Economie

Le directeur de l’Office de développement de l'économie agricole d'Outre-mer en visite à La Réunion

Jeudi 20 Juillet 2017 - 11:06

Le directeur de l’Office de développement de l'économie agricole d'Outre-mer en visite à La Réunion
En visite à La Réunion jusqu’au 21 juillet, Hervé Deperrois, directeur de l’Office de développement de l'économie agricole d'Outre-mer (ODEADOM) a pu, hier, échanger autour du thème "agriculture et santé" avec les différents acteurs des filières agricoles en préfecture. 

L’ODEADOM est un établissement public administratif qui a pour objectif  "d’améliorer la mise à disposition de produits locaux de qualité et d’origine garantie". Des produits locaux qui doivent répondre "aux besoins des consommateurs réunionnais et qui mettent en valeur les producteurs et transformateurs locaux". 

17 % de la superficie totale de l’île, soit 42 000 hectares sont réservés aux surfaces agricoles. Tandis que "toutes productions animales et végétales confondues, les filières agricoles réunionnaises ont couvert 77 % du marché en produits frais et 53 % du marché global (frais, transformé, congelé) en 2016"

En présence des différents représentants de l’Etat et de Jean-Bernard Gonthier, président de la Chambre d’agriculture, l’agriculture locale et ses enjeux ont été présentés au directeur de l’Office. 

Ce jeudi, Hervé Deperrois se rendra dans le Sud de l’ile visitera l’abattoir Evollys à Etang-Salé ou encore une exploitation bio du coté de Bassin-Plat.
Zinfos974
Lu 1002 fois



1.Posté par klod le 20/07/2017 17:16

il y a donc une marge moins demandeuse de "suventions" pour le commun de la canne ??????????? vivement nous assise, pardon , vivement les assises!

2.Posté par GIRONDIN le 20/07/2017 19:58


1.Posté par klod

L’ODEADOM
Un organisme hors sol ?

3.Posté par klod le 20/07/2017 20:48

"l’Office de développement de l'économie agricole d'Outre-mer "

surpris de l'existence de cette chose .................... l'administration à la framçaise avec ses offices et autres machins ou réunion de je ne sais trop quoi sera toujours surprenante ................ y fé ri ! rien de nouveau, cela fait vivre certains ek nos impots , spécificité framçaise s'il en est . .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter