Courrier des lecteurs

Le débat autour de l'exploitation du zamal thérapeutique

Lundi 15 Juillet 2019 - 09:53

Le mot thérapeutique est à retenir. L'expérimentation est déjà en cours à La Reunion avec les préconisations du gouvernement. 

Nous  la suivons . Il ne s'agit pas de planter la variété qui est hélas fumée ici et puissante en psychotrope. 

Il s'agit de faire une expérimentation avec une réflexion partenariale notamment avec l'association experte basée à La Reunion, la chambre d'agriculture favorable à l'émergence de nouvelles  filières ( exemple la production de PAPAM plantes aromatiques et médicinales de La Reunion) sur des surfaces limitees et il s'agit aussi que nos agriculteurs puissent diversifier et en vivre. Examiner les rendements, expérimenter avec la fabrication de matériaux bio sourcés: textiles, solvants bio, etc, gain economique? 

EXPLIQUER A TTE LES FAMILLES DE LA REUNION au sein desquelles nos enfants sont addictés ou non et qui sont inquiètes, qui vivent dans l'angoisse, leur expliquer que nous n'allons pas planter du zamal dur, celui qui nous rend fou, mais que nous  créons une vraie filière agricole créatrice d'emplois.  

Il faut en parler, expliquer, et CREER DES EMPLOIS. 

Oui, nous avons toujours eu in pié zamal dan nout kour pou soign nout kok péi, pou fé la tizane. 

Ce sont les addictions avec des produits promus et permis par la loi: l'alcool, les cigarettes, et d'autres plantes comme le zamal fort en psychotrope qui doivent être  interdits. 
Des articles sur le cannabis thérapeutique en filière encadrée, accompagnée. 

http://sante.lefigaro.fr/article/cannabis-therapeutique-vers-une-experimentation-en-2019/
https://www.leberry.fr/bourges-18000/actualites/le-cannabis-therapeutique-enjeu-pour-les-agriculteurs-du-cher_13598647/
Yvette Duchemann
Lu 886 fois




1.Posté par Modeste le 16/07/2019 07:55

.....Les idées lumineuses et fumeuses de nos élus en mal de reconnaissance à l'approche des élections.....!

2.Posté par Rivotril, Artane etc ! le 17/07/2019 08:08 (depuis mobile)

Faut absolument plaire à un certain électorat quitte à encourager des drames !
Du Zamal pour de la thérapie, curieux, j''ai déjà entendu ça pour le Rivotril, Artane et dérivés !
Le résultat, une rubrique faits divers riche en drames "thérapeutiques"..

3.Posté par NIVET le 18/07/2019 07:59

Yvette, ton message se veut porteur d'espoir pour palier la filière canne qui se meurt, maintenue a force de subventions. Je te connais bien et t'apprécie, tu le sais, mais ne sois pas naïve. L'économie parallèle existera toujours, et plus on légalisera , voire banalisera le cannabis, plus le consommateur ira vers les drogues dures.
Tu lis la presse, comme moi, et tu te rends compte de l'évolution du marché de la drogue dure à la Réunion.
La Réunion est l'endroit idéal pour exploiter cette plante : ravines escarpées, forte densité végétale, isolement de certains sites, etc......
Il sera difficile, à la Réunion, de contrôler cette nouvelle économie.
La dérive probable est là.......

Bien à toi, Yvette,
Alain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Décembre 2019 - 09:27 Le décalage !