MENU ZINFOS
Faits-divers

Le gérant de l'ex-discothèque Le Chapiteau lourdement condamné


Par - Publié le Jeudi 15 Novembre 2018 à 15:16 | Lu 9731 fois

Stéphane Lauret a, ce jeudi après-midi, été condamné à 1 an de prison avec sursis et 3 ans de mise à l'épreuve par le tribunal de Saint-Pierre. Le fils du fondateur de la discothèque le Chapiteau puis du Complex répondait de travail dissimulé, abus de biens sociaux et banqueroute. 
 
En septembre 2015, alors que la liquidation judiciaire avait été prononcée à l'encontre du Chapiteau, Stéphane Lauret et son père Georget, décédé cette année, n’avaient pas transféré actifs et salariés de la SARL Le Chapiteau vers la SARL L’Acacia. 
 
D’importants mouvements financiers entre plusieurs sociétés gérées par l’homme d’une quarantaine d’années et son compte personnel avaient également été mis au jour, auxquels s’ajoutait une comptabilité incomplète.
 
Un an de sursis, 3 ans de mise à l’épreuve, assortis de l’interdiction définitive de gérer une entreprise et d’indemniser les victimes avaient été requis lors de son procès en septembre dernier.

Ce jeudi 15 novembre, le gérant du Complex voit sa peine assortie d’une obligation de formation et de travail, d'indemniser 50.000 euros aux victimes, d’une interdiction d'exercer pendant 10 ans et de la confiscation d’un bien immobilier à l'Etang salé.


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Manu le 15/11/2018 17:14 (depuis mobile)

Si seulement 1% de la condamnation sera éxecute sera un exploit..du vent du vent...mdr mdr tout les élus sois disant condamné ou grand patron dans les transports rigole toujours ..la balance de la justice penche ou les billet sont mis

2.Posté par GIRONDIN le 15/11/2018 17:23

Il fallait faire de la politique.

3.Posté par MARIE le 15/11/2018 17:52

Pourquoi zot i me lourdement??

4.Posté par Léonard le 15/11/2018 18:46

Avec, en plus, un minimum de 5 ans de taule on aurait pu parler de "lourdement condamné"...Va t-il s'exécuter ? Rien n'est moins sûr connaissant le bonhomme !!!!!!!!!!!!!

5.Posté par 136 entrées le 15/11/2018 19:14 (depuis mobile)

Avec 6 800 euros cela aurait fait 136 entrées au Chapiteau.

6.Posté par razlebol le 15/11/2018 20:09

je suis loin de défendre ce monsieur mais il y a des politicards , j'ai bien dit DES POLITICARDS qui ont fait pire , 10 fois pire car ils ont détourné de l'argent public , et aujourd'hui encore ils sont réélus en grande pompe . Plus con tu meurs non ?

7.Posté par duralex le 15/11/2018 21:18

C est triste de voir un établissement de ce niveau mourir ainsi que ses dirigeants....................


8.Posté par Laurent le 15/11/2018 21:24 (depuis mobile)

Faire de la politique oui. Comme le post girondin. Il est fort pour ses accusations permanentes

9.Posté par A Laurent post 8 le 15/11/2018 22:46 (depuis mobile)

Girondin a un cerveau lui.

Vous ? On restera polies

10.Posté par GIRONDIN le 15/11/2018 22:53

8.Posté par Laurent
Respirez !

11.Posté par Rhum Quina le 16/11/2018 11:04

Il lui était pourtant facile de suivre les traces d'un père qui n'a été ni défaillant ou absent. Si au moins il avait écouté et suivi les conseils de ce dernier, nul doute qu'il ne se serait pas laisser aller à de telles extrémités. Une chose est sûre, il aura réussi l'exploit de faire mentir un adage fort connu : " tel père, tel fils ".
Dommage !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes