MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

"Le déploiement du moustique stérile nécessite de créer une véritable usine"


La lutte anti-vectorielle est un domaine de recherche en plein développement, avec des enjeux de santé publique. La jeune société Symbiotic SAS, hébergée par la pépinière d’entreprise du CYROI, développe une solution basée sur l’utilisation de bactéries symbiotiques Wolbachia afin de produire des œufs et des mâles moustiques stériles. Objectif : aboutir à un caractère opérationnel en 2025 après la construction d’une "usine de production d’œufs et de moustiques mâles adultes".

Par N.P - Publié le Mercredi 11 Août 2021 à 14:03

"Le déploiement du moustique stérile nécessite de créer une véritable usine"
Le communiqué :

L'objectif est de développer une solution de lutte anti-vectorielle contre le moustique-tigre (Aedes albopictus) qui utilise les propriétés intrinsèques d’une bactérie symbiotique, dénommée Wolbachia. " Dans nos applications, nous utilisons Wolbachia pour rendre les mâles stériles et ainsi réduire drastiquement la population de moustiques tigre (Aedes albopictus), vecteurs de maladies telles que le Chikungunya ou le Zika ", explique Julien CATTEL, ingénieur de recherche en entomologie de la SAS SYMBIOTIC. 
 
Un projet à fort potentiel

 Avant tout car le contexte s'y prête : " Les insectes, et notamment les moustiques, sont de plus en plus résistants aux insecticides, explique le chercheur. Et les populations sont en demande de solutions alternatives aux pesticides ". Mais également pour des raisons propres au moustique tigre :" Cette espèce n'existe plus seulement dans les milieux tropicaux mais s'implante partout. Avec les effets induits par le dérèglement climatique, les pays du Nord y sont également confrontés, avec parfois des nuisances très importante, et ont la capacité de mettre des moyens pour lutter contre cette menace".
 
" L'objectif est de produire des moustiques mâles stériles, qui vont s’accoupler avec les femelles dans la nature dont la descendance ne sera pas viable. Un des avantages est que la technique est spécifique, sans impact sur les autres espèces, contrairement aux insecticides qui ont un plus large spectre. Un autre avantage c'est que ce moustique pond des œufs qui peuvent se conserver à température ambiante et donc être expédiés aisément dans les territoires demandeurs ". SYMBIOTIC pourra donc envisager la production et l'exportation d’œufs de moustiques stériles dans les pays engagés dans la lutte anti-vectorielle.

La technologie est prête :" Nous sommes la première équipe au monde à avoir développé une lignée de sexage génétique chez le moustique tigre, permettant de séparer les mâles des femelles très efficacement et rapidement. Cela nous permet d’envisager à court terme une production de masse de notre lignée de moustique et d’en faire un outil de lutte anti-vectorielle alternatif à la deltaméthrine".
 
Saholy LAMARE, Présidente de SYMBIOTIC souhaite désormais que la recherche se concrétise par un outil opérationnel : « la dengue sévit chaque année à La Réunion, avec un impact sur la santé des personnes, mais également sur l’activité économique et l’attractivité touristique du territoire. L’utilisation de nouvelles techniques de lutte anti vectorielles, qui peuvent se combiner entre elles, et avec les méthodes traditionnelles, a pour objectif de limiter les contamination ».

C’est pour cette raison que la SAS SYMBIOTIC s’inscrit dans les objectifs du plan de relance, au chapitre de l’industrialisation des territoires.

« Le déploiement du moustique stérile par Wolbachia nécessite de créer un outil de production, une véritable usine à moustiques stériles, dimensionnée aux besoins du territoire. Il s’agira d’une infrastructure originale nécessitant de mettre au point des équipements spécialisés de dimension industrielle. Nous avons actuellement toutes les cartes en main au plan scientifique et technique afin de mener les études nécessaires à cet objectif. Nous prévoyons de consacrer l’année 2022 aux études d’ingénierie pour les équipements et de maîtrise d’œuvre pour un bâtiment avec des contraintes techniques spécifiques ».

« A la suite de ces études, nous serons en mesure de construire durant l’année 2023, pour une mise en production début 2024 ».

Cet investissement, d’un montant de 8 M€, permettra de répondre aux besoins de La Réunion, mais a également pour vocation de permettre l’exportation. Une caractéristique originale de cette technique c’est qu’elle produit non pas des moustiques vivants mais des œufs. Cela facilite le transport, et surtout, la durée d’utilisation de ces œufs est allongée jusqu’à deux mois.

Utilisée avec succès en Asie-Pacifique sur les espèces locales, la solution proposée par la SAS SYMBIOTIC ouvre des perspectives favorables pour le territoire réunionnais, et positionne notre île sur un nouveau marché international.




1.Posté par madame des Vaccins le 11/08/2021 14:34

quid de la disparition à terme du moustique sur le reste de la faune..??

2.Posté par JPB le 11/08/2021 14:44

Quand l'homme veut dompter la nature, il ne fait que d'amplifier le phénomène.
Laissons faire la nature, elle est assez grande pour cela et peut nous donner des leçons pour qui sait l'observer et la comprendre.

3.Posté par Max cilaos le 11/08/2021 16:14

Dans une commune de métropole la lutte contre le moustique se fait avec le repeuplement des oiseaux

4.Posté par jaco le 11/08/2021 17:55

quel est' L'industriel qui va se lancer sur une usine à moustiques??????

5.Posté par Skop le 11/08/2021 18:37

Planète Terre 2050 : la dernière femme enceinte vient d'accoucher. C'est la seule depuis que toutes les femmes sont devenues stériles. Les scientifiques expliquent cette situation par les manipulations sur les moustiques mâles dans les années 2020. Années après années des dizaines d'espèces sont devenues stériles, l'homme étant le dernier maillon de la chaîne. Science-fiction je l'espère.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes