MENU ZINFOS
Société

Le filière boeuf peï réagit à la saisie de l'autorité de la concurrence


Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 19 Janvier 2020 à 16:15 | Lu 2456 fois

La filière boeuf a appris par la presse qu'une demande d'avis a été formulée à l'Autorité de la concurrence pour une opération de promotion du Bœuf Pays menée en fin d'année 2019, dans les supermarchés et boucheries traditionnelles de l'île.

La filière se justifie en déclarant: "cette opération, sans obligation de participation, a été réfléchie avec l'ensemble des partenaires de la filière pour aider les éleveurs qui se trouvaient alors dans une situation d'urgence." Elle ajoute que cette opération, qui a duré 15 jours, a été menée après consultation des services de la Dieccte.

Selon la filière, l'accusation "d'abus de position dominante" est infondée, qui explique que "la production locale de viande de bœuf représente environ 1600 tonnes par an (chiffres 2018), soit moins de 25% de la consommation totale de bœuf estimée à La Réunion. La production locale à elle seule, est donc bien loin de couvrir la part représentée par les produits d'importation, qui par ailleurs sont importés selon des décisions propres aux bouchers et à chaque enseigne."

La filière boeuf peï souhaite avant tout produire une viande de qualité, certifiée conforme aux normes sanitaires françaises et européennes, correspondant aux attentes des consommateurs tout en permettant aux éleveurs de vivre dignement de leur métier. 




1.Posté par GIRONDIN le 19/01/2020 17:07

Produit ce qu'ou veut !
Vende au prix qu'ou veut !
Fait la remise qu'ou veut !

Chez moi depuis le nauvrage de zot communication c'est :
ZÉRO lait péï
ZÉRO fromage péï
ZÉRO yaourt péï
ZÉRO beurre péï
ZÉRO viande péï

Rendez-vous dans 10 ans, Mange zot même !

https://m.la1ere.francetvinfo.fr/reunion/emissions/archipels-4/mal-ombre-756387.amp

2.Posté par eh oui! le 19/01/2020 17:42

La filière boeuf peï souhaite avant tout produire une viande de qualité
il serait temps , après avoir importé en connaissance de cause des vaches malades dont l'abattage était systématique en métropole...
ça rappelle furieusement les farines animales importées de Grande Bretagne où elles étaient interdites à la vente....et bien sûr sans risques ni dangers pour l'homme...C'est vrai que donner à bouffer de la viande à des herbivores c'était aussi normal ...du moment qu'il y avait du fric à se faire!

3.Posté par francais le 19/01/2020 17:51

pour les consommateurs réunionnais il est incompréhensible que la filière bovine nous vende de la viande d’animaux malades ( leucose bovine) surtout en insistant sur le fait qu'il n'y a aucuns risques
oui peut être là sur le moment mais peuvent ils affirmer que dans 5 ou 10 ans le taux de malades ne va pas faire un bond ??
alors que le plus simple serait de se débarrasser du cheptel et de repartir avec des bêtes saines !!!!!!!!

4.Posté par Yes le 19/01/2020 19:26 (depuis mobile)

Hummm, la bonne viande, le bon lait et les bons fromages des bonnes vaches atteintes de la merveilleuse leucose bovine qui donne un si bon goût et tellement bon pour la santé de nos enfants...

5.Posté par Jack depuis PC le 19/01/2020 21:21

Si les murs des abattoirs étaient transparents tout le monde serait végétarien. Disait Paul McCartney
Les hommes font tout ce qu'ils peuvent pour dissimuler ou pour se dissimuler cette cruauté pour organiser à l'échelle mondiale l'oubli ou la méconnaissance de cette violence envers les animaux que certains pourraient comparer aux pires génocides . Disait Jacques Derrida. GO VEGAN

6.Posté par Paysan le 20/01/2020 06:39 (depuis mobile)

Vous ne mangez pas le bœuf pays ? Ok .
Mais renseignez vous sur le riz que vous mangez !!!
Sur les oignons venant d’Inde et de Madagascar traités avec des pecticides et insecticides qui sont interdits d’usage en Europe depuis plus de 30 ans. t

7.Posté par etpuisquoi! le 20/01/2020 07:39

@5
Si tout le monde était végétarien, ces animaux n'existeraient plus du tout...

8.Posté par Jean Payet le 20/01/2020 07:40

"les éleveurs qui se trouvaient alors dans une situation d'urgence" devraient gardé leur leucose pour eux !!!!! Les réyonné n'en veulent pas !

9.Posté par LOD le 20/01/2020 08:24

Post 7 :D Eh oui, si tu ne fais pas naître des animaux pour les tuer alors ils ne naissent plus et donc tu n'as plus à les faire tuer ;) #slowclap ; maintenant tu vas nous dire, mais aussi "si on ne les tuent plus ils vont nous envahir !" ? #doofus

10.Posté par David le 20/01/2020 10:39 (depuis mobile)

Bonjour à tous, je suis fatigué d''entendre des aberration comme ça. Moi je suis un consommateur comme tout le monde mais avant de juger une personne ou un sujet, je me renseigne donc faisons la démarche de se renseigner au lieu de croire les ignorant

11.Posté par IXE le 20/01/2020 13:29

10.Posté par David le 20/01/2020 10:39

Le sujet de la leucose bovine a été traité par l'OIE ( https://www.oie.int/doc/ged/D9425.PDF&ved=2ahUKEwi6i5_e6pHnAhXwDGMBHYe9CJYQFjAAegQIBhAC&usg=AOvVaw0uJ9D54rR-6GMiHCHx-SDZ )
Extrait:
"C'est ainsi que la quantité de sang résiduel dans la lumière d'une aiguille suffit à reproduire l'infection" : page 996 du rapport.

On prétend que cette maladie ne se transmet pas à l'homme: la recherche a-t-elle suffisamment progressé en ce domaine pour être aussi affirmatif ? Une députée de La Réunion avait pourtant saisi le gouvernement sur cette question.

http://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion0598.asp

Comme en Europe, France continentale comprise, les Canadiens isolent les bêtes malades et les sortent du circuit:
https://ici.radio-canada.ca/amp/1362292/leucose-leucemie-bovine-cancer-troupeaux-lait

https://amp.quechoisir.org/actualite-leucose-bovine-les-vaches-malades-inquietent-la-reunion-n70175/

Pour vous citer: "faisons la démarche de se renseigner au lieu de croire les ignorants".

12.Posté par HUG le 20/01/2020 15:56

POST 6 bravo mais tout ce qui n est pas de France ne respecte pas les normes imposees

voila pourquoi vous ne trouverez pas de viandes Francais au restaurant

mais des viandes d'europe et la il n y a rien a voir

d ou vient le malaise sur les revenus de nos agriculteurs?

Nous sommes en parti responsable d'acheter du moins cher mais pas bon

13.Posté par IXE le 20/01/2020 16:17

12.Posté par HUG le 20/01/2020 15:36 "d ou vient le malaise sur les revenus de nos agriculteurs"

...de ce qui avait commencé comme une "Politique Agricole Commune", à l'époque. Nous nous sommes imposés des règlements qui nous étouffent désormais, laissant le champ libre à la diplomatie et ses petits compromis en matière d'importation !

14.Posté par Le Jacobin le 20/01/2020 17:16

MANGEZ CECI EST MA VIANDE
BUVEZ CECI EST MON LAIT
CREVEZ ICI REPOSE

Bœuf Péï.... lé bon minm minm
pompe funèbre des abattoirs réservez votre tour compte tenu de la forte demande,
Nous vous informons notre aimable clientèle que notre carnet de commande est plein pour les 6 derniers mois.

Mangez buvez, nous enterrons.

15.Posté par Payet le 20/01/2020 20:24 (depuis mobile)

La leucose est une maladie, mais le boeuf qui portr la leucose n est pas malade voyons.
Le seul moyen de vous en sortir ami eleveur, demander que degage Mr le directeur, Mme la veterinaire en chef, Mr votre juriste. Puis abatter tous les animaux.

16.Posté par MICHOU le 24/01/2020 12:44

A12/ c'est parce qu'on veut manger moins cher qu'on se trouve dans cette situation? Ah bon, comment expliquer qu'avec le malaise actuel, la viande péi qui coûtait minimum 23e le kilo est vendue aujourd'hui à 9e92 le kilo?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes