MENU ZINFOS
Société

Le directeur d'Air Mauritius annonce une solution pour les derniers Réunionnais bloqués en Asie


Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 24 Mars 2020 à 23:04 | Lu 4371 fois

Photo : Pierre Marchal - Anakaopress
Photo : Pierre Marchal - Anakaopress
Les passagers réunionnais bloqués en Asie peuvent entrevoir la fin de leur galère. Air Mauritius peut désormais offrir une fenêtre de tir assez inattendue.

Le gouvernement thaïlandais vient en effet d’assouplir l’entrée sur son territoire des passagers français en transit, et "uniquement en transit". Mais c’est déjà une sacré avancée par rapport aux conditions très restrictives appliquées depuis la semaine dernière. Une semaine dantesque qui a vu, tour à tour, de nombreux pays de la zone interdire leur sol aux ressortissants français. Des ressortissants qui avaient le malheur de venir d’un pays qui devenait au fil des jours un nouveau foyer du Covid-19. 

Dans le lot, de nombreux réunionnais dont vous avez pu suivre les pérégrinations sur Zinfos (voir plus bas). 

"Cet assouplissement va grandement faciliter le rapatriement de tous nos compatriotes réunionnais via l’aéroport de Bangkok", annonce Zakaria Omarjee, le directeur par intérim d’Air Mauritius à La Réunion. Autre bonne nouvelle pour eux, le billet Bangkok - Réunion sera pris en charge par la compagnie aérienne. 

Au plus fort de la vague de fermeture des frontières à partir du 18 mars, Air Mauritius comptabilisait 140 passagers rien que sur le bassin asiatique. "Entre-temps, certains ont pris l’initiative de rentrer par d’autres moyens via Paris, et nous on a acheminé ces passagers de Paris vers La Réunion", précise le directeur d’AM.

Un recensement global est effectué sur la zone Asie

Mais d’autres passagers sont toujours concernés. Raison pour laquelle la compagnie demande à tous les passagers qui seraient encore dans la nature de "prendre contact auprès de l’antenne réunionnaise d’Air Mauritius." 

"Nous on dessert Singapour et Kuala Lumpur, mais on peut acheminer aussi les passagers coincés en Australie qui reviendraient à Bangkok, idem pour les passagers coincés dans les îles de Thaïlande ou de Malaisie qui, je pense, à cette heure, sont alertés de la situation mondiale. Mais il faut qu’ils se fassent connaître !", insiste la direction d’Air Mauritius qui s'attachera, dans les heures qui viennent, à recenser l'ensemble des passagers potentiellement concernés sur le bassin Sud-Asie et Océanie.

Zakaria Omarjee remercie aussi grandement la collectivité régionale pour son activisme concernant les passagers sur le continent africain cette fois. Ce qui constitue "l’autre bonne nouvelle de la soirée et un grand merci à la Région pour avoir mis en place un pont aérien entre l'Afrique du sud et La Réunion, ce qui permettra à nos passagers d’être rapatriés à La Réunion", conclut-il.

Ces prochains jours signeront donc certainement la fin de cet épisode inédit par son ampleur, et fâcheux en termes d’image pour la compagnie de l’île soeur au plus fort de la gestion de crise la semaine dernière.


SUR LE SUJET :
​16 mars : Coronavirus: L'Afrique du Sud coupe les ponts avec la France et donc La Réunion
19 mars : Inde, Kuala Lumpur, Singapour... Plusieurs centaines de passagers réunionnais bloqués à l'étranger
20 mars : Coronavirus : 13 Réunionnaises d'un club de self-défense bloquées en Inde
21 mars : Air Mauritius se fout de la gueule des Réunionnais : 250 passagers livrés à eux-mêmes
21 mars :​ Coronavirus : Le récit d'un Réunionnais en voyage à Singapour
22 mars : Abandonnée par Air Mauritius à Madagascar, elle appelle à l'aide dans une vidéo
23 mars : Coronavirus: 60 Réunionnais bloqués en Inde rapatriés par Air Mauritius
24 mars : La Région affrète un avion pour les 68 Réunionnais bloqués en Afrique du Sud




1.Posté par Pascale le 25/03/2020 01:03

60+68+140 = 268 et non 250!
Mais si ce sont les derniers, il ne doit plus y avoir d'avion rempli a ras bord débarquant à Gillot une fois qu'ils seront rentrés! Mais on peut toujours rêver hein car depuis le début on se fiche de nous et de notre santé car ce ne sont pas des réunionnais qui rentrent!

2.Posté par lorema le 25/03/2020 07:33

Je dis bravo Zacharia , mais pas bravo Air Mauritius!

3.Posté par zanblon le 25/03/2020 05:03

En ce qui me concerne c’est fini les voyages à Maurice et c’est fini aussi pour Air Mauritius concernant les vols dans la zone OI.

4.Posté par Briandoht le 25/03/2020 08:34 (depuis mobile)

Bravo ! Maintenant cessons montrer du doigt ces Mauriciens. Comme dit le proverbe " il n est jamais trop tard pour bien faire "

5.Posté par Bridget le 25/03/2020 08:53 (depuis mobile)

Et merci à notre député ericka bareigts d''avoir fait des pieds et des mains pour nos réunionnais qui étaient bloquées en INDE , dieu merci ils sont rentrés

6.Posté par Bruno le 25/03/2020 09:52 (depuis mobile)

@Pascale il n''y a plus de reunionnais bloqués en Asie, mais il y en a qui sont toujours en métropole...

7.Posté par Kominis le 25/03/2020 14:33

En 3 mois, après l'épisode du cyclone, Air Mauritius montre pour la deuxième fois son incurie. Pas de plan B en cas de crise, manque d'info, abandon des voyageurs....

8.Posté par Julien le 27/03/2020 08:10 (depuis mobile)

Bonjour,
Je suis actuellement en Indonésie.
J''ai pris un billet avec air mauritus que j''aimerai modifier pour rentrer à la Réunion.
J''ai essayé à plusieurs reprises de contacter air mauritus par téléphone et par mail mais personne ne répond.

9.Posté par Julien le 27/03/2020 08:13 (depuis mobile)

Je suis coincé en Indonésie. Quand et l'avion de rapatriement à Bangkok ? Comment contacter air Mauritus ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes