Faits-divers

Le gérant de l'ex-discothèque Le Chapiteau lourdement condamné

Jeudi 15 Novembre 2018 - 15:16

Stéphane Lauret a, ce jeudi après-midi, été condamné à 1 an de prison avec sursis et 3 ans de mise à l'épreuve par le tribunal de Saint-Pierre. Le fils du fondateur de la discothèque le Chapiteau puis du Complex répondait de travail dissimulé, abus de biens sociaux et banqueroute. 
 
En septembre 2015, alors que la liquidation judiciaire avait été prononcée à l'encontre du Chapiteau, Stéphane Lauret et son père Georget, décédé cette année, n’avaient pas transféré actifs et salariés de la SARL Le Chapiteau vers la SARL L’Acacia. 
 
D’importants mouvements financiers entre plusieurs sociétés gérées par l’homme d’une quarantaine d’années et son compte personnel avaient également été mis au jour, auxquels s’ajoutait une comptabilité incomplète.
 
Un an de sursis, 3 ans de mise à l’épreuve, assortis de l’interdiction définitive de gérer une entreprise et d’indemniser les victimes avaient été requis lors de son procès en septembre dernier.

Ce jeudi 15 novembre, le gérant du Complex voit sa peine assortie d’une obligation de formation et de travail, d'indemniser 50.000 euros aux victimes, d’une interdiction d'exercer pendant 10 ans et de la confiscation d’un bien immobilier à l'Etang salé.
PB
Lu 9452 fois



1.Posté par Manu le 15/11/2018 17:14 (depuis mobile)

Si seulement 1% de la condamnation sera éxecute sera un exploit..du vent du vent...mdr mdr tout les élus sois disant condamné ou grand patron dans les transports rigole toujours ..la balance de la justice penche ou les billet sont mis

2.Posté par GIRONDIN le 15/11/2018 17:23

Il fallait faire de la politique.

3.Posté par MARIE le 15/11/2018 17:52

Pourquoi zot i me lourdement??

4.Posté par Léonard le 15/11/2018 18:46

Avec, en plus, un minimum de 5 ans de taule on aurait pu parler de "lourdement condamné"...Va t-il s'exécuter ? Rien n'est moins sûr connaissant le bonhomme !!!!!!!!!!!!!

5.Posté par 136 entrées le 15/11/2018 19:14 (depuis mobile)

Avec 6 800 euros cela aurait fait 136 entrées au Chapiteau.

6.Posté par razlebol le 15/11/2018 20:09

je suis loin de défendre ce monsieur mais il y a des politicards , j'ai bien dit DES POLITICARDS qui ont fait pire , 10 fois pire car ils ont détourné de l'argent public , et aujourd'hui encore ils sont réélus en grande pompe . Plus con tu meurs non ?

7.Posté par duralex le 15/11/2018 21:18

C est triste de voir un établissement de ce niveau mourir ainsi que ses dirigeants....................


8.Posté par Laurent le 15/11/2018 21:24 (depuis mobile)

Faire de la politique oui. Comme le post girondin. Il est fort pour ses accusations permanentes

9.Posté par A Laurent post 8 le 15/11/2018 22:46 (depuis mobile)

Girondin a un cerveau lui.

Vous ? On restera polies

10.Posté par GIRONDIN le 15/11/2018 22:53

8.Posté par Laurent
Respirez !

11.Posté par Rhum Quina le 16/11/2018 11:04

Il lui était pourtant facile de suivre les traces d'un père qui n'a été ni défaillant ou absent. Si au moins il avait écouté et suivi les conseils de ce dernier, nul doute qu'il ne se serait pas laisser aller à de telles extrémités. Une chose est sûre, il aura réussi l'exploit de faire mentir un adage fort connu : " tel père, tel fils ".
Dommage !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >