MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le franc-maçon du jour : Prince Nguyen VINH SAN …


- Publié le Mardi 13 Janvier 2015 à 10:37 | Lu 1258 fois

Sa vie profane
 Né le 3 août 1900 à HUE
 Décédé le 26 décembre 1945 à M’BAIKI

• Empereur d’ANNAM, Résistant français

Le Prince Vinh San est descendant direct de l'empereur Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen.

Intronisé à l'âge de 7 ans sous le nom de Duy Tan, il ne règne que 9 ans, de 1907 à 1916.

En 1916, après une révolte contre le Protectorat français, l'empereur Duy Tan a été arrêté, détrôné puis déporté à l'île de la Réunion.

Durant 24 ans d'exil, le feu de la résistance a toujours brûlé dans son âme.
Le prince Vinh San, à l'écoute clandestine des radios qui diffusent les nouvelles de la guerre en Europe, notamment celles qui émanent de Londres, est l'un des premiers sur l'île de La Réunion à capter l'appel lancé par le général de Gaulle, le 18 juin 1940.

Sa décision est prise, il entre en résistance. À tous ses amis, il dit :
« […] De Gaulle, j'ai déjà vu ce nom-là quelque part. Qu'importe, puisqu'il veut continuer la lutte ! Quand ça serait un cul-de-jatte, il faut le suivre ! »

Il se livre à des provocations occasionnelles, notamment en installant un V lumineux dans la vitrine de sa boutique ; il explique aux autorités qu'il voulait afficher ses initiales mais qu'il n'a pas assez de pièces pour le S.
Ses actions de résistant lui valent d’être interné le 7 mai 1942 au lazaret de Saint-Denis. Il est libéré un mois plus tard. Son matériel est confisqué mais il parvient à reconstruire un poste de fortune.

Le 28 novembre 1942, il s'engage comme radiotélégraphiste sur le contre-torpilleur Léopard des Forces navales françaises libres (FNFL).

Par décret du 29 octobre 1945, signé du général de Gaulle, le Prince Vinh San est nommé sous-lieutenant le 5 décembre 1942, lieutenant le 5 décembre 1943, capitaine le 5 décembre 1944, chef de bataillon le 25 septembre 1945.

La médaille de la Résistance avec rosette lui est décernée en mars 1945.

Le 26 décembre 1945, l'avion Lockheed Lodester C-60 transportant à son bord le Prince Vinh San s'est écrasé près du village de M'Baiki (République d'Afrique centrale).

En mars 1987, les restes du Prince Vinh San, empereur d'An Nam au nom de Duy Tan, ont été rapatriés et enterrés à Huê, sa ville natale

Sa vie maçonnique
• Initié à la loge « L’Amitié », Ile de La REUNION


JANUS




1.Posté par Bouhhh le 13/01/2015 10:54

Arrêter de nous soûler avec vos franc maçon !

2.Posté par Jules Bénard le 13/01/2015 11:29

Le meilleur récit de la vie de cet homme hors du commun se trouve dans le magnifique livre rédigé par son propre fils, notre ami musicien Claude Vinh San, dernier prince d'Annam.
Personnellement, en-dehors des légendes liées à la vie du prince, j'ai eu l'occasion de mieux connaître cet homme lors des recherches effectuées pour la rédaction du Mémorial de La Réunion.
Lorsque j'eus terminé mon texte, il fut soumis à nos conseillers, dont Michel Chabin, archiviste départemental, qui me dit alors :
"A travers son histoire, on se dit qu'on aurait aimé avoir cet homme comme ami".
J'en rougis de confusion : c'était très exactement l'impression que j'avais ressentie et que j'avais voulu communiquer.

3.Posté par Jeff le 13/01/2015 12:13

bouhhh, personne ne t'oblige à lire ces articles, moi je les trouve très intéressant, il en faut pour tous les goûts

4.Posté par c'est au pieds du mur que l'on reconnaît le maçon le 13/01/2015 13:02

la FM est elle ok pour que l'on dévoile l'identité de ses membres ?? tant qu'à faire, pourquoi n'évoquer que les morts ?? pourquoi ne pa évoquer ce qui fait honte à la FM de nos jours ? les arrangements dans les recrutements au détriment des gens compétents qui n'ont pas besoin de se prévaloir de tel ou tel réseau pour obtenir des bons postes ?? pourquoi ne pas évoquer les arrangements dans le BTP entre donneurs d'ordre (genre associatif médico social) et les sociétés du BTP dans le plus grand silence des commissaires aux comptes, experts comptable et le pouvoir judiciaire local ?? non sérieusement janus, y a mieux à dire que d'évoquer les morts, paix à leur âme !

5.Posté par Bouhhh le 13/01/2015 13:24

Jeff
Non je ne suis pas d'accord que l'on inonde le courrier des lecteurs pour connaître soi-disant des personnalités de leur appartenance vraie ou supposée à la franc-maçonnerie. En plus, dans les personnes citées beaucoup n'ont pas désiré que l'on connaisse qu'ils étaient francs maçons.

Reprise de notre dernier entretien sur le sujet auquel vous n'avez pas répondu
Concernant M BADINTER ....

Robert BADINTER est un franc maçon, je ne suis pas courant en tout cas il ne l'affiche pas publiquement que je sache voir bioographie ci-dessous :
Robert Badinter a fait des études de droit avant d'être professeur de droit (1966-1981) et avocat au barreau de Paris, notamment de 1972 à 1980, dans des affaires criminelles où se posait la question de la peine de mort. Robert Badinter plaida dans de nombreux procès, dont le plus médiatisé fut certainement celui de Patrick Henry (1976), qu'il sauva de la peine de mort.

Militant pour les droits de l'Homme, il entre au parti socialiste dès 1971. Robert Badinter exerce aussi diverses responsabilités au sein de la Ligue des droits de l'Homme, d'Amnesty International et des instances de la communauté israélite. Ministre de la justice sous le président Mitterrand (1981-1986), il fit voter l’abolition le 9 octobre 1981.
De 1986 à 1995, il a présidé le Conseil constitutionnel. En 1995, il a été élu Sénateur (socialiste) des Hauts-de-Seine et réélu en 2004.
Ce que je suis certain c'est que s''il n'avait pas été élu démocratiquement sans que l'on connaisse son appartenance à la franc maçonnerie par le peuple Français il n'aurait rien débattu !!!!!!
Moi si demain matin j'apprends qu'un candidat est franc maçon et qu'il l'assume pleinement et bien je ne vote pas pour lui. S'il le garde en secret c'est une autre histoire !


6.Posté par David Asmodee le 13/01/2015 13:52

Arrêter de nous soûler avec vos franc maçon !


+1

7.Posté par hank gribble le 13/01/2015 14:23

très intéressant effectivement.

8.Posté par KLD le 13/01/2015 16:46

grand homme , un homme avec lequel la France aurait pu éviter la Guerre d'Indochine comme d'autres guerres d'ailleurs , mais c'est une autre histoire .

9.Posté par noe le 13/01/2015 17:15

Il me semble qu'il ne jouait pas avec du ciment ... pour être maçon-franc !
Il y avait aussi un homme ayant le même nom qui faisait du cyclisme et réparait les vélos dans son atelier sur St Denis....

10.Posté par Jules Bénard le 13/01/2015 17:27

à posté 4 et 5 :
où avez -vous appris à écrire, n... de D... ?
On ne comprend rien à vos délires.
Vous avez sans doute des choses à dire mais, bord... de m..., apprenez à écrire !
Un enfant de 5 ans s'exprimerait mieux que vous.
Je ne vous salue pas.

11.Posté par Pastéque le 13/01/2015 17:49

Anders Brevik aussi était franc maçon....

12.Posté par Madmarx le 13/01/2015 18:41

Je ve devenir franc maçon comment faire

13.Posté par c est au pieds du mur que lon reconnait le maçon le 13/01/2015 21:41

je me relis et ne vois pas en quoi ce qui est dit, est incompréhensible.

qu'est ce que vous ne comprenez pas ? vous me décevez sur ce coup jules.. mais il est certain qu'il faut s'intéresser à bien plus que la "musique mauricienne" quand on est journaliste..

14.Posté par Bouhhh le 14/01/2015 09:20

Dit moi Jules
Je ne t'ai pas demandé pas de faire de commentaire.
Je ne vois pas en quoi mes propos ne sont pas compréhensibles... Pour votre info c'est un poste j'ai repris suite à un message que j'avais fait à Jeff dans un autre courrier des lecteurs sur le franc maçon du jour... Comme celui-ci ne m'a pas répondu je le relance car il se permet à nouveau de faire un Poste
Nous ne sommes pas lettrés comme vous et alors cela ne nousempêchez pas d'avoir un cerveau que je sache !
Vous vous prenez pour qui ... Qu'elle est votre intérêt...
M DUPUY devrait faire attention à ses amis.
1 ami de perdu c'est 10 qui partent... (qui aussi permet de faire de la pub)
La cerise sur le gâteau vous écrivez
je ne vous salue pas

Vous êtes condescendant... Pauvre de vous...
Bonne méchanceté à vous

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes