne confonds pas critiques et moucatage avec mépris et calomnies.
Bien amicalement.
Armand

33.Posté par Pamphlétaire le 06/03/2016 20:19

Vu qu'il y a des commentaires sur Mahomet donc sur l'islam, je poste ici ce que j'ai trouvé ce jour au cas où des lecteurs reviendraient en arrière et ici...

Je comprends mieux les personnes qui se radicalisent pour commettre des violences, atrocités avec ce qui suit.
On apprend tous les jours et aujourd’hui, j’ai beaucoup appris sur l’islam, Mahommet, le Coran qui est la version pour les Occidentaux et surtout le hadith ou plutôt les hadiths.

hadith : nom masculin. Recueil des actes et paroles de Mahomet. Les hadiths sont une référence importante pour la foi islamique. Les hadiths complètent le Coran.

J’ai appris cela en lisant un article et surtout en écoutant et regardant une vidéo (1) émanant d’une femme récemment disparue. Il s’agit de Anne-Marie Delcambre née en 1943, décédée le 2 janvier 2016, Docteur de troisième cycle de l'Université Paris-IV en études islamiques, docteur d'État en droit et agrégée d'arabe classique.
Elle est également l'auteur de nombreux livres et articles sur Mahomet et l'islam. Dans ses derniers ouvrages, elle jette un regard particulièrement critique sur l'islam et expose ses vues sur le Coran, la sunna et le droit musulman, qu'elle considère comme les racines de l'intégrisme musulman.
Je ne peux qu’inciter les citoyens à écouter cette vidéo et à transmettre cette information car il me semble que peu de journalistes aient parlé de cette femme. Elle est apparue dans des émissions de bouillons de culture, C dans l’air mais en ce qui me concerne, je n’ai appris son existence ce jour et j’ai de quoi me documenter en conséquence.

Anne-Marie Delcambre nous parle d’une chose très importante, qui compte énormément pour les musulmans, et c’est « l’imitation de Mahomet », leur prophète désigné de l’islam.
Dans l’islam, il y a certes le coran, mais il y aussi les hadiths, des livres qui racontent le comportement de Mahomet.
Dans ces hadiths, ou traditions du prophète de l’islam, on trouve justement ce que plusieurs cachent aux Occidentaux.
Or le coran et les hadiths constituent la source de la loi islamique (charia). Ces deux sources sont étudiées de manière approfondie dans les pays musulmans.
Certains hadiths font rire les occidentaux principalement, d'autres hadiths sont empreints de grande violence. Ce sont précisément ces hadiths que l’on voit appliqué dans des pays comme l’Arabie Saoudite, l’Iran ou l’Afghanistan (pour ne nommer que ceux-ci), pays où l’on applique la charia à la lettre :
On lapide
On coupe les mains
On décapite
On persécute ceux qui ne partagent pas la foi musulmane
Etc.
(1) Cette vidéo contient des images qui peuvent choquer les âmes sensibles et les jeunes.
https://www.youtube.com/watch?v=WPqOmN6uOUc

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes