MENU ZINFOS
Justice

Le gérant de l'hôtel Le Dimitile avait protesté contre un contrôle de l'ARS : Délibéré rendu le 30 novembre


Par NP - Publié le Vendredi 24 Novembre 2017 à 10:29

L’audience opposant le gérant de l’hôtel Dimitile à l’ARS concernant le contrôle de la piscine de l’établissement de l’Entre-Deux s’est déroulée hier au tribunal correctionnel.

Le 14 octobre 2016, l’inspection avait mal tourné. Le gérant du Dimitile, Philippe Schwartz, avait filmé le contrôle, dénonçant un contrôle "abusif". Il reprochait à l’ARS des manquements lors du contrôle, comme des "prélèvements effectués à moins de 20 cm de profondeur du bassin et à l’opposé du point d’arrivée d’eau, contrairement à ce qui avait été convenu avec les syndicats, une procédure réalisée partiellement avec des gants, manipulation d’un téléphone portable, des pains de glace liquide entreposés dans des glacières pour être transportées dans un véhicule non réfrigéré..."

Des "aberrations" qui ont un coût avait-il dénoncé, de l’ordre de 200 euros par contrôle. Lors du contrôle, et face aux protestations du gérant, la gendarmerie avait été appelée sur place et l’inspecteur assermenté avait dressé un procès verbal dans lequel il avait incriminé l’attitude de l’hôtelier, qui n’avait pas hésité à jeter le matériel de contrôle des agents de l’ARS sur la pelouse de son hôtel.

Après ce contrôle particulièrement tendu, Philippe Schwartz avait envoyé un courrier de protestation à la direction de l’ARS mais aussi au ministère de la Santé.

Lors de l’audience hier au tribunal correctionnel, la gérant a choisi "de garder le silence" rapporte Le Quotidien dans ses colonnes, laissant son avocat, Me Jérôme Maillot, le soin de s’exprimer sur ce contrôle sanitaire. Selon la robe noire, cité par le média, son client était "stressé" par la venue de l’ARS, ce qui est "humain".

Mais pour le procureur, Philippe Schwartz n’avait pas à s’opposer à ce contrôle, même s’il peut être vécu comme une "intrusion". Il a requis un mois de prison avec sursis et 6 000 euros d’amende dont la moitié avec sursis.

Le délibéré sera rendu le 30 novembre.




1.Posté par D'YEUX le 24/11/2017 14:06

L'ARS serait bien avisée de se pencher sur les divers rejets en ravines des eaux des Machines à laver. Ces gestes polluants sont en général interdits … mais, apparemment pas pour certains riverains de la zone des Camélias ! Le pire c'est que l'ARS en est informée depuis fort longtemps !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes