Société

Le dieu Shiva à l’honneur cette nuit dans les temples de l’île

Vendredi 24 Février 2017 - 15:43

La Mahâ Shiva Râtri qui signifie "grande nuit de Shiva" est célébrée cette année dans la nuit du vendredi 24 février jusqu’au petit matin du samedi 25 février.


Le dieu Shiva à l’honneur cette nuit dans les temples de l’île
Cette cérémonie dure tout le long de la nuit car c’est le moment où le Lingam (pierre de forme cylindrique ou ovoïde, symbole de Shiva) est apparu resplendissant comme 1000 soleils.

Cette symbolisation est présente dans tous les kôvils ou temples dédiés à Shiva, elle représente la puissance créatrice de Dieu. Tous les temples de l’île pourvus d’un Lingam vont célébrer la Mahâ Shiva Râtri. Ce rite marque une période de renouveau où tout bourgeonne.

C’est l’évènement spirituel le plus important de l’année pour les shivaïtes car selon le Skanda Pourana (18 textes religieux hindouistes), une vie passée sans vénérer le Lingam de Shiva est une vie perdue alors que sa vénération apporte aussi bien les plaisirs terrestres ("bhoukti"), que la libération ("moukti").

La victoire de la Connaissance sur l’Ignorance

Lors de cette journée, les croyants observent des pratiques spirituelles et rituelles strictes. Ils s’adonnent au jeûne et à l’adoration de Shiva, à travers des prières et de la méditation. Ils restent éveillés la nuit jusqu’aux premières lueurs du jour. Le rituel, qui dure toute la nuit, est divisé en quatre périodes de trois heures durant lesquelles on offre de l’eau et des feuilles de vilvam à la divinité. Il est de bon augure aussi de faire le japa, c’est-à-dire réciter silencieusement ou à haute voix le nom de la divinité («Om Namah Shivaya»).

Chaque période renvoie à une conception de la vie et de la société propre à l’Hindouisme et est marquée par la prédominance d’un des quatre buts de la vie. Ces buts sont la vertu ("dharma"), le plaisir ("karma"), le succès ("artha") et la libération ("moksha"). Pendant ces phases, le swami (officiant) procède à l’abishégam (bain rituel) du Lingam puis à la poudjaï (la cérémonie).

La Mahâ Shiva Râtri est la manifestation de Dieu en sa forme lumière, elle symbolise la victoire de la Connaissance sur l’Ignorance.  
Lu 15500 fois



1.Posté par Tamoul97440 le 24/02/2017 16:14

A l'île Maurice aujourd'hui c'est férié pour cette grande fête. Et ce soir toute la nuit le lac sacré du Ganga Talao sera illuminé avec de milliers de petites lampes. C'est tout simplement divin !

2.Posté par cmoin le 24/02/2017 16:42

Osef

3.Posté par Rien à foute le 24/02/2017 16:54

Et alors?

4.Posté par anonyme le 24/02/2017 19:41

A POST 2 ET 3 : HEUREUSEMENT QUE LE RIDICULE NE TUE PAS : ÔM SHIVA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >