MENU ZINFOS
Culture

Le festival international du film des droits de l’Homme revient à la Réunion


Du 30 août au 7 septembre prochain, documentaires au cinéma ou en plein air et rencontres-débats viendront animer la Réunion du Nord au Sud pour la seconde édition du festival international du film des droits de l’Homme.

- Publié le Vendredi 26 Août 2011 à 13:47 | Lu 1561 fois

Le festival international du film des droits de l’Homme revient à la Réunion
 
Placé sous le thème "Droits des étrangers, frontières et migrations", le second rendez-vous du festival du film des droits de l’Homme de la Réunion se déroulera du 30 août au 7 septembre prochain. Seize films documentaires seront diffusés sur cette période dans les communes de Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Joseph, Salazie et Cilaos, gratuitement ou à des tarifs n'excédant pas les 4 euros.

Pour les organisateurs du festival, le cinéma permet de réaliser un "travail éducatif" , et les séances de projections en salle ou en plein air seront parfois accompagnées de débats et rencontres avec divers intervenants sur des problématiques humaines.

Alliance Ciné, à l’origine de l’initiative culturelle, souhaite étendre l’accès aux projections au plus grand public, avec l’enjeu affiché d’encourager "une citoyenneté active", à travers des images bouleversantes prises ci et là, dans des pays lointains Turquie, Sénégal, Congo, Kurdistan, Guatemala, ou bien plus près de nos côtes à Mayotte, et même à Maurice…

Ce festival, dont la programmation laisse une place aux talents locaux est aussi "l’opportunité de donner tribune à des documentaires" qui n’intéressent que peu la télévision faute d’audience suffisante, selon Emmanuel Dinh, réalisateur de "Bienvenue au paradis", un court-métrage qui dévoile la face cachée de l’île sœur et ses bidonvilles.

L’an dernier, la première édition du festival international du film avait attiré plus de 2.200 Réunionnais à Saint-Pierre. Quatre autres villes se font cette année l’écho de la manifestation pour en faire un évènement annuel festif incontournable.

Le programme du festival est accessible ici




1.Posté par hervet le 27/08/2011 09:34

Dans un des articles de l'Encyclopédie, dans le style particulier de l'époque, on peut lire à l'article "Patrie" explicitée par ailleurs dans la conception faite du CITOYEN (opposé au Sujet de l'Ancien Régime)
"La Patrie est une terre que tous les habitants sont intéressés à conserver, que personne ne veut quitter, parce qu'on n'abandonne pas son bonheur, et où les étrangers trouvent asile"
Où en est -on de nos jours dans les différents pays du monde? En Syrie? en Libye? en Israël-Palestine?
Et chez nous où l'on veut faire du chiffre avec des reconduites à la frontière , expulsions non exemptes de bavures et où fleurissent sur des murs offerts à l'anonymat du souhait d'exclusion:X dehors, Y déor!
On est loin de la République rêvée d'une citoyenneté de droits et devoirs partagés et où les gouvernants - cependant élus par nous- seraient plus préoccupés du bonheur de tous, que des privilèges de quelques-uns., plus préoccupés d'éducation citoyenne que de communication clientéliste.
On est encore loin de la République rêvée et du concours du citoyen et des princes qu'il a élu pour le gouverner à la construction d'un bonheur commun.

2.Posté par Grand public ou "élitiste" ? le 28/08/2011 14:23

Pas de réactions chez les zinfonautes ?! Alors, tout le monde se fout des droits de l'Homme et d'un tel évènement sur notre île ?! Pas étonnant que les choses aillent de mal en pis, ici comme ailleurs ! Pourtant, il s'agit d'un festival fort intéressant qui permet au public et aux acteurs locaux de l'audiovisuel, de la solidarité, de l'action sociale, etc... de s'informer, de s'exprimer et de (se) mobiliser. Je trouve que nos élus n'encouragent pas assez ces actions concrètes qui existent surtout grâce à l'engagement et à la volonté de quelques bénévoles convaincus ! J'ai lu que le CG avait refusé sa subvention au festival une semaine avant l'ouverture... du coup, ils arrivent quand même à avoir leur logo sur les affiches !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes