Santé

Le futur centre hospitalier de Saint-Paul a trouvé son nom

Jeudi 1 Février 2018 - 12:09

Appelé jusqu’à présent PSO (le nouveau pôle sanitaire de l’Ouest), le nouvel hôpital de Saint-Paul a enfin trouvé sa dénomination. C’est après de longues concertations que les équipes du Centre Hospitalier Gabriel Martin de Saint-Paul (CHGM) ont décidé qu’il s’appellerait "Centre Hospitalier Ouest Réunion".


Le futur centre hospitalier de Saint-Paul a trouvé son nom
Les équipes du CHGM ont enfin décidé du nom que porterait le futur hôpital de Saint-Paul, en construction depuis quatre ans. Après de nombreux ateliers, débats et autres discussions, six propositions de noms ont été annoncées.

Chacune d’entre elles ont été soumises  à un jury, composé de la direction générale, du président de la communauté médicale de l’établissement, des chefs et cadres de pôle, des représentants syndicaux et des représentants des usagers. Ils se sont finalement mis d’accord sur l’intitulé "Centre Hospitalier Ouest Réunion", ce mardi 30 janvier 2018.
 
Le nom désormais officiellement confirmé, c’est désormais l’identité visuelle du centre hospitalier qui sera prise en main dans les prochains jours. Une équipe de graphistes sera en charge du travail. Deux de leurs projets seront ensuite soumis à l’avis des habitants de l’Ouest. Le résultat final du logo du centre hospitalier devrait être dévoilé d’ici avril prochain. La livraison de l'hôpital est prévue pour mars 2019.
Charline Bakowski
Lu 4284 fois



1.Posté par max cilaosa le 01/02/2018 12:42

Cela reste une appellation standard, je propose un nom qui valorise notre territoire et notre culture
Centre hospitalier leconte de lisle ou labuse

2.Posté par ti kreol. le 01/02/2018 12:42

" Après de nombreux ateliers, débats et autres discussions, "
"Centre Hospitalier Ouest Réunion"

LOL. Des heures de travail rémunéré. Un jury a tranché. Pour trouver un nom d'une simplicité terrible.
Combien d'heure de travail payé pour trouver ce nom.
LOL

A combien revient le choix de ce nom? Entre les heures de travail payé pour réfléchir la dessus. Lol

Mais attention ce n'est pas terminé.

"Une équipe de graphistes sera en charge du travail. Deux de leurs projets seront ensuite soumis à l’avis des habitants de l’Ouest. Le résultat final du logo du centre hospitalier devrait être dévoilé d’ici avril prochain. La livraison de l'hôpital est prévue pour mars 2019."

Ils ont encore du boulot. Il va falloir payer une fortune pour un logo maintenant. MDR.

Argent public= argent de tous le monde= argent de personne= dépense en foutan.

3.Posté par La Cata le 01/02/2018 14:03

Merci Madame Bello !

4.Posté par Tipaul le 01/02/2018 14:06

zOT LA DU KASSE ZOT TETE POU TROUV UN NOM PAREIL...Kit ta mère!

5.Posté par Cimendef le 01/02/2018 16:08 (depuis mobile)

La montagne a accouché d''une souris. Apres le GH Sud R, Le GH Est R, la naissance du CH Ouest R, j''espère que les parents n''ont pas choppé une méningite pour trouver ce nom.

6.Posté par le Taliban.B le 01/02/2018 17:40

Le centre hospitalier Docteur Serveaux ,ça faisait trop long.
En espérant une bonne gestion et drastique.
Pour le CHGS.

7.Posté par Pro no stick le 01/02/2018 21:56 (depuis mobile)

Le CHGP..grand pourpier..evident non?

8.Posté par yab le 01/02/2018 22:53

Il a été nécessaire de réunir un tas de couillons pour décider d'un nom aussi évident ?
Et dire que mes impôts et autres cotisations servent à payer çà !
Si zot y veut un nom pour le ti coin pou aller fait caca, mi propose 《le chiote 》et c'est gratuit, je ne me ferais pas payer pour ce nom que vous pourrez utiliser autant de fois que vous le souhaitez.

9.Posté par Ti''''KRELOL le 02/02/2018 08:39

J'aurais proposé "BOUCHERIE BOUBON DE L'OUEST" ;)

10.Posté par Mi le 02/02/2018 11:17

Ah oui, CH Grand Pourpier, ce serait pas mal du tout.

11.Posté par GINDREY CLAUDE le 04/02/2018 12:46

Un nouveau site hospitalier, cela sera le 5 eme dans le GHT REUNION -MAYOTTE , aux dernières normes HQE intégrant bientôt une pile a combustible hydrogène : mais comment sera il gouverné ? Il est bientôt l’heure du débat concernant la redéfinition des périmètres de pôles de 3ème génération, lesquels auront une influence essentielle dans la gouvernance de nos hôpitaux, pour la période allant de 2018 à 2023.

Si une totale liberté , sans vraie ligne directrice (logique d’organe à traiter ?, de filaires ? , de transversalité ? etc …) avait prévalu ces dix dernières années , pour les 2 premières générations de pôles et donc de direction d’équipes , au terme d’époustouflantes bagarres d’ego et de réseaux de pouvoir, cela avait abouti à la création de nombre de pôles élaborés de bric et de broc , et tarabiscotés à souhait , générant nombre de dysfonctionnements et beaucoup de désordres et donc autant de souffrances.

Le constat est, qu’aujourd’hui, on ne peut, pour un futur très incertain , qu’espérer une nouvelle organisation médicale , plus logique, plus efficiente, plus rationnelle et plus efficace , et surtout plus cohérente auprès des directions administratives hospitalières , comme cela existe dans beaucoup d’autres pays.
Les 30 CHU repartis sur le territoire répondent aux mêmes demandes de la part de la population soignée (chacun ayant en charge 2,2 millions de personnes) : le nôtre, natif , (5 ans) couvrant une population moindre mais en forte croissance sur les deux iles de La Réunion et de Mayotte , plus jeune et plus fragile , de 1,2 millions de personnes.

Pourquoi, dès lors, de pas prendre la même partition identique pour tous les hôpitaux ? Il se trouve que le Centre National de Gestion a repartit en 7 groupes nos activités hospitalières : ainsi il apparait logique de reproduire cette partition dans chaque CHU et dans chacun des hôpitaux non universitaires non spécialisés. Chaque spécialité, la biologie, la chirurgie, la médecine, l’anesthésie réanimation, la psychiatrie, l’imagerie, la pharmacie s’organisant intelligemment en définissant les UF et les articulations interpoles, méritera alors d’intégrer le Directoire de chaque hôpital, après le choix de leur responsable, ce qui rétablira en partie la démocratie interne souhaitée par l’ensemble des praticiens.

Ce nouveau site va donc, avec l'aval de l'Elysée et de Matignon, intégrer la dynamique hôpital universitaire qui relie nos deux iles , fusionner avec le CHU , le GHER, et le CH de Mayotte pour former le CHU quinqua polaire Jules VERNE couplée en parallèle avec la création de la faculté de Médecine Marin MERSENNE, après l'ouverture progressive des 3 années FARM qui complèteront le cursus de formation du deuxième cycle des études médicales :

300 postes d'externes et 30 postes de PHPH vont donc être créer très prochainement , et ils seront équitablement repartis sur les 5 sites du CHU HQE Jules VERNE , à la Réunion comme a Mayotte.

Un doyen va être nommé , il sera aide par les 12 PUPH déjà en poste.

Une nouvelle organisation polaire calquée sur la partition du CNG va être mise en place dans un souci de cohérence et d'efficacité .Merci pour votre aide, nous avons jusqu'à 2023 pour finaliser cette double création , mais pourquoi pas accélérer les choses et être prêts pour l'ouverture du site ouest a Cambaie en 2019?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter